Toubib33

reglage en rotation du miroir secondaire

Messages recommandés

Bonjour a tous

je me presente : ingenieur en electronique (principalement analogique) et en traitement du signal : mon pseudo vient du surnom donner par mes collègues a ma capacité à diagnostiquer les bugs et proposer des solutions +/- élégantes.

En retaite, j'ai entrepris la realisation d'un dobson 200/1000 en m'inspirant de ceux construit par  Serge.Bertorello (AMAS).

2 questions me préoccupent

_ Comment positionner efficacement l'axe du pivot - pour qu'il soit parallèle à l'axe terrestre - avec la visée polaire  (le positionnement par déplacement du socle me semble hasardeux sur une surface quelconque).

faut-il faire une surface bétonnée auto-nivelante avant de placer le telescope (je  rigole hi! hi!)?

_Le reglage en rotation du secondaire qui n'est pas accessible après assemblage de l'araignée.

On peut bien sur avec les vis de réglage obtenir le point focal sur l'axe des oculaires, mais pour le plan focal, c'est pas gagner si le petit axe du secondaire n'est pas perpendiculaire à l'axe de l'oculaire .

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

secondaire : réglage au fil tendu

Tu passes par deux trous qui soit sur le même plan que le centre optique du porte-oculaire. (id est à la même hauteur sur le tube)

Le fil tendu à 90° (perpendiculaire à cette axe. Tu règles "à touche" sur la surface du secondaire. Ce n'est pas forcément pile sur le petit axe imaginaire du miroir, mais au-dessus : les secondaires doivent être légèrement désaxé pour correctement illuminer.

L'angle sera suffisamment précis.

https://www.webastro.net/forums/topic/155627-réglage-miroir-secondaire/?do=findComment&comment=2397909

 

tendu.jpg.1b14bd9e0b535999899ec2dec7fa6843.jpgtendu-a.jpg.9c77044fdb59db85666d2ef80232a49f.jpg

 

Modifié par lyl

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour, lyl

je n'ai pas de probleme  de mesure.

C'est vrai que l'erreur de rotation peut être compense en changeant l'inclinaison du miroir plan sur l'axe Y et Z, mais le plan focal sera déformé.

Je cherche une solution mecanique accessible  permetant d'ajuster la perpendicularité du  petit axe du secondaire .

Je pense à utilisé des pieces MECANO (roue dentée et vis sans fin) mais pour un one shot y a peut etre mieux.

par exemple preréglage sur table, puis une gorge pour fente tournevis.

A+

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Toubib33 a dit :

_ Comment positionner efficacement l'axe du pivot - pour qu'il soit parallèle à l'axe terrestre - avec la visée polaire  (le positionnement par déplacement du socle me semble hasardeux sur une surface quelconque).

Si c'est pour du visuel, on n'a pas besoin d'une précision extraordinaire.

peut-être quelques idées à glaner ici : http://www.astrosurf.com/topic/123016-quelle-magnitude-détoile-en-observation-diurne/?do=findComment&comment=1603430

 

il y a une heure, Toubib33 a dit :

_Le reglage en rotation du secondaire qui n'est pas accessible après assemblage de l'araignée.

On peut bien sur avec les vis de réglage obtenir le point focal sur l'axe des oculaires, mais pour le plan focal, c'est pas gagner si le petit axe du secondaire n'est pas perpendiculaire à l'axe de l'oculaire .

Un marquage du secondaire permet souvent d'affiner très facilement le positionnement de celui-ci :  http://www.reto.fr/marquage/imagepages/image1.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cela ne donne pas la solution mecanique pour que le reglage en rotation  soit accessible une fois l'araignée en place. 

je souhaite un plan focal perependiculaire à l'axe focale (c'est pas trés facile), probablement que le plan du porte oculaire devrait etre ajustable.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 37 minutes, Toubib33 a dit :

C'est vrai que l'erreur de rotation peut être compense en changeant l'inclinaison du miroir plan sur l'axe Y et Z, mais le plan focal sera déformé.

Je cherche une solution mecanique accessible  permetant d'ajuster la perpendicularité du  petit axe du secondaire .

Il faut que tu sois plus précis sur le montage mécanique que tu utilises, il n'y a pas de référence accessible facilement dans ton message initial. Mets un plan ou photo de ce que tu utilises.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu passes la main dans le tube par l'avant et tu tournes ton miroir sur son axe après avoir légèrement desserré une des vis d'orientation du secondaire.

Si ton miroir est bien rond, bien centré dans ton PO et qu'il pointe parfaitement vers la pastille du primaire, le réglage est bon et pas besoin d'en faire plus.

Un laser permet d'effectuer ceci aisément mais pas grand intérêt si ce n'est que pour cette manip qui peut se faire aussi au cheshire.

Dans les photos à suivre du lien précédent : http://www.reto.fr/marquage/imagepages/image14.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour, den.b

je n'ai pas de pb de mesure.

je fait un dobson 200/1000 avec un tube en bois de section carré de 260mm intérieur

mon miroir plan fait 48mm et 15mm d’épaisseur le plan focale sera à 175mm de l'axe du tube.

je compare le miroir plan comme un avion qui a 6 domaines de liberté sans compter les vecteurs vitesse.Tube.png.cb90db59e551186172196259b54e8113.png

_ 3 pour la position du centre optique 

    X position le long de l'axe du tube réglable avec les vis de collimation

    Y position latérale  (qui par collimation devrait être nulle)

    Z recul défini par construction et réglable avec  les pattes de l'araignée 

_ le cabrage qui pour le miroir correspond a l'erreur d'inclinaison de 45°

_ le roulis qui correspond l'angle du plan focale 

_ le crabe pour un avion c'est l'effet latéral du vent, pour le miroir c'est le parallélisme du grand axe avec l'axe optique de primaire.

Ors dans la plupart des cas, les vis ne règlent que 4 domaines.

La collimation permet de faire coïncider  l'axe virtuel  du miroir avec  l'optique sur  de l’oculaire.

Je vais utilisé un correcteur de champ pour capteur 3/4 " CMOS de 20Mpixels. Le plan focal du correcteur sera parallele avec le capteur (réglage sur banc)  

Pour corrigés les comas il est preferable d'avoir une image avec une  deformation en coussin regulier au lieu d'un trapeze convexe irregulier.

je cherche donc une solution robuste permettant d'ajuster au moins 5 domaines

Un petit calcul de géométrie dans l'espace montre q'une erreur de 1° sur la rotation provoque une dé-focalisation de 4/10 sur un champ de 10mm.

Peut-être devrai je bidouiller le PO  ?

 

 

  

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais tout ça se règle très bien à la main et à l'oeil sans avoir besoin de rajouter de système de réglage sur le secondaire ni sur le PO.

Comme tu le dis il y a tous les réglages de prévus avec l'araignée et le système de secondaire y compris la rotation du miroir sur son axe(vis centrale du support) qui se fait comme je l'ai dit plus haut.

Après tu peux toujours faire ce que tu désires, mais je n'en vois pas trop l'intérêt sur ce genre de tube.

J'ai l'impression que tu t'inventes des problèmes qui n'en sont  pas.

Construit le télescope suivant le modèle, règle le comme indiqué et tu verras qu'il n'y a pas besoin de plus.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant