den b

Quelle magnitude d'étoile en observation diurne ?

Recommended Posts

Les 12, 13 et 14 juillet, Vénus et mars se promèneront de concert à moins d'un degré l'une de l'autre et à moins d'un demi-degré le 13.

Le 12, la lune viendra se joindre à elles à 3° de vénus ce qui permettra de trouver cette dernière facilement aux jumelles ou au chercheur de jour.

Une fois Vénus trouvée si le ciel le permet, il sera peut-être possible de trouver Mars à 40' de là. Mais avec le soleil à 28° des comparses, cela ne sera pas simple en milieu de journée, mais pourra certainement se faire au crépuscule.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Le 30/06/2021 à 22:11, den b a dit :

Les 12, 13 et 14 juillet, Vénus et mars se promèneront de concert à moins d'un degré l'une de l'autre et à moins d'un demi-degré le 13.

Ah, une jolie vue à l'instant des deux comparses dans le même champ d'oculaire à 50x au 250mm et à 15° de hauteur.

Mars montrait bien sa couleur quand même et Vénus resplendissait.

Le soleil étant juste en train de se coucher et on ne peut plus appeler cela de l'observation diurne, mais les nuages ne m'ont pas permis de sortir beaucoup plus tôt.

Quelques tentatives dans l'AM d'hier dans quelques passages de ciel clair, mais si j'ai pu attraper vénus et le fin croissant de lune dans le chercheur, Mars n'a pas voulu se montrer, trop proche du soleil sans doute avec pas mal de résidus atmosphériques qui masquent vite la bestiole.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une petite éclaircie de passage vers 18h à Rennes.

je suis donc sorti avec les jumelles ....

Voyons, voyons, Vénus est à 38° Est du soleil  et 3° plus haut, cela fait donc une main étendue plus une distance pouce index  à gauche et deux doigts plus haut. Petit balayage aux jumelles et bingo, une jolie petite Vénus dans le champ en dix secondes.

Skysafari me dit aussi qu'Arcturus passe juste au méridien dans une minute...

cela ne se fera pas aux jumelles sans monture, mais dommage de ne pas en profiter.

Je sors donc rapide la petite lunette, affichage des coordonnées et voici Arcturus plein centre du champ sans rien avoir à retoucher. 

Va falloir que je joue au loto ;)

Un petit retour sur vénus avec cette lunette à 17x me permet de bien apprécier la phase qui se rapproche doucement d'un joli quartier.

Arcturus comme Vénus semblaient assez calmes malgré les rafales de vent, peut-être un petit début de nuit sympa si les nuages continuent à se dissiper doucement.

 

il y a trois ou quatre  jours j'ai aussi pu observer Mercure à 20° du soleil en début d'AM, mais au télescope, mes essais à la petite lunette ne m'ayant pas permis de la trouver. Le ciel était bien transparent et de même, j'ai pu la trouver facilement dans le champ et en avoir une jolie vue, ce qui ne marche pas à tout coup.

Elle va encore s'éloigner un peu du soleil, donc c'est le moment d'en profiter.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les petits plaisirs de l'observation diurne ...

 

Lorsque l'on se met à l’oculaire pour observer de jour planètes ou étoiles ou même l'ISS, il faut aussi s'attendre à voir défiler par mal d'autres choses.

 

S'il ne m'est jamais arrivé d'observer accidentellement de satellites ou même l'ISS, il ne manque pas d'avion pour venir vous faire un clin d'oeil. Les oiseaux en tout genre aussi défilent parfois à de bonnes cadences ainsi que de nombreux insectes et papillons. j'ai parfois pu identifier quelques papillons et voit aussi souvent passer les longs fils de la vierge illuminés plus ou moins longuement par le soleil. Les végétaux sont aussi bien représentés avec toutes sorte de boules de pollen ou de graines volantes. Plus rares sont les météores, j'en ai juste vu un seul passer rapidement un jour dans mon chercheur, mais vision inoubliable. Pour se voir aisément, on peut juste se dire que de nuit, il aurait produit un impressionnant spectacle.

 

Il y a peu, après avoir confirmé ma mise au point sur vénus, je pointais le télescope aux coordonnées vers l'endroit ou devrait passer l'ISS dans quelques minutes et machinalement un fois le télescope pointé, je mets l'oeil à l'oculaire et là, bien stable en assiette et direction et totalement nette, laissant supposer une hauteur conséquente,   c'est une petite plume avec du duvet sur la moitié de sa longueur qui traverse tranquillement le champ.

d'après la couleur et la forme, c'était manifestement une plumette des nombreuses tourterelles que l'on a par ici qui avait du monter dans une ascendance thermique.

 

Cet après midi, voulant calibrer la mise au point d'un oculaire, je pointe vers vénus et raté, elle est encore en train de camper dans mon noisetier. Pas grave, je bouge la monture en ascension droite jusqu'à pointer hors du noisetier, remarque que ce sera bon dans une demi heure et vais donc m’occuper à autre chose.

En revenant un peu plus tard, je balaye en ascension droite pour trouver la belle au chercheur et au lieu de Vénus, je tombe sur un vol d'oiseaux en formation assez relâchée, sur le moment je pense aux goéland peuplant le secteur, mais le vol et les couleurs sont inhabituels et en passant à l'oculaire du télescope je reconnais facilement un groupe de cigognes. Elles sont dix,  et voguent sur les ascendances avec quelques battement d'ailes suivis de bonnes périodes de vol plané, mais en gardant cap au Sud.

 

Tout ça donc pour vous dire que la migration des cigognes  a commencé, en espérant qu'elles repartent vers leur lieu d'hibernation ancestral plutôt que vers les décharges d'ordure à ciel ouvert d’Espagne ou autre où bon nombre d'entre elles finissent maintenant par s'arrêter, comme je l'ai appris en faisant quelques recherches après en avoir vu remonter deux vers le Nord au printemps 2019  9_9

Edited by den b
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Super Den. J'ai toujours vécu l'observation astronomique comme une discipline naturaliste, où l'observation et l'émotion procurée par le site et tout ce qui s'y trouve participent à une certaine immersion dans  la "nature". J'adore tout ces petits détails que tu découvres en maraude. L'astro c'est aussi prendre son temps et avoir un regard aiguisé qui s'attarde...

 

Et je te confirme, j'ai vu une cigogne dans nos montagnes... pour la première fois en 60 ans B|.  Elle a fait une petite étape chez nous, au pays de l'aigle royal, du gypaète, des vautours fauves et des hérons . 

 

Un clin d'oeil très sympa qui a surpris ma fille qui l'a vu la première en criant "papa, papa un ptérodactyle" :D

 

IMG_8129.JPG.30929c0eb0acee22d2a4523689b9b9d1.JPG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Joli petit spectacle en ce moment même, la Lune et Vénus dans le même champ à 3° l'une de l'autre. on peut ainsi facilement retrouver Vénus au sud-est de la Lune aux jumelles, au chercheur 10x50 ou autre instrument grand champ. et cela dure jusqu'à leur coucher où elles ne seront plus qu'à 2°  ;)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 02/09/2021 à 21:54, Bernard Augier a dit :

"papa, papa un ptérodactyle" 

Oui, toujours se méfier des choses qui pondent des oeufs quand on voit ce qui peut en sortir parfois :

https://www.webastro.net/forums/topic/163793-ornitho-scatologie-et-séquences-gores/?do=findComment&comment=2711794

Ne montre pas ça à ta fille, elle va faire des cauchemars  9_9  :D

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, den b a dit :

Ne montre pas ça à ta fille, elle va faire des cauchemars  9_9 

T'aurais pu prévenir: même pour les adultes c'est gore :S. J'ai bêtement cliqué sur ton lien et maintenant c'est moi qui vais faire des cauchemars... xD

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un joli passage de l'ISS à 80° de hauteur depuis mon jardin il y a dix minutes. 

Pour faire simple, je me suis contenté de la petite lunette 75mm f4 et 17x de grossissement, pointage aux coordonnées altaz du point culminant et une vue splendide et une ISS bien dessinée malgré le faible grossissement.

Y pas, quand elle est pas loin et sous le bon éclairage, c'est magnifique, je vous recommande la manip ;)

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cela faisait pas mal de temps que je me cantonnais aux objet bien lumineux (ISS et étoiles majeures) en observation diurnes et puis cet AM le beau temps au dessus de Rennes m'a tenté et au 250mm après être passé par Vega pour la  mise en forme, j'ai pointé Albiréo  pour voir, et je l'ai assez facilement trouvé à 50x de grossissement.  Mais je n'avais que la belle orange à ce grossissement. Je suis donc passé à l'oculaire de 7 mm et 170x mais les changements d'oculaire sur les cibles diurnes demandent de s'appliquer.

Il m'a donc fallu affiner les repères de mise au point et le pointage avant de retrouver la primaire à 170 x et là, la secondaire se trouvait aisément et bien bleue comme il se doit.

Dommage qu'il n'y en ait pas beaucoup plus dans ces contrastes de couleurs et avec des magnitudes suffisantes 9_9

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now