tom

Prototype NEWTHOM (EPISODE 27 : PILOTAGE CHAUFFAGE SECONDAIRE )

Recommended Posts

Bravo bravo!!!!

 

il y a 15 minutes, tom a dit :

Voici la première image officielle... en cours de publi

 

Hâte de la voir!!!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Une bonne étape est franchie. Maintenant, place à la pratique.

 

Sauf erreur de ma part, tu as une résistance chauffante au niveau du secondaire. Par contre, en as tu placé une au niveau de la lentille d'entrée du correcteur ?

C'est un point que tu devras surveiller de près car lorsque va température va chuter, il y a risque de condensation. Sur mon newton, j'ai été obligé de placer une résistance à l'entrée du correcteur car il y avait fréquemment de la rosée qui se déposait sur la première lentille.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Enfin la mise en service !

 

La prochaine fois, collim impec et autoguidage, poses courtes pour juger de la qualité du champ ...

(dans ton image, on voit la même déformation sur toutes les étoiles .... vient de l'absence d'autoguidage ?).

 

Amuses-toi bien avec ton nouvel engin, j'ai hâte de voir la première image !

 

Bonne idée que ce chauffage autour de l'avant du correcteur ... sur le NHD 400 je n'ai pas eu de soucis de buée sur le correcteur.

Tu peux sans doute y ajouter un filtre pour le protéger (c'est ce que j'ai fait sur le correcteur du 400).

=> Je rajouterai cette option sur les prochains tubes.

 

Emmanuel.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

En effet, que de signal, ce tube va clairement envoyer du lourd!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo, vu les premières images ça promet, et en plus le tube est magnifique.

 

Fred

Share this post


Link to post
Share on other sites

Excellent ce post ! Quel boulot bien pensé et conçu ! C'est parfait !

Et tu veux t'essayer aux poses rapides ? 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Discret68 bonne idée, je verrai à l'usage si c'est nécessaire. A la conception, on a prévu un tube assez long pour protéger le secondaire et le correcteur sans avoir besoin de mettre systématiquement un pare-buée. Il se peut que pendant les nuits les plus humides ça ne suffise pas. Pour l'instant sur deux nuits, pas de souci y compris avec pas d'humidité sur la deuxième... le cablage d'une résistance supplémentaire pourrait se faire très simplement.

 

@MALLART voici la pesée officielle sans train optique :

Ca fait 13.8kg pour le tube + platine de tilt

+ 3.2kg pour le train optique + focuser

Soit un poids total de 17kg... un peu au-dessus des prévisions mais il faut enlever notre fameuse queue d'aronde... disons 16,5kg donc ;)

IMG_4323.jpg.c42e74341a37f8085fc0e83e2ba7304e.jpg

 

@zeubeu Merci à toi. C'est vrai qu'il est joli ce tube

 

@exaxe17 comme tu dis c'est du boulot depuis un an! Maintenant j'attaque les images et évidemment je vais attaquer les poses rapides... après un peu de vacances. Je ne manquerai pas de solliciter tes lumières.

Edited by tom

Share this post


Link to post
Share on other sites

salut Thomas

j'ai suivi ton post depuis  janvier ;)

ça donne envie ..et à 1er vue ce" Newthom Axis-instruments"  a l'air tres  prometteur

Tres belle conception, sur mesure ...de l'artisanat de pointe à la francaise

j'ai hâte de voir la suite...

Herve

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hey Hervé de retour sur le forum... !!

j’espère bien qu’on se fera quelques nuits ensemble tout de même !

en effet le Newthom a l’air prometteur, reste à le maîtriser !!

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est une HPS que tu as il me semble, tu as besoin d'autoguider ??

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

@zeubeu c’est une hps oui. Avec les lunettes je ne guide pas. Pour ce tube, il faut que je fasse des modèles de pointage pour voir un peu la rigidité. La question se pose uniquement pour des poses longues, disons supérieures à 5 min. J’ai fait des comparatifs avec et sans guidage sur des poses de 2-3 minutes... il n’y a pas de différences.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai également une monture 10Micron (GM2000HPS) pour soutenir mon newton de 300 de 1200 de focale qui tare 27kg tout habillé.

 

Avec une bonne MES et un bon modèle de pointage, la monture tient facilement les 20mn sans autoguidage complémentaire.

 

Les essais jusqu'à 20mn ont montré une parfaite "rondeur" des étoiles. Il est vrai qu'en poste fixe, on peut se permettre de faire une bonne MES (j'arrive en général à 5 arcsecondes d'erreur de MES) et un modèle de pointage avec 60 à 100 zones, le tout en automatique. L'erreur RMS de pointage tombe juste en dessous des 5 arcsecondes.

 

Il faut moins de 2 heures pour faire la totale : équilibrage dynamique des 2 axes, MES et modèle de pointage, le tout avec plusieurs itérations pour obtenir une bonne précision. C'est le modèle de pointage qui est le plus chronophage car il faut en moyenne 40s par zone de pointage en automatique (mouvement de la monture, pointage, prise de la photo, transfert, résolution astrométrique, ...).

Avec 80 étoiles, il faut environ 50mn. En général, en fixe, un contrôle annuel est suffisant.

 

Voici que je j'obtiens après réglage. Je n'ai pas mis la 1200s car il y avait tellement de brouillard au moment où j'ai pris la photo qu'on ne voyait pratiquement plus l'étoile test sur l'image, mais elle était bien ronde. J'ai appliqué un zoom 400% sur les images.

 

La valeur derrière la durée est la valeur de flatness donnée par MaximDL :

5d4293cf21d68_Test_toiles.JPG.691e24cdc4962be01db44c752c133521.JPG

 

Quelques infos complémentaires sur mon site : http://astrowick.fr/index.php/equipement/monture-10micron-gm2000hps

 

Par contre, en itinérant, ça sera un peu plus délicat car il faut reprendre les réglages à chaque utilisation. Néanmoins, si non veut rester en dessous des 10mn de temps de pose, il est possible de se donner un peu plus de tolérance sur la MES et le modèle de pointage.

Il faudrait en discuter avec FranckyM06 qui utilise également une GM1000 en itinérant, et qui obtient de très bons résultats. Je pense qu'en moins d'une heure, il doit être possible de faire la totalité des réglages, d'autant qu'il est possible de les réaliser avant que le ciel soit totalement noir.

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Discret68 ok je vais prendre contact avec francky (tes sûr que c'est FranckyM06 son pseudo ?) pour voir sa procédure.

De mon côté en effet, en un peu plus d'1 heure je fais la mes et un modèle de pointage automatisé avec Prism V10. Ca vaut le coup vu que j'installe le matos pour plusieurs jours.

Après se pose la question des flexions du set up (tube, trépied et surtout enfoncement du sol)...

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai un peu fourché sur son pseudo, qui est en réalités  FranckiM06.

 

Coté flexion de ton setup, je pense qu'il n'y a pas trop de crainte à avoir. Par contre, pour les pieds qui risquent de s'enfoncer dans la terre, tu peux toujours intercaler une dalle en béton ou quelque chose dans le genre sous chaque pied pour obtenir une surface de contact plus importante au niveau du sol.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vu que tu utilises PRISM pour le modèle de pointage, comment procèdes tu pour la mise en station avec la GM ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

C’est simple je fais deux ou trois itérations d’alignement avec trois étoiles et je complète le dernier avec le nombre d’etoiles Qui me va bien ou alors un modèle complet. @Discret68

Edited by tom

Share this post


Link to post
Share on other sites

EPISODE 27 : PILOTAGE CHAUFFAGE SECONDAIRE

 

Des nouvelles du projet alors que je suis en train de finir l'électronique.

5 capteurs de température : extérieur, primaire, secondaire, araignée et électronique interne pour voir si ça chauffe dans le boîtier.

 

Voici un test de chauffage de secondaire avec le suivi sur téléphone (interface bluetooth) :

 

IMG_4991.PNG.b545acea59977dc80cb09d1cbf065142.PNG

 

En une heure de chauffe, la montée en température du secondaire est de plus de 8°c.... ça devrait suffire.

Pour mémoire le secondaire fait un peu plus de 100mm de petit axe et il y a 3W de résistances en dessous.

Le chauffage du secondaire se fait soit en manuel soit en automatique.

La ventilation se fait uniquement en mode manuel pour éviter les mauvaises surprises pendant la nuit.

 

A+ sous les cieux.

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 46 minutes, tom a dit :

En une heure de chauffe, la montée en température du secondaire est de plus de 8°c.... ça devrait suffire.

C'est pas un peu beaucoup ? Par rapport à l'extérieur tu as 6°, cela doit bouger autour du secondaire ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

@exaxe17 oui Tu as raison c’est un crash test pour évaluer si la puissance est suffisante.

le test es fait en intérieur avec le tube fermé. L’objectif de la régulation c’est uniquement de conserver la température du secondaire un peu au dessus de la température externe si le point de rosée est trop proche. Donc chauffage à minima.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, souvent 1 ou 2°C max de différentiel est suffisant pour éviter tout problème de condensation.

 

Comme les autres, j'ai hâte de voir le résultat final. Bravo !

 

A+

Miguel 

Share this post


Link to post
Share on other sites

@bandido au cas où tu l'aurais loupé, le résultat final est présenté ici :

Je suis juste en train de finir les détails électroniques (vu le temps pourri) mais le reste c'est du tout bon.

Une franche réussite ce tube !

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors? Un petit bilan ? J'avais vu quelques images avec ton setup et elles sont parfaites ! Y a t' il des modifications que tu apporterais ?

Stéphane

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 01/08/2019 à 09:43, Discret68 a dit :

Il faut moins de 2 heures pour faire la totale : équilibrage dynamique des 2 axes, MES et modèle de pointage, le tout avec plusieurs itérations pour obtenir une bonne précision. C'est le modèle de pointage qui est le plus chronophage car il faut en moyenne 40s par zone de pointage en automatique (mouvement de la monture, pointage, prise de la photo, transfert, résolution astrométrique, ...).

Avec 80 étoiles, il faut environ 50mn. En général, en fixe, un contrôle annuel est suffisant.

Hello, un peu  étonné du temps de chaque iterations pour le modèle de pointage.

IL y a quelque "tips" pour accelerer le process, attention certains peuvent degrader la precision du relevé (*) :

1- UTiliser la vitesse de slew la plus grande possible (*)

2-Minimiser le temps de stabilisation avant l'acquisition de l'image de la zone considerée(*)

3- optomiser l'ordre du modèle pour executer les zones de proche en proche

4-ne pas hesiter a binner les poses et reduire ainsi le temps d'expo

5-utiliser un solveur rapide, personellement ,j'utilise  Platesolve2 qui dépote, meme lorsque la zone est loin de l'attendu.

voir ici : https://planewave.com/software/

il s'integre aussi normalement dans certain soft de gestion de sessions astrophoto tel que sgp :

https://www.mainsequencesoftware.com/content/sgphelp/SettingupPlateSolve2.html ou maxim

d'ailleurs pour le moment j'utilise exclusivement maxim pour enchainer les résolutions astrometriques  mais avec pin point , suffisement rapide a mon gout.

 

On peut aussi utiliser les differents soft ecrits par la communauté  des utilisateurs 10micron tel que mounwizzard :

 

https://github.com/mworion/mountwizzard

https://indilib.org/forum/mounts/2484-10micron-mount-modelling/20363.html

 

 j' utilise tres souvent  "model maker", du regretté Per Frejvall c'est couplé avec maxim et pin point...

 

j'arrive a 15s par itterations-, en nomade l'installation complete me prend 35 mn.( mais j'ai de l'entrainement, j'ai cette monture depuis 2013.... :)

Edited by Famax

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Icarulus
      Bonjour,
      Je suis à la recherche de conseils (littérature, liens, ...) sur la collimation laser d'un Maksutov de type Rumak (réglage possible  du miroir primaire et du miroir secondaire).
       
    • By Nathanael
      Bonjour à tous,
      J'ai avancé un peu mais pas beaucoup avec le test de Hartman mais  j'ai des problèmes avec ma source. Pour qu'elle soit au plus proche de l'axe afin d'éviter l'astigmatisme de montage, j'ai essayé avec un prisme, c'est mieux, mais c'est un peu difficile à régler j'ai peur que ça ne fasse pas un éclairement très uniforme.
      Dans un autre fil (sur la méthode de Hartman)
       
       
      J'ai donc une question (de plus!) : si je mets une diode, une fibre et un trou, c'est dans quel ordre? Diode, fibre et trou à la sortie de la fibre? Ou diode, trou et fibre?
      D'une façon générale, j'ai toujours un peu de mal à me représenter une source ponctuelle. Je ne sais pas si la source c'est le trou ou la diode qui est derrière. Et donc si l'hétérogénéité de l'éclairement de la led peut se retrouver dans l'image. J'ai un peu cette impression sur mes mesures.
      Quand à la fibre, je ne sais pas comment considérer la lumière qui en sort : une source uniforme du diamètre de la fibre?
      Merci par avance,
      Nathanaël
       
      PS : je fais référence à ce fil et celui-ci aussi.
    • By frédogoto
      bonjour
      après avoir acheté un support porte filtre à tiroir ALATIR pour mon setup FSQ /A7s, j'ai la tres désagréable surprise de constater qu'il introduisait du tilt. etoile nette au centre, flou en haut et en bas.
      Ma question est donc simple quel porte filtre fiable me conseilleriez-vous ?*
      merci pour votre aide les gars
       
    • By Cpt_Igloo
      Bonjour tout le monde (ou bonsoir si vous lisez le soir :p)
      Malgré une météo des plus catastrophiques, j'essaye du mieux que je peux de sortir mon Dobson pour lui éviter de prendre trop la poussière ...
      Malheureusement, je ne comprenais pas pourquoi j'avais tellement de mal à le collimater jusqu'à ce que je me décide à étudier le problème.
      En gros, au Cheshire, pas moyen de centrer correctement le secondaire. Du coup, le plus souvent, je me contentais d'une pov' collim à l'oeilleton de collimation, en me diisant que mon Cheshire devait avoir un souci.
      Et puis, je me suis tenté à mettre une caméra dans le porte oculaire; et là, gros souci (cf. l'image en pièce jointe; j'espère que ça se voit à peu près).
      J'ai rajouté la mire d'ASICAP afin de montrer le souci : le cercle correspondant à l'autre bout du porte oculaire n'est pas du tout centré sur le centre du capteur ... En gros, la caméra n'est pas alignée dans le tube du porte oculaire  ! Du coup, si c'est le cas, quand j'observe c'est pareil avec l'oculaire que je mets, et du coup, toute ma collim ne peut pas être bonne.
      Je soupçonne fortement la bague qui se serre au bout du porte oculaire (où se trouvent les vis de maintien de l'oculaire) d'être responsable de ce décalage; j'ai pensé aussi à cette vis de serrage d'oculaire d'être en tort, mais même en la serrant à peine, on est pas du tout centré ...
       
      Est-ce que d'autres possesseurs de ce Dobson ont rencontré ce genre de souci ? Après, il est possible que je n'ai pas bien compris un truc ....
       
      Merci d'avance pour votre aide
       
       

    • By Christophe BF
      Petite question qui s'adresse à tous les possesseurs (ou ex-possesseurs) de VMC 260L : Quels est le type de filetage en sortie (SC, ...) ? Existe t il des adaptateurs ?
      Par exemple si je veux installer le crayford au filetage SC que je possède sur mon C8, est ce que je pourrais l'installer dessus ? 
       
      Je n'ai pas de VMC 260L ; mais ayant eu la possibilité d'en "soulever" un durant les RCE 2021 j'ai pu constater que c'est vraiment pas lourd ; et donc ce tube commence a vraiment m'intéresser pour son rapport poids/diamètre pour une utilisation sur balcon.
      Je me documente.
       
      Merci par avance
       
      Christophe
  • Upcoming Events