Tikky

Précision mise en station

Messages recommandés

Posté(e) (modifié)

Salut à tous,

 

Quelle précision peut ton espérer en écart angulaire par rapport à l'axe des poles avec les différentes mises en station possibles: optique au viseur polaire, Bigourdan etc....?

Et bien sur en fonction de la monture car j'imagine que cela dépends des jeux, de la précision de l'alignement du viseur etc....

Je cherche là des ordres de grandeur.

 

Modifié par Tikky

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

On n'est jamais mieux servi que par soi-même... A toi donc les calculs...;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 8 minutes, Tikky a dit :

Et bien sur en fonction de la monture car j'imagine que cela dépends des jeux, de la précision de l'alignement du viseur etc....

 

Je ne crois pas qu'il y ait mieux que Bigourdan. Et comme cette méthode n'utilise pas le viseur polaire...

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Toutiet pour cette réponse intelligente, constructive qui fournit de l'information et fait avancer les choses. 9_9

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Réponse de normand :) ça dépend des viseurs polaires ;)

Une monture avec un "bon" viseur polaire bien réglé assure déjà une très bonne MES.

Ensuite, Bigourdan est excellent sauf . . . que ça peut être un peu longuet ;)

Maintenant, je crois aussi savoir qu'il existe des softs de MES assez performants ;)

Aussi la qualité de la MES dépend de ce que l'on veut faire, visuel, photo, longue pose etc ;)

Bonne journée,

AG

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ok, je reformule: ordre de grandeur de la précision, je veux dire par exemple: viseur polaire on obtient une précision de l'ordre de la seconde d'arc? La minute d'arc? -/+ 5 sec d'arc? , de l’ordre de 2 min d'arc? etc....

Ce à quoi on pourrait ajouter que, par exemple, sur une monture à 300 euro les jeux mécaniques des vis de MES, du freinage etc...permettent de toute façon pas mieux en réalité que la minute d'arc? Moins ? plus?

Donc l'ordre de grandeur de la précision qu'on peut espérer selon la méthode et/ou le matériel avec une unité en deg.min.sec par exemple entre l'axe réel des pôles et l'axe de l'AD de la monture après mise en station.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tikky,

Je suis navré mais la balle est dans ton camp et, si tu sais faire un calcul d'erreur, tu dois pouvoir obtenir la réponse que tu souhaites

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Décidément, Toutiet, tu es comme le "H" d'Hawaii toi.

 

Modifié par Tikky
  • Haha 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Il y a 2 heures, Tikky a dit :

Quelle précision peut ton espérer en écart angulaire par rapport à l'axe des poles avec les différentes mises en station possibles: optique au viseur polaire, Bigourdan etc....?

Et bien sur en fonction de la monture car j'imagine que cela dépends des jeux, de la précision de l'alignement du viseur etc....

Je cherche là des ordres de grandeur.

 

La question en fait en comporte plusieurs, c'est comme si l'on demandait l'ordre de grandeur de la vitesse moyenne d'un véhicule terrestre :

- véhicule particulier, tank militaire, bus de tourisme, train...en ville ou pas...

Je dirais 60 km/h.

 

Pour ce que tu demandes, je dirais : 15 minutes d"arc.

 

Lucien

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Lucien, 15' pour une MES au viseur polaire?

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui,

 

pour un viseur polaire moyen, avec des flexions mécaniques moyennes et moyennement réglé en usine ou lors d'un démontage moyen...

 

Lucien

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Difficile à répondre, car chaque cas est particulier. Le problème de ta question, vient du fait que les méthodes utilisées quantifient très rarement de défaut de mise en station. Donc, pas grand monde pourra répondre.

J'utilise une méthode qui quantifie le défaut de mise en station, alors je peux te donner mon avis la-dessus. Je fais mes mises en station avec une CCD et le logiciel PRiSM en utilisant la mise en station par la méthode de King. Typiquement, au bout de 30 min d’itérations, j'arrive à une erreur de mise en station aux environs de la minute d'arc. Et je m’arrête là, car pour faire mieux, il faudrait beaucoup de temps (la dérive devient très faible). Et cette précision est largement suffisante pour tous les travaux courants (bons pointage sur tout le ciel, très faible dérive en déclinaison durant les poses).

Modifié par Patrick Sogorb

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour ma part avec la méthode de la dérive  je suis sous la minute d'arc en poste fixe ( mesurée avec PRISM à  0.6) , sur une AZ-eq6.

Ca va dépendre largement de la qualité mécanique de la monture,  atteindre la minute d'arc avec une Eq6 c'est pas évident vu le système grossier de réglage, surtout si il y a du poids dessus (précision / à-coups / légers déplacement lors des serrages finaux. etc)

 

Tu as la possibilité d'utiliser le système Polemaster qui fonctionne très bien, en 5 mn tu atteins ce que te permettent mécaniquement tes réglages , jusqu'à concurrence de 30 second'arc.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comme Patrick, de mon côté j'arrête les itérations de mise en station quand je suis à 1' du pôle (mesuré avec Pempro).

La précision d'un viseur polaire peut-être extrêmement variable. Il y en a de très mauvais ;-)

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour donner un ordre de grandeur, sur une EM-200b de 25 ans que j'ai testé récemment avec mise en station au viseur polaire d'origine, je suis à 2'' de dérive par période de vis tangente (8min). A noter qu'après contrôle le viseur polaire est légèrement désaxé. Je ne serais pas surpris de tomber en dessous de la seconde d'arc après réglage fin.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ok, merci à tous d'avoir pris le temps de répondre à ma question. C'est vrai qu'avec une star adventurer et un réticule très bien réglé, j'ai constaté que le problème était que le serrage des axes AZ de MES provoquaient des dérives de la collimation bien supérieures à ce que le réglage lui même permettait d'obtenir visuellement. En d'autre termes, il est facile de positionner la polaire avec une précision tout à fait satisfaisante à l'endroit ad hoc sur le cercle mais dès qu'on serre les vis de blocage cela fait dériver très sérieusement la visée de plusieurs minutes d'arc à vue de nez si on considère qu'il y a en gros 40 mn d'arc entre l'axe et la polaire. C'est rageant de pouvoir faire une MES relativement précise et de ne pas pouvoir la maintenir juste parce que l'on serre les vis des  axes de réglage. Du coup, utiliser un polemaster précis à 30 " théorique me semble illusoire puisque la précision possible est ruinée par ces défaut de conception d'un ordre de 10 ou plus!

 

Comme j'envisage d'acheter un AZ EQ6 Pro j'espère que ce défaut est mieux maitrisé sur cette game de produit.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Oui, tu as bien résumé.

Souvent on confond la précision de la mise en station statique, à un moment précis,

et la précision dynamique, après déplacement de la visé, suivi équatorial...

C'est pas la même chose du tout !

 

Lucien

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

10 micron a justement fait une cle pour justement eviter les serrages violent et ces consequences

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Etant possesseur de L'az-eq6, je peux te dire que oui, tu descendras sous la minute d'arc sans problème même après serrage.

 

Avec un polemaster c'est juste un pure bonheur quand tu a connu les heures de dérive nécessaires pour atteindre cette précision.

Cela te permet de plus de voir l'éventuel petit déplacement lors du serrage final sur l'écran en direct live, et donc de corriger si nécessaire ( mais la on parle de dizaines de seconde d'arc pour ma part sur l'Az parce que je sert fort en fixe)

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant