Recommended Posts

étoile Bételgeuse    photo  coolpix s5100

 

23/12/2019 2h45 => 1.3 mag

 

26/12/2019 2h25 => 1.4 mag

 

O.o

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Ce 26/12/19 vers 2h00

Capella 0

Aldébaran +1

Bellatrix +1.65

Gamma Auriga aka beta Tauri +1.65

 

=> Betelgeuse +1.3

 

Hate de voir les spectromen en action:):)

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Il y a 1 heure, deftronide a dit :

Ce 26/12/19 vers 2h00

Capella 0

Aldébaran +1

Bellatrix +1.65

Gamma Auriga aka beta Tauri +1.65

 

=> Betelgeuse +1.3

 

Premier test à l'Alpy hier soir:

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

étoile Bételgeuse    photo  coolpix s5100

 

23/12/2019 2h45 => 1.3 mag

 

26/12/2019 2h25 => 1.4 mag

 

29/12/2019 3h42 =>  1.4 ou 1.45  mag

 

image.png.8fcdad644bb2b2d5b0e6b37dab5e5bd0.png 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

ce soir    meade etx 70    max  11.5 mag

 

Bellatrix  =  1.64 mag   

 

Bételgeuse = 1.4 à 1.7 mag => moyen  1.55 mag  (-/+ 0.15)

 

test  :(

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

1.407 mag (v)  =>  2020/01/01 20:18:32

 

O.o  baisse ?!  

 

image.png.5a04dd0e0320dd69b1a2adb95aa7999f.png

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et mes résultats du 4 janvier. Je trouve V=+1,51 et B=+3,13, tout à fait dans la ligne AAVSO (et terriblement bas ! Visuellement je n'arrive pas à faire la différence avec Bellatrix)

Si ma photométrie en bande R est correcte, ce qui reste à démontrer, l'étoile dans cette couleur semble avoir franchi le palier de la magnitude positive ce qui serait une première.

 

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il a enfin fait assez clair hier soir pour voir des étoiles à l'heure ou Orion était bien levée... Effectivement Betelgeuse est à peine plus brillante que Bellatrix (un peu quand même, donc je dirais vers mag 1.4-1.5)... mais l'écart en couleur est gênant pour faire une estimation de magnitude fiable à l'oeil nu (il faut trouver des rouges d'éclat comparable...).

J'ai fait quelques photos sous les lampadaires au passage... :S

Nicolas

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je l'ai aussi observé hier soir, sous un ciel de banlieue,

et je l'ai estimé un peu plus brillante que Bellatrix.

 

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous

Hier soir notre star du moment avait encore diminué d'éclat.

Je l'ai estimé visuellement à +1,55 à peine plus brillante que Bellatrix.  Et je n'exagère pas, la dernière mesure photométrique donnait +1,603 +/- 0,036.

Bon ciel à vous tous

Michel

 

 

 

  • Like 7

Share this post


Link to post
Share on other sites

Elle boit pas, elle fume pas ( quoi que ;) ) mais maintenant elle cause :)

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By CPI-Z
      La dernière version MIRANDA d'AstroSurface ouvre de nouvelles possibilités par déconvolution. Merci Lucien
      Dans les filtres, l'outil de "Deconvolution Wiener" a été amélioré et un nouvel outil appelé "Deconvolution" a été créé. Ce dernier est orienté plutôt vers la déconvolution "pure".
       
      Préambule
      Rappel en image de ce qu'est la convolution/déconvolution sur psf.
      Si on prend une image  jupiter-0.tif et que on la convolue avec une psf:  psf_0.tif , on obtient une image dégradée  jupiter-conv.tif    
        
       
      Mais si l'on prend cette image dégradée et qu'on la déconvolue avec cette même psf, on retrouve l'image originale   . C'est le principe convolution/déconvolution.
       
      Une image planétaire est dégradée par l'atmosphère et par nos télescopes imparfaits. Entre les 2 il y a la psf (point spread function ou la fonction d'étalement du point).
      Mais encore faut-il disposer d'une psf représentative .
       
      Exemple 1 sur lune et psf faite sur étoile proche
      dep.tif
      etoile_psf.tif
      dep_deconv.tif
      dep.tif est le résultat de la vidéo prise sur la lune, et etoile_psf.tif  est le résultat de la vidéo prise dans la foulée sur un étoile proche de la lune, à la même hauteur et dans les mêmes conditions.
      Cette image de l'étoile (psf) montre bien que le télescope n'est pas sans défauts optiques.
      dep.tif deconvoluée par psf étoile donne le résultat dep_deconv.tif. Ce résultat par déconvolution sur étoile proche démontre l'intérêt de la méthode, l'image est directement parfaitement corrigée, le halo flou à disparu, le contraste est augmenté et il n'y a pas d'écho (ou très peu) en lisière de cratères aux frontières du clair/sombre.
      Pour info, c'était l'exemple que j'avais communiqué à JLDauvergne et qui l'a convaincu de passer à la déconvolution sur psf d'étoile proche avec AstroSurface. Mais dans son cas, pas parce que cela améliore la résolution par rapport au traitement par ondelettes, mais améliore le contraste sans perte (ses équipements comme ses collimations étant au top).
      Dans le cas général avec nos télescopes imparfaits je ne peux que recommander cette méthode pour améliorer nos images.

       
      Exemple 2 sur une Jupiter de JLDauvergne, utilité de l'augmentation encore du contraste par déconvolution sur PSF
      JLD a aimablement mis en ligne des images pour test ici  :
      L'image source  :  2020-07-29-2124_5-L-Jupiter_ZWO ASI290MM Mini_lapl6_ap527.tif
      La psf étoile proche d'origine, issue d'une vidéo sur étoile prise dans la foulée :  PSFL.tif
      Modification de cette psf d'origine par simple ajustement du contraste local  (à la valeur 9) :  PSFL_C9.tif

      Bon dans cet exemple le contraste local est trop poussé. Mais c'est simplement pour mieux voir la différence.
      Le contraste est augmenté et sans perte de résolution, (pas besoin du filtre Noise prefilter des ondelettes qui réduit la résolution).

       
      Alors on peut se demander comment faire si l'on ne dispose pas de psf ?
      Et bien on dispose toujours d'une image source et de cette image post-traitée, par exemple traitée classiquement par ondelettes ou avec d'autres traitements habituels.
      On a donc toujours une image source et son image résultat. Et entre ces 2 images il y a forcément une psf que l'on pourra modifier pour améliorer le résultat.
       
      Exemple 3 retrouver la psf entre 2 images
      Pour effectuer une déconvolution l'outil adapté est "Deconvolution Wiener". Pour retrouver une psf, l'outil "Deconvolution" est plus adapté.
      Exemple sur l'image de la Lune:
      Le but est de voir si Astrosurface permet de retrouver la psf entre la source et le résultat.
      La méthode est de faire la déconvolution de l'image source par l'image résultat, cela donne la psf entre ces 2 images.
      l'image source est dep.tif
      l'image résultat est dep_deconv.tif
      la psf trouvée est  dep-deconv_psf.tif
      Cette psf trouvée est grande, mais on y retrouve bien au centre une psf qui ressemble bien à la psf d'origine de l'exemple 1

       
      Cependant la déconvolution de l'image source avec cette psf ne fonctionne pas bien, même en la croppant ... le principal problème vient des lignes verticales et horizontales (des artefacts) trop proches de la psf (ces sortes d'échos rectilignes).
      Alors j'ai cherché le moyen en quelque sorte de déplacer la psf pour qu'elle se retrouve dans une zone avec moins d'échos.
      La solution est tout simplement de croper l'image résultat (une psf n'a pas besoin d'avoir la taille de l'image source).
      Voici la source croppée :  dep-crop.tif
      et le résultat croppé choisi  :  dep_deconv_crop.tif
      et la nouvelle psf trouvée à partir de l'image source et de du résultat croppés :  new_psf.tif
        
      On voit bien que cette psf trouvée est dans une zone plus propre.
      Maintenant on la crope   psf-crop.tif  et surtout on réduit le fond par simple Offset added dans Exposure  psf-crop-mod.tif
      Puis enfin le résultat de l'image source dep.tif directement déconvoluée (Deconvolution Wiener) avec cette psf trouvée :
      Le résultat est très proche de la déconvolution d'origine, donc on peut retrouver une psf entre 2 images avec AstroSurface.

       
      4 Exemple sur une Mercure extraite du site d'AstroSurface
      Rechercher des contrastes sur Mercure est difficile
      Image source :

      Image résultat traitée par ondelette :
      Ce ne sont pas là les meilleurs paramètres ondelette, mais pour l'exemple c'est significatif, un arc de rebond apparait à droite.
        
       
      Image ondelette croppée :

       
      Déconvolution de l'image source par le résultat ondelette croppé donne la psf :
      la suite page suivante car je suis limité à 25 fichiers
       
       
       
       
       
       
       
       
    • By Bernard_Bayle
      Bonjour tout le monde
       
      J'utilise depuis 2 ans , un Asus  PC Portable FX753VD-GC201 - NVIDIA GTX1050
      donc I7 , 16g , SSD 500 giga , en acquisition d'images avec une ASI224MC .
      et utilisation de ShapCap .
      En 2 ans , aucun soucis de débit d'acquisition , au maxi possible , pas d'images droppées .
      Depuis quelques jours , problèmes !!!
       
      #  au bout de quelques acquisitions de SER,  accumulation d'images droppées
        bien sur si je passe High Speed Mode en OFF ,  ça ne droppe plus ,
        le mode Turbo Usb à 100% ou a 0  ne change rien
      # rien de changé dans la configuration
      # alimentation du Pc 220 v
      # toujours au moins 400 gigas de libres sur le SSD

      # coté mémoires du PC , j'ai appliqué ce que préconisé par Olivdeso et  que j'avais mis en forme .
        voir :  http://www.astrosurf.com/messenger/16520/?latest=1

      # Maj de Sharpcap  3.2.6396  et derniers drivers ASI ZWO
      # 2 cables essayés, même setup et config .........
       En fait pour résumer , quand cela droppe , le Pc a l'air d’être très ralenti ,
      en rebootant ,  les acquisitions repartent normalement jusqu’à ce que le processus
      recommence.
       
      Le problème c'est qu'au lieu de 200 img/s sur Mars, je me retrouve à 80/90 imgs
      J'ai écrit un  fichier batch pour vider la mémoire  sans avoir a rebooter
      mais inefficace :  
      C:\Users\ASUS_ASTRO\Desktop>C:\WINDOWS\system32\rundll32.exe advapi32.dll,ProcessIdleTasks
       
      Merci de votre aide
       
      Bernard_bayle
    • By Virgo26
      Pour ceux qui ne peuvent et ou ne veulent pas se lancer dans la construction d'un abri-station à toit ouvrant !
      Je crois que mes photos "parlent" suffisamment d'elles même... Toutefois, je me ferai un plaisir de répondre à d'éventuelles questions .
      Bonne soirée à toutes et tous. 



    • By Virgo26
      Bonjour à toutes et tous,
      "Collimation à l'aide d'une Webcam et d'un disque de Hartmann à trois trous"... C'est le titre d'un article de Michel Collart, que j'ai découvert sur le web. 
      Il parait être intéressant à plus d'un titre : bonne précision de réglage et facile, pouvoir régler les vis de collimation tout en observant le résultat à l'écran...
      Bien entendu, cette méthode s'adresse pour les Schmidt-Cassegrain, Cassegrain, Dall-Kirkam ...utilisant les trois vis de collimation du secondaire.
      Y-a-t-il parmi nous, un ou plusieurs  qui pratiquent cette méthode ?
      Merci de vos réponses et ou réflexions. 
    • By BlackMaple
      Aujourd'hui, petit Dobson a appris à faire du patin ! 
       
      Nous allons voir comment réaliser une "sous base roulante" pour un dobson. L'idée, plutôt que de mettre directement des roulettes à la base d'origine (ce qui peut être une possibilité simple me direz-vous), est de préserver la base d'origine en cas de revente, mais aussi de pouvoir quand même utiliser le Dobson sans roulettes, sans avoir a dévisser, et donc pour l'utiliser dans cette configuration "sur l'instant".
       
      Réalisé sur un Meade LightBridge 203/1219. Vous allez voir c’est extrêmement compliqué! ironie totale bien sur ... 
       
      Matériel :
      -Une planche de contre plaqué de 2cm d'épais et d'au moins 50cm de coté ( a la taille de votre base)
      -Un lot de 4 roulettes, dont 2 avec frein.
      -Vernis et/ou peinture selon.
      Outillage :
      -Fraise de 30mm
      -Perceuse colonne
      -Visseuse
      -Scie a ruban, scie sauteuse, plusieurs possibilités pour scier en cercle.
      -Ponceuse / cale à poncer
      ... Je dois bien oublier un outil ou deux.
       
      1- Commençons par scier un cercle de 50cm (en ce qui concerne ma base) dans une planche de contreplaqué. On viendra poncer bien entendu pour plus de propreté.
       
      2- Une fois fait, venir repérer les 3 patins de la base d'origine sur la dite planche. (Un simple crayon graphite fera miracle.) L'idée c'est que ces patins servent à caler le dobson dans la nouvelle base en les encastrant dans des trous! En ce qui concerne ma base, il y a une vis qui dépasse un peu au centre, aussi, je perce un petit trou d'1 cm.
       
      3- A l'aide de la fraise de 30mm (en ce qui concerne mes patins), creuser la planche d'1,5cm seulement pour que les dits patins puissent venir s'encastrer.
      Cela laisse un peu de marge entre les deux planches comme ça. 
       
      4- Venir visser les roulettes sous la planche, de l'autre coté des trous évidemment, pour finir le job* !
       
      *4BIS- Etape a venir pour ma part, vernissage et peinture noire, histoire de résister à l'humidité et de faire quelque chose d’esthétique. 
       
      Et voila! Dobson Candeloro ! 🔭



  • Upcoming Events