shaula16

Seeing et tramontane

Recommended Posts

N'en pouvant plus du ciel désespérément bâché de mes contrées girondines pendant ces vacances de Noël et de ce gâchis anticyclonique, j'ai décidé pour la nouvelle année d'aller chercher soleil, douceur, transparence et air sec du côté du Roussillon , plus précisément du côté de Céret et du Vallespir, où j'escomptais dénicher un site de moyenne montagne de qualité et profiter de quelques nuits claires avec mon 400...pour y aller souvent depuis des dizaines d'années ( mais pas spécifiquement pour l'astro ) je connais la climatologie locale et notamment l'influence de la Tramontane, qui donne des cieux très purs l'hiver, et beaucoup de douceur spécifiquement dans cette vallée du Tech où l'effet de foehn est souvent  impressionnant ( ex: 7° à Carcassonne, 10° à Narbonne, 14° à Perpignan, ,18° à Céret, et même 20° à 800m d'altitude dans la haute vallée samedi dernier ). Ok, j'arrête avec la météo, et  j'en viens à mon sujet et demande des retours d'expérience d'astrams dans les régions méditerranéennes soumises à l'influence du Mistral et de la Tramontane, car mes observations ont été très très mitigées...

Me sachant en régime de Tramontane, j'ai bien sûr choisi 2 sites abrités des rafales, l'un à 550 m d'altitude dans le massif des Aspres ( transparence bonne mais quand même trop près de la plaine du Roussillon sur-éclairée ), l'autre à 880m sur les flancs du Canigou dans la haute vallée du Tech ( transparence excellente ).

Les 3 nuits étaient sous régime de tramontane , les 2 premières avec des rafales jusqu'à 30-40 km/h,mais très sporadiques, ( mais 60/80 dans la plaine ), la dernière avec peu de vent, quelques très faibles rafales. L'effet de foehn a été présent sur les 3 nuits puisque j'avais 5 degrés d'écart entre mes sites et la vallée ( en 25 km  ), avec la douceur sur les hauteurs (entre 2 et 7 ° ) alors qu'il gelait faiblement 'en bas'..voilà le contexte météo précis...

Mes observations ont été gâchées par une turbulence abominable, jamais vue pratiquement en 10 ans d'observation avec mon 400, ( surtout sur 3 nuits de suite ), je ne pouvais pas grossir utilement au delà de x180 , ce qui, avec du Mirrosphere et des Morpheus est assez pathétique...évidemment, j'ai respecté les paliers de mise en température, je connais bien mon affaire, je me demande donc comment un ciel aussi pourri était possible, et sur toute la nuit!!

Je suis néophyte  complet en observation montagnarde ( même moyenne ), donc j'aimerais avoir des avis sur ce souci: y a -t-il des sites à privilégier spécifiquement en montagne ( un sommet, un plateau?? ) ? Le foehn est-il responsable de la destruction du ciel ( c'est mon hypothèse privilégiée )?? La force du vent ( même en s'abritant) balayant la région sur une vaste zone ? ( en Gironde, au pire, j'observe avec des vents de NE de 10-20 kmh maxi et çà n'abîme pas tant que çà les images )...quel dommage, parce que le ciel là-bas déchire bien ( mvlon 6.5)  avec zéro humidité (sympa en janvier ), et, à 42° de latitude, on peut accéder à des constellations australes mieux qu'ailleurs en métropole, surtout en montagne: j'ai accédé à des détails et des finesses sur les nébuleuses d'Orion jamais vus, des spires dans les galaxies entrevues comme jamais, qui auraient mérité x300 pour être détaillées,  je voulais m'atteler à des objets de la Colombe mais y ai renoncé :vu la turbu à 45°, j'osais pas imaginer celle à 10°....

Voilà, je suis preneur de tout avis, retour d'expérience parce que j'espère renouveler l'opération en montagne, dans cette région ou ailleurs, mais en maitrisant plus d'éléments aérologiques si possible pour ne pas être un peu frustré malgré tout...

Julien

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Salut Julien,

 

sans vouloir t'offenser et en voulant rester constructif, je pense qu'il faut relativiser les choses, quand on peut observer alors que d'autres sont en passe d'arrêter l'astro à cause des nuages immuables et continuels.

Dans la période que tu évoques j'étais en déplacement dans le Sud-ouest et effectivement en revenant le ciel était d'une pureté incroyable dans le Roussillon et en PACA. Certes le vent était fort mais la transparence telle que définie par B. Laville dans Ciel Extrême semblait vraiment très bonne (visibilité nette de collines au lointain, aspect pur non altéré par la couche d'air). Déjà, tout cela, ciel sans nuage et grande transparence, constitue un énorme privilège par rapport au reste de la France. Une fois de plus, au retour sur Lyon comme au départ, j'ai pu constater le changement radical vers Montélimar : tout clair au sud, tout couvert au nord en quelques kilomètres (et couvert depuis des mois !).

Ensuite, le fait de pouvoir monter "seulement" à 180 X au 400 ne me semble pas si déplorable que cela du moins pour faire du ciel profond sans grande résolution nécessaire. De mon côté sur Lyon, je suis déjà content quand c'est clair et que je peux monter à 170 X au T300. Les rares fois où cela est clair, assez souvent ça n'est plus piqué au-delà de 100 X environ !

Il faut bien se dire que quand le mistral ou la tramontane nettoient le ciel du sud ainsi, c'est nuageux sur tout le reste de la France.

Après, bien sûr, ce vent présente des inconvénients certes de froid terrible, de perturbation sur l'équilibre des tubes et d'images floues. Je me rappelle par ex d'un soir d'octobre dans les sud des Hautes-alpes avec un fort mistral glacial à la 80ED. J'étais abrité du vent de nord sous une sorte de porche donnant vers le sud, à un moment j'ai voulu sortir un peu pour voir M27 qui se couchait à l'ouest, c'était intenable. Idem pour la résolution, la "patte" de M30 n'était que devinée comme une trainée floue, alors que par images stables les 2-3 principales étoiles s'individualisent et tout est mieux défini. Toutefois j'avais pu m'éclater en profitant de l'exceptionnelle transparence sur des astres flous et faibles.

Il faut juste ne pas vouloir faire de planétaire, de globulaires, de NP à haute résolution.

Edited by etoilesdesecrins

Share this post


Link to post
Share on other sites

As tu vérifé la présence d'un jet stream? Avec la modification du climat on a aussi une lente modification des la trajectoire du jet stream: il descend maintenant fort bas en latitude bien plus souvent qu'avant apparemment, alors qu'il est sensé  sévir bien plus au nord. Pour cela il faut regarder ici:

 

https://www.netweather.tv/charts-and-data/jetstream

 

Si tu es dans la rouge ou jaune, attend toi à du seeing très mauvais en moyenne (parfois > 6 ou 7 secondes d'arc.)

 

On a eu le coup récemment à 3000m dans les Hautes Alpes: pas un souffle de vent, ciel hyper clair....mais des vents de jet à plus de 250 km/h: on a rien su faire.

Edited by AlSvartr
  • Like 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Etoilesdesecrins, aucun souci je ne me sens nullement offensé et j'apprécie ton long témoignage qui m'éclaire en plusieurs points.

Je pense que mon ciel local ( du côté de Libourne, dans les vignes de " l'Entre 2 Mers" ) n'est pas mal du tout question turbulence apparemment, et que çà en fait peut-être un point de repère un peu faussé par rapport à d'autres régions de France, puisque  l'oculaire que j'utilise le plus souvent est un Morpheus 6.5mm ( x277 ), qui donne des images  bien piquées sur la plupart des nuits, et je peux souvent monter à x450  en gardant des images très correctement exploitables donc, sur 3 nuits dans le Roussillon,  j'en espérais au moins 2 selon les mêmes standards...

Je suis peut-être un peu trop exigeant effectivement et je regrette à posteriori de ne pas avoir plus orienté mon programme vers des objets plus adaptés aux conditions de transparence et de turbulence ,  appréciables à grossissement modéré ( nébuleuses diffuses, galaxies larges, amas ouverts, ...), il y a toujours de quoi faire et j'y repenserai quand je retournerai là-bas, c'est vrai qu'il faut prendre ce qu'on a et savoir apprécier la 'simple' nuit claire, surtout que même dans le Sud-Ouest, après un été somptueux, ce sont les vaches maigres depuis septembre...

Après, j'ai quand même apprécié les lieux, l'ambiance un peu montagnarde, voir les étoiles se coucher discrètement derrière les crêtes du Canigou dans un ciel de cristal, ce sont de beaux moments de plénitude et de solitude chaleureuse...

Merci  pour ta réponse en tout cas.

 

AlSvartr, merci pour ta réponse et  le site météo, qui m'a permis de retrouver la carte du Jetstream vendredi dernier, effectivement, j'étais  en bordure d'un jet à 120 kmh, ..pour les 2 autres nuits, pas de jet, mais sans doute la seule action de la Tramontane et de mon site trop dans sa zone d'influence, même abrité localement des rafales...en tout cas, j'irai consulter régulièrement le 'jetstream forecast' désormais avant une nuit, même exempte de vent et de nuages!

 

Julien

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Julien,

J'observe régulièrement dans ce coin (1600m au dessus la Preste au fond de la vallée sur les flancs de pla Guillem, j'y étais le 30/12) et oui la tramontane d'un coté dégage le ciel. Par contre c'est un vent de basse couche qui crée un cisaillement avec les couches d'altitudes et oui ça turbule fort. La situation s'améliore en fin de tramontane mais en ce moment elle ne finit pas.

De mon coté j'image avec peu de focale (max 3"/pixel) et bien protégé du vent (bosquet de végétation) ça n'empâte que légèrement les étoiles

Christophe

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci  de ton passage Christophe, tes remarques sur la Tramontane confirme qu''effectivement, la période n'était pas bonne pour le seeing ( courant NE d'altitude puissant, Tramontane à 80-100 en plaine..)...et en allant au dessus de la Preste, tu peux difficilement t'éloigner plus de la zone active du vent, donc même si là-bas ça bouge...1600m, tu n'observerais pas du refuge des Fourquets?? Je connais la piste pour l'avoir parcouru en VTT  jusqu'au pla Guilhem depuis Prats de Mollo, super souvenir et ce plateau à 2300 m m'avait bien fait rêvé comme spot astro...mais l'accès, hum hum...et le col de la Seille, tu as déjà testé? (en visuel, bien sûr, parce que imager près d'un lacet de  route , fut-il large et  peu fréquenté çà doit être sportif..). J'y avais observé il y a 25 ans avec un 130/720,  j'ai souvenir d'un super ciel mais peut-être la Tramontane y sévit-elle , vu que c'est assez exposé, même en fond de vallée?

Tout çà me donne des billes pour un retour astro dans la région en tout cas...

Julien

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir Julien, 

oui la Cabane des Forquets. On est ainsi au fond de la vallée et donc moins impacté par la PL de la plaine de Perpignan. J'ai un SQM record à plus de 21,6. Parfois pour dégager l'horizon sud, je pousse jusqu'à la première épingle de la piste qui continue vers le Pla Guillem (j'en bave aussi). Au delà il faut un 4x4 vrai. 

Sinon, oui c'est un peu à l'abris de la tram mais pas toujours. Par exemple le 30/12 dernier j'ai dû chercher un abri derriere un bosquet de conifères. Le bruit des rafales passant sur les versants environnant était impressionnant (mais c'est courant).

Après franchement et en détail, ça peut être stable en fin de tram. Mais au début par exemple tu vois les nuages bas qui marchent en NO et ceux d'altitude en SO alors on comprend… 

Mon autre spot de prédilection est la station de sky de Vallter, parking à 2155m! Tu passes le col d'Arès et la route part de Campredon. Depuis peu il ont mis un spot LED (grrr) je monte avec mon sac poubelle car il est accessible et de plus il s'éteint vers 23h ou avant? Il y en un autre qui ne marchait plus (un peu de ma faute) la dernière fois (juin) (SQM record >21,7). Mais au Sud Barcelone se fait sentir et donc c'est météo dépendant

Je ne connais pas le col de la Seille

Au plaisir d'observer ensemble Julien,

Christophe

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now