Superfulgur

NGC 206, télescope de 1 mètre, Nikon D810 A

Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Fabuleux ce poudroiement d'étoiles :) La résolution de cette image est extraordinaire !

Mais essaie de ne pas aller là bas trop souvent, sinon y en a un qui va finir par prendre du poids ;)

Bonne soirée,

AG

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, ALAING a dit :

La résolution de cette image est extraordinaire !

 

Merci mais pas vraiment… Ca a été fait par une nuit dégoulinante d'humidité, entre deux énormes passages nuageux, les meilleures images sont à 4 px, les pires à 5 px environ, soit 1.2'' à 1.5''... Avec ce télescope, je suis descendu à 3 px en 30 secondes de pose…

 

Mais sinan, oui, le disque de la galaxie est presque résolu. En trois heures de pose, on résolvait tout en étoiles...

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Excellent

Il se trouve que j'allais poster la même mais faite au fond de mon jardin ch'picard avec un chtiot 250 :ph34r:

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo, belle image, on savoure les détails grâce à la résolution atteinte.

 

@

 

Christian

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 54 minutes, litobrit a dit :

Surement un bon ciel ce soir là.

Résolution exceptionnelle.

 

Euh, nan, vraiment pas, comme espiqué plus haut, mais merci quand même ^_^ un mètre et 3500 mm de focale, ça me change de mon 150 mm sur son EQ 3... :)

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben, 1,2 à 1,5 arcsec on a vu pire. Y compris avec le 1 mètre du Chili.

Le diamètre est plutôt pénalisant pour la résolution. C'est la turbulence qui fixe les limites si tout est parfait par ailleurs.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, litobrit a dit :

Ben, 1,2 à 1,5 arcsec on a vu pire.

 

Ah OK, oui tu as raison, mais pour te donner une idée, j'ai pas réussi à faire mieux au 1 mètre sur la Lune, ce soir là, qu'avec le 150... Donc oui, le diamètre est pénalisant quand il y a de la turbu, tu as raison, le gonze qui se lance sur un chemin de terre en Formule 1, il arrive après le gonze qui roule en Duster, c'est clair.

  

Mais à Calern, le ciel peut être exceptionnel… J'ai vu la Lune par un soir à 0.2'', je pense, et au zénith, par nuit calme, on tape 0.5'' ou 0.6'', c'est par là que je veux aller, maintenant… ^_^ En clair, on vise 2 pixels ^_^

Share this post


Link to post
Share on other sites

Haaaaa images de rêves de gosses qu’on rêves de faire un jour......et qu’on fait un jour!!!!!

cela ne m’es pas encore arrivé , mais j’y travail 😀

 

ha oui ....image énorme à l’APN. Bravosssss 👍👍

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Fabuleuse image, effectivement ça fait rêver ... moi qui ne sais faire à peu près que la Lune. Et imager la Lune dans les conditions que tu décris à la fin de ton message, ça fait aussi réver ! :)

Claude

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 18 minutes, litobrit a dit :

Le diamètre est plutôt pénalisant pour la résolution.

 

Plus le diamètre est grand et plus il sera difficile a exploiter pleinement, en planétaire comme en ciel profond, mais il n'est pas pénalisant dans le sens ou pour un seiing égal, il n'y a aucune raison qu'un grand diamètre fasse moins bien en terme de résolution qu'un plus petit, c'est même l'inverse, car la FWHM mesurée sur les images est l'addition d'un certain nombres de choses: la turbulence, la qualité du suivi, la taille de la tache de diffraction etc...

 

Pour l'instant sur ce télescope on a pu obtenir des FWHM de l'ordre de la seconde d'arc sur des images de plus de 6h de poses cumulées, avec des images unitaires qui donnait des FWHM de 0.7 à 0.8" d'arc pour des poses de 1 mn.

Donc c'est clair que sur l'image de Serge, on doit surement pouvoir aller plus loin en terme de résolution par une nuit bien stable.

  • Like 5

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

 bravo supertélescope  , pis t'es encore un gamin qui en fait rêver d'autres ! :) bravo à toute l'équipe ! ;)

 polo

Edited by polo0258
  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo , mais quelle image sublime merci de ce partage , c'est parfait. :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut :)

 

Bravo, on ne la voit pas souvent comme ça celle là ! La résolution est très très sympa quand même.

 

Il y a 14 heures, David Vernet a dit :

Plus le diamètre est grand et plus il sera difficile a exploiter pleinement, en planétaire comme en ciel profond, mais il n'est pas pénalisant dans le sens ou pour un seiing égal, il n'y a aucune raison qu'un grand diamètre fasse moins bien en terme de résolution qu'un plus petit, c'est même l'inverse, car la FWHM mesurée sur les images est l'addition d'un certain nombres de choses: la turbulence, la qualité du suivi, la taille de la tache de diffraction etc...

 

Alors ça m'intéresse beaucoup tout ça.

 

Au départ ce que tu indiques me semblait logique, mais on m'a récemment expliqué qu'au delà des nombreuses contraintes qu'impliquent un gros diamètre, même en considérant un instrument parfait, la résolution pourrait être inférieure à celle d'un instrument plus petit car un large instrument couvrirait davantage de "cellules de turbulence" et donc sa résolution pourrait s'en trouver d'autant plus dégradée par les effets de l'atmosphère.

 

Vrai ? Pas vrai ? Négligeable ?

 

Romain

 

 

Edited by Roch
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Roch a dit :

Au départ ce que tu indiques me semblait logique, mais on m'a récemment expliqué qu'au delà des nombreuses contraintes qu'impliquent un gros diamètre, même en considérant un instrument parfait, la résolution pourrait être inférieure à celle d'un instrument plus petit car un large instrument couvrirait davantage de "cellules de turbulence" et donc sa résolution pourrait s'en trouver d'autant plus dégradée par les effets de l'atmosphère.

 

Alors, pareil, j'ai pas voulu contredire David, parce que sinan il va fermer la coupole, mais pour moi, c'est contre intuitif… J'ai vérifié ça sur la Lune avec le 1 m, puisqu'il y avait mon 150 devant la coupole, je n'ai pas réussi à faire une image nette au 1 mètre, alors que ça passait bien au 150.  OK, c'était en mode "photo" normal, pas avec une caméra au 1/1000 e de seconde, mais clairement, il me semble normal qu'un 150 fasse mieux sous une turbulence de 1'' qu'un 1 mètre qui "voit" une centaine de cellules de 1'' mélangées à son foyer…

 

D'ailleurs les fusées qui font des images démentielles avec des 300 ou autres, même quand le seing est mauvais, à mon avis, ne voient jamais en visuel les détails qu'ils captent avec leurs caméras, simplement parce que ce que fait Autostakker et autres, c'est de l'optique adaptative en post production...

 

Par contre, sans turbulence, ou sous une turbulence de 0.2'' ou à peu près, comme on a eu la chance de la voir en octobre, la Lune est absolument démentielle dans le 1 mètre...

 

S

 

 

Edited by Superfulgur
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Roch a dit :

Vrai ? Pas vrai ? Négligeable ?

 

Alors pour en avoir causé avec un spécialiste de la turbu, cet effet serait négligeable pour un 1m, et le fait d'avoir une tache de diffraction plus fine reste prépondérant, par contre pour des télescopes de plusieurs m de diamètre, ca serait effectivement plus compliqué.

Donc en gros, avec une turbu assez forte, genre 4 ou 5" d'arc, on égalise tout, les images sont pourries partout, et avec une turbu plus faible, en dessous de 2" d'arc, le 1m commence a creuser l’écart avec un instrument plus petit du fait de la taille de sa tache de diffraction plus petite. Et ca colle aussi avec les simu que j'avais pu faire à une époque sous aberrator:

 

http://astrosurf.com/altaz/diametre.htm

 

Ca colle également avec les nombreux comparatifs qu'on a pu faire sur le terrain en visuel, entre mon 1m dobson, et des télescopes plus petit ou l'on s'est jamais retrouvé dans une situation ou le 1m en donnerait moins en terme de résolution, qu'un instrument plus petit à coté.

 

il y a une heure, Superfulgur a dit :

Alors, pareil, j'ai pas voulu contredire David, parce que sinan il va fermer la coupole, mais pour moi, c'est contre intuitif… J'ai vérifié ça sur la Lune avec le 1 m, puisqu'il y avait mon 150 devant la coupole, je n'ai pas réussi à faire une image nette au 1 mètre, alors que ça passait bien au 150.

 

Ouais mais là on peut tomber dans le problème des images flatteuse ;)

En gros l'image est plus facile à lire dans ton 150, car il est moins "sensible" à la turbu, en gros il "résoud" moins bien la turbulence, de même qu'il "résoud" moins bien les détails sur la lune, mais l'image peut apparaitre comme plus esthétique.

 

Par contre si tu vois des détails dans ton 150, que tu ne vois jamais au 1m à ce moment là, c'est qu'il peut y avoir un problème sur le 1m. Ca peut aller a une décollimation sur le 1m, ou par exemple un méchant effet de trappe du cimier de la coupole qui te crée de la turbulence locale supplémentaire que n'aura pas a subir ton 150 installé à l'extérieur.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Superfulgur a dit :

ne voient jamais en visuel les détails qu'ils captent avec leurs caméras, simplement parce que ce que fait Autostakker et autres, c'est de l'optique adaptative en post production...

 

Ben oui, c'est comme ça que j'ai longtemps cru que mes optiques étaient pourries, ou que je savais pas les régler, etc...

Sinon, ton image est franchement somptueuse !

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbe! :)

Pour les histoires de turbu, on peut considérer que la turbu "balade" la tache de diffraction sur une certaine surface.

Exemple : le seeing balade le centre de la tache sur 2", avec un instrument dont la tache fait déjà 2", ça fera 4" en tout; avec un instrument dont la tache fait 1", ça fera 3" au total.

Un instrument de plus grand diamètre aura donc toujours une meilleure résolution qu'un instrument moins grand. C'est une façon de voir, vérifiée par ma modeste expérience, en photo aussi, ça ne se veut pas une "vérité scientifique". ;)

Nathanaël

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 05/12/2018 à 13:11, David Vernet a dit :

le 1m commence a creuser l’écart avec un instrument plus petit du fait de la taille de sa tache de diffraction plus petite.

 

Comme super, je fais confiance à David, mais je trouve aussi ça contre intuitif.

Si le seeing est de 2", je comprend pas comment on peut aller chercher des infos qui pourtant sont noyées dans les 2" par la turbu.

A moins qu'on ne parle que d'imagerie planétaire avec les softs de traitement d'images qui ne récupèrent que les bonnes images issues des moment les plus calmes ?

Mais sur une pose de 30s en ciel profond...

 

Super, j'espère que t'as fait la mosaïque sur M31 ?

Edited by zeubeu

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, zeubeu a dit :

mais je trouve aussi ça contre intuitif.

 

Parce que tu pars du principe que la tache de diffraction se soustrait à la turbulence, donc plus elle est grosse et mieux c'est? ;)

Vois une tache de diffraction comme un défaut, plus elle est grosse et plus ça empâte les images. Et en optique les défauts se soustraient que rarement ;)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By ALAING
      Bonjour les noctambules,
       
      La nuit était belle hier soir et malgré le phare céleste qui s'en donne à coeur joie, je suis sorti faire quelques prises de vue mais en Halpha vu la luminosité ambiante
      J'ai donc été rendre visite à cet amas NGC 7380 et la nébuleuse du sorcier
      Avec la lunette NP101, caméra SXV-H9 au foyer et filtre Ha Baader 7nm.
      J'ai pu récupérer 27 images de 300 secondes avant l'arrivée des nuages
      Prétraitement AstroArt et finitions PSP.
       
      [mode hors sujet on]
      J'envie les lunatiques qui, si la météo est clémente, peuvent tirer quasiment tous les jours à 2 ou 3 exceptions près
      Les CPtistes n'ont que quelques jours avant et après la nouvelle Lune
      Etant pour l'égalité, je propose donc une extinction de la Lune disons vers minuit
      Ainsi dès qu'il fait beau, les lunatiques auront jusqu'à minuit et les CPtistes le reste de la nuit
      D'autant plus que les lunatiques sont encore avantagés puisqu'ils peuvent la tirer de jour
      Et tout le monde sera content
      Maintenant, le problème . . . M. Musk peut-être
      [mode hors sujet off]
       
      Bon et mon image ?
      La voilà, c'est un premier jet et faudra vous contenter du noir et blanc, enfin des niveaux de gris
       

       
      Vos avis seront naturellement les bienvenus
      Et pour la couleur, va falloir patienter une quinzaine, le temps que le phare s'éteigne
       
      Je vous souhaite une très agréable journée,
      AG
    • By Jean-Baptiste_Paris
      Bonjour à tous, 
       
      Je suis très heureux de partager avec vous cette nouvelle image réalisée en remote depuis le Chili : le Petit Nuage de Magellan, et l'amas globulaire 47 Toucan.
       
      C'est une photo que je rêvais de faire depuis de longues années... l'amas 47 Toucan est l'un des premiers objets que j'ai pu voir en photo quand j'étais jeune et depuis il m'a toujours fasciné ! Malheureusement je n'ai pas encore eu l'occasion d'aller photographier dans l'hémisphère sud... heureusement que le remote existe, mais voir ces objets avec une simple paire de jumelle doit fournir bien plus d'émotion que de réaliser une image à distance !  
       

       
      Je vous recommande bien sûr la full : 

       
      Le Petit Nuage de Magellan est une galaxie naine, située à environ 200 000 années-lumières, et qui est satellite de notre propre Voie Lactée. On y trouve de nombreuses nébuleuses particulièrement impressionnantes, mises en valeur sur cette image avec l'ajout de couches Ha et OIII au LRGB traditionnel.
       
      47 Toucan, appartient lui à notre galaxie, dont il est l'un des plus gros amas globulaires de notre galaxie (le second plus gros connu, après Omega du Centaure bien sûr). Il est 14 fois plus proche de nous que le Petit Nuage de Magellan (15000 années-lumière environ) ! D'un diamètre de 140 années-lumière et comptant plusieurs millions d'étoiles (notamment de nombreuses géantes rouges et "trainardes bleues" dont on ignore encore l'origine avec certitude), il renferme peut-être en son centre un trou noir... 47 Toucan est également l'amas globulaire qui contient le plus de pulsar que nous connaissons.
       
      Pour se donner une idée de la dimension apparente des objets représentés ici, l'amas 47 Toucan a le même diamètre que la pleine Lune (0,5°).
       
      Je suis très heureux d'avoir pu être l'un des premiers à tester le "VST" ("Very Small Telescope" de Chilescope) composé d'un objectif Nikon de 200mm ouvert à f/2 et d'une FLI 16200, le tout sur une monture 10Microns 1000 (pas d'autoguidage du coup...) : sous le ciel du Chili, sans Lune, le signal est très impressionnant !
       
      Certaines nébuleuses étaient quasiment saturées avec seulement 180s de pose ! J'ai demandé à Chilescope de proposer également des poses de 60s sur ce setup, car l'amas était déjà complètement saturé à 180s en luminance... et même avec 60s, le centre reste saturé, mais le HDR arrange bien les choses et de toutes façon je n'apprécie pas le rendu visuel des amas totalement décramé jusqu'au centre, en particulier sur les images grand champ, ça ne retranscrit pas bien la dynamique réelle des différents objets...
       
      Setup :
      Nikon 200mm f/2
      10Microns GM1000HPS
      FLI Proline 16200
      Filtres Astrodon LRGBHO
       
      L : 40 x 180s ; 10 x 60s
      RGB : 30 x 180s
      Ha : 6 x 300s
      OIII : 6 x 300s
      Total : 4h45
      29 septembre / 4 octobre 2019
      Traitement : Pix & PS
       
      J'espère qu'elle vous plaira ! 
       
      Bon ciel !
      JB
    • By eos65
      Bonjour à tous,
      Je vous propose trois images réalisées au Mak 127/1500 sur ma nouvelle copine la Meade LXD75 ( oui ça y est j'y arrive enfin! ) et au Canon 50D,  les conditions ce soir la ce sont révéler assez compliqués en tout début de nuit par un vent avoisinant les 20 km/h sur le parking du Hautacam. N'ayant pas de moyens pour faire une Map précise, j'ai donc procédé au "pifomètre" et opté pour des poses unique ( lacunes en matière de logiciel ).
      Traitement et développement Lightroom et pour la fantaisie (Aigrettes) Photoshop 
      Très bonne fin de journée, amicalement 
      Joel
      -Pose de 17s à 3200iso pour M13
      -Pose de 27s à 1600iso pour M31
      -Pose de 91s à 3600iso pour M57



    • By XavS
      Bonjour à toutes et tous,
       
      Week-end à la montagne et j'ai eu pour la première fois un ciel d'enfer : pas de vent (ou très peu), pas d'humidité et un ciel superbement dégagé. Rien qu'à l'oeil je me suis régalé, j'ai même vu M31 à l'oeil nu. C'est rare Après avoir installé le matériel j'ai shooté la région IC1805 avec mon Canon 450D non défiltré et l'objectif Tamron 28/300 ouvert à 70mm F/D 5. Pendant que les prises se faisaient, je m'en suis mis plein les mirettes en visuel avec mon CPC 925. Des détails que je n'avais jamais vu jusqu'à présent Le pied.... 2h du mat au lit, le lendemain journée chargée avec la famille et réveille obligatoire à 8h. Dommage car je serai bien resté pour continuer ce plaisir.
       
      Et l'image qu'il ne faut pas regarder de trop prêt La MAP qui n'est pas encore parfaite, les étoiles des coins qui ressemblent à des oiseaux et le traitement où je n'arrive pas à faire plus ressortir les nébuleuses
       
      Lights : 58 x 180s
      ISO : 1600
      Darks : 9 x 180s
      Offsets : 19 x 1/4000s
      Traitement : SIRIL et CS3
       

       
      Vos commentaires et votre aide sont bien entendus la bienvenue
       
      Bon ciel
       
      XavS
    • By alstro
      Bonsoir ,
       
      Pas vraiment original, une autre 281. Par contre, j'avais le choix entre 2 focales , 352 ou 1000 et mon ASI183MM . Mon choix s'est porté  sur le newton 254/1000.
      D'où cette proximité. J'ai donc essayé de faire ressortir un peu les détails , au final un traitement un peu rugueux à mon sens, mais bon...
       
      L'équipe habituelle :
      Newton SW 254/1000 _ AZEQ6GT_  camera ASI183MM _ filtres Astronomik _Ha  _OIII_ guidage DO ZWO  avec miniASI290MM et focuser 1.25"
      Le détail avec SharpCap
      Ha : 35x180s  _ gain 120 _ offset  0
      OIII : 35x180s _ gain 120 _ offset  0
      -15°C
      D  no (O, F)
      Prétraitement _assemblage SIRIL _L(H)_HOO
      Finition PS
       
      A une prochaine
      Alain
       

       
      Pour le coup, je rajoute un crop sur l'amas IC1590 et la moustache qui est plus noire que la mienne 😋
       

  • Images