Messages recommandés

Voilà : j'aimerais bien obtenir en ciel profond des images moins résolues, mais plus rapidement.

 

Du coup, je me verrais bien utiliser ma ch'tite ASI174 MMc sur mon 'ros 300/1500 pour des objets étendus du CP.

 

Mais pour avoir M31 en une fois il faudrait quasiment un réducteur x0.1 !!!

Et pour pas mal d'autres cibles c'est encore assez féroce comme rapport.

 

Comment faire ? ça existe ? ou utiliser un objectif photo travaillant dans ce rapport 1:3 ou 1:10 ?

Modifié par FroggySeven
  • Haha 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

transformer un 300mm d'un mètre 50 de focale pour utiliser derrière un réducteur à 30% ou 10% (quand bien même ça existe...) revient à utiliser un....téléobjectif de 200mm.

Et puis au moins, le télé fonctionne de manière nominale, sans obstruction, sans collimation, sans grosse monture, sans...

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, Sébastien Lebouc a dit :

un....téléobjectif de 200mm

qui ouvre à f/0.7 !!!!!!

 

(et 200mm c'est pile la bonne focale pour se faire M31 avec une ASI174)

Modifié par FroggySeven

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

vu le prix du réducteur si il existe pas sur que ça vaut le cout. En plus il risque d'apporter des aberrations .

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu peux toujours rajouter des elements optiques pour diminuer ton rapport F/D. Mais au final ton vignettage va devenir tellement important que tu ne vas plus rien gagner en "rapidité", sans compter l'étalement de ton signal à cause des différentes aberrations induites par le système.

  • J'aime 1
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Célestron a fait un réducteur pour du 24x36 : x0.63.

Il comprend deux doublets et le ratio f/D d'entrée est de 10.

Ayant travaillé pour CPI-Z sur le sujet, je vous garanti que ce n'est pas piqué des hannetons pour atteindre ce très bon ratio.

Les réducteurs "webcam" vont en x0.5 avec un simple doublet, mais le champ est bien plus réduit ¬¬

Optiquement, c'est compliqué même avec d'excellent verres d'avoir un backfocus standard de 40-80/100mm et autant d'ouverture.

Il faut maintenir le centre au niveau diffraction limited ou mieux et le bord (au moins à 70/80% du rayon éclairé idem. 15 à 18mm pour du 24*36). Plus facile pour de l'APS-C mais pas tant que ça :P

 

Modifié par lyl
  • J'adore 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour ce qui est du champ / vignetage, ce n'est pas très grave puisque l'idée c'est justement d'utiliser un très petit capteur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'idée c'est de monter ça sur un 300/1500... mais je pourrais effectivement faire un essai d'abord, plus facile, pour transformer mon 150-600 en grosso modo un "200/2.8 avec un angle de vue très petit"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, FroggySeven a dit :

Pourquoi ?  Si l'objectif macro est plus ouvert  que le télescope

 

Example intuitif: un 300 ouvert à F/D=0.5 (reduc x0.1) c'est 150mm de focale. Sur un capteur de 10mm de diagonale tu va choper un champ théorique de 4 degrés. Penses-tu vraiment que ton newton de 300 à F/D=5, avec son tube de ~350mm de diamètre intérieur, et un secondaire de, disons 60mm, peut couvrir un champ de 4 degrés sans vignettage sévère? :-D Pour t'en convaincre: le champ de PL d'un tel instrument va tourner autour de 30 minutes d'arc en natif. Tu peux  imaginer le vignettage en passant à un champ de 4 degrés...

 

 

 

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 7 minutes, AlSvartr a dit :

Penses-tu vraiment que ton newton de 300 à F/D=5, avec son tube de ~350mm de diamètre intérieur, et un secondaire de, disons 60mm, peut couvrir un champ de 4 degrés sans vignettage sévère?

 

Je me doutais que ça serait le facteur limitant. Mais ça serait bien de l'atteindre.

 

 

 

Modifié par FroggySeven

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, FroggySeven a dit :

Je me doutais que ça serait le facteur limitant. Mais ça serait bien de l'atteindre.

 

A moins de contourner les lois de la physique, ton newton en l'état ne le permet simplement pas.

Avec un objo bien ouvert ça fonctionne. Pourquoi faire compliqué??

Modifié par AlSvartr

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 31 minutes, FroggySeven a dit :

Un bon objectif... de 300mm de diamètre o.O ???

 

La "perception" sur un capteur des nébulosités étendues dépend essentiellement du F/D. Que tu prennes un objo de 50mm à 1.4 ou un 300 à 1.4, tu verras grosso modo la même chose en terme d'intensité des nébulosités. 

 

Modifié par AlSvartr

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Choisi plutôt le f/D en fonction du capteur, tu as des gros pixels de 5,9um sur l'asi 174. Je lui mettrai plutôt un paracorr ou une barlow 2" apm x1,5 pour optimiser.

Après, question champ... prends une caméra de type APS-C ou full frame avec des pixels 3.5/4um et un GPU comacorr.

Modifié par lyl

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 26/11/2018 à 16:35, FroggySeven a dit :

Voilà : j'aimerais bien obtenir en ciel profond des images moins résolues, mais plus rapidement.

 

Donc, pourquoi 300mm de diamètre?

Pour faire M31 en entier sur un capteur rikiki, il va falloir quoi? (j'ai la flemme de calculer...) un objectif de 135mm ou 180mm de FOCALE?

 

en cherchant à tout prix à utiliser le 300 d'un metre 50 de focale, il va falloir un correcteur inconnu, un secondaire démesuré, etc....

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

D'accord avec tout ça !

 

L'intérêt c'est de passer moins de temps.

 

Et l'avantage d'utiliser un objectif macro pour récupérer l'image c'est justement qu'on peut utiliser un secondaire minuscule (quasi de la taille du capteur en fait...).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ah, cette quête pour révolutionner l'optique astronomique (voire les lois de la physique) sans avoir la moindre connaissance sur le sujet, associée à l'envie de réfléchir (enfin, surtout de faire réfléchir les autres) sur des solutions improbables dans le but d'imager la cible qu'on ne peut précisément pas atteindre avec le matériel qu'on a déjà (et dont je sens qu'on n'est pas près de voir sortir des photos), sans compter la naïveté de penser que s'il n'existe pas de réducteur 0,1x sur le marché ce n'est pas parce que c'est impossible mais parce que personne n'y avait pensé avant, a quelque chose de divertissant, limite touchant (enfin limite, hein)...

 

Bon, je vais chercher boisson et cahouètes et je reviens, vous pouvez continuer xD

 

 

 

Modifié par Thierry Legault
  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans ce dégueuli, deux grumaux me paraissent intéressants à commenter :

 

il y a 30 minutes, Thierry Legault a dit :

surtout de faire réfléchir les autres

1) Je n'attends pas des autres qu'ils fassent le boulot à ma place, mais qu'ils me disent si les idées qui me passent par la tête sont des évidences ou des conneries. ça fonctionne assez bien jusqu'à présent.

 

il y a 30 minutes, Thierry Legault a dit :

cette quête pour révolutionner l'optique astronomique [...] dans le but d'imager la cible qu'on ne peut précisément pas atteindre avec le matériel qu'on a déjà

2) Tout faux. Je cherche juste à explorer les pistes du "moins cher" et du "plus facile", qui me paraissent sous-exploitées, les experts se concentrant plutôt sur le plus performant. Mes modèles c'est Dobson, Bourge et consorts... C'est à la fois très vaniteux... mais pas trop quand même.

 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 9 heures, FroggySeven a dit :

1) Je n'attends pas des autres qu'ils fassent le boulot à ma place, mais qu'ils me disent si les idées qui me passent par la tête sont des évidences ou des conneries. ça fonctionne assez bien jusqu'à présent.

 

justement, le boulot que tu pourrais faire, et que font la plupart des gens, c'est de te renseigner et t'informer par toi-même, potasser des sites, des bouquins...et ensuite, poser des questions si tu n'as pas trouvé la réponse. Donc oui, je persiste et signe, au lieu d'essayer déjà de répondre aux questions par toi-même tu fais faire le boulot par les autres, ce qui dénote une fainéantise considérable, j'irais même jusqu'à dire un certain manque de respect envers les autres...parce qu'en plus, tu ne te contentes pas d'une réponse type "ben non c'est pas possible", tu insistes et tu demandes qu'on t'explique le pourquoi du comment. Tu prends les forums pour une espèce de google, la différence c'est que derrière ce ne sont pas des robots. C'est plus clair comme ça ? :)

 

 

Modifié par Thierry Legault

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 9 heures, FroggySeven a dit :

2) Tout faux. Je cherche juste à explorer les pistes du "moins cher" et du "plus facile", qui me paraissent sous-exploitées, les experts se concentrant plutôt sur le plus performant. Mes modèles c'est Dobson, Bourge et consorts... C'est à la fois très vaniteux... mais pas trop quand même.

 

Vaniteux, le fait de penser que tes idées n'ont pas été envisagées par les générations d'experts qui t'ont précédé ? Non, tu crois ?  xD

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant