den b

Quelle magnitude d'étoile en observation diurne ?

Recommended Posts

Aujourd'hui dimanche, ciel moins chargé et plus lumineux mais un vent à décorner les bêtes ! Je ferai peut-être une nouvelle tentative ce soir...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com
Posted (edited)

En attendant ce soir, un petit croissant tout frais, quasiment plein Sud, 15 h 50 :

Mak 100/1000 + Oc DCL28/24 mm + Smartphone. 

Capture d’écran 2019-03-10 à 16.02.13.png

Edited by Toutiet
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout dernier croissant à 19 h (mêmes conditions)

Capture d’écran 2019-03-10 à 19.02.48.png

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Encore raté, ce soir. Forte turbulence et seul le compagnon de Rigel apparaît de temps en temps.

En scrutant bien la photo que j'ai prise de Sirius et de son entourage (au Dobson sans entraînement), je constate que le Smartphone a bien enregistré neuf étoiles environnantes de magnitudes respectives  8 - 8,45 - 8,60 - 8,75 - 8,80 - 9,05 - 9,05 - 9,25 et 9,40.

Et tout ça au 1/11 s, 800 ISO et ouverture 1,9 ! 

Stellarium m'a permis de les identifier. Les voici :

Capture d’écran 2019-03-10 à 22.12.00.png

Edited by Toutiet

Share this post


Link to post
Share on other sites

Erreur 404... :o

 

Sinon, voici ma version d'une vidéo de Sirius au foyer du T407mm (champ 71'x40') vendredi dernier au crépuscule...

http://www.lesia.obspm.fr/perso/nicolas-biver/IMAGES/00007-sirius-080319-18h08-t407f4.MTS

Pour Sirius B, ne pas oublier que les 10 magnitudes d'écart correspondent à un facteur 10000 en luminosité... donc avec nos pauvres 8bits de dynamique en image jpg, il faut saturer Sirius d'un facteur 1000 pour avoir Sirius B au 10e de la dynamique... et là Sirius A est un peu étalée...

 

Nicolas

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Navré pour toi, den b, que tu ne puisses pas voir ma vidéo mais tu ne perds rien : il n'y a rien à voir, sauf Sirius qui turbule sec !

 

Si la turbulence cesse un peu, le Smartphone (derrière mon Dob 250) devrait mettre le compagnon de Sirius en évidence (11" et mag 8,44). Celui de la Polaire à 18" (et de mag 9,1) passe sans problème. Seule difficulté : la tache de Sirius empiète beaucoup plus que celle de la Polaire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non:

 

404. Il s'agit d'une erreur.

L'URL demandée est introuvable sur ce serveur. C'est tout ce que nous savons.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ça, c'est encore un truc que je ne comprends pas. Quand je clique sur le lien que j'ai mis, comme si j'étais un "client", il s'ouvre sans problème et la vidéo fonctionne...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Je me suis réticulé un oculaire, à foyer accessible, pour tenter de voir le compagnon de Sirius que je pourrai ainsi masquer ;) derrière ce "barreau".

Capture d’écran 2019-03-21 à 15.51.14.png

Capture d’écran 2019-03-21 à 15.51.30.png

Edited by Toutiet

Share this post


Link to post
Share on other sites

En parlant de Sirius B, j'ai trouvé l'arme ultime :  l'observation diurne   ;)

 

Petite expérience ce soir à laquelle je pensais depuis quelque temps.

Ayant observé pas mal d'étoiles de jour et de nombreuses étoiles doubles, je suis toujours émerveillé par la finesse des étoiles par rapport aux mêmes observations nocturnes et j'ai parfois séparé des étoiles doubles plus facilement ou au moins à moindre grossissement de jour.

J'avais remarqué ça notamment sur la double-double de la lyre observée tardivement de jour,  mais bien avant la nuit quand même et j'en avais parlé chez les voisins.

Du coup, comme Sirius est déjà bien haute en début de soirée, je l'ai donc tentée au 250mm un peu après le coucher du soleil.

Après repérage au chercheur, premier essai au 7 mm soit 170x et Sirius danse déjà bien, mais c'est effectivement loin d'être éblouissant comme en nocturne. Pas trace de Sirius b et je passe donc au 4 mm et 300x. De suite j'ai quelque glimpses à la bonne place, mais rien de très concluant et donc passage au 2,5mm et 500x et là sur un fond de ciel bien plus sombre,  les observations au 4mm sont confirmés de suite, Sirius B visible en continu sans difficultés a la même place qu'à 300x.

je la retrouverai plus facilement ensuite au 4 mm et aussi plus difficilement au 7mm( ciel encore un peu trop clair ?).

Il était 19h37 en fin de séance le soleil étant alors à 3° sous l'horizon (coucher à 19h18).

Donc si vous avez des difficultés avec une étoile double, essayez de jour, ça marche pas mal  ;)   :D

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Eh bien, pour moi, c'est encore raté ce soir et je ne pense pas que j'y arriverai un jour car ça danse beaucoup trop et, au-delà de 8 mm de focale oculaire, ça m'est difficile sans entraînement (Dobson).

 

Mais, bonne idée, je vais essayer de jour... vers 18 h.

Edited by Toutiet

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Pour ceux que ça intéresse, j'ai retrouvé la réglette que j'ai faite il y a quelques années pour déterminer la magnitude limite "théorique" observable avec un instrument de diamètre et de grossissement donnés.

(A coller et monter sur un carton, avec séparation des deux parties pour le coulissement).

image.png.e5e3622476c60eeacd3232137338b7c0.png

Edited by Toutiet
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sirius...tu es prête...?

Moi, oui ! Avec mon Dobson 250 et son outillage de pointage alt/azimutal.

Mais il faut que j'attende au moins 17 h 30 pour la voir s'élever au-dessus des immeubles de mon quartier (le Soleil se couche à # 19 h).

Capture d’écran 2019-03-22 à 17.12.27.png

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Effectivement trouvée à 17 h 45 mais très turbulente et fond de ciel encore très lumineux (oculaire 8 mm - G#150 pour un Géquip d'environ 50).

Par ailleurs, je ne vois pas trop pourquoi Sirius B serait visible sur un fond de ciel de toute façon plus clair que le fond de ciel de nuit...

J'essayerai ce soir, de nuit, avec un oculaire de 5 mm (G = 250).

Edited by Toutiet

Share this post


Link to post
Share on other sites

Toujours rien vu avec l'oculaire de 5 mm, et à 18 h 45

Share this post


Link to post
Share on other sites

Super sujet , et d'actualité pour ma part, car je suis entrain de m'essayer à cette pratique pour mes animations en journée. Là par exemple je viens d'observer Mars à 17h Hl avec la 135 Couder à 537x, et j'avoue avoir été agréablement surpris de chopper des détails sur ce petit confetti de 5". Bref, c'est vrai que c'est génial de pouvoir observer en journée et de montrer au public en live que les étoiles et les planètes sont également là :) .

Bon weekend à tous, Yohan

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et toujours rien à 20 h :(. J'abandonne car il y a vraiment trop de turbulence, laquelle doit noyer le très faible compagnon...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 21/03/2019 à 20:23, den b a dit :

je suis toujours émerveillé par la finesse des étoiles par rapport aux mêmes observations nocturnes

AH Ok effectivement je m'en suis rendu compte, c'est pour ça que la polaire est si fine dans mon viseur quand le ciel est encore bleu.

A voir dans un telescope..

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Bon, ça ne fonctionne pas à tous les coups quand même et j'ai dû avoir de la chance hier soir d'avoir une turbu bien faible.

J'ai remis ça ce soir, mais trop de turbu et pas moyen de trouver Sirius B dans le "capharnaüm  Sirien"

Je me doutais un peu du coup car d'autres observations pendant la journée m'avaient montré un ciel bien remuant. La belle tache solaire approchant du limbe dansait énormément en début d'après midi, Mars aussi un peu plus tard et quand je suis arrivé sur Sirius un peu avant le coucher du soleil, ce n'était vraiment pas la même vue qu'hier. je me rappelais hier avoir remarqué la finesse des aigrettes et leur calme alors que je peaufinais la mise au point, mais ce soir  les aigrettes dansaient allégrement se dédoublant constamment.

Vu que c'est bien souvent dans ces moment crépusculaires que la turbulence est minimum et permet souvent de bonnes obs planétaires, on continuera quand même à aller la voir tant que les horaires seront compatibles.

La méthode a réussi pour un autre observateur de WA : https://www.webastro.net/forums/topic/171591-sirius-ok-mais-sirius-b/?tab=comments#comment-2644074

 

Edit : Je viens d'aller jeter un œil sur le ciel et toutes les étoiles dansent allégrement y compris celles proches du zénith cela confirme une turbu infernale...

Edited by den b

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Et encore de la turbu d'enfer, ce soir dimanche ! Rien vu :(.

Curieusement, les étoiles proches très faibles ne semblent pas affectées par la turbulence qui agite vigoureusement Sirius :$

Edited by Toutiet

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now