rouxph

46P/Wirtanen samedi 15/12/18

Recommended Posts

Je crois qu'au final je n'aurais eu qu'une seule vraie occasion de voir cette comète au mois de Décembre. Heureusement c'était samedi soir alors qu'elle était suffisamment près des pléiades

Kh7C_sccIebKwqDKL-YeZcD38eJht5YciPz-ReQw

 

43 poses de 30 secondes au 135mm  en piggyback sur mon MEADE LX50 sans autoguidage, post-traitement avec SIRIL.

 

  • Like 5
  • Love 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Ah, mais il vaut mieux une seule occasion que rien du tout :)

En plus, tu as eu la chance de l'avoir avec les Pléiades sur l'image ;)

Et félicitations pour la méthode car ton image est excellente :)

Juste elle gagnerait encore un peu avec un fond de ciel moins noir ;)

Bonne journée,

AG

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Alaing! Pour le fond de ciel j'ai hésité mais j'ai finalement préféré faire un seuillage pour rendre le ciel plus noir, car avec la lune déjà au 1er quartier il y avait  un fond de ciel important sur l'image. En plus j'avais au final assez de signal pour faire ressortir la comète et la nébuleuse autour des pléiades ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Excellentissime... ;) Beau résultat :)

 

J'ai attendu toute la nuit de vendredi pour avoir une trouée dans les nuages. Je suis reparti bredouille à 4h00 du mat :(

 

 

Edited by XavS

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une occasion oui, mais la bonne et ton image est juste magnifique avec la magie du moment, quoi demander de ++++ :x 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci à tous pour vos commentaires! Je me rappelle  avoir loupé  les 2 précédentes conjonctions entre M45  et des comètes :

A chaque fois j'avais pas mal observé les dites comètes mais eu un temps exécrable au moment le plus intéressant , là c'est une petite revanche pour moi :P. Parcontre j'avais vu la conjonction C/2001Q4 NEAT avec M44  en mai 2004,   photo ci-dessous 15/05/04 à 22h15T.U. F=200 mm, F/4, t=12 min sur Kodak ULTRA 400 (  moins impressionnant car à la base c'est une photo argentique !)

,

C2001Q4A.JPG

Comme quoi il faut savoir être patient en astronomie et prêt à tout moment pour faire les bons choix en quelques minutes le jour J !

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Julien JURCZAK
      Bonjour à tous,
       
      Petit nouveau sur le forum, je ne fais pas d'astro mais je suis concerné par les mêmes problématiques que vous pour le processing des images.
      Je cherche à imager un objet 2D par transmission avec une caméra CMOS, avant et après noircissement. Je soustrairai ensuite les 2 images pour avoir le signal "vrai" en ADU, permettant de remonter à l'information que je souhaite.
      Je corrige avec un flat où je suis la fameuse règle du 50-70% de saturation max de mon capteur 16 bits, soit une valeur comprise entre 30000 et 45000 (je me pose encore la question si le dark est nécessaire car ma caméra est refroidie, j'ai un fort éclairement et mon temps d'expo est très court, de l'ordre de 15ms, mais c'est une autre question).
      Pour un réglage de temps d'exposition donnant un flat de 45000, mon objet avant noircissement à une valeur d'ADU de 25000 environ. Si je divise pixel à pixel, je me retrouve  avec une valeur <1, ce qui réduit très fortement la dynamique. D'autant plus qu'après je dois soustraire par la même chose pour mon objet noirci.
       
      Comment gérez-vous les flats? Vous le normalisez par rapport à une valeur moyenne ou médiane pour ensuite diviser votre image raw par ce mapping, afin de conserver une bonne dynamique?
      Que me conseillez-vous dans mon cas?
       
      Merci d'avance !
       
       
    • By XavS
      Bonjour à toutes et tous,
       
      Hier soir, et après plus de deux mois sans sortir mon télescope, j'ai décidé de monter dans mon coin habituel. Le début de séance s'est super bien passé : humidité tombée vers 18h30 et début des photos vers 19h00. Et fin vers 21h00 lors de l'arrivée des nuages.
       
      Sur mes bruts, j'ai découvert plein d'objets bizarres (astéroïdes, comètes ou autres...). Pouvez-vous m'aider à les identifier svp.
       
      La première image est une brute sans que j'y ai découvert quoi que ce soit. Les autres ont toutes une flèche indiquant l'objet ou l'erreur de des photons sur le capteur. J'ai juste besoin d'aide pour savoir ce que c'est tout ça. C'est la première fois que je vois tout ça sur mes brutes Chaque photo est une prise de 45s à 85mm à 800 ISO avec mon 450D non défiltré.
       

       



       

       

       

       

       

       

       

       

       
      Merci d'avance pour votre aide
       
      Bon dimanche et bon ciel
       
      XavS
       
       
    • By Etacentauri
      Toujours, le même filtre...et je ne comprends pas cette fois-ci les nébuleuse sont bien rouges.
      La photo est cropée,  car j’avais des sapins en dessous mais bien sûr en empilant, ils sont flous. 
      Bon ciel à tous 
       

    • By Etacentauri
      Bonjour ,
      Encore un fond de disque de dur.
      Mai 2019 en Sologne avec un tamron 17- 50 mm F2,8. J’ai voulu essayer le filtre NISI.
      Bon le suivi n’est pas terrible, mon alignement polaire laissait à désirer et la sky adventurer dans ce cas, n’apprécie pas trop. 
      Bon ciel à tous 

    • By Michel Deconinck

       
      Bonjour à tous
       
      En dehors de la jolie comète C/2017 T2 (PanSTARRS), pour le moment il est trop rare de pouvoir observer une comète, surtout si celle-ci voit sa magnitude passer de +14 à +10.
       
      En cette mi février, cette comète dénommée C/2019 Y1 (ATLAS) encore très diffuse, se situe entre Vénus et Mercure.
      Du coté de la mauvaise nouvelle : il faut un horizon ouest bien propre, mais du coté de la bonne,... pour une fois il ne faut pas se lever tôt.
       
      Voici le croquis pris hier soir :

      Plus d'informations sur l'excellent site suivant : Site web de Gideon van Buitenen
       
      La dernière photo connue (pour moi) date du 27 janvier : https://cometografia.es/2019y1-atlas-20200127/
       
      Si je vous en parle c'est aussi parce que cette comète pourrait devenir accessible à l'aide de simples jumelles, d'ici le 15 mars. Sa magnitude alors pourrait être de +8.
       
      Bon ciel à vous tous !
      Michel
  • Images