FroggySeven

réducteur x0.3 ou x0.1 ???

Recommended Posts

Voilà : j'aimerais bien obtenir en ciel profond des images moins résolues, mais plus rapidement.

 

Du coup, je me verrais bien utiliser ma ch'tite ASI174 MMc sur mon 'ros 300/1500 pour des objets étendus du CP.

 

Mais pour avoir M31 en une fois il faudrait quasiment un réducteur x0.1 !!!

Et pour pas mal d'autres cibles c'est encore assez féroce comme rapport.

 

Comment faire ? ça existe ? ou utiliser un objectif photo travaillant dans ce rapport 1:3 ou 1:10 ?

Edited by FroggySeven
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

transformer un 300mm d'un mètre 50 de focale pour utiliser derrière un réducteur à 30% ou 10% (quand bien même ça existe...) revient à utiliser un....téléobjectif de 200mm.

Et puis au moins, le télé fonctionne de manière nominale, sans obstruction, sans collimation, sans grosse monture, sans...

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Sébastien Lebouc a dit :

un....téléobjectif de 200mm

qui ouvre à f/0.7 !!!!!!

 

(et 200mm c'est pile la bonne focale pour se faire M31 avec une ASI174)

Edited by FroggySeven

Share this post


Link to post
Share on other sites

vu le prix du réducteur si il existe pas sur que ça vaut le cout. En plus il risque d'apporter des aberrations .

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu peux toujours rajouter des elements optiques pour diminuer ton rapport F/D. Mais au final ton vignettage va devenir tellement important que tu ne vas plus rien gagner en "rapidité", sans compter l'étalement de ton signal à cause des différentes aberrations induites par le système.

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Célestron a fait un réducteur pour du 24x36 : x0.63.

Il comprend deux doublets et le ratio f/D d'entrée est de 10.

Ayant travaillé pour CPI-Z sur le sujet, je vous garanti que ce n'est pas piqué des hannetons pour atteindre ce très bon ratio.

Les réducteurs "webcam" vont en x0.5 avec un simple doublet, mais le champ est bien plus réduit ¬¬

Optiquement, c'est compliqué même avec d'excellent verres d'avoir un backfocus standard de 40-80/100mm et autant d'ouverture.

Il faut maintenir le centre au niveau diffraction limited ou mieux et le bord (au moins à 70/80% du rayon éclairé idem. 15 à 18mm pour du 24*36). Plus facile pour de l'APS-C mais pas tant que ça :P

 

Edited by lyl
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour ce qui est du champ / vignetage, ce n'est pas très grave puisque l'idée c'est justement d'utiliser un très petit capteur.

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'idée c'est de monter ça sur un 300/1500... mais je pourrais effectivement faire un essai d'abord, plus facile, pour transformer mon 150-600 en grosso modo un "200/2.8 avec un angle de vue très petit"

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, FroggySeven a dit :

Pourquoi ?  Si l'objectif macro est plus ouvert  que le télescope

 

Example intuitif: un 300 ouvert à F/D=0.5 (reduc x0.1) c'est 150mm de focale. Sur un capteur de 10mm de diagonale tu va choper un champ théorique de 4 degrés. Penses-tu vraiment que ton newton de 300 à F/D=5, avec son tube de ~350mm de diamètre intérieur, et un secondaire de, disons 60mm, peut couvrir un champ de 4 degrés sans vignettage sévère? :-D Pour t'en convaincre: le champ de PL d'un tel instrument va tourner autour de 30 minutes d'arc en natif. Tu peux  imaginer le vignettage en passant à un champ de 4 degrés...

 

 

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, AlSvartr a dit :

Penses-tu vraiment que ton newton de 300 à F/D=5, avec son tube de ~350mm de diamètre intérieur, et un secondaire de, disons 60mm, peut couvrir un champ de 4 degrés sans vignettage sévère?

 

Je me doutais que ça serait le facteur limitant. Mais ça serait bien de l'atteindre.

 

 

 

Edited by FroggySeven

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, FroggySeven a dit :

Je me doutais que ça serait le facteur limitant. Mais ça serait bien de l'atteindre.

 

A moins de contourner les lois de la physique, ton newton en l'état ne le permet simplement pas.

Avec un objo bien ouvert ça fonctionne. Pourquoi faire compliqué??

Edited by AlSvartr

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 31 minutes, FroggySeven a dit :

Un bon objectif... de 300mm de diamètre o.O ???

 

La "perception" sur un capteur des nébulosités étendues dépend essentiellement du F/D. Que tu prennes un objo de 50mm à 1.4 ou un 300 à 1.4, tu verras grosso modo la même chose en terme d'intensité des nébulosités. 

 

Edited by AlSvartr

Share this post


Link to post
Share on other sites

Choisi plutôt le f/D en fonction du capteur, tu as des gros pixels de 5,9um sur l'asi 174. Je lui mettrai plutôt un paracorr ou une barlow 2" apm x1,5 pour optimiser.

Après, question champ... prends une caméra de type APS-C ou full frame avec des pixels 3.5/4um et un GPU comacorr.

Edited by lyl

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 26/11/2018 à 16:35, FroggySeven a dit :

Voilà : j'aimerais bien obtenir en ciel profond des images moins résolues, mais plus rapidement.

 

Donc, pourquoi 300mm de diamètre?

Pour faire M31 en entier sur un capteur rikiki, il va falloir quoi? (j'ai la flemme de calculer...) un objectif de 135mm ou 180mm de FOCALE?

 

en cherchant à tout prix à utiliser le 300 d'un metre 50 de focale, il va falloir un correcteur inconnu, un secondaire démesuré, etc....

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'accord avec tout ça !

 

L'intérêt c'est de passer moins de temps.

 

Et l'avantage d'utiliser un objectif macro pour récupérer l'image c'est justement qu'on peut utiliser un secondaire minuscule (quasi de la taille du capteur en fait...).

Share this post


Link to post
Share on other sites

ah, cette quête pour révolutionner l'optique astronomique (voire les lois de la physique) sans avoir la moindre connaissance sur le sujet, associée à l'envie de réfléchir (enfin, surtout de faire réfléchir les autres) sur des solutions improbables dans le but d'imager la cible qu'on ne peut précisément pas atteindre avec le matériel qu'on a déjà (et dont je sens qu'on n'est pas près de voir sortir des photos), sans compter la naïveté de penser que s'il n'existe pas de réducteur 0,1x sur le marché ce n'est pas parce que c'est impossible mais parce que personne n'y avait pensé avant, a quelque chose de divertissant, limite touchant (enfin limite, hein)...

 

Bon, je vais chercher boisson et cahouètes et je reviens, vous pouvez continuer xD

 

 

 

Edited by Thierry Legault
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans ce dégueuli, deux grumaux me paraissent intéressants à commenter :

 

il y a 30 minutes, Thierry Legault a dit :

surtout de faire réfléchir les autres

1) Je n'attends pas des autres qu'ils fassent le boulot à ma place, mais qu'ils me disent si les idées qui me passent par la tête sont des évidences ou des conneries. ça fonctionne assez bien jusqu'à présent.

 

il y a 30 minutes, Thierry Legault a dit :

cette quête pour révolutionner l'optique astronomique [...] dans le but d'imager la cible qu'on ne peut précisément pas atteindre avec le matériel qu'on a déjà

2) Tout faux. Je cherche juste à explorer les pistes du "moins cher" et du "plus facile", qui me paraissent sous-exploitées, les experts se concentrant plutôt sur le plus performant. Mes modèles c'est Dobson, Bourge et consorts... C'est à la fois très vaniteux... mais pas trop quand même.

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, FroggySeven a dit :

1) Je n'attends pas des autres qu'ils fassent le boulot à ma place, mais qu'ils me disent si les idées qui me passent par la tête sont des évidences ou des conneries. ça fonctionne assez bien jusqu'à présent.

 

justement, le boulot que tu pourrais faire, et que font la plupart des gens, c'est de te renseigner et t'informer par toi-même, potasser des sites, des bouquins...et ensuite, poser des questions si tu n'as pas trouvé la réponse. Donc oui, je persiste et signe, au lieu d'essayer déjà de répondre aux questions par toi-même tu fais faire le boulot par les autres, ce qui dénote une fainéantise considérable, j'irais même jusqu'à dire un certain manque de respect envers les autres...parce qu'en plus, tu ne te contentes pas d'une réponse type "ben non c'est pas possible", tu insistes et tu demandes qu'on t'explique le pourquoi du comment. Tu prends les forums pour une espèce de google, la différence c'est que derrière ce ne sont pas des robots. C'est plus clair comme ça ? :)

 

 

Edited by Thierry Legault

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, FroggySeven a dit :

2) Tout faux. Je cherche juste à explorer les pistes du "moins cher" et du "plus facile", qui me paraissent sous-exploitées, les experts se concentrant plutôt sur le plus performant. Mes modèles c'est Dobson, Bourge et consorts... C'est à la fois très vaniteux... mais pas trop quand même.

 

Vaniteux, le fait de penser que tes idées n'ont pas été envisagées par les générations d'experts qui t'ont précédé ? Non, tu crois ?  xD

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Yoann DEGOT LONGHI
      Salut à tous
      J'ai un soucis avec mon A7s astrodon....
      Alors que je faisais mes flats sur le ciel l'autre jour, les images prises sont subitement apparues mauves (flats de couleur bleue auparavant), et cette nuit, même soucis sur le ciel censé être noir. Je suis assez inquiet....une idée?
      DSC00397.ARW
    • By int77
      Salut, 
      Voici mes débuts en CP pose semi-rapide 😊
      Setup : ED80 sur HEQ5, camera Altair GPCAM2 224MC.
      ~300 poses de 10 secondes, calibration 40 darks + 30 flats, ciel classe 8 à l’échelle de Bortle.
      Traitement Siril 0.9.11 (étalonnage des couleurs par photométrie) + Photoshop.
       
      Toute critique constructive est bienvenue.
       

       
    • By leonardcauvra
      Bonjour à toutes et tous,
       
      Me voilà de retour d'une semaine à Madrid, un excellent séjour et une ville très dynamique. Je ne sais pas pourquoi j'imaginais Madrid triste et austère, c'est exactement le contraire. Bien sûr, le temps passe vite quand on fait les musées incontournables et les grands parcs. C'est en passant devant l'un d'eux que j'ai vu par hasard une affiche vantant l'Observatoire Royal d'Astronomie de Madrid, situé au bord de la vieille ville, avec visite possible...et en photo le grand télescope historique de Herschel. J'ai eu l'opportunité d'y aller le dernier jour. Visite guidée sympa en tout petit groupe et ... en castillan, mais ma femme me traduisait ce qu'elle comprenait et le contexte astro m'aidait pas mal. En fait, l'observatoire lui-même est "récent" (début de la construction en 1790) ce qui fait que même la lunette présentée comme la plus ancienne date de cette époque.  Je vous propose ci-dessous une courte visite photo ...
       
      La lunette "antique" de 1785

       
      Une lunette (1850) spécialement conçue pour repérer les comètes et objets nébuleux

       
      Une très belle méridienne tout confort (super fauteuil mobile dans tous les sens)

       
      Un instrument avec "antique" chambre photographique

       
      Une plaque commémorant la mesure de la gravité en cet endroit

       
      Un pendule de Foucault dans l'entrée de l'observatoire

       
      Et bien sûr, la vedette de l'observatoire: un télescope de 60 cm de diamètre réalisé par Herschel pour l'observatoire de Madrid. Certes, ce n'est pas le gigantesque 1m20, mais quelle place ça prend cet engin ! L'original ayant brûlé (je ne sais plus quand), il s'agit d'une reconstruction intégrale et à l'identique basée sur les plans d'Herschel, dans un bois de superbe qualité. Il a fallu construire un nouveau bâtiment avec un dôme pour pouvoir installer la bête. Remarquez sur la première image la plateforme en bois où se tenaient les observateurs pour accéder à l'oculaire.

       

       

       
      Impressionnant, non ? Du coup, je me sens tout riquiqui avec mon C14
       
      Enfin, vue générale de la partie ancienne de l'observatoire

       
      A plus
      Claude
    • By CB7751
      Bonjour,
      Après de très longues semaines sans photo à cause de la météo.. voici pour ma reprise et toujours pour l'apprentissage, IC1396 que j'ai faite avec un objectif photo relativement court 200mm de focale pour cadrage complet avec la caméra ZWO ASI 183MM Pro.
      Juste des prises Halpha, 3h exploitées, vu la longue période sans prise de vue j'ai préféré assurer un Ha plutôt que tenter 2 ou 3 couleurs.
      Je ne sais pas si j'ai eu la main trop lourde sur le traitement je voulais bien les détails de la nébuleuse.
       
      Des conseils pour en faire une couleur? Compléter en S/O ou LRGB?
      Merci  
       

    • By T450
      Bonjour,
      On ne sait plus comment l'appeler, cette nébuleuse ngc 6543! Ce que je sais, c'est qu'elle est extrêmement délicate à capturer, à cause de la différence énorme de luminosité entre son centre et ses extensions. Cela m'a obligé à m'y reprendre plusieurs fois (aussi à cause d'aléas techniques et de passages nuageux). C'est aussi la première fois que je faisais des poses courtes à la CCD. Il m'aura fallu 4 nuits pour capturer cette belle nébuleuse. Ne sachant pas trop à priori ce que j'allais utiliser comme couches, j'ai aussi des séries de poses inutilisées.
      Donc sur cette image, il y a une base de luminance (22x5mn - il aurait fallu encore plus pour débruiter le fdc mais j'arrête là!), 1/2h de chaque rvb, 16x10mn de ha (pour la luminance des extensions et leur rouge), 14x10mn en OIII (pour la luminance des extensions et leur "vert OIII"); 1000x1s en ha, OIII et bleu pour l'oeil; 35x1mn en Ha, OIII et bleu pour la partie périphérique de l'oeil...
      Les couleurs de l'ensemble sont assez "réalistes", rouge pour le Ha, Vert émeraude pour le OIII, même pour l'oeil pour lequel j'ai choisi Ha, OIII et bleu. A un détail près, c'est que le OIII est très très prépondérant dans l'oeil notamment, et que sans jouer sur les curseurs, l'ensemble serait tout vert!
      A noter pour l'anecdote que les poses courtes à la CCD, c'est du sport, 1000 poses de 1s prennent 1h, même fenêtré sur la nébuleuse seulement!
      Et un petit regret pour les aigrettes, imprimées en pose longue, dues à la nébuleuse elle-même. Comme ce n'est pas de la peinture d'artiste non plus, j'ai renoncé à essayer de les enlever au tampon.
      Newton 253/934 (asa 0.73) et CCD ICX834, traitement Iris et Photoshop CS2.
      Nathanaël
      clic-clic pour la full, il y a d'autres galaxies en prime!

       
  • Images