Remi BAUDUIN

Rapprochement 46/P et Pléiades le 16/12 (sony A7s et 70/200mm F4)

Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Belle image !

Bien réussi

les étoiles du bord gauche me paraissent moins ponctuelles que celles du bord droit mais c'est pas très gênant !

Edited by Pascal C03

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une bien belle image, c'est magnifique . bravo pour ce cliché   :x

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bien belle image de ce rapprochement et la chance de l'avoir eu proche des Pléiades :)

Par contre, je les trouve un peu fades nos frangines ;)

Je les verrais bien un peu plus bleues comme ça :

 

image.png.acd5cf06cef7dbe1545ab05df1793c3b.png

 

Mais si tu n'aimes pas, je la retire, no problem ;)

Bonne journée,

AG

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

mais elle est bleue ou elle est verte cette comète ? ;) En tout cas très beau rapprochement

Edited by JB Gayet

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très joli ! Je trouve la version d'Alain mieux au niveau saturation des couleurs, mais ça fait ressortir ta traînée bleue. 

Je n'avais jamais entendu parlé de ce problème. Tu l'as sur toutes tes images, y compris les darks ?

 

Patrick

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbe image et belle occasion ! 

 

C'est vrai que les pléiades sont un peut blanchâtres, j'ai déjà eu ce souci sous SIRIL.

 

@alaing : tu as poussé le curseur de la couleur bleue ou juste la saturation ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

En fait, j'ai monté le bleu et un poil de vert dans les hautes lumières.

Mais comme ça me bleuissait un peu aussi le fond de ciel, j'ai retiré du bleu dans les ombres.

J'utilise Paint Shop Pro qui permet de jouer avec la balance des couleurs sur les ombres, la moyenne et/ou la clarté.

Bonne soirée,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir à tous et merci pour vos retours B|

@ Pascal C03 : oui il y a pas mal de déformations sur le bord gauche ... j'ai voulu compenser la trop faible épaisseur de la bague commlite EF > sony E (25.3mm au lieu de 26mm) avec des cales ... et résultat j'ai du tilt >:(>:(

@ALAING : cela me va très bien l'image est bien plus péchue ... effectivement la sortie de SIRIL n'était pas très saturée

@Patrick :  Pas encore eu trop le temps de pousser les investigations  mais j'ai déjà eu cela sur une autre autre image prétraitée ...je creuse pour remonter

 

Bon ceux à tous

 

Rémi

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By XavS
      Bonjour à toutes et tous,
       
      Voici une image de l'amas M11 qui est également connu sous le nom de l'amas du canard sauvage et NGC 6705. Il est situé à environ 6 120 AL de la Terre dans la constellation de l'Ecu de Sobieski. C'est l'amas ouvert le plus riche du catalogue Messier.
       
      J'ai quand même pas mal galéré pour l'avoir. Je mets mon matériel en station et jusque là pas de pb. Madame et ma nièce sont présentes et j'en profite pour leur faire découvrir la Lune (qui est à 92 %), Jupiter, M11, M13 et plein d'autres choses. J'ai préféré éviter les galaxies au vu de la PL de la Lune. A 23h, la petite est cuite, direction le lit. Madame reste avec moi jusqu'à 1h du matin.
       
      Il est déjà tard (01h du matin) et je me dis, il ne va pas me rester beaucoup de temps pour photographier M11 mais je me lance quand même. Première galère, au bout d'une heure je n'ai toujours pas réussi à faire la map sur mon 450D. Mais que se passe-t-il ; d'habitude avec un objet de ce type il m'aurait fallut entre 15 et 30 mn. De plus, le suivi est parti en cacahuète.... Au secours..... Vire l'appareil photo et refais un alignement sur Polaris. Le décalage est impressionnant. Bon après tout ça, on repointe M11 et on vérifie que le suivi se passe bien. 2h30 du matin, je n'ai toujours pas commencé à photographier. C'est le moment, il ne me reste plus  beaucoup de temps. J'installe l'appareil photo, je fais la map en 5mn cette fois. Top Et c'est parti pour des prises de 45s à 800 ISO. Tout se passe bien pendant 5 mn et la monture recommence à partir en vrille. Bordel de merd#.")'^@. Tant pis, j'essaie de rattraper le suivi à la main.... chaud..... et voici le résultat.
       
      Matériel :
      Célestron CPC 925 XLT sans autoguidage
      Canon 450D défiltré directement au foyer (F/D 10)
       
      Conditions :
      Lune : 92 %
      Vent : pas de vent
      Humidité : entre 60 et 70 %
       
      Image :
      Light : 113 x 45s (12 de retenues au vu des problèmes de suivi)
      Darks : 19 x 45s
      Offsets : 40 x 1/4000s
       
      Traitement :
      SIRIL et CS2
       
      Cliquer dessus pour avoir la full :

       
      XaVs
    • By martial figenwald
      Bonsoir à tous,
      J'ai le plaisir de vous présenter ma dernière à l'Epsilon 160/530mm et D810A ... oméga du centaure dans un champ large.
      Je ne sais en fait ce qui est le plus intéressant sur cette image, oméga ou son environnement. Je dirai son environnement au final. Au delà des nombreuses petites galaxies qui se laisse découvrir, ce qui m'a scotché sur l'image ceux sont toutes ces nébulosités qui apparaissent dans le champ large,  je ne m'y attendais pas.
      Le piqué et la couverture de l'epsilon 160 m'impressionne sincèrement comme les performances du Nikon. Un duo de choc.
      Voici l'image en 61x120s sur 2nuits à cause des nuages bien sur, soit 2hres de poses à 20°C , bien loin des hres et hres en ccd  avec ma 460Ex. Top.
      Monture Takahashi em 200/FS2, guidage GT40 et Sti
      Image cliquable vers la full, à 66%, 12Mo
       

       
      Bon ciel à tous,
      Martial
    • By RIGEL33
      Une comète citron à Tauxigny (C/2018 R3)
       
      Lors des Nuits astronomiques de Touraine 2019, j’ai appris par Nicolas B. (merci à lui) qu’une comète était accessible dans la constellation de la Girafe. Je décidais de m’y attaquer dans la nuit du samedi au dimanche. Il s’agissait de la comète C/2018 R3 Lemmon.
      A une distance de la Terre d’environ 2 UA au 2 juin et proche de son périhélie (à 1,3 UA environ), la comète est restée assez basse sur l’horizon nord tout au long de l’acquisition, passant de 16° à 14° puis remontant à 15°. Du coup, les étoiles restent un peu rouges, ainsi que le fond du ciel.
      Aujourd’hui, elle s’éloigne de nous et comme on ne la reverra pas avant une petite soixantaine d’années, je suis assez contente d’avoir pu la capter ;)
       
      Ce samedi soir, le ciel n’était pas trop engageant en début de soirée, mais après avoir rapidement trouvé l’astre chevelu et l’avoir à peu près cadré comme je le souhaitais, je lançais des poses de 2 mn, en me disant que je ferais le tri après. Et du tri, il y en a eu. J’ai perdu une vingtaine de poses sur les 113 prises gâchées par les voiles nuageux importants en début de prise de vue, le jour qui se levait en fin d’acquisition, et entre les deux un passage d’avion et quelques dérives de la monture.
       
      Photos prises le 2 juin 2019 à Tauxigny (37) – Canon 350D (défiltré partiel) au foyer d’une lunette 100/900 ED Skywatcher sur monture Orion Sirius EQ-G (sans goto, ni autoguidage).
      93 poses de 2 mn, ISO 800, 21 DOF, Iris, Camera RAW, Toshop, WirtualDub
       
      Centrée sur la comète

      Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff.
       
       
      Centrée sur les étoiles

      Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff.
       
       
      Et toujours le film qui va bien !
       
       
    • By Yoann DEGOT LONGHI
      Salut
      Deux comètes faiblardes (mag 17 env) imagées lors des NAT à l'observatoire de Tauxigny,
      C/2016 R2 Panstarrs et 74P/Smirnova-Chernykh. C8 F10 et A7s à 3200 iso .
      Yoann


    • By biver
      Voilà, ayant encore à peine eu le temps de décharger mes images de la semaine dernière, une première traitée rapidement de la comète la plus brillante du moment... pas très folichonne, mais approchant la magnitude 10, circumpolaire au-dessus du cocher elle doit juste passer au périhélie demain, mais plutôt de l'autre côté du Soleil, donc pas si proche de nous :-(
      Quand c'est les vaches maigres, on trouve quand même à manger... 
      En attendant c'est quand même une petite bille gazeuse au T407 + 90sec de pose à l'A7s:

      C/2018 R3 (Lemmon) le 31 mai à 23h05 UT.
       
      Nicolas
  • Images