RIGEL33

L’apprentissage astronomique des tout-petits

Recommended Posts

L’apprentissage astronomique des tout-petits

 

A la demande du centre de loisirs du Teich sur le Bassin d’Arcachon (33), les animateurs d’ASTRONOMIE GIRONDE 33 étaient conviés à faire une découverte de l’astronomie aux tout-petits. En 2015, les animateurs s’étaient déjà déplacés pour les 6-11 ans, mais là il s’agissait de s’occuper des 3-5 ans. Le défi fut relevé.

 

Après le repas de midi pris à la cantine avec les enfants, nous eûmes trois quarts d’heure pour l’installation dans la cour de l’école maternelle où opérait le centre de loisirs durant les vacances. L’été indien était bien installé depuis plusieurs jours et nous pûmes bénéficier d’un beau ciel bien dégagé et de températures très douces.

 

A 14h, on commença par 13 enfants de 4-5 ans qui ne faisait pas la sieste. Une première approche fut faite avec les lentilles de lunettes astronomiques suivie d’une initiation de l’observation à l’oculaire. Un des animateurs fit de l’acquisition à la webcam sur les protubérances du Soleil. Le succès fut immédiat car les enfants n’avaient à fournir aucun effort pour voir vivre notre étoile.

Puis on leur proposa de dessiner les taches et éruptions du Soleil sur un cercle, simulant l’astre diurne, déjà mis sur papier.

Pour finir, on leur proposera des tirs de fusées à aspirine avec fabrication de capsules Apollo simplifiées. C’est, à n’en pas douter, l’atelier qu’ils préférèrent.

 

A 15h15, on passa aux plus jeunes : 14 enfants de 3-4 ans. On décida de laisser tomber l’astrodessin solaire pour se concentrer sur l’initiation de l’observation à l’oculaire, bien plus délicat quand il s’agit d’expliquer en premier comment fermer un œil sans fermer l’autre. Mais avec beaucoup de patience, les petits bouts y arrivèrent. La fabrication des capsules Apollo prit un peu plus de temps qu’avec le premier groupe et nous pûmes terminés sur les tirs qui, là aussi, les ravirent.

 

A 16h, il était l’heure du goûter et les enfants nous quittèrent avec, comme pour le premier groupe, pour chacun une paire de lunette à éclipse et leur fusée. Ils semblaient assez contents de leur après-midi. Les encadrants nous confirmèrent l’intérêt des enfants qui sont restés, malgré leur jeune âge, assez concentrés sur l’activité, ce qui n’arrivent pas à tous les ateliers qui leurs sont proposés.

 

De notre côté, nous fûmes satisfaits d’avoir pu apprendre quelque chose à ces jeunes, très jeunes padawans. Leur en restera-t-il quelque chose d’ici à la fin de l’année… personne ne le sait vraiment mais on l’espère fortement !

 

2018-194.jpg

 

2018-193.jpg.2018-192.jpg

 

2018-197.jpg.2018-195.jpg

 

2018-196.jpg.2018-198.jpg

 

2018-199.jpg.2018-200.jpg

 

2018-201.jpg.2018-203.jpg

 

2018-202.jpg.2018-205.jpg

 

2018-204.jpg

Crédit photo protubérance solaire : Dominique Durand

  • Like 2
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Merci Corine pour cet excellent moment passé en différé sur cette manifestation extra.

Tu donnes des envies d'imitation dans cette démarche, encore merci et bravo.:)

Bon ciel

JC

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci :) 

 

Il y a 7 heures, Nirep a dit :

Tu donnes des envies d'imitation dans cette démarche

C'est le but du partage ;) 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By slyv
      Bonjour,
       
      Mon premier cliché du soleil en H-Alpha.
      L'image est un cliché instantané sans traitement sur une caméra couleur.

      Mon équipement nomade:

      Lunette APO TMB92 (diamètre 92, F/D 5.5)
      Barlow ES 2" 3x + Barlow ES 1.25" 2x
      Filtre UV-IR
      Filtre Quark Combo
      Caméra couleur asi294mc Pro
      Monture équatorial motorisée.
      Mise au point manuel.
       
       
      Existe-t-il un tuto autour de la photo solaire H-Alpha?

      Merci d'avance pour vos conseils.

      Astronomicalement,

      Sylvain.

       

       
    • By Chrishapha2019
      Bonsoir,
      encore une belle journée avec un ciel assez propre pour continuer les tests.. qui ont étés concluants
       
      à savoir : le montage Littrow donne bien les meilleures images  ; le réseau 600 trait donne les images les plus fines mais aussi les moins contrastées (en fonction état du ciel etc).
       
      ....et enfin... le gros de mes problèmes de turbulences sont surtout engendrées au niveau de la fente qui est trop chaude au bout dun certain temps (reste à plancher sur un moyen de refroidir passivement..)
       

       

       

       
       
      Puis la série pour comparer les 3 réseaux que j'utilise entre eux sur la même protu  dans les mêmes conditions
       
       

       
       

       
       

       
       
       

       
      voilà voilà 
       
       
       
       
    • By artemis
      Bonjour,
       
      Bon, je vais sans doute passer pour un novice (que je suis ), mais je me demande ce que j'ai imagé ce matin... j'ai passé un scan H alpha à 8h53:31 Tu, et sur ce scan il y a deux taches que je trouve très étranges lors de l'extraction de l'image continum à +22 pixels:
       
      - en 1, la tache qui m'interpelle le plus, elle n'est que sur cette capture, 5 mn plus tard il n'y a plus rien...
      - en 2, un arc de cercle super régulier, que je retrouve sur 2 captures suivantes mais moins complet et s'atténuant...
       
      Ce sont des "taches" que je n'ai jamais vu à ce jour sur mes images, la N°1 est liée je pense au flare que je retrouve sur l'image H alpha.
       
      Voici l'image continuum, j'ai recherché sur les images du SDO... jamais visible autour de l'heure de capture  !:

       
      J'ai réussi à isoler le spectre de cette "tache", est-ce une éruption ou un autre phénomène lié au plasma ?? c'est en tout cas hyper rapide et un gros décalage avec le centre de la raie halpha donc avec une vitesse d'éjection surement assez élevée ? cette anim est ralentie environ 2 fois par rapport à la cadence de balayage - environ 8 mega, peut-être long à charger ? :
       

       
      L'image Halpha + protus, avec la zone brillante (est-ce bien un Flare ?) :
       

       
      et l'image inversée que je trouve toujours esthétique...:
       

       
      Si quelqu'un peut me renseigner ... Merci d'avance...
       
      Xavier
       
    • By Pulsar59
      Hello,
       
      Une petite dernière, après j'arrête de vous saouler tous les jours
      Encore très bon seeing, toujours même matériel et protocole
      Continuum, Ca-H, vue négative et Composition disque-protus (ne pas hésiter à zoomer)





       
       
    • By banjo

      bonjour
      extrait d'une vidéo aujourd'hui , pas de traitement sorti d'AS!3 sharpened 50%
      Paul
      1/3 vidéo totale  réduite en forma ici   https://astropol.pagesperso-orange.fr/Sun_170522_07h31-VLred.gif
       
       
  • Upcoming Events