jm-fluo

4 à 5 pouces c'est le max pour la Lune !

Recommended Posts

il y a 1 minute, jm-fluo a dit :

mais c'est la plupart des nuits?

Non, la plus part des nuits il y a des nuages. Mais quand il fait beau à Paris avec un 210 je pense qu'en ordre de grandeur il y a en gros la moitiés des nuits qui sont pas mal oui.
Et encore je te dis ça pour des planètes à 20°, avant à Paris je n'avais pas de balcon, je ne sais pas ce que ça donne pour les planètes à plus de 30° mais c'est forcément mieux. 
A la lunette Arago (380 mm) quand j'y allais plus souvent, c'était en gros 1/3 de nuits vraiment bonnes, 1/3 moyennes et 1/3 pas bonnes. 
Tout est question de site d'observation. Dès que l'on prend de la hauteur c'est bueno en Île de France. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
il y a 13 minutes, jldauvergne a dit :

Mais ça fait bientôt 30 ans que j'entends les même âneries, au début j'y ai cru, je débutais, j'ai fini par comprendre que c'est une bonne grosse légende urbaine imputable au nombre immense de télescopes déréglés dans les clubs, les satr party et les soirées d'observation en tout genre.  
Et pour ceux qui se donnent la peine de bien régler, croyez moi que quand vous mettez le télescope que vous pensez avoir réglé sur un banc optique pour vérifier, ça rend humble. Il faut chercher la petite bête. Parfois je mets un filtre bleu pour collimater et aller la chercher cette petite bête. 

 

 

En résumé les apo c'est pour les quiches de la colim :-)

Enfin ça c'est quand on a des conditions de seeing pour pouvoir faire la colim sur les disques d'airy... Le reste du temps  t'observe pas, ou alors tu sors l'apo...

 

  • Like 1
  • Love 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, jm-fluo a dit :

Par contre à l'oculaire du T1M au PIC, il y a eu des progrès depuis 40ans (équivalent à la photo)?

Le génome des observateurs d'il y a 40 ans étant comparable au génomes des observateurs actuels, je suis tenté de te répondre non. 

Mais je crois surtout que je ne comprends pas ta question. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, jldauvergne a dit :

Mais je crois surtout que je ne comprends pas ta question. 

Pour te dire que la "photo" c'est pas la même chose que le "visuel" ;-) mais ça tu le sais :-)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, zeubeu a dit :

En résumé les apo c'est pour les quiches de la colim :-)

C'est bien résumé. Ou en ciel profond, c'est là que ces instruments s'expriment admirablement. 

 

 

il y a 2 minutes, zeubeu a dit :

Enfin ça c'est quand on a des conditions de seeing pour pouvoir faire la colim sur les disques d'airy... Le reste du temps  t'observe pas, ou alors tu sors l'apo...

Ou alors tu cherches des solutions. Les Celestron Edge s'en est une (ils ont lair assez stables). Avec le 210 si je ne bouscule pas le tube ça tient d'un soir à l'autre, donc à poste fixe s'en est une autre. Le gain d'efficacité est considérable. 
Tu peux aussi chercher un télescope qui tient l'alignement, il y en a. Mak, CN212, µ250, etc. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bien sûr. En poste fixe c'est différent. Moi j'ai mon cassegrain en fixe que j'ai collimaté avec la cam au foyer sur les disque d'airy.

Mais quid des dobs qu'on doit monter et démonter. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, jldauvergne a dit :

Je me demande ce que vous avez pu vous dire sur une question de départ totalement absurde :) 

Je trouve que tu participes pas mal ;-) ;-) ;-) Et c'est bien ! 

Edited by jm-fluo

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, jm-fluo a dit :

Pour te dire que la "photo" c'est pas la même chose que le "visuel" ;-) mais ça tu le sais :-)

De l'art de tourner en rond. Je pense que Fred Burgeot a pu te démontrer ce qu'il est possible en visuel. Un autre exemple au Pic même pas avec le T1M en plus. On n'en voit pas autant que sur l'image de Peach mais quand même. Et à l'époque les divisions ils ne pouvaient pas les inventer. 

L'art d'observer c'est avant tout un bon site et un instrument bien réglé. Quand tu as ça, lorsque les gros parlent, les petits se taisent. 

Saturne_Camichel_Lyot.jpg

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, jldauvergne a dit :

L'art d'observer c'est avant tout un bon site et un instrument bien réglé.

Ça je l'ai toujours dit "savoir observer et aussi important que la puissance de l'instrument"

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et un autre qui donne le Mak 5" en tête de son choix !

 

Ce que je confirme car c'est sans doute l'un de mes tubes que je sors le plus souvent en visuel : vite installé, vite mis en station, mise en température d'une trentaine de minutes,...

 

Et j'en prends pleins les yeux d'autant qu'il est super réglé !

 

https://imajnearth.com/best-telescopes-for-viewing-planets/

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 47 minutes, jldauvergne a dit :

Si tu décides de ne pas te donner de mal, autant pousser la minimisation des emmerdements jusqu'au bout. Et puis pourquoi pas arrêter d'observer finalement, tomber à 0 mm de diamètre, c'est encore là que tu es le moins emmerdé par la turbu. 

Là, je vois des propos un peu "excessifs" mais un peu d'humour ça ne fait pas de mal, et a aussi l'avantage, d'éviter la fermeture de ce post prématurément, au demeurant passionnant ;-)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 23 minutes, jldauvergne a dit :

je ne sais pas ce que ça donne pour les planètes à plus de 30° mais c'est forcément mieux. 

Je peux te rassurer , même avec les planètes ou la lune a 90°, quand ça "turbule" et bien ça "turbule" et là je suis bien content de pouvoir utiliser, "la plupart des nuits" mon APO de 100 en BINO à G=1,4D et me faire plaisir ;-)

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Il y a 3 heures, gagarine a dit :

Je ne dis pas ça pour relancer le débat éternel, je demande juste des arguments fondés pour expliquer ce phénomène qui n'est pas une hallucination collective

Tu parles d'images plus "belles", mais là il s'agit de résolution.

 

De mon côté, je demande comment vous expliquez qu'un dessin au T400 comme celui de la page 2 (purée, on en est 23 pages plus loin...) réalisé sous un seeing qui était tout sauf bon, puisse montrer un niveau de détail que même la plus belle des apos 130 voire 150 exploitée à 100% ne pourra jamais montrer, alors que ce soir-là on était censés ne pas faire mieux qu'avec un chercheur.

Pas de théorie là-dedans, ça vient de la vraie vie.

Des dessins comme ça, faits dans des conditions proches, j'en ai des dizaines ; et puis il y a d'autres dessinateurs qui utilisent des T400 et qui obtiennent au quotidien le même genre de résultat, depuis des sites de plaine bien de chez nous, avec un matériel pas plus coûteux qu'une apo 100 avec sa monture (alors qu'on ne vienne pas parler d'"élitisme").

 

Fred.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, jldauvergne a dit :

L'art d'observer c'est avant tout un bon site et un instrument bien réglé. Quand tu as ça, lorsque les gros parlent, les petits se taisent. 

J'aime bien ton exemple qui monte que le visuel en montre plus que la photo à l'époque ;-) Et que l'on est, avec une résolution de 0,4" .

0,4", est-ce à la porté de la plupart d'entre nous ;-)

Edited by jm-fluo

Share this post


Link to post
Share on other sites

On nous parle de scopes déréglés, soit, mais au final c'est quand même la météo qui a le dernier mot.

Et quand on voit la grisaille tout novembre, tout décembre, tout janvier et bientôt février au nord d'une ligne Montélimar - Narbonne, sérieux ça fait flipper .... On veut bien aller chercher le chouia pour travailler notre collim sur du planétaire, mais quand ?

Car perso, quand j'ai la chance d'avoir 1 à 2 soirs clairs par mois, c'est plutôt sur le ciel profond que je dirige le 300, lune ou pas.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 55 minutes, etoilesdesecrins a dit :

Et quand on voit la grisaille tout novembre, tout décembre, tout janvier et bientôt février au nord d'une ligne Montélimar - Narbonne, sérieux ça fait flipper ....

Vient à Paris, il a fait beau d'avril à octobre :) Qu'est ce qu'on s'est mis :) 

  • Like 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'accord avec toi JD sur les préférences.

Par contre, dire que "en France l'atmosphère ne permet pas d'exploiter (au sens résolution, donc capter de l'info) mieux que 150mm donc un T300 ne sera supérieur qu'exceptionnellement" est complètement faux.

C'est bien cette idée qui est avancée par certains pendant 25 pages, là on n'est plus dans le ressenti et les préférences personnelles, mais dans les faits de terrain mesurables.

 

Fred.

Edited by fred-burgeot
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour moi tout a été dit.....il faut taper dans les deux: Apo 4 à 7, éventuellement 8 à 10 si l'argent brule les doigts, et schmidt 8 à 14 et avoir les deux. Si on est prêt à faire l'effort de plus gros ....un beau newton

Vouloir en faire un conflit entre utilisateurs est débile. Mon projet est de mettre sur une EQ8 en poste fixe et d'installer chaque fois vite fait  l'Apo6 et le mak8 ensemble et de les comparer chaque fois que j'observe.....mais un C11/C14 serait probablement plus cohérent.

 

Bonne journée à tous. Je sors cette fois-ci. J'ai beaucoup appris. Merci.

 

PS: Et n'oublions pas le solaire. Au ROS il n'y a pratiquement que des lunettes, sauf mon mak la dernière fois. Et le soleil c'est très beau quand il y a des taches.

Edited by STF8LZOS6
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, JD a dit :

90 % d'observateurs pris au hasard préfèreront l'image d'une apo 180 à celle d'un 250 parfaitement réglé

..... Oui mais comme 80% des 90% ne peuvent pas se payer une APO de 180.....

  • Love 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 47 minutes, STF8LZOS6 a dit :

d'installer chaque fois vite fait  l'Apo6 et le mak8 ensemble et de les comparer chaque fois que j'observe.....mais un C11/C14

 

C'est exactement ce que je fais dès que je peux, d'un côté l'apo de 100 et de l'autre le Cassegrain de 250. Pouvoir utiliser les deux configurations avec leurs propres avantages est un must.

Comme je l'ai dit plus haut, le 250 dépote, mais son optique est excellente et mécaniquement ça tient la route. Par contre sur certaines cibles l'esthétique de l'apo, comme le dit si bien JD est (à mes yeux) irremplaçable.

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, dahle a dit :

..... Oui mais comme 80% des 90% ne peuvent pas se payer une APO de 180....

 

Pas besoin de pousser à ce point là dans le diamètre. Une apo de 100 ou 120 fait tout aussi bien l'affaire et l'argumentation de JD tient toujours la route. Dans mon cas, c'est une apo de 100 et un telescope de 250 et je rejoins l'avis de JD.

  • Like 1
  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 27 minutes, gagarine a dit :

Cassegrain de 250

de quelle marque

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 19 minutes, gagarine a dit :

Pas besoin de pousser à ce point là dans le diamètre. Une apo de 100 ou 120 fait tout aussi bien l'affaire et l'argumentation de JD tient toujours la route. Dans mon cas, c'est une apo de 100 et un telescope de 250 et je rejoins l'avis de JD

 

..... C'était juste pour apporter mon petit grain de sel (et non de sable ;)).

Pour moi, après ces 25 pages, c'est que chacun voit midi à sa porte.

.... Mais c'est vrai que l'idéal est un réfracteur ET un réflecteur . Comme çà, "tout le monde il est content" :D

  • Like 2
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.