den b

Quelle magnitude d'étoile en observation diurne ?

Recommended Posts

Oui, et vu la tête  de Mars et des quelques étoiles observées cet AM, c'est pas encore ce soir qu'on va avoir du grand spectacle, au moins dans mon jardin  9_9

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Donc je ne sors pas le télescope pour tenter Sirius B, c'est ça ...? :(

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 18 heures, Toutiet a dit :

Donc je ne sors pas le télescope pour tenter Sirius B, c'est ça ...? :(

J'espère que tu as essayé quand même car ton jardin est quand même à plus de 300 km du mien, et sur 300km les conditions peuvent changer pas mal. ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sûr... mais j'ai aussi un peu la flemme, et je crains un énième échec :$

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

En attendant Sirius...  :)

 

En cette fin  d'après midi, le ciel semble assez calme et transparent et j'installe donc le télescope pour une autre tentative  sur Sirius, mais comme l'horaire n'est pas encore favorable et le ciel encore trop clair pour espérer voir Sirius B je me suis dit que Rigel pouvait une cible sympa. Avec sa magnitude de 0,28 la principale est trouvée aisément, mais à 18h55 le ciel est encore bien clair et même à 500x pas possible de distinguer la secondaire de mag 6,8. 

J'en profite pour effectuer un peu de jardinage et retour à l'oculaire vers 19h15 et après quelques minutes, la secondaire apparait enfin, petit fantôme ténu au dessus  de la principale. Il est 19h18, le soleil est à 1° de hauteur.

Je vais devoir m'occuper encore un peu avant de tenter Sirius B et elle apparaîtra doucement à 500x toujours, et par intermittence vers 19h37, soleil à -1,7°, puis continue à se renforcer jusqu'à être vue en continu environ 5 minutes après. Les aigrettes bien calmes encore ne sont vraiment apparues que 4 à 5 minutes avant sirius B.

Je dirais que tant qu'on n'a pas les aigrettes bien dessinée et définies, ce n'est pas trop la peine de chercher Sirius B, mais cela est peut être spécifique à cette soirée ou à mon matériel.

Edited by den b

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

J'enrage, j'enrage...Moi aussi je l'aurai un jour, je l'aurai... ! >:(

 

Edited by Toutiet

Share this post


Link to post
Share on other sites

Eh bien, pas encore pour ce soir :(. Turbulence beaucoup plus faible mais forte nébulosité entravant sans doute le contraste nécessaire à l'observation.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Idem hier soir : toujours rien en vue...:(

Capture d’écran 2019-03-30 à 09.50.39.png

Sirius dans toute sa splendeur !

Edited by Toutiet

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Promenade sur Mars et quelques étoiles cet AM, mais ciel encore turbulent avec le coup de chaud et le vent et j'ai du rester sur les plus brillantes.

Bételgeuse était bien jolie et colorée sur son fond de ciel bleu et j'ai donc tenté une petite capture en vidéo, mais la vidéo n'a pas rendu la couleur.

10s de promenade de Bételgeuse à travers le champ du 7mm derrière le 250mm  : http://www.reto.fr/div/bet163013.mp4

Pas grand chose à voir à part que mon objectif commence à devenir bien pourri    :D

Edited by den b

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est foutu pour cette saison ! 

 Ce soir encore, pas vu Sirius B qui s'en va progressivement vers l'ouest avec Sirius, laquelle disparait de plus en plus tôt à mon regard, derrière un immeuble et avant la nuit complète :(.

Je vais me rabattre sur autre chose :).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cet après midi on a encore pu profiter d'un beau soleil et de 18°.

Un petit tour vers Bételgeuse donc pour la mise en jambe, et puis cherchant une cible pas trop éloignée, j'ai glissé vers alnitak après avoir chaussé le 14mm qui permet de mieux attraper  les étoiles vers mag 2 que le 24mm, et donc Alnitak (mag 1,7)trouvée assez facilement, puis en grossissant à 170x au 7mm, j'ai été surpris d'avoir aussitôt trouvé la secondaire de mag 3,70 à 2,2", mais oui, elle est bien là toute fine et juste au dessus de  la primaire et confirmée ensuite à 300x au 4 mm.

 

Et j'ai réessayé ce soir une fois la nuit venue et comme il me le semblait, pas moyen de la séparer à 170x vu la proximité et la différence d'éclat en nocturne et il a fallu passer à 300 x pour avoir cette séparation,  mais il y avait quand même plus de turbulence que cet AM, ce qui fausse un peu l'expérience. A confirmer lors d'une prochaine soirée un peu plus calme.

 

Mais cela confirme encore une fois que la séparation des doubles en mode diurne peut être plus aisée qu'en mode nocturne, à condition qu'elles soient dans une gamme de magnitude accessible de jour, bien sûr  ;)

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

En ce moment, le ciel bien que souvent bleu, n'est pas très coopératif pour les observations diurnes.

De légers voiles se disputent avec la turbulence pour savoir qui nous gâchera le mieux les après midi ensoleillées.

Une petite vidéo de cet AM montrant un Castor flashy promenant sa secondaire(1,58/ 2,97/ 5").  T250, oc 7mm et gros zoom du smartphone ( vidéo de 11 Mo) :

http://www.reto.fr/div/castor5526.mp4

Et pour comparer la turbulence, une tite balade sur la lune dans les mêmes coditions (45 Mo) : http://www.reto.fr/div/lune5801.mp4

 

Edited by den b

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Ah, les averses promises passent plus à l'Ouest que prévu et donc j'ai pu me consacrer au petit challenge du jour , observer Mars et Mercure dans un même champ d'oculaire au télescope et il fallait le faire dans l'après midi car mon horizon ouest est trop encombré pour pouvoir les attraper dans la soirée au télescope.

Ce fut dur quand même, avec un ciel encore pas mal laiteux et de nombreux passages de voiles d'altitude, j'ai eu bien du mal à trouver Mercure en début d'AM, mais dans un passage un peu meilleur cela a fini par se faire, mais point de Mars qui pourtant se trouvait à moins de 15' d'arc mais vraiment impossible de la sortir du fond de ciel alors que je l'avait observé plusieurs fois cette dernière quinzaine.

Mais le ciel a fini par s'éclaircir un peu plus vers 17h30 et après avoir retrouvé sans trop de mal Mercure, j'ai pu avoir quelques vues de Mars extrêmement faible  et à ce moment à moins de 14' de Mercure. mais dommage pour la couleur qui ressortait très peu. j'ai pu grossir un peu passant de 50x à 85x, je n'ai pas tenté plus d'autant que divers voiles n'ont pas tardé à revenir.

Petite vue sympa quand même de ce petit disque légèrement orangé à proximité d'un quartier deux fois plus gros mais peu imposant quand même  :)  

 

Mars  mag 1,8/ taille 3,7 arcsec

Mercure  mag 1,2 / taille 7,3 arcsec

Séparation 13,7 ' au moment de l'observation, mini 13,1' dans la soirée.

 

Petit bonus de ce soir, j'ai pu revoir le couple aux jumelles ce soir à 23h, les nuages qui envahissaient doucement l'horizon ouest s'étant légèrement retirés à l'approche de la nuit.

Edited by den b

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le ciel revient doucement à la normale après ces périodes chaudes et tourmentées...

Hier,  un petit retour en début d'AM sur Mercure et mars qui se sont laissées voir sans trop de difficulté. Mercure est déjà bien formée en croissant.   Mars parait plus orange dans le ciel encore un peu laiteux alors que je la vois plutôt rose quand le ciel est bien bleu en fond. Mais les deux restent bien faibles quand même.

Je suis allé me promener plus tard vers Dubhe dans la grande ourse, me disant qu'il y avait peut-être quelque chose à faire en diurne sur cette double inégale et serrée, mais la turbulence était aussi au rendez vous malgré sa position proche du zénith et il faudra attendre un jour qui va mieux pour pouvoir grossir fort. 

 

Aujourd'hui  vers 18h, retour sur Dubhe mais toujours une turbulence bien présente donc pas pu grossir et comme j’étais dans la grande ourse, je suis allé rendre visite à Mizar et alcor sa voisine.

Deux petites vidéo pour ne pas perdre la main, la première où on peut voir  mon copain Martin venir se faire tirer le portrait pendant une première tentative, Mizar se voit faiblement mais Alcor n'est pas perceptible : http://www.reto.fr/div/mizarmartin.mp4

Dans cette deuxième un bon coup de zoom numérique sur le smartphone permet de faire apparaitre Alcor faiblement à la gauche de mizar,  mais on voit qu'il n'y a pas de rab : http://www.reto.fr/div/mizar.mp4

 

Et une vue de Martin extraite de la première vidéo  ;)

mizarmart.png.6484502213d769132fcf6fb6b97b1de4.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un petit retour ce jour sur Mizar, pour me rendre compte de mon erreur, ce n'est pas Alcor sur les vidéos du post précédent mais la secondaire de Mizar, mag 3,9 à 14,6" de séparation. Alcor suit Mizar et est hors champ sur ces vidéos

Puis ensuite petit tour sur Arcturus pour avoir une vraie grosse étoile pour une fois et elle est splendide, jaune dorée sur fond bleu.

Mais je n'ai pas pu résister à l'appel d'Izar ou epsilon bouvier à une dizaine de degré d’Arcturus.

Cette jolie double (2,50/4,81 2,9") dont la secondaire est l'une des quelques étoiles pouvant passer pour vertes, est facilement trouvée.

En grossissant pour observer la secondaire, elle apparait faible au 7mm à 170x, puis  je passe au 4mm, 300x pour confirmer.

Petite vidéo derrière ce 4mm, avec un peu de zoom numérique pour retrouver la petite compagne juste à droite de la primaire.

http://www.reto.fr/div/izar.mp4

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 04/07/2019 à 22:22, den b a dit :

Petite vidéo derrière ce 4mm, avec un peu de zoom numérique pour retrouver la petite compagne juste à droite de la primaire.

http://www.reto.fr/div/izar.mp4

 

Une autre petite vidéo  de la même Izar il y a quelque temps a la tombée de nuit. 

Bien meilleures conditions atmosphériques et  grossissement moindre, le résultat est de suite plus agréable à l'oeil :

http://www.reto.fr/div/izars.MP4

 

 

Et deux captures photo dont une de la même Izar et l'autre de la double double de la Lyre en cette même fin de journée.

izarcr.jpg.36ecbde50958c18716a16c9621955be3.jpg

 

rdoubled.jpg.fda0d035a70ae7186297ad8086217b7b.jpg

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hier après midi, bidouillage sur mon meade 102mm et sa monture pour quelques projets nécessitant un entrainement.

Finalement le moteur qui n'avait pas du tourner depuis une vingtaine d'année fait toujours bien son boulot et ayant pu calibrer les cercles de coordonnées et faire  la mise au point sur la lune, j'ai de suite trouvé Arcturus et après l'avoir grossie à 140x,  elle n'a plus quitté le centre de l 'oculaire pendant les presque deux heures de suivi autorisés par l'entrainement par secteur malgré mes bidouillages.

Pas mal pour une monture de 35 ans d'âge après une mise en station de dix secondes sur le trait nord/sud tracé sur les pavés du fond du jardin:)

Du coup j'ai bien noté l’emplacement des pieds, ça pourra resservir  9_9

Ce télescope est équipé d'un chercheur 6x30 et après avoir centré Arcturus dans le champ du télescope, je la cherchais dans le chercheur sans grand espoir et juste par curiosité et j'ai été tout étonné de l'y trouver, terriblement petite et faible, mais bien présente quand même. Nouveau record de détection diurne avec petit instrument donc  9_9:D

J'en ai même une photo (prise au sony rx100 à main levée derrière l'oculaire de ce chercheur) où on la voit, distingue, perçoit enfin disons où elle est présente, mais je ne vous la montrerai pas car il faut être plus qu'un grand initié quand même pour l'y trouver  :D

 

Le ciel devait quand même être particulièrement transparent hier, car en début de nuit je me suis payé une bonne balade aux jumelles et j'ai pu percevoir aussi les dentelles (la partie Est  seulement)  ce qui n'est pas courant aux 10x42 depuis la ville.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour ce partage d'expérience sur le sujet!  C'est aussi intéressant qu'étonnant!

Je vois que c'est souvent des observations en fin d'après-midi. Y a-t-il d'autres moment de la journée où ça marche aussi? Par exemple, en début de matinée? (ou bien l'atmosphère n'est-elle pas assez stable?)

Est-ce que tu utilises des filtres comme un polariseur? (à 90° du soleil, ça attenuée une partie de la lumière bleue, diffusée)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mes observations sont plus de l'AM car c'est là que je suis le plus disponible, mais j'en fais aussi pas mal en début d'AM et parfois le matin, mais c'est moins mes heures ;) .  

La position de la cible pas trop proche du soleil est aussi un critère pour que le ciel ne soit pas trop lumineux et quand le soleil est au méridien il illumine une grosse partie du ciel.

Je n'ai pas encore essayé avec filtre polarisant, mais je viens de modifier mon double  polarisant lunaire en "simple orientable" pour essayer suite aux propos de Nicolas Biver.

On en reparlera bientôt ;)

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Premier essai cet AM avec filtre polarisant...

Après avoir repéré arcturus pour effectuer la mise au point, j'ai donc engagé le filtre polarisant et refait la mise au point avec, mais à 45° du soleil peu de changement en l'orientant. 

J'ai donc cherché une cible mieux placé et c'est Rasalhague, alpha d'Ophiucus, mag 2,1 qui se présentait pas trop mal à 95 ° du soleil et donc recherche de celle -ci en fonçant le ciel au maximum et effectivement elle ressort bien mieux sur le ciel assombri et est tout de suite repérée. 

On peut ensuite éclaircir ou foncer le ciel à volonté sans que la luminosité de l'étoile ne change (ou ne paraisse changer).

Les variations de luminosité du fond de ciel sont donc bien intéressantes mais cela limite encore le champ de recherche et donc les cibles potentielles qui ne sont déjà pas toujours bien nombreuses. Cela peut quand même permettre d'ajouter quelques cibles qu'on ne tenterait pas sans ce filtre.

Donc essais à poursuivre en cherchant d'autre étoiles un peu plus faibles et on pourra mieux peser le pour et le contre.

Mon filtre étant monté sur une barrette que je glisse à volonté dans un porte-filtre, je peux le régler sans toucher à l'oculaire et l'engager ou le ressortir instantanément.

Son utilisation pourrait être plus contraignante  sans ce porte filtre.

J'essaierai de faire une petite vidéo quand le ciel sera plus calme pour montrer la différence, mais cet AM cela dansait pas mal la samba là-haut et je n'ai pas insisté. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vu que la lune va nous gâcher la nuit, j'ai pris un peu d'avance cet AM et donc quelques autres essais avec le filtre polarisant. 

J'ai attaqué de la même façon, Arcturus pour calage et mise au point puis passage à rasalhague trouvée là encore instantanément puis de là le saut était aisé vers Rasalgethi dans hercule, et elle aussi se trouvait facilement à 50X de grossissement malgré la mag 3,36. passage à l'oculaire de 7mm(170x) pour trouver facilement aussi la secondaire de mag 5,40 à 4,6" de séparation.

C'est vrai que le polarisant aide bien pour peu que l'étoile soit bien placée par rapport au soleil. 

la turbulence bien qu'encore très présente est moins pénalisante que Dimanche et du coup, je tente d'observer zeta d'hercule au coin SO du trapèze en dessous de M13.

Mag 2,84 et  5,40 mais séparation de 1,4" seulement et là il a fallu pousser les  grossissements à 300x et 500x pour extirper de la figure d'airy bien dansante, quelques faibles glimpses de la secondaire et rien de très sûr au final, on reviendra confirmer ça un meilleur jour ;) 

Edited by den b

Share this post


Link to post
Share on other sites

Encore un ciel bien remuant cet AM, du coup cap sur Véga dont le ciel avoisinant réagit bien au polarisant à 100° du soleil et quelques photos et une petite vidéo pour montrer  la différence entre non polarisé et polarisé.

J'ai l'impression que le capteur fonce le ciel  plus que ce que l'on voit à l'oculaire, mais c'est quand même dans cet ordre d'idée.

Le bout de verre du filtre n'est pas forcément non plus d'une qualité bien terrible et n'améliore pas non plus la qualité d'image et pour la vidéo, le fait de tripoter le filtre la rend un peu sautillante  ;) 

 

La vidéo  :  http://www.reto.fr/div/vegapolar.mp4

 

Et deux images :

vegapolar1526.JPG.932b0053b902e1bb414e5d822459dc0e.JPG

 

vegapolar1525.JPG.92a4628f45debf8d191705ed6c02e00c.JPG

 

Edited by den b

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 13/09/2019 à 21:27, den b a dit :

 je tente d'observer zeta d'hercule au coin SO du trapèze en dessous de M13.

Mag 2,84 et  5,40 mais séparation de 1,4" seulement et là il a fallu pousser les  grossissements à 300x et 500x pour extirper de la figure d'airy bien dansante, quelques faibles glimpses de la secondaire et rien de très sûr au final, on reviendra confirmer ça un meilleur jour ;) 

Un ciel un peu meilleur en fin d'AM et retour sur zeta d'hercule.

2,5 magnitudes d'écart et 1,4 " de séparation, cela ne simplifie pas la tâche et manifestement la secondaire est bien cachée dans le premier anneau d'airy et même à 500x pas moyen de la distinguer.

Alors j'ai triché  9_9, en déplaçant l'étoile dans le champ à l'opposé de la secondaire, la coma affaiblit l'anneau du coté de la secondaire et finalement cette dernière apparait toute minuscule et faiblarde tout près de la primaire toute comateuse.

Faut que je retente la manip de nuit voir si cela fonctionne aussi bien  ;)

 

Et cette nuit...

J'ai ré-essayé  la nuit dernière donc et le décentrement pour affaiblir l'anneau d'airy  fonctionne aussi très bien.

la secondaire de zeta herculis repérée à 300x assez facilement après décentrage du bon coté donc pour affaiblir l'anneau.

Je suis allé ensuite sur lambda cygni et il m'a quand même fallu grossir à 500x, et j'ai repéré la secondaire même avec l'étoile centrée, la décentrer ensuite m'a permis de confirmer.

Quelques schémas sur le site altaz permettent de visualiser cet affaiblissement : http://www.astrosurf.com/altaz/collimation.htm#aberration

 

Edited by den b
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hier après midi, j'ai attendu 18h pour que le vent se calme et aussi pour qu'une cible que j'ai eu du mal à trouver la veille monte un peu plus haut.

Et donc après petits passages sur Arcturus et Véga pour mise au point et vérification de pointage, cap vers delta du cygne aussi nommée Al Fawaris.

La primaire de mag 2,9 se trouve sans trop de mal mais je sens que je suis quand même pas très loin de mes limites de magnitude en repérage sans filtre polarisant.

Passage à l'oculaire de 7mm puis au 4mm pour grossir à 300x et là, cela faisait bien longtemps que je n'avais pas eu un ciel aussi calme à fortiori de jour.

une tache d'airy parfaitement calme à ce grossissement, cela ne se voit pas tout les jours et de suite la petite secondaire (mag 6,27 à 2,8") me saute aux yeux tout près de l'anneau de diffraction, mais bien séparée. La vue est splendide et je m'en suis bien gavé.

La vue rappelle  un peu Izar citée et filmée précédemment et les caractéristiques en sont semblables, magnitudes doublées entre les composants et séparation de près de 3" (2,91/6,27/2,8" pour Al Fawaris et 2,50/4,81/2,9" pour Izar).

Bon, dommage de ne pas avoir eu de double avec secondaire plus faible dans le secteur, j'aurais certainement pu améliorer mes performances qui restent donc vers mag 6,3.

Faut que je recherche des candidates ;)

 

Je suis repassé de nuit sur cette étoile et si je l'ai séparée aussi sans problème, la vue en était bien moins flatteuse, mais le ciel n'était déjà plus très calme non plus et les étoiles grésillaient pas mal.

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now