xavierc

Seine-et-Marne Nuit du 7 au 8 septembre 2018

Recommended Posts

 Dobson 508/1920
 
 11 dessins : 8401 à 8411.
 
 Je suis seul ce soir car Jean-Christophe travaille.
 Je commence par quelques objets de la constellation de l'Aigle.
 
 Observation 8401 : NGC6814.
 Je la vois diffuse et faible à 85x avec un centre un peu flou.
 138x, 201x et 276x.
 NGC6814obs8401.jpg
 
 Puis j'observe un faible amas globulaire toujours dans l'Aigle.
 
 Observation 8402 : Palomar 11.
 Houlà! C'est vraiment un pâle Palomar digne de ce nom qui est vu fantômatique avec un halo VI 3 à 4.
 En vision indirecte, je perçois quelques étoiles dedans à 201x et 276 fois avec une turbulence médiocre.
 Pal11obs8402.jpg
 
 J'entends les bruits des vaches dans les étables à proximité et des chevreuils au loin dont les cris ressemblent à des aboiements de chien.
 
 Le phare de la Tour Eiffel est perceptible par moments à l'horizon ouest.
 
 Observation 8403 : IC4846.
 Cette nébuleuse planétaire quasi ponctuel est repérée par effet blinking Oxygène 3 à 85 fois.
 Elle réagit bien à ce filtre.
 Si je monte à 276X, je note sa coloration verdâtre et un aspect un peu flou.
 A 631X c'est un peu plus évident surtout en Oxygène 3 qui diminue les effets de la forte turbulence et du coup la nébuleuse planétaire est plus floue que les étoiles avec une turbulence de 5 sur 5 sur l'échelle de Danjon.
 Cet objet est assez faible à considérablement faible.
 IC4846obs8403.jpg
 
 Pendant ce dessin, j'ai failli me faire éblouir par les phares de voiture du voisin qui revenait du Sud.
 Au niveau nuisances lumineuses, je constate aussi la présence des spots de Disney Village vers l'horizon ouest mais suffisamment loin pour ne pas être pour le moment une gêne.
 
 Je m'octroie un peu de repos ensuite et malheureusement au réveil c'est les nuages qui m'accueillent par passages.
 Heureusement ils ne restent pas très longtemps ce qui me permet de poursuivre mon programme d'observation en allant viser cette fois-ci des galaxie dans la constellation d'Andromède.
 
 Observation 8404 : groupe de NGC67 à 74.
 Le groupe est vu dès 85X et je l'ai détaillé à 201X et 276X.
 Je compte 5 galaxies. La plus éloignée du centre est NGC72A qui est vue faible comme une étoile floue.
 Puis en se rapprochant du centre du groupe, il y a NGC72 très faible et diffuse.
 Le cœur du groupe est l'objet Arp 113 et il est constitué de NGC68 faible à forme difficile, de NGC71 faible à très faible avec des extensions VI4 à 5 qui vont jusqu'à toucher la dernière galaxie du groupe NGC70 qui est faible et diffuse.
 NGC67_74_Arp113obs8404.jpg
 
 Le froid commence à se faire ressentir et j'ai dû mettre les gants. Il est 1h du matin.
 
 Observation 8405 : NGC97.
 La galaxie est vue dès 85X, petite, condensée et considérablement faible.
 Je grossis aussi 201X mais n'en tire pas plus d'informations.
 NGC97obs8405.jpg
 
 Le froid continue de s'accentuer et à 2h du matin je chausse les bottes après avoir enfilé le pantalon de ski au-dessus de l'autre pantalon.
 Cette fois-ci je suis paré pour le reste de la nuit au niveau froid.
 
 Observation 8406 : NGC108.
 Elle est vue assez facile à 85X, me montrant un centre ponctuel. Elle est considérablement faible, allongée et diffuse.
 NGC108obs8406.jpg
 
 Ah! Malgré mes précautions, le froid a marqué un point, j'ai le nez qui coule.
 
 Je continue ma déambulation nocturne dans les galaxies d'Andromède.
 
 Observation 8407 : groupe de NGC181 à 184.
 Je suis en face d'un trio de galaxies avec la plus brillante NGC183 qui est considérablement faible et diffuse et qui est accompagnée des très faibles NGC181 et NGC184. La première a une forme allongée assez facile tandis que la deuxième est petite et assez ronde.
 NGC181_84obs8407.jpg
 
 L'observation suivante est vraiment intéressante avec un effet de marée gravitationnelle se voyant sur la forme des deux galaxies.
 
 Observation 8408 : l'objet Arp 282.
 Il est constitué de deux galaxies en intéraction gravitationnelle qui sont NGC169 et IC1559.
 Elles sont faibles. Ce couple de galaxies déformées reste serré que ce soit à 201X, 276X ou 402X, avec une étoile assez brillante ocre qui décore le champ.
 NGC169_IC1559_Arp282obs8408.jpg
 
 Observation 8409 : NGC160.
 Cette galaxie diffuse semble allongée à 201X et 276X avec là aussi une étoile colorée jaunâtre dans le champ.
 NGC160obs8409.jpg
 
 Sur ces entrefaites, le chasseur Orion s'est levé, il est quasiment 4h du matin et je suis fatigué.
 Je ne peux pas passer toute cette nuit sans observer la jolie comète actuellement dans le Cocher à savoir 21P.
 
 Observation 8410 : comète Giacobini-Zinner 21P.
 La comète est déjà visible au chercheur 9x50 faible et floue.
 Je l'observe à 85X et 138X où je vois bien sa queue très diffuse et une coloration bleu ciel à 85X.
 A 276X, je constate que le noyau est étiré avec une anti-queue, c'est-à-dire à l'opposé de la queue (par effet de perspective).
 Le noyau a été dessiné d'ailleurs à 4h58 ce qui est important à noter car le déplacement de la comète est constaté en quelques minutes grâce aux étoiles qui sont proches du noyau.
 comete_Giacobini_Zinnerobs8410.jpg
 
 La lune se lève peu après la fin du dessin, il est 5h21.
 
 Enfin, grappillé juste avant l'arrivée de l'aube, je dessine un couple galactique dans le Bélier.
 
 Observation 8411 : NGC770 et NGC772.
 C'est Arp 78, constitué de la plutôt faible à considérablement faible NGC772 qui est très diffuse et de la faible et minuscule NGC770 à 201X.
 NGC770_72_Arp78obs8411.jpg
 
 L'aube arrive.

Edited by xavierc
  • Love 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Infatigable Xavier :) malgré le froid :)

Jolie série et une superbe comète ;)

Bonne soirée,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 57 minutes, petitours a dit :

Bravo, 

quelle persévérance!

Avec quel matériel observez -vous?

Merci

 

Un Dobson 508/1920, indiqué tout au début du CROA.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Des CROA toujours aussi prolifiques et variés, tu optimises vraiment la nuit et l'exploites à fond...j'essaie d'observer dans le même état d'esprit avec 10 cm et des heures en moins ( je n’atteins l'aube qu'exceptionnellement l'été...) et  je ne m'en tiens qu'aux mots, peur de passer trop de temps en dessins...

Juste une remarque, pour 772-770, tu devais être dans l'aube bien avancée ou il y avait un bon voile nuageux ( ou encore buée sur secondaire non décelée..) car c'est étonnant que  tu n'aies pas vu les spires de 772 ( au moins la principale, très longue), c'est certes ténu mais relativement bien vu au 400 sous un ciel de campagne normal.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now