Roch

Deux cibles d'hiver au 150/750 : M1 et le canasson

Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Fichu trame en effet, c'est bien le seul vrai problème que j'ai éprouvé avec les poses super courtes. Et vraiment pas facile à retirer au traitement.

Plus la MES est précise et plus il y en a. C'est un comble même si cela s'explique bien.

Donc le problème est, si j'ai bien compris : on fait une MES bof et plus de trame mais avec le champs rikiki, il faut régulièrement refaire le cadrage. Et là c'est un peu pénible surtout l'hiver. J'aime encore bien laisser le truc se faire tout seul et ne vérifier que toutes les heures et pendant ce temps rester au chaud.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Excellent tout ça comme séance de rattrapage :)

Effectivement, dommage pour la trame sur le canasson.

Bonne soirée,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est bien jolie Romain , le coco est vraiment très bon , et le crabe , manque de poses mais le temps fait souvent défaut :$ mais bravo pour l'ensemble

Denis

Share this post


Link to post
Share on other sites

 Merci a tous pour vos messages :)

 

C'est fou à quel point la trame apparaît plus ou moins selon l'écran sur lequel on regarde ; Sur le mien, pourtant bien calibré, elle est quasi-imperceptible, mais dés que je regarde sur mon téléphone, ça part en cacahuète...

 

Il y a 23 heures, FG25 a dit :

Fichu trame en effet, c'est bien le seul vrai problème que j'ai éprouvé avec les poses super courtes. Et vraiment pas facile à retirer au traitement.

Plus la MES est précise et plus il y en a. C'est un comble même si cela s'explique bien.

Donc le problème est, si j'ai bien compris : on fait une MES bof et plus de trame mais avec le champs rikiki, il faut régulièrement refaire le cadrage. Et là c'est un peu pénible surtout l'hiver. J'aime encore bien laisser le truc se faire tout seul et ne vérifier que toutes les heures et pendant ce temps rester au chaud.

 

T'as tout compris.

Ici, ma MES était tellement au poil que je n'ai pas eu le courage de la "décaler" d'une nuit sur l'autre ( le trépied étant resté dehors )

J'ai du recadrer une fois toutes les deux heures en gros... Et la cible était toujours assez centrée, j'ai perdu très peu de champ

 

Une solution existe, c'est de faire un genre de dithering en utilisant la caméra qui shoote. Je ne crois pas que ce soit faisable avec sharpcap, mais je sais que Stéphane ( exaxe ) fait ça avec firecapture.

L'idée est de déplacer/recentrer un peu le champ à intervalles réguliers, sans pour autant partir dans un réel autoguidage qui nuirait à la définition des images.

Malheureusement il faut pour ça plusieurs ports USB afin d'y brancher la monture, et mon pc d'acquisition n'en a qu'un ; je doute qu'un hub USB suffise.

 

Romain

Edited by Roch

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, Roch a dit :

Une solution existe, c'est de faire un genre de dithering en utilisant la caméra qui shoote.

 

Bravo pour ces images que je trouve très réussies...

 

Sinon, peux-tu expliquer ta manip ? Quel logiciel de capture utiliser finalement ? (j'ai une asi 1600 mono  et pas encore tenté de CP )

Share this post


Link to post
Share on other sites

Jolies images! :)

En ce qui concerne le diphtering "en poses courtes", on peut utiliser une solution de guidage classique, en faisant le diphtering toutes les 10mn par exemple. Mais il ne faut pas autoguider de manière fréquente, sinon le télescope est tout le temps en train de bouger... Hier, par exemple, j'autoguidais avec des poses de 30s sur la caméra de guidage (recentrage toutes les 30s seulement) et diphtering, via  la caméra de simulation, toutes les images de 10mn (virtuelles). Bon, ça fait un peu usine à gaz, un intérêt des poses courtes, qui est de se passer d'autoguidage, disparaît, mais ça permet de shooter en poses courtes de longues heures sans intervenir ;)

Nathanaël

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je fais quelque chose de semblable avec la lacerta MGEN qui autoguide et qui surtout fait du diphtéring relié à un vieux 350d posé sur une chaise qui prend une photo bidon toute les 4 ou 5 min. Mais bon, c'est du bricolage. Si c'est possible avec Firecapture, jsuis super intéressé de savoir comment.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour

 

Bon challenge en courte pose, surtout pour le bourrin en Ha;

Pour la trame il faut passer par le dithéring en effet, si c'est bien une trame due au bruit du capteur (aux pixels dits "déviant"), ce qui semble curieux pour un Cmos réputé à faible bruit et sans trop de défaut cosmétique.

Si c'est vraiment un trame due à l'alignement du bruit cela indique probablement que le signal est trop faible en courte pose, donc le bruit reste prédominant et apparait même après compositage des brutes. C'est une supposition. Il me semble plus judicieux de cibler les causes, plutôt que chercher à corriger un défaut à coups de post traitements. Si c'est la bonne piste je reviens toujours au fait que la durée des poses unitaire est trop courte... il faut monter le RSB de chaque unitaire pour marginaliser le bruit. Donc longue pose, longue pose ...

 

 

Amicalement

 

Christian

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci aux nouveaux venus :)

Pour le "dithering" avec la caméra d'acquisition, il faut voir ça avec stéphane ( exaxe ), c'est lui le spécialiste ;)

FG25, ta solution est rigolote, j'aime bien :D

 

Le 16/11/2018 à 17:18, christian_d a dit :

Si c'est vraiment un trame due à l'alignement du bruit cela indique probablement que le signal est trop faible en courte pose, donc le bruit reste prédominant et apparait même après compositage des brutes. C'est une supposition. Il me semble plus judicieux de cibler les causes, plutôt que chercher à corriger un défaut à coups de post traitements. Si c'est la bonne piste je reviens toujours au fait que la durée des poses unitaire est trop courte... il faut monter le RSB de chaque unitaire pour marginaliser le bruit. Donc longue pose, longue pose ...


Je te rejoins, mais ici c'est aussi parce que je filtre ;)
L'UHC réduit le fond de ciel d'un facteur 4 ou 5, et le Halpha, n'en parlons pas... donc nécessairement il faudrait des poses plus longues pour un rapport de bruits optimal dans ce cas.
Sauf que je ne peux pas ;)

Et comme le fait de rajouter un filtre n'apporte que des avantages dans le cas de ces objets, je les utilise quand même. ( puisque on perd à peine le signal de la nébuleuse, et qu'on diminue fortement le bruit de fond de ciel )

Après, avec des poses longues, aurais-je vraiment autant de détails ? rien n'est moins sûr... les petits nodules sur l'arrière du crâne du cheval, je ne les vois pas souvent.

Romain

Edited by Roch

Share this post


Link to post
Share on other sites

Beaucoup de maîtrise du matos comme d'hab, deux très belles images !

 

Dan

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas mal... pas mal du tout.

Bravo.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nice shoot Romain :x

 

Shoot sans filtre ;)

Ton 150 enverra plus de photon :)

 

Perso, je fais ma colli et ma MAP sur Menkar

avant le méridien et dès que le canasson

passe les 25°, je snipe ;)

 

J'ai essayé aussi le casque avec Rigel comme base

de colli et MAP et cela fonctionne nickel à partir de 20° :x

 

Pour la trame, essaye de faire d'autre session un autre soir.

Perso, maintenant, quand je cale ma cam par rapport à une

session d'avant, je la tourne un peu vers la droite et les

sessions d'une autre autre nuit vers la gauche.

Cela fonctionne pas mal ;)

Edited by Shaihulud

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci beaucoup à vous trois.

 

David, pour la trame, je suis sur quelque chose là... ;) je devrais faire un post la dessus dans la soirée

Par contre mes filtres je les garde :D

M1 avec et sans UHC ça n'a rien a voir, les filaments ressortent beaucoup mieux ! Et je perds vraiment presque pas de signal. La trame ressort plus, mais c'est uniquement parce que le ciel est plus sombre ; en full spectre j'aurais certes une trame moins présente, mais surtout un RSB beaucoup plus faible dû au fond de ciel plus élevé.

 

Romain

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Romain , le coco est sublime , la profondeur est très bonne on a envie de voir derrière :) , M1 avec un peu plus de poses ça va le faire . bravo en tout cas

Denis

Share this post


Link to post
Share on other sites

Perso, j'ai essayé avec mon NPB et mon O3.

J'ai un méga reflet et j'arrive pas à ne pas l'avoir. Pffffff

 

J'essaierai bien au HA mais j'en ai pas.

Je ne sais pas lequel acheter et c'est hyper cher. Pfffff

Ou à lors je n'ai pas vu les bons filtres ?

 

Edited by Shaihulud

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut

 

Deux belles tentatives malgré une trame assez présente. Tu as eu plus haut des bons tuyaux pour t'en défaire avec des prochaines acquisitions.

 

@+

 

Christian

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci encore aux nouveaux venus :)

 

Il y a 21 heures, Shaihulud a dit :

Perso, j'ai essayé avec mon NPB et mon O3.

J'ai un méga reflet et j'arrive pas à ne pas l'avoir. Pffffff

 

J'essaierai bien au HA mais j'en ai pas.

Je ne sais pas lequel acheter et c'est hyper cher. Pfffff

Ou à lors je n'ai pas vu les bons filtres ?

NPB je connais pas... O3 je ne sais pas trop, il y a certainement quelques cibles intéressantes mais a mon sens il vaut mieux l'uhc pour récupérer tout le signal utile.

 

Je suis en Baader pour le tout, pas trop cher, pas de reflet significatif constaté et en 31.75 évidemment.

Il me semble que c'est les astronomik qui génèrent plus de reflet.

Si j'en ai un seul à te recommander, ce serait le UHC... Je l'ai eu a 70 euros je crois, et c'est un vrai boost si tu veux faire de la nébuleuse, notamment en période de lune ou avec pas mal de pollum. Pratique aussi pour éteindre un peu les étoiles dans des zones comme M16 ou le croissant. Ça limite aussi la dispersion atmosphérique.

Et en plus il est très bien en visuel ;)

 

Le halpha 7nm est bien aussi mais pour avoir du signal, faut se lever tôt ; les cibles halpha c'est souvent faiblard :D

 

Donc faut rallonger les poses et descendre le f/d au maximum. Je l'ai essayé un peu a f2.8... c'est très concluant. Là sur le cheval, en poses de 4s à F4, ça fonctionne, mais c'est loin d'être optimal ; peut être l'uhc aurait-il été préférable.

En plus il n'y a presque plus d'étoiles ce qui peut être un problème pour l'alignement ; peut être le ha 35nm serait à considérer... 

Dans tous les cas je me réserve son utilisation sur des cibles qui n'émettent pas où très peu en o3, sinon c'est du gâchis de photon ;)

 

Romain

Edited by Roch

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By fljb67
      Bonjour ou bonsoir.
       
       
      - Objet : PK 104-29.1 ( alias Jones 1 )
       
      http://cdsportal.u-strasbg.fr/?target=PK 104-29.1
       
      Magnitude: 15.10
      Brillance de surface : 16.60
      Dimensions : 318.0 x318.0 "
       
      - Date : 18/09/2020.
       
       
      ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
       
      - Monture : Takahashi EM10.
       
      - Optique de base : Mak Skywatcher 127/1500.
       
      - Barlow "x2" au coulant 31.75 ( Takahashi ) ... ce qui donne ~ 2400 mm de focale effective avec le montage utilisé.
       
      - Caméra photo : ZWO ASI 294MC Pro  ( Couleur ; 4144 x 2822 ; 4.63 x 4.63 µm ;  ~ 19.2 x 13.1 mm ; refroidissable ).
      - Filtre : L-PRO Optolong coulant 31.75 mm. ( 1,25" )
      - Acquisition : Avec le logiciel ZWO ASICAP.
       
       
      - Suivi automatique :
       
      - Optique de guidage : Takahashi GT-40 { f = 240 mm ; D = 40 mm ; f/D = 6 }.
      - Caméra de guidage : ZWO ASI 290MM mini  ( N&B ; 1936 x 1096 ; 2.9 x 2.9 µm ; ~ 5.6 x 3.2 mm ; non refroidie ).
      - Logiciel d'autoguidage : PHD2  ( v2.6.6 ).
      - Réglages caméra de guidage  : Gain 90% ; temps de pose unitaire : 0,5 s
       
       
      - Pointage : manuel avec un le viseur "point rouge" livré avec le Mak + chercheur visuel de type "chasse" + oeil électronique ( ASI 294 MC + chercheur SWO 50/240 ).
       
      - Lieu : Depuis mon balcon.
       
      - Mise en station  ( l'étoile polaire n'étant pas visible ) :
      Avec marquage au sol du méridien ( pour l'azimut ) + { rapporteur fixé à la barre du contrepoids + fil à plomb } ( pour la "hauteur" ).
       
       
      - Réglages  de la caméra :  Raw 8 ; Bin 2 ; Gain 500 ;  T° :  - 10 °C ; saturation : 10.
       
      - Temps de pose unitaire : 200 s.
       
       
      - Empilement : DSS ( DeepSkyStacker ).
      - Post-traitement : GIMP + PSE8 +  Fitswork si réductions d'étoiles.
       
      ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
       
      - Seeing  : Mauvais
       
      - Transparence du ciel : Correcte.
       
      ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
       
       
       Plein champ ( ~ 27,64' x 18,83' ) :
       
      1°) Une brute :
       

       
      C'est pour moi, c'est un "gros" objet, mais il n'est pas très lumineux comme objet avec une brillance de surface de seulement 16.60.
       
       
      2°) Après empilement de 35 prises de 200 s retenues ( Total : 1h 56 min 40 s ) avec Darks + Flats  + post traitement :
       

       
      J'ai du tirer les curseurs assez loin, et du coup, l'image est pas mal "bruitée" ( malgré l'utilisation d'un filtre gaussien ).
       
    • By idir
      La maison de Céphée, une demeure bien poussiéreuse !

      Pour le roi des Ethiopiens c'est pas gratifiant, mais pour nous, qui sommes un peuple admiratif des royaumes célestes, c'est un joyau pour nos yeux.
      Ces poussières célestes sont d'une telle beauté,  qu'elle  est comparables à celle d'Andromède, la fille du roi,  qui suscite souvent la jalousie des nymphes.
      Mais pour toi homme moderne qui lit ces lignes, et qui imagine des formes animales, tel un requin, laisse-moi te dire alors que je n’y vois que des silhouettes féminines aux longues robes avec des formes veloutées et généreuses!
      Mais  ne nous égarons pas dans ces rêveries mythiques et lointaines, revenons plutôt à notre réalité d'homo "scientificus" !

      C'est en examinant les plaques photographiques de l'observatoire du Mont Palomar dans les débuts des années 60, que l'astronome Beverly T. Lynds définit  2 catalogues de nébuleuses :
      LBN : Lynds Catalog of Bright Nebulae . Catalogue de nébuleuses brillantes.  
      LDN :  Lynds Catalog of Dark Nebulae- Catalogue de nébuleuses obscures.
      Les  catalogue LBN et LDN comptent respectivement  1255 et 1791 nébuleuses, visibles dans tout l'hémisphère nord et une partie de l'hémisphère sud.
      Voici  donc une région bien riche en ces nébuleuses  avec quatre gigantesques colonnes de matières  qui se dressent dans un champ de 3.7° x 7.2° dont l'une d'elle bien connue, est surnommée la nébuleuse du requin(LBN535+LDN1235). Elles sont souvent imagées individuellement ou par deux, mais rarement  toutes les 4 (LBN 532 528 535 558) sont rassemblées dans une même photo.
      Dans ce même champ  nous pouvons également  trouver trois autres curiosités d’un tout autre genre :
      - la nébuleuse planétaire DeHt5  en l'honneur des astronomes  J. Dengel et H. Hartl qui ont en fait la publication en 1979 à partir également de l'étude des plaques du Mont Palomar (Palomar Observatory Sky Survey (POSS)).
      - Rémanent de supernova  SNR 110,3 + 11,3. Longue structure rouge filamenteuse traversant le champs gauche de la photo et rendu bien visible grâce à des acquisitions en Ha.
      - Trois Nébuleuses bleues par réflexions cataloguées par  Van Den Bergh à partir du POSS (Vdb152 - 149- 150).
       
      La photo :

       
       

      La full (7411 x 3846 pixels) :
      http://www.astrosurf.com/crepuscule/Perso/ldn1235full.jpg
       
       
       
      les données d'acquisitions :


       
       
       
      Légende :


       
       
       
      Localisation et champ :


       
       


      Les panneaux de la mosaïque avec Aladin :


       
       
       
      Une idée du signal :


       
       
       
      Pour les adeptes du like :


       
       
       
      Merci et bon cieux !
      idir

       
    • By b2
      Bonjour,
      Grand champ sur la célèbre bulle et ses compagnons.
      Setup : FSQ85/EM200/QSI583wsg/Lodestar/AstroArt, PHD2 guiding, PixInsight, Photoshop/Nièvre
      Fil de pêche pour les aigrettes!...
      Ha : 14x1200"
      SII : 12x900"
      OIII : 10x900"

    • By fljb67
      Bonjour ou bonsoir.
       
       
      - Objet : NGC 6894 ( alias PK 69-2.1 )
       
      http://cdsportal.u-strasbg.fr/?target=NGC 6894
       
      Magnitude: 14.40
      Brillance de surface : 11.60
      Dimensions : 44.0 x 39.0 "
       
      - Date : 18/09/2020.
       
       
      Deuxième tentative du même objet avec un ciel de meilleure transparence ( mais malheureusement pas au niveau du seeing ).
       
      ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
       
      - Monture : Takahashi EM10.
       
      - Optique de base : Mak Skywatcher 127/1500.
       
      - Barlow "x2" au coulant 31.75 ( Takahashi ) ... ce qui donne ~ 2400 mm de focale effective avec le montage utilisé.
       
      - Caméra photo : ZWO ASI 294MC Pro  ( Couleur ; 4144 x 2822 ; 4.63 x 4.63 µm ;  ~ 19.2 x 13.1 mm ; refroidissable ).
      - Filtre : L-PRO Optolong coulant 31.75 mm. ( 1,25" )
      - Acquisition : Avec le logiciel ZWO ASICAP.
       
       
      - Suivi automatique :
       
      - Optique de guidage : Takahashi GT-40 { f = 240 mm ; D = 40 mm ; f/D = 6 }.
      - Caméra de guidage : ZWO ASI 290MM mini  ( N&B ; 1936 x 1096 ; 2.9 x 2.9 µm ; ~ 5.6 x 3.2 mm ; non refroidie ).
      - Logiciel d'autoguidage : PHD2  ( v2.6.6 ).
      - Réglages caméra de guidage  : Gain 90% ; temps de pose unitaire : 2 s
       
       
      - Pointage : manuel avec un le viseur "point rouge" livré avec le Mak + chercheur visuel de type "chasse" + oeil électronique ( ASI 294 MC + chercheur SWO 50/240 ).
       
      - Lieu : Depuis mon balcon.
       
      - Mise en station  ( l'étoile polaire n'étant pas visible ) :
      Avec marquage au sol du méridien ( pour l'azimut ) + { rapporteur fixé à la barre du contrepoids + fil à plomb } ( pour la "hauteur" ).
       
       
      - Réglages  de la caméra :  Raw 8 ; Bin 2 ; Gain 500 ;  T° :  - 10 °C ; saturation : 10.
       
      - Temps de pose unitaire : 200 s.
       
       
      - Empilement : DSS ( DeepSkyStacker ).
      - Post-traitement : GIMP + PSE8 +  Fitswork si réductions d'étoiles.
       
      ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
       
      - Seeing  : Mauvais
       
      - Transparence du ciel : Correcte.
       
      ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
       
       
      1°) Plein champ ( ~ 27,64' x 18,83' ) :
       
      a) Une brute :
       

       
       
       
      b) Après empilement de 29 prises de 200 s retenues ( Total : 1h 36 min 40 s ) avec Darks + Flats  + post traitement :
       

       
       
       
      2°)  Crop :
       

       
       
       
    • By Etacentauri
      Bonjour à tous,
      Parce que c’est en forgeant que l’on devient forgeron, enfin j’espère,    j’ai rajouté 10 poses sans filtre duo narrowband sur mon fantôme pour faire ressortir le bleu.
      C’est un peu mieux. Toujours Nikon D7000 et lunette esprit 100 ED.
      Bon dimanche 
      Marie

  • Upcoming Events