tosi philippe

IC2177 "la mouette" au télescope de Schmidt

Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Houuuuuuuuuuu . . .  alors là tu nous rajeunis pas Philippe :)

C'est une faute de frappe ou c'est bien du TP4415, perso je n'ai connu que le 2415 ;)

Et ta mouette rieuse est extraordinaire, chapeau l'artiste et . . . avec quel télescope :)

Bonne soirée et merci pour ce souvenir d'antan,

AG

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Pour du grand champ, c'est du grand champ. :D

 

J'imagine à peine le protocole à respecter pour placer le négatif circulaire correctement.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Collimation du miroir et du support de film convexe au 1/10ème de mm , mise au point à 2 /100ème de mm variant en fonction de la température d'où étalonnage de plusieurs foyers en fonction des saisons...mais quand on aime... ;) 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Ah oui, en effet : c'est du domaine de la métrologie de précision. ^^

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Arf ca fait des souvenirs aussi... je trouve ca beau, bien plus que les SHO hypertraités que je vois passer (mais ca c'est personnel :-)))

Ce que je trouvais compliqué a l’époque c’était toute l'usine a gaz pour l’hypersensibilisation des films... mais le reste que du bonheur à l'epoque y avait pas mieux.

Tu as encore ce télescope par la ?  Il y en avait a l'obs des Pises qui a été vendu (hélas) et dont j'aurais aimé mettre une camera dedans.

En tout cas un bravo pour toute cette realisation... ne le vend pas ton schmidt :-)

Bon maintenant y a les RASA de celestron qui font aussi l'affaire, mais le système de focalisation est parait il pas a la hauteur...

Bref a suivre...

Edited by Cavadore
  • Love 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo c'est sublime et un vrai exploit à l'époque, Ah le 4x5 tu me rappelle ma Sinar et la Paterson les heures passés avec le E6. En ce temps là il en  fallait de la patience, alors toi en train de découper le film dans le noir, chapeau l'artiste. :)

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vraiment superbe, bravo Philippe ;) … tu devais être vachement content de ces résultats à l'époque :P

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

je me souviens de ces images qu tu avais exposées en grand format à la Fnac d'Avignon vers 1995 ou à peu près à cette époque alors que je commençais tout juste à mettre l'oeil à l'oculaire. J'avais trouvé cela fabuleux. Et tu m'avais aussi expliqué la construction des instruments et la taille des miroirs. Je ne savais même pas que c'était possible à l'époque. 20 ans plus tard, j'en ai taillé presque une dizaine. Je n'ai pas eu le temps de te croiser depuis cette époque, mais je t'adresse un grand merci par l'intermédiaire du forum car je crois que c'est en grande partie grâce à toi et à tes images que je me suis lancé et que la passion me tient toujours.

 

Eric

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce sont des images splendides !

Pas certain que le temps passé (perdu ? ) avec l'informatique pour le traitement d’images soit supérieur au temps passé à l'époque !

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci à tous je vois que cette époque ne laisse pas indifférent...

Pour ce qui est du Schmidt en question il s'est transformé en Newton ouvert à 3.7 et la lame est devenue une lentille asphérique pour mon coro de 225mm.

A l'époque du numérique , qui a assassiné ces instruments, j'avais tenté de décourber le champ avec une lentille plan-convexe adaptée, mais le résultat a été plus que décevant à cause de la courbure bien prononcée du porte film...donc j'ai décidé de transformer ce merveilleux instruments pour en créer deux autres.

Pour la Fnac à Avignon, merci à toi Eric, je suis content que cela ait pu déclencher une passion ;)

Allez pour le plaisir en voici encore quelques unes posées 45 minutes avec les mêmes conditions (W.92) ... merci d'avoir apprécié ;) 

Fallait bien connaitre ses étoiles repère pour les cadrages...bref c'était un tout bien réfléchi et pas de place au hasard...

 

Gamma Cygne

 

gamma cygne2.jpg

 

IC 1396

 

ic1396.jpg

 

Les dentelles

 

dentelles 3.jpg

 

la Cocoon

 

cocoon.jpg

Edited by tosi philippe
  • Like 3
  • Love 5

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah oui, quelle époque. La lumière rouge, les agrandisseurs...

 

Ce que tu nous montre est d'une rare qualité pour l'époque.

 

Merci pour ce retour dans les souvenirs.

 

JF

 

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Absolument sublime !!

Autant pour la beauté des images que par ta maitrise parfaite de toute la chaine de prise du vue...

Tailler les optiques d'une chambre de Schmidt me parait déjà être un exploit absolu en soi...jusqu'à la finesse incroyable de tes images argentiques ! 

Pour avoir (gentiment !) pratiqué à l'époque, j'apprécie d'autant plus la performance...

Bref, je suis sur le c...!!!!!

Exceptionnel, M'sieur Philippe :) 

Fred

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Que c'est bô !

 

Bravo, j'adore ce genre d'images. Que du "bio", sans fioritures de traitements numérique, et, oserais-je le dire, je trouve que ça se voit sur les images... Le rendu est superbe.

Edited by Roch
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

fabuleux!!!!

c'est ce genre d'image publiées dans Ciel et Espace que je suis venus a l'astrophoto……..

purée elles tienne encore tres bien la route malgres toute cette evolution numérique……..

put..n…….le suivit a l'occulaire!! :) 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci les gars, pour le suivi à l'oculaire, un 12mm Mizar réticulé sur mon newton de 410mm, un bon walkman et de la bonne zik des années 80 !

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Impressionnant ce que tu arrivais a faire a l'époque, quelle maîtrise... vous ne deviez pas etre nombreux à faire des photos de ce niveau je pense!

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By b2
      Bonjour,
      Une brique de plus (la troisième) pour ce début de mosaïque autour de Sadr. Entre la météo et le boulot, le mur n'avance pas vite, je n'aurai pas fait un bon maçon...
      Espérons que cette semaine, si elle doit être chaude, nous offrira de beaux cieux.
      Acquisition à la FSQ85 avec un Kaf8300. Les temps de pause sont dégressifs : je n'ai pu faire que 2h20 sur ce dernier panneau (Partie de droite, le croissant), 3h pour celui du milieu avec Sadr et 4 pour le premier... Pauses de 20mn en Ha. De Bourgogne. L'intégration a été faite avec PixInsight. Très peu de traitement dans Photoshop.
      Bonne semaine à toutes et tous.

    • By mariobross
      Bonjour, voici une  image de Simeis 57 ou Propeller Nebula, une région HII située dans la constellation du cygne nord de Sadr. Elle fait partie d'un immense complexe qui couvre une large région de cette constellation.
      Le but étant de privilégier des tests de traitement  SHO (c'est mon 2eme traitement), j'ai réalisé peu de poses car les nuits courtes et ne permettent pas d'avoir de longues sessions; Les ha ont étés faites lors de la pleine Lune, les S et O 2 jours après.
       12 poses en ha de 15 minutes, 5 poses en OIII de 15 minutes et 6 poses en SII de 15 minutes.

      l'image réduite à 1300px :

      Version full à la taille d'acquisition:
      http://astro.equinoxe.free.fr/images/images_constelations/cygne/propeller_full.jpg
      Toujours une interprétation personnelle des couleurs pour laquelle j'ai tenté d'avoir une diversité dans les étoiles, ce qui est assez particulier en technique SHO, ce qui est important également est de retrouver les trois couleurs RVB, signe que tous les signaux sont bien pris en compte.
      Jean-Claude Mario
    • By XavS
      Bonjour à toutes et tous,
       
      Celà fait plusieurs semaines que je voulais tester un nouveau site astro à 1h30 de route de chez moi. Eh bien c'est chose faite. Le site se situe à un peu plus de 2000 M d'altitude. La température chez moi était d'environ 27°C et sur ce nouveau site, vers 2h00 du matin, la température est descendue à 3°C. Normal me direz-vous, c'est la montage En effet et j'avais prévu de bien me couvrir
       
      Malgré les rafales de  vent (entre 20 et 30 m/s) , l'humidité bien présente (entre 65 et 70%) et quelques passages nuageux, j'ai adoré pouvoir revoir la Voie Lactée dans son intégralité avant que la Lune ne se lève. J'en suis encore tout retourné Ce qu'il m'a le plus impressionné, c'est que cette VL était toujours visible malgré la Lune à 73 % (moins prononcée tout de même). C'est bien la première fois que j'admire la VL sous la Lune. Après quelques recherches, il s'avère que le SQM de ce site est en moyenne entre 21,8 et 22,5. Ouahhh... J'en ai pris plein les mirettes.
       
      Pour ceux qui connaissent le coin Sud-Est de la France, vous reconnaîtrez sûrement l'endroit
       

       
      Et ce que je trouve aussi au top, c'est que les animaux sauvages nous côtoient sans avoir peur
       

       

       

       
      Je ne vous montre pas les autres, elles sont loupées.
       
      C'est pas tout mais l'objectif c'est quand même de faire de l'astro. Après avoir profité du visuel, j'ai photographié M20, la nébuleuse Trifide que tout le monde connaît. Comme dab, je galère pour faire la mise au point et en plus la batterie s'est vidée en un rien de temps alors qu'elle était pleine.... Bon pas grave, j'en ai d'autre. Et voici le résultat (bof).
       
      Matériel :
      CPC 925 XLT sans autoguidage
      Canon 450D défiltré directement au foyer (F/D 10)
       
      Conditions :
      Lune à 73 %
      Humidité entre 65 et 70 %
      Rafales de vent entre 20 et 30 m/s
       
      Image :
      Lights : 178 x 45s
      ISO : 800
      Darks : 19 x 45s
      Offsets 20 x 1/4000s
       
      Traitement :
      SIRIL et CS2
       

       
      Bon l'image n'est pas parfaite et ça se voit. Sur le côté droit, problème de tilt ; l'appareil photo n'était pas bien aligné avec le chemin optique Dommage. Il y a toujours ces saletés de tâches.... Je sais... J'ai commandé hier sur internet le nécessaire pour nettoyer le capteur
       
      Sur ce, je vous souhaite une bonne fin de week-end et attention aux canicules qui arrivent
       
      XaVs
       
    • By APO_Team
      Bonjour à tous,
       
      A la suite de RCW79 et 80 on continue notre promenade en bordure de VL dans ce catalogue RCW avec RCW94 et 95 dans la constellation de la règle, toujours en vision HaLRGB, le rendu qui nous plait le plus :-) 
      Pour la technique:
      Observatoire remote APO - Chez Alain Maury - Chili
      TOA150 + Flattener 67: focale 1100mm, échantillonage 1.68" par pixel, champ 1°55' x 1°55' 
      Alta U16M ( KAF16803) à -20°
      Filtre HaLRVB Gen2. Astrodon
      Pour l'image :
      Ha = 15 x 40 min
      L= 24 x 20min 
      R=V=B= 6 x 20min par couche
      Monture Mini-OHP et MCMT
      Guidage par Atik 314L+ en bin2, acquisition 1 sec
      25 Darks
      25 Bias
      9 Flats 
      Chef d'orchestre pour l'acquiz, autoguidage et prétraitement: Prism v9
      Traitement: Prism, Iris et CS6.
      Les vignettes sont cliquables vers les full:

       
      A bientôt :-)
      Thierry
      APO_Team
      Thierry Demange, Richard Galli et Thomas Petit
       
    • By martial figenwald
      Bonjour à tous,
      Allez zou, une toute dernière, c'est un WE à rallonge , sinon vous allez saturer
      Le couple M8-20 était l'IMAGE que je souhaitais faire lors de ce séjour réunionnais. Il est tellement bas depuis mon nord-est en métropole, le sagittaire étant même invisible depuis mon domicile, caché par les bâtiments voisins, que je rêvais de le capturer en couleur avec l'epsilon et le D810A..... C'est chose faite !!!
      La barre est haute après Eta carène et comme toute image en déplacement, c'est du one shoot. On fait avec les moyens du bord et la météo du moment. Pas d'opportunités de se refaire à la prochaine lunaison ou dans 10jours...
      Télescope Takahashi Epsilon 160/530mm, Nikon D810A,  50poses de 180s, guidage Takahashi GT40/240mm et Sbig Sti.
      Image cliquable vers la full à 66%

       
       
      Bon ciel à tous,
      Martial
       
      Image remplacée le 21 juin
  • Images