Alexandre Renou

La comète 46 P/Wirtanen en visu

Recommended Posts

BONJOUR   . très bien vue  au jumelles myauchi  apo fluorite .vision a 90 degré   20.-100 .et 40.100 . je voyais bien centre  comet brillant   .  

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Vendredi 7/12. Beaucoup de vent mais ciel dégagé. Par contre pollution lumineuse.

J'ai fait un croquis "à l'arrache" de la comète proche de éta Eri aux jumelles 7x50

J'attends mardi, peut-être des conditions acceptables sur l'Auvergne.

 

46P Wirtanen.jpg

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Fabuleux dessins qui donnent à cette comète une toute autre dimension que la photo :)

Bravo et merci de nous les offrir ;)

Bonne journée,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Formidable :).

Ce que je trouve génial, c'est que finalement, il y a plus de détails visibles sur les dessins, que sur les photos. 

Vive l'observation visuelle ;).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Nicolas, superbe série de dessins qui colle bien avec mes observations :) . Bravo et merci pour toutes ses informations. 

Bon dimanche, Yohan 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello,

 

ça y est, enfin une éclaircie le 06/12 au soir ! J'ai vite attrapé mes 10X50 et installé la FC-100 pour voir la belle.

J'ai fait un dessin mais je ne sais pas pourquoi, une division apparait dans une nébulosité après scannage, du coup ça ne reflète pas la réalité et je ne la poste pas.

Ciel très pur entre les nuages, nettoyé par vent et averses.

Donc :

très facile à repérer aux jumelles en 2-3 secondes près de eta Eridan grâce à la carte de Astrosurf mag !

- oeil nu : visible en VI2 (75 % du temps en décalé)

- chercheur 6X30 : nuage pâle et rond assez faible

- 10X50 : facile et évidente, grosse tâche nébuleuse étalée, assez nettement E/O, centre condensé en VI1, comète un peu en forme d'éventail, quasi pas de queue

- FC-100X31 et X53 : très facile, VD1, grande et étendue, de prime abord globalement ronde puis coma étendue E/O. Zone centrale très marquée légèrement allongée N/S, comportant un difficile "noyau" plus ponctuel au S.

Très floue. Départ de queue extrêmement faible vers le NE (je ne vois pas l'orientation sur le superbe dessin de Nicolas pour confirmer).

La coma présente des limites très diaphanes difficiles à cerner.

Le coloration est assez nettement bleu acier sombre.

Le déplacement est sensible en 15 min environ par rapport à une faible étoile dans la coma.

92 X : on voit apparaître de très faibles nuances de contraste dans les nébulosités, mettant en évidence des détails. La queue est confirmée, longue et assez parallèle, et montre une zone plus sombre la divisant en 2 loin du noyau. Une zone sombre est devinée à E de la coma, et une zone plus dense au SE du noyau. On devine des irrégularités d'éclat dans la coma, comme des jets secondaires partant du noyau !

Très intéressant !

Vivement de pouvoir monter le 300 là-dessus mais hélas la lune va grossir ...

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

Sur les dessins pas complètement mis au propre, j'ai pas encore mis l'orientation, mais c'est Sud en haut au télescope et Nord en haut aux jumelles.

Nicolas

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah OK merci (je comprends que la vue aux jumelles est la petite en bas en gauche, les autres sont celles du T400). En ce cas ça matche bien avec ce que j'ai vu, queue vers le NE et coma bien ovalisée. J'étais un peu juste en diamètre avec 100 mais en grossissant on commence à percevoir la complexité de la chose, avec peut-être des fontaines et en balayant le champ doucement, la division dans la queue que tu as positionnée sur le premier dessin. Espérons que ça se redégage rapidement, même 30 min, pour comparer l'évolution (il semble toutefois fort hasardeux de monter le Dob en ce moment ...)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

 

vue hier soir au T400 à 88X et 220x, du noyau partent plusieurs jets majoritairement entre les secteurs est et nord. J'en ai fait un croquis que je mettrai au propre dès que j'en aurai le temps :)

 

Fred.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir à tous,

Observée et mesurée ce soir aux jumelles J 43x10 à 20h 15 tu, mag m1 = 4,9 (M), dia 25' d'arc environ, dc 3/4.

Vue aussi faiblement à l'œil nu.

Tout ceci sous un ciel de plaine de transparence tout juste correct.

Au final, elle est facile aux jumelles, immanquable quand on sait à peu près où elle est, par contre à l'œil nu, il faudrait vraiment un bon ciel de montagne pour qu'elle saute aux yeux !

Dans un télescope, elle est facile et montre bien son petit centre plus dense, amis le halo externe est très pâle, mais renforcé avec un filtre C 2.

J'essayerai peut-être de la voir (si la météo le permet) en milieu urbain ce w-e, comme dans la préfecture de mon département, Angers, ville fortement polluée en terme de pollution lumineuse, ça va être bien différent étant donné son contraste assez moyen !

 

Ré-observée le même soir avec le même matériel à 22h 15 tu avec un ciel un peu meilleur (et moins de pollution lumineuse avec l'extinction total du village à 2kms après 222h tu) : la magnitude mesurée aux J 43x10 est la même, mais son diamètre apparent est de 30' d'arc.  Revue aussi à l'œil nu moins difficilement, elle n'est pas difficile lorsque l'on sait où chercher, c'est alors une petite boule diffuse très moyennement visible. J'en ai profité pour estimer sa mag à l'œil nu : mag m1 = 4,6.

 

Je tempère donc mon appréciation sur la difficulté de la voir à l'œil nu après cette seconde observation ; elle n'est pas difficile sous un ciel correct de plaine. Autant dire qu'elle doit être évidente sous un beau ciel de montagne.

 

Sinon, pour les afficionados des comètes, il y a aussi 64 P/S.G (mesurée à mag m1 = 9,3 avec un T 120x30) et 38 P/S.O (mesurée à mag m1 = 11,4 avec un T 250x80).

 

#Bruno : quelle aventure mais au final vue !

Edited by Alexandre Renou
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai enfin pu observer cette comète (*). Mais quelle aventure !

 

En gros et pour résumé, j'ai chargé la voiture alors que le ciel s'était éclairci et que la météo, pourtant, prévoyait un ciel couvert (du coup je me suis décidé au dernier moment), mais après mon trajet le ciel s'était recouvert, du coup il ne restait plus qu'à rentrer. J'ai même eu de la pluie sur le chemin de retour. Mais arrivé chez moi, le ciel était de nouveau découvert ! Du coup je suis reparti. Et je vous le donne en mille, une fois arrivé sur le site le ciel était... presque complètement couvert, mais avec des trouées par ci par là. Du coup j'ai décidé de rester et j'ai posé le Dobson 300 mm et déballé les jumelles 15x70 en attendant qu'une trouée dégage la tête de la Baleine. Après une longue attente, les rares trouées n'étant jamais situées du côté de la Baleine, j'ai remballé le 300 mm dans la voiture, dégoûté. C'est là que tout a commencé ! Une trouée s'est formée au sud et, en quelques minutes, c'est presque tout le ciel qui s'est dégagé. D'où re-déballage du 300 mm. La comète était facile à pointer au chercheur et aux jumelles en se contenant d'aller « en bas à gauche de α Ceti » − pas besoin de cartes !

 

J'ai comparé, avec les jumelles 15x70, l'éclat de la comète avec M31 et M33. Elle est nettement moins lumineuse que M31 mais un peu plus que M33, et ses dimensions sont les mêmes que M33 (cela dit M31 était au zénith et M33 très haute). Je n'ai pas cherché de détails particuliers, d'ailleurs je n'ai pas pu faire du dessin vu que mon stylo a très vite refuser de fonctionner (il re-marche, peut-être était-ce dû au froid ?) et que les crayons de papier que je laisse toujours au cas où, eh bien je ne les avais plus. Au télescope la partie brillante de la comète est petite par rapport à son halo, qui est faible et s'étend très loin (comparé à M77 qui n'est pas loin, la comète est vraiment très étendue, je dirais qu'elle faisait pas loin d'1/4 du champ, donc de l'ordre de 15' de diamètre). Je n'ai pas vu la queue fine que montrent certaines photos, juste une impression qu'il y a une faible lueur qui part sur un côté.

 

Je ne l'ai pas vue à l'œil nu.(À travers les trouées le ciel était noir, mais on ne voyait pas la Voie Lactée, même du côté Cygne-Céphée, donc la transparence n'était pas géniale.)

 

Ma prochaine observation, logiquement, devrait avoir lieu entre deux chutes de neige...

 

----------

(*) Je l'avais déjà vue en mars 1997. D'ailleurs à l'époque elle était passée près des Pléiades, comme elle le fera dans quelques jours.

Edited by Bruno-
  • Like 3
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je travaille de nuit lundi 10/12 - sans vue sur l'extérieur -  et mardi 11/12 ...  J'espère enfin la voir mercredi soir ou jeudi soir en Alsace, avec mes jumelles SBK 14x100.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, Alexandre Renou a dit :

Angers, ville fortement polluée en terme de pollution lumineuse, ça va être bien différent étant donné son contraste assez moyen !

Vendredi dernier, 7 décembre, je l'ai péniblement repéré aux jumelles dans un village éclairé.
J'ai tenté l'observation ce soir à Eysines, tout près de Bordeaux situé à l'est de ma fenêtre... c'est à peine si je voyais Aldébaran... point de comète aux jumelles... 

 

Je n'ai pas eu le courage de me relever à 1h (quand les lampadaires s'éteignent dans ma commune). 

Je croise les doigts et les orteils pour que le week-end pourri qu'on nous annonce, soit une énorme erreur et qu'on aura une fenêtre... même courte ! :) 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Excellent Bruno' ton aventure me fait décidément trop penser à mes déboires avec Murphy et la météo, dans le forum d'â côté !!

Hier soir exceptionnelles éclaircies d'environ 03h, du coup j'ai monté le 300 et ...la météo a tenu bon !

A 56 X elle est énorme mais la différence entre le noyau tout petit et brillant, fort contrasté, et le reste diffus est étonnant. La queue est bel et bien orientée vers le NE (logique dans la direction opposée au soleil) mais reste encore presque aussi faible qu' à la FC-100. Par contre effectivement comme dit Fred et comme dessiné par Nicolas plusieurs "rayonnements" partent du noyau et "strient" la coma, mais c'est mal défini et très diffus. Les limites de la coma se perdent assez loin dans le ciel, du coup l'aspect ovalisé vu à la lunette est moins évident, tout comme la couleur j'ai trouvé. A 96 X tout cela semble encore plus étalé. Il aurait fallu y passer plus de temps pour déceler d'autres variations, mais le programme de ciel profond attendait trop !  J'ai trouvé les détails et jets trop peu contrastés pour faire un dessin rapide.

Mais elle était située toujours un peu en marge d'un méga nuage diffus qui est resté tout le temps sur la Baleine. Le reste était très clair.

Elle est bien remontée vers le NE depuis le 06/12 !

 

Par contre c'est ballot mais j'ai vu qu'il y avait une autre comète de mag 11 dans le Triangle sur AS Mag, mais même à la frontale j'ai pas réussi à lire la trajectoire sur la carte !

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonjour .dimanche soir observation de la comète .repérage  oeil nu  sans problème  . .jumelle apo  fluorite D 100 visé a 90 degré  c important pour confort visu en plus assis sur chaises .....donc   . gr  20 -40 --110  fois  . a 110  fois  déplacement   rapide comet  par rapport aux étoiles  qui passe dans la coma éventail . vue le noyau brillant . ba tout simplement magnifique ... vue hier soir  difficilement oeil nu   ciel   blanchàtre   télescope  D 180 - OCULAIRE 30 -avec  barlow 2.5 .suivie .sur  monture azimutale------ comète   point brillant  ainsi  la coma  

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir, je viens de la repérer facilement aux jumelles 10x50 une petite boule type nébuleuse planétaire, demain je sort le 200 si le temps le permet, mais je suis dans le sud et le ciel est souvent plus clair. 😀

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon finalement j’ai sorti le tube (Dobson 200) on vois bien le noyau et le dégazage mais pas de vision d’une queue, une légère orientation de la coma est visible. Pour ma part pas de vision à l’oeuil Nu. Du coup j’ai aussi pointé Orion avec et sans l’OIII c’est superbe.

Edited by Le Den

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans mon Dobson de 381 mm à 85x la comète occupait samedi soir une bonne partie du champ de vision offert par le TS de 20 mm 100°. Sa coma apparaissait très large, pâle et diffuse. Le noyau était bien visible et en vision décalée j'ai pu percevoir des jets qui s'étendaient autour du noyau dans le secteur du quart nord-est (comme en a fait la remarque Fred Burgeot dans un précédent message). Les jets étaient bien mieux perçus avec le filtre Swan Band Comet mais dans l'ensemble ils étaient moins contrastés que sur mon dessin. Comme mon site d'observation souffrait de pollution lumineuse je n'ai pas pu bien étudier la limite de la coma diffuse et je n'ai pas perçu la forme de goute comme sur le dessin de Nicolas.

 

46P-Wirtanen-T381-md2f.png

 

 

 

 

 

 

Edited by laurent13
  • Like 2
  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai essayé hier soir depuis Montreuil (93) avec des jumelles 8x24 (je n'ai que ça sous la main ici...) sans carte de champ précise. J'ai cependant cherché au bon endroit (à l'Ouest d'Alpha Cet) sans résultat, certainement pas assez brillante et contrastée pour dépasser le "mur jaune"  du ciel urbain en tout cas dans cette optique minimaliste...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Revue hier soir au T300 mais le ciel semblait un chouia plus blanchâtre que la veille, peut-être plus d'humidité et pas de vent. C'est comme un énorme truc qui blanchit le champ de l'oculaire tellement c'est vaste et diffus, avec des limites peu marquées au niveau de la coma, et un noyau brillant et contrasté. Par contre la limite est marquée au SO du noyau, et c'est même franc sur les côtés comme si des jets délimitaient cela. De façon générale les détails vus la veille étaient bien moins apparents (radiations évoquant des jets) et on n'était pas loin du tout uni. La queue est discernable mais très diaphane et longue vers le NE.

 

J'ai aussi vu la comète Swift-Gherels dans le Triangle, en plein milieu. Donnée de mag 11 elle est facile au T300, faut dire que le Triangle est situé haut vers 22 h locales. Elle ressemble un peu à Wirtanen aux 10X50 sous bon ciel, une boule diffuse en vision directe avec un noyau faible, peu marqué, et une extension très diffuse en éventail d'un côté. A peine verdâtre. En tous cas splendide dans un champ fort riche et bien noir, presque plus esthétique que Wirtanen qui s'étale quand même partout dans le champ

Edited by etoilesdesecrins

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now