den b

Quelle magnitude d'étoile en observation diurne ?

Recommended Posts

Vi, à condition de retrouver une météo favorable, ce qui n'est pas évident en ce moment.

Malgré quelques matinée ensoleillées depuis, je n'ai pas revu Jupiter à cause de voiles plus ou moins légers et à 30° du soleil, cela rend vite le ciel trop lumineux.

On se console dans la journée avec Mars et quelques étoiles plus hautes et loin du soleil ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

C'était donc bien bâché hier par les nuages pour la conjonction et donc séance de rattrapage ce midi, mais je n'ai réussi à trouver que Jupiter et très difficilement, rien que de quitter l'oculaire pour voir si les coordonnées étaient correctes me la faisait perdre et me demandait pas mal de temps pour la retrouver.

et donc pas de Mercure dans ces conditions.

Peut être encore une chance demain midi pour le rapprochement, mais pas possible de les attraper alors dans le même champ, car elle seront proches des 2° de séparation.

Sinon Altair et Deneb m'ont consolé un peu, et on va aller voir Mars cet AM et peut-être Alcyone si le ciel le permet. Dommage que Mars n'ai pas transité au milieu des pléiades cela aurait fait un joli spectacle même  en diurne ;)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce midi, un peu plus de transparence m'a permis d'observer Jupiter et Mercure sans mal, malheureusement, ils ne tenaient pas dans le même champ d'oculaire.

Pour plus de champ, j'ai essayé avec la petite lunette ensuite, mais pas de miracle, le ciel n'était pas clément à ce point ;)

Hier AM, un petit tour sur Mars mais turbulence sévère. J'ai quand même pointé Alcyone à 50x vu qu'on en était pas loin, mais sans beaucoup d'espoir et rien à voir pendant un bon bout de temps, ce à quoi je m'attendais vu la turbu et la mag 2,9 de cette étoile, mais au final alors que je commençait à roupiller à l'oculaire, voici une petite tache scintillante qui apparait. C'était bien elle et la turbu la faisait  régulièrement disparaitre et réapparaitre.

Je n'ai pas tenté de grossir...9_9 

Ce midi, après Jupiter j'ai aussi pu attraper Albiréo,  mais pareil très faible et intermittente et je l'ai perdu rien qu'en voulant la recentrer.

Il faut vraiment grossir plus que 50x pour sortir ces étoiles de mag 3 au 250mm ;)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

A 16h43 petit passage d'ISS à 74° de hauteur et au dessus de mon jardin. Un peu flemmard pour la photo, je me suis reporté sur une observation en visuel avec la petite lunette 75mm à 17x de grossissement.

ISS pile à l'heure et de jour à ce grossissement on distingue parfaitement les deux jeux de panneaux autour de la zone centrale et dès le début de l'observation les panneaux de gauche m'envoient un joli flare de quelques secondes suivi 5 secondes plus tard de son jumeaux par les panneaux de droite.

Ce midi, j'avais pu attraper Jupiter avec le même matériel,   juste après son passage au méridien, mais après un peu de recherche quand même.

Une tache claire sur un ciel plutôt laiteux que bleu limpide ne saute pas toujours aux yeux. tentative ensuite sur Altaïr mais sans succès, alors que Véga est trouvée immédiatement et plein centre du champ. 

Cet après midi tentative sur Mars, mais sans succès non plus. Déjà que le 250 mm ne la trouve à tout coup si le ciel n'est pas à son gout. 

Capella trouvée facilement, mais la brillance des étoiles parfois associée à un petit scintillement de turbulence facilite la tâche.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu arrive à distinguer les panneau solaires de l'ISS à 17x de grossissement? J'imagine que tu as un champ assez grand pour arriver à bien suivre l'ISS, mais pour voir des détails... J'avais trouvé que vers 100-150x c'était le mieux pour les détails, mais ça file vraiment vite... Quel est le meilleur compromis?

Nicolas

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai 4° de champ, et je ne cherche pas les détails, mais de jour pas de grosse tache éblouissante, ce qui permet de bien distinguer la forme générale, mais ça ne va pas plus loin quand même.

Ca ressemblerait en résolution assez à la première photo de ce topic : http://www.astrosurf.com/topic/118181-transits-solaires-et-lunaires-de-liss-au-smartphone/

mais en négatif donc, avec une ISS blanche sur ciel bleu.

Quand je suis au télescope en visuel avec le 250 mm, j'utilise en effet en général le 14 ou le 7mm soit 85 à 170x

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le samedi 17 avril en journée, un peu d'occupation pour les confinés pouvant observer de chez eux.

Un rapprochement Lune/Mars pourra permettre de trouver Mars en milieu de journée, car elle sera pendant quelques heures à moins d'un degré du petit quartier de Lune du moment.

A 60° du soleil, cela doit rester assez aisé pour un 250 mm, mais je ne saurais dire quel diamètre minimum permettra l'observation .

Sinon vous pourrez observer le rapprochement au crépuscule, mais alors Mars sera déjà à plus de 2,5° de la Lune alors qu'on pourra la trouver à moins d'un demi degré du limbe lunaire à mi-journée.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now