xavierc

Valdrôme matin du 17 août 2018

Recommended Posts

 8 dessins : 8357 à 8364.
 
 Dobson 508/1920
 
 Après un ciel voilé et des nuages stagnant sur le sommet de la montagne de l'Aups, et une sieste dans l'auto pour patienter tout en se reposant, le ciel est enfin redégagé vers 0h15.
 J'embraye sur un nuage obscur de l'Ecu de Sobieski avant que la Voie Lactée d'été plonge trop vers l'horizon.
 
 Observation 8357 : Barnard 104.
 85x. Il est assez sombre, surtout avec bêta Scuti dans le champ. La ligne la plus longue du nuage pointe vers cette brillante étoile.
 Je n'ai placé que les étoiles utiles pour le dessin sinon j'y serais encore!
 La zone du crochet est la plus contrastée.
 B104obs8357.jpg
 
 Je passe à un nuage obscur de l'Aigle.
 
 Observation 8358 : Barnard 336.
 Répéré à 85x, il est bien sombre au nord de l'étoile brillante du dessin et m'autorise même à grossir à 138x malgré ses limites floues.
 B336obs8358.jpg
 
 Je passe aux "bulles de gaz mort", des nébuleuses planétaires de l'Aigle.
 
 Observation 8359 : PK52-4.1.
 85x, 402x, 631x.
 Elle réagit bien en Oxygène III et d'ailleurs je la repère à 85x en blinking OIII, tandis que le filtre HBêta l'efface quasi totalement.
 Elle est faible, et reste "ponctuelle" à 631x ce qui est relatif car la turbulence est forte à 5 sur 5, empêchant une vision nette.
 PK52-4.1obs8359.jpg
 
 Observation 8360 : PK51-3.1.
 276x, 631x.
 Je la décèle par blinking à 276x et elle semble plus floue que les étoiles.
 Considérablement faible, elle réagit bien en OIII et très faiblement en HBêta.
 A 631x l'étoile centrale est très faible dans un disque oval.
 PK51-3.1obs8360.jpg
 
 Des voiles à l'horizon ouest longent le site sans constituer une menace pour l'instant. Par contre les mouches sont chiantes, viennent vrombir devant mes oreilles vers 3h, me faisant sursauter.
 Jean-Pierre B. le photographe se balade et trébuche sur le talus sans chuter heureusement. Est-ce dû aux nombreux fils électriques qui traînent par là pour alimenter les montures?
 
 Je pointe le 508 vers les galaxies de Pégase, plus particulièrement le groupe Hickson 93.
 
 Observation 8361 : NGC7558.
 Cette galaxie est un peu à l'écart dans le groupe Hickson, elle a donc droit à son propre dessin à 201x.
 Elle est faible à centre facile.
 NGC7558_Hickson93obs8361.jpg
 
 Observation 8362 : NGC7553.
 Cette autre galaxie est à l'écart du reste de Hickson 93.
 A 201x, en la regardant directement, je vois une faible étoile très floue, mais la vision décalée lève l'ambiguïté car elle s'étend alors.
 NGC7553_Hickson93obs8362.jpg
 
 Observation 8363 : le coeur de Hickson 93.
 Ah voilà enfin plusieurs galaxies de ce groupe ensemble sur le dessin!
 A 201x et 276x, NGC7547 est considérablement faible à faible, NGC7550 assez faible et NGC7549 faible montre en bonus une spire à la limite (VI5).
 Ce groupe est aussi connu comme Arp99.
 NGC7547_50_Hickson93obs8363.jpg
 
 Des nuages débordent finalement de l'ouest, et dégradent l'image.
 Un voisin en rajoute avec sa lampe frontale rouge et ses bavardages pendant que j'essaie de me concentrer pour terminer ce dessin avant que le voile nuageux se referme dessus.
 
 Je vais pointer à l'opposé des nuages donc à l'est.
 A 4h26 le ciel est couvert sauf du côté du Taureau.
 
 Le voisin est parti dormir dans sa voiture à côté de la mienne.
 
 J'échoue dans la recherche de la comète 39P P/Stephan Oterma dans le Taureau. L'aube était peut-être déjà trop présente pour réussir cette observation.
 
 Des orages au nord se signalent par quelques brusques éclats de lumière lointains.
 
 Comme conclusion de la nuit, je dessine une galaxie de la Baleine dans une éclaircie.
 
 Observation 8364 : NGC175.
 201x, 276x.
 Assez faible, elle est bleuôtée à 85x et trop sombre à 276x.
 Elle montre un centre VI1 ponctuel et des soupçons de spiralité pèsent sur elle à plusieurs reprises avec des glimpses en VI5.
 Les photos consultées le lendemain valideront ma vision.
 NGC175obs8364.jpg
 
 Je suis fatigué et à 5h les nuages arrivent dessus, m'empêchant de glaner des détails supplémentaires.
 Je lève les yeux de l'oculaire, ils sont dans tout le ciel, je capitule.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Ben il était temps que tu ailles dormir :)

Encore une bien jolie série et . . . pas dans le plus facile ;)

Bonne soirée,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une jolie moisson : je ne connaissais pas PK 51-3.1 et bien vue la spirale dans le groupe d'Hickson, je ne l'ai pas reconnue comme telle avec mon 445mm. En outre, je me rends compte que je n'ai pas trop dessiné de nuages obscurs (et c'est un tord).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now