FroggySeven

réducteur x0.3 ou x0.1 ???

Recommended Posts

Voilà : j'aimerais bien obtenir en ciel profond des images moins résolues, mais plus rapidement.

 

Du coup, je me verrais bien utiliser ma ch'tite ASI174 MMc sur mon 'ros 300/1500 pour des objets étendus du CP.

 

Mais pour avoir M31 en une fois il faudrait quasiment un réducteur x0.1 !!!

Et pour pas mal d'autres cibles c'est encore assez féroce comme rapport.

 

Comment faire ? ça existe ? ou utiliser un objectif photo travaillant dans ce rapport 1:3 ou 1:10 ?

Edited by FroggySeven
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

transformer un 300mm d'un mètre 50 de focale pour utiliser derrière un réducteur à 30% ou 10% (quand bien même ça existe...) revient à utiliser un....téléobjectif de 200mm.

Et puis au moins, le télé fonctionne de manière nominale, sans obstruction, sans collimation, sans grosse monture, sans...

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Sébastien Lebouc a dit :

un....téléobjectif de 200mm

qui ouvre à f/0.7 !!!!!!

 

(et 200mm c'est pile la bonne focale pour se faire M31 avec une ASI174)

Edited by FroggySeven

Share this post


Link to post
Share on other sites

vu le prix du réducteur si il existe pas sur que ça vaut le cout. En plus il risque d'apporter des aberrations .

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu peux toujours rajouter des elements optiques pour diminuer ton rapport F/D. Mais au final ton vignettage va devenir tellement important que tu ne vas plus rien gagner en "rapidité", sans compter l'étalement de ton signal à cause des différentes aberrations induites par le système.

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Célestron a fait un réducteur pour du 24x36 : x0.63.

Il comprend deux doublets et le ratio f/D d'entrée est de 10.

Ayant travaillé pour CPI-Z sur le sujet, je vous garanti que ce n'est pas piqué des hannetons pour atteindre ce très bon ratio.

Les réducteurs "webcam" vont en x0.5 avec un simple doublet, mais le champ est bien plus réduit ¬¬

Optiquement, c'est compliqué même avec d'excellent verres d'avoir un backfocus standard de 40-80/100mm et autant d'ouverture.

Il faut maintenir le centre au niveau diffraction limited ou mieux et le bord (au moins à 70/80% du rayon éclairé idem. 15 à 18mm pour du 24*36). Plus facile pour de l'APS-C mais pas tant que ça :P

 

Edited by lyl
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour ce qui est du champ / vignetage, ce n'est pas très grave puisque l'idée c'est justement d'utiliser un très petit capteur.

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'idée c'est de monter ça sur un 300/1500... mais je pourrais effectivement faire un essai d'abord, plus facile, pour transformer mon 150-600 en grosso modo un "200/2.8 avec un angle de vue très petit"

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, FroggySeven a dit :

Pourquoi ?  Si l'objectif macro est plus ouvert  que le télescope

 

Example intuitif: un 300 ouvert à F/D=0.5 (reduc x0.1) c'est 150mm de focale. Sur un capteur de 10mm de diagonale tu va choper un champ théorique de 4 degrés. Penses-tu vraiment que ton newton de 300 à F/D=5, avec son tube de ~350mm de diamètre intérieur, et un secondaire de, disons 60mm, peut couvrir un champ de 4 degrés sans vignettage sévère? :-D Pour t'en convaincre: le champ de PL d'un tel instrument va tourner autour de 30 minutes d'arc en natif. Tu peux  imaginer le vignettage en passant à un champ de 4 degrés...

 

 

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, AlSvartr a dit :

Penses-tu vraiment que ton newton de 300 à F/D=5, avec son tube de ~350mm de diamètre intérieur, et un secondaire de, disons 60mm, peut couvrir un champ de 4 degrés sans vignettage sévère?

 

Je me doutais que ça serait le facteur limitant. Mais ça serait bien de l'atteindre.

 

 

 

Edited by FroggySeven

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, FroggySeven a dit :

Je me doutais que ça serait le facteur limitant. Mais ça serait bien de l'atteindre.

 

A moins de contourner les lois de la physique, ton newton en l'état ne le permet simplement pas.

Avec un objo bien ouvert ça fonctionne. Pourquoi faire compliqué??

Edited by AlSvartr

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 31 minutes, FroggySeven a dit :

Un bon objectif... de 300mm de diamètre o.O ???

 

La "perception" sur un capteur des nébulosités étendues dépend essentiellement du F/D. Que tu prennes un objo de 50mm à 1.4 ou un 300 à 1.4, tu verras grosso modo la même chose en terme d'intensité des nébulosités. 

 

Edited by AlSvartr

Share this post


Link to post
Share on other sites

Choisi plutôt le f/D en fonction du capteur, tu as des gros pixels de 5,9um sur l'asi 174. Je lui mettrai plutôt un paracorr ou une barlow 2" apm x1,5 pour optimiser.

Après, question champ... prends une caméra de type APS-C ou full frame avec des pixels 3.5/4um et un GPU comacorr.

Edited by lyl

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 26/11/2018 à 16:35, FroggySeven a dit :

Voilà : j'aimerais bien obtenir en ciel profond des images moins résolues, mais plus rapidement.

 

Donc, pourquoi 300mm de diamètre?

Pour faire M31 en entier sur un capteur rikiki, il va falloir quoi? (j'ai la flemme de calculer...) un objectif de 135mm ou 180mm de FOCALE?

 

en cherchant à tout prix à utiliser le 300 d'un metre 50 de focale, il va falloir un correcteur inconnu, un secondaire démesuré, etc....

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'accord avec tout ça !

 

L'intérêt c'est de passer moins de temps.

 

Et l'avantage d'utiliser un objectif macro pour récupérer l'image c'est justement qu'on peut utiliser un secondaire minuscule (quasi de la taille du capteur en fait...).

Share this post


Link to post
Share on other sites

ah, cette quête pour révolutionner l'optique astronomique (voire les lois de la physique) sans avoir la moindre connaissance sur le sujet, associée à l'envie de réfléchir (enfin, surtout de faire réfléchir les autres) sur des solutions improbables dans le but d'imager la cible qu'on ne peut précisément pas atteindre avec le matériel qu'on a déjà (et dont je sens qu'on n'est pas près de voir sortir des photos), sans compter la naïveté de penser que s'il n'existe pas de réducteur 0,1x sur le marché ce n'est pas parce que c'est impossible mais parce que personne n'y avait pensé avant, a quelque chose de divertissant, limite touchant (enfin limite, hein)...

 

Bon, je vais chercher boisson et cahouètes et je reviens, vous pouvez continuer xD

 

 

 

Edited by Thierry Legault
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans ce dégueuli, deux grumaux me paraissent intéressants à commenter :

 

il y a 30 minutes, Thierry Legault a dit :

surtout de faire réfléchir les autres

1) Je n'attends pas des autres qu'ils fassent le boulot à ma place, mais qu'ils me disent si les idées qui me passent par la tête sont des évidences ou des conneries. ça fonctionne assez bien jusqu'à présent.

 

il y a 30 minutes, Thierry Legault a dit :

cette quête pour révolutionner l'optique astronomique [...] dans le but d'imager la cible qu'on ne peut précisément pas atteindre avec le matériel qu'on a déjà

2) Tout faux. Je cherche juste à explorer les pistes du "moins cher" et du "plus facile", qui me paraissent sous-exploitées, les experts se concentrant plutôt sur le plus performant. Mes modèles c'est Dobson, Bourge et consorts... C'est à la fois très vaniteux... mais pas trop quand même.

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, FroggySeven a dit :

1) Je n'attends pas des autres qu'ils fassent le boulot à ma place, mais qu'ils me disent si les idées qui me passent par la tête sont des évidences ou des conneries. ça fonctionne assez bien jusqu'à présent.

 

justement, le boulot que tu pourrais faire, et que font la plupart des gens, c'est de te renseigner et t'informer par toi-même, potasser des sites, des bouquins...et ensuite, poser des questions si tu n'as pas trouvé la réponse. Donc oui, je persiste et signe, au lieu d'essayer déjà de répondre aux questions par toi-même tu fais faire le boulot par les autres, ce qui dénote une fainéantise considérable, j'irais même jusqu'à dire un certain manque de respect envers les autres...parce qu'en plus, tu ne te contentes pas d'une réponse type "ben non c'est pas possible", tu insistes et tu demandes qu'on t'explique le pourquoi du comment. Tu prends les forums pour une espèce de google, la différence c'est que derrière ce ne sont pas des robots. C'est plus clair comme ça ? :)

 

 

Edited by Thierry Legault

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, FroggySeven a dit :

2) Tout faux. Je cherche juste à explorer les pistes du "moins cher" et du "plus facile", qui me paraissent sous-exploitées, les experts se concentrant plutôt sur le plus performant. Mes modèles c'est Dobson, Bourge et consorts... C'est à la fois très vaniteux... mais pas trop quand même.

 

Vaniteux, le fait de penser que tes idées n'ont pas été envisagées par les générations d'experts qui t'ont précédé ? Non, tu crois ?  xD

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By toyof
      Bonjour à tous,
       
      Je suis nouveau ici et plutôt un habitué d'en face. Je ne voyais pas trop l'intérêt de m’inscrire mais plus j'y venais, plus je me rendais compte que ce n'était pas tout à fait le même contenu et pas tout à fait la même "communauté" (quel vilain mot...).  2 forums qui se complètent finalement... J'y apprécie les échanges et même quand ils sont passionnés (voire houleux), j'en tire toujours du positif dans ma pratique de l'astrophoto. Et quand, c'est possible, si je peux apporter mon aide, c'est avec grand plaisir...
       
      Bref, je me suis inscrit sur Astrosurf !
       
      En guise de présentation et si mon expérience peut être utile, je vous propose ma récolte avec mon setup acquis en grande partie il y a 6 mois. Désolé pour ceux qui ont déjà vu mes images de l'autre côté...
       
      Mon setup:
      TS 76EDPH (f = 342mm | f/4.5)
      AZ-EQ6
      ASI2600MC
      Jeu de filtres dans porte-filtre à tiroir : Optolong L-eXtreme / L-Pro / SII (6.5nm)
      Autoguidage DO / ASI290MM mini
      AsiAir Pro
      Moteur MAP EAF
      Pour le moment, je pratique sur ma terrasse dans un ciel Bortle 4 flirtant avec le 3 dans sa partie sud-ouest. Ceci dit je me suis équipé pour pratiquer en nomade (je m'alimente avec une batterie gel ultracell 55Ah). Le but étant de profiter de ciel encore meilleur loin de la maison. Malheureusement, en cette période hivernale ponctuée de contraintes sanitaires évolutives, toutes mes images ont été acquises depuis ma terrasse. Je pratique malgré tout en totale autonomie puisque je n'utilise absolument rien de la maison (aucune onde, aucun fil, aucun PC). Je pilote mes sessions depuis une tablette Galaxy Tab A (2016) ou un smartphone.
       
      Pour le traitement, j'utilise Siril/GIMP/PS.
       
      Voici donc un petit reportage de mes images que je vous présente dans l'ordre chronologique. Sans filtre, euh... oui j'en utilise, bref... enfin vous m'aurez compris ;). Je mets tout, y compris le moins bon car il faut aussi montrer ces erreurs selon moi. C'est aussi ça qui nous fait progresser.
       
      North America 06/09/2020 (première lumière de ma lulu!):

      13 x 300 s (1h05) / 7 darks
      Gain:100
      0°C
      Optolong L-eXtreme
       
       
      Grande dentelle 11/09/2020:

      4 x 180 s (0h12) / 5 darks.
      Gain:100
      -10°C
      Optolong L-eXtreme
       
       
      L'aigle 12/09/2020:

      4 x 300s (0h20) / 5 darks
      Gain:100
      -10°C
      Optolong L-eXtreme
       
       
      Trompe d'éléphant 12/09/2020:

      12 x 600s (2h00) / 5 darks
      Gain:100
      -10°C
      Optolong L-eXtreme
       
       
      NGC6914 13/09/2020:

      11 x 1000s (3h00) / 5 darks
      Gain:100
      -10°C
      Optolong L-Pro
       
       
      Galaxie d'Andromède 14/09/2020:

      30 x 60s (0h30) / 15 darks
      Gain:100
      -10°C
      Optolong L-Pro
       
       
      Le Coeur 16/09/2020:

      20 x 300s (1h40) / 9 darks
      Gain:100
      -10°C
      Optolong L-Pro
       
       
      Les Pléiades 17/09/2020:

      24 x 300s (2h00) / 9 darks
      Gain:100
      -10°C
      Optolong L-Pro
       
       
      NGC7822 17/09/2020:

      25 x 300s (2h05) / 9 darks
      Gain:100
      -10°C
      Optolong L-Pro
       
       
      Dentelles 20/09/2020:

      24x 300s (2h) / 11 darks
      Gain:100
      -15°C
      Optolong L-Pro
       
      Galaxie du Triangle 27/09/2020:

      30 x 120s (1h) / 15 darks
      Gain:100
      -15°C
      Optolong L-Pro
       
       
      Dentelles 11/10/2020:

      8 x 300s (0h40) / 11 darks
      Gain:100
      -15°C
      Optolong L-eXtreme
       
       
      Orion 17/10/2020:

      36 x 120s (1h12) / 20 darks
      Gain:100
      -15°C
      Optolong L-eXtreme
       
       
      Les dentelles 21/10/2020

      16 x 300s (1h20) / 15 darks
      Gain:100
      -15°C
      Optolong L-eXtreme
       
       
      Trompe d'éléphant 04/11/2020:

      72x300s (6h00) / 55 darks
      Gain:100
      -20°C
      Optolong L-eXtreme
       
       
      La bulle 05/11/2020:

      60 x 300s (5h00) / 55 darks.
      Gain:100
      -20°C
      Optolong L-eXtreme
       
       
      Le Pélican et North America 08/11/2020

      27 x 300s (2h15) / 55 darks
      Gain:100
      -20°C
      Optolong L-eXtreme
       
       
      Le Homard 12/11/2020:

      38x300s (3h10) / 55 darks
      Gain:100
      -20°C
      Optolong L-eXtreme
       
       
      Flamme et Tête de cheval 17/11/2020:

      53x300s (4h25) / 55 darks.
      Gain:100
      -20°C
      Optolong L-Pro
       
       
      Orion 28/11/2020:

      48x300s (4h00) / 55 darks + 48x30s / 60 darks + 48x3s / sans dark
      Gain:100
      -20°C
      Optolong L-Pro
       
       
      Les Pléiades 15/12/2020:
      42x300s (3h30) / 55 darks.
      Gain:100
      -20°C
      Optolong L-Pro
       
       
      La Rosette 08/01/2021

      40x300s (3h20) / 55 darks
      Gain:100
      -20°C
      Optolong L-Pro
       
    • By Superfulgur
      Je rêvais de photographier cette extraordinaire galaxie depuis longtemps… M 87, la galaxie supergéante qui trône au cœur de l’amas Virgo, à 50 millions d’années-lumière d’ici… Elle compte près de mille milliards d’étoiles, et est auréolée par près de 15 000 amas globulaires, comptant chacun des millions, des dizaines de millions d’étoiles…
      Au centre de ce monstre cosmique, un trou noir géant, celui qui a été photographié pour la première fois en 2019 par le Event Horizon Telescope.
      Sur ma photo, le trou noir est au centre du noyau de la galaxie, on ne le perçoit pas, bien entendu, mais on voit bien le jet de plasma qu’il éjecte à la vitesse de la lumière. Le jet, sur la photo, mesure environ 6000 années-lumière.
      Image prise la semaine dernière avec le télescope de 1 mètre C2PU de l’Observatoire de la Côte d’Azur, sur le plateau de Calern. Nikon D 810 A, 320 poses de 30 sec à 4000 ISO et 10 mètres de focale, soit 2 h 40 min. Les dizaines d’étoiles floues visibles dans le halo de la galaxie sont des amas globulaires, ils naviguent entre la magnitude 20 et 22…
      Pas de DOF, un gros gradient que je n'arrive pas à enlever, et traitement @frédogoto que je remercie chaleureusement au passage !

    • By Matthieu Conjat
      Salut à tous,
      Les céphéides d'Andromède, c'est surfait, alors je me suis lancé dans le suivi des variables dans M33
       
      Avec le T400 de l'Observatoire de Nice (foyer primaire f/5 du Cassegrain (2m de focale)), j'ai commencé en octobre à débusquer les variables dans la galaxie du Triangle. (Merci à Denis Mourard, directeur de l'Observatoire, de m'avoir fourni une dérogation pour le couvre-feu )
      Je fais généralement une trentaine de poses de 100 à 120" sans filtre (entre 40 et 60 minutes de pose) par image. La caméra est une QSI583ws.
       
      Dans un champ qui fait 32x23', j'ai pu repérer 100 étoiles variables. Environ 75% sont des céphéides, de période comprise entre ~3 et 70 jours, 15% sont des variables à longue période (> 100 jours), et ~10% semblent bien avoir varié, mais sans trop de régularité.
      Comme pour M31, je trouve des magnitudes entre 17 et 20, mais pour le moment je n'ai pas trop calibré les magnitudes, donc je ne peux pas vraiment calculer la distance grâce à la relation période-luminosité.
      Je vous mets une carte du champ pour les repérer si vous voulez vous amuser, ainsi que les meilleures courbes de lumière. A gauche, c'est la courbe complète sur les 65 jours de mesure, à droite c'est la courbe repliée sur la période. Cliquez sur les images pour les avoir en grand.
      Je fais les mesures photométriques en mode automatique avec un logiciel que j'ai écrit, dans lequel je rentre un fichier avec la position de chaque étoile, les cercles de mesure et la position des étoiles de référence.
      Je ne pensais pas trouver autant d'étoiles variables dans cette galaxie avec un T400 à proximité de Nice....
       
      Je pensais me lancer dans les céphéides de galaxies plus difficiles comme IC1613 ou NGC6822, mais je m'y suis pris trop tard cette année. Si y'en a que ça tente de faire ça l'année prochaine, ça peut être un bon challenge !
       
      Matthieu
       

       













       
      Quelques variables à longue période:


       
       
       
    • By jean-marc hiryczuk
      Salut
      voici le cône avec des poses de 10MN X19
      Epsilon130 Atik460 astrodon 5NM HA
      Jean marc

  • Upcoming Events