FRANKASTRO64

CELESTIA : Retour Utilisateur ? quelle utilisation pratique ?

Recommended Posts

Bonjour à tous,

 

Je viens à vous aux fins d'avoir vos retours d'utilisateurs éventuels de ce logiciel CELESTIA très en vogue chez les Astrams nord américains mais aussi dans les Planétarium apparemment ! Et en plus en Français !

 

Une petite présentation rapide de CELESTIA, logiciel entièrement gratuit tiré du site de CELESTIA -  https://celestia.fr/:

 

Celestia

Explorez l’univers chez vous

 

Celestia est un simulateur spatial libre permettant d’observer le système solaire et le reste de l’univers en temps réel, en 3D avec un réalisme de qualité photographique.

Il est utilisé à des fins éducatives dans de nombreuses écoles et planétariums du monde. Celestia est distribué gratuitement et s’exécute sur de nombreux systèmes d’exploitation, dont Windows, Mac OS X, GNU/Linux.

 

Merci de vos retours

 

Bon Ciel à tous !

 

Frank

 

Edited by FRANKASTRO64

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Michel Deconinck
      Depuis le 19 mai un phénomène étrange est apparu autour de la grande tache rouge de Jupiter.
       
      C'est un peu comme si le tourbillon initial se défaisait. Le panache gazeux qui s'en échappe est gigantesque et extrêmement volatil.
      Les paris sont ouverts, serait-ce le début de la fin de la célèbre tache rouge?
       

       
      N'hésitez pas à observer cette géante gazeuse, elle est déjà bien placée pour réaliser de belles observations.
      Je vous souhaite un beau ciel !
       
      Michel
    • By Blink
      Bonsoir!
      Je lance ici un post sur un thème qui m’est cher : quel sont à votre avis les pays les plus sympas pour pratiquer l’astro (dessin, photo dans mon cas…) en vacances hors France métropole ? Il est aujourd’hui facile d’embarquer une monture star adventurer en soute, une lu 80 mm en bagage à main, et de se prévoir quelques soirées astrophoto.
       
      Je dirais que les pays candidats devront à la fois permettre de mieux observer des objets du ciel austral, donc avoir une latitude inférieure à la nôtre, un ciel clair une bonne partie de l’année, des régions en altitude, peu de pollution lumineuse… et puis pas trop loin, un billet A/R pas cher tant qu’on y est ! Et puis une sécurité relative : l’absence de groupes islamistes ou rebelles armés dans les parages serait un plus.
      Alors bien sûr il y a le Chili avec le désert d’Atacama mais bon… c’est trop loin. Les Canaries ça à l’air pas mal, il y a tout un groupe d’observateurs du 78 qui en reviennent avec de fabuleux dessins.
      Je pensais au Maroc, à la région de Ouarzazate. 30° de latitude Nord, le scorpion doit monter plus haut que par chez nous… Et le ciel presque toujours clair, non ? Et des vols directs depuis plusieurs villes de France…
       Il me semble que les Antilles françaises ne sont pas de bonnes candidates car souvent nuages et humidité, mais peut être que je me trompe. Enfin, Afrique du Sud, Namibie… à condition de réserver dans des ranches « starwatchers friendly », mais destinations onéreuses tout de même. Et la Réunion ? des montagnes, des vols pas trop trop chers, le ciel austral à portée d’oculaire…
       
      Vous avez un avis ?
    • By tresabern
      bonsoir à tous,
      je viens de lire un très intéressant article sur Jupiter astro magazine n°97 de Christphe Pellier. il parle puisque Jupiter est bas dans le ciel à 20° d'employer d'une façon indispensable le correcteur de dispersion atmosphérique ! hors j'en ai un et je ne l'utilise pas, car je ne sais pas m'en servir. j'ai lu à quelque part avec fire Capture qui sert à capter les images des planètes, il est possible de le paramètrer correctement  avec ce logiciel ! aussi, si quelqu'un peut me montrer comment procéder, je lui serais très reconnaissant !
      bon ciel à tous
      merci
      Bernard
    • By LANTHA
      Bonjour à tous, je travaille à l'Observatoire François-Xavier BAGNOUD qui est dans les montagnes suisses.
       
      Nous avons pu acheter un alpy600 il y a un an grâce à une aide. Pour l'utiliser, nous avons fait les soldes chez OU et nous avons acheté un 300 F5 Skywatcher. Nous avons fait les premiers tests il y a 15 jours (nous avons été longs pour essayer oui, on a été un peu pris). Les premiers essais ont été faits avec un 200 f5 et le 6d défiltré.
       
      Là, j'ai installé le spectro sur la paramount de la coupole avec l'atik460 que nous avions déjà. Et ma question est très simple :
       
      la 460, ça fonctionne déjà top, mon collègue a fait les premiers tests le week-end passé. A priori c'est un autre monde que le 6D (on s'en doutait, mais il confirme). Les pixels font 4.65microns, sur l'atik. Est ce que ça se ferait d'utiliser une ASI1600 à la place? Les pixels sont plus petits et du coup, est ce que c'est comme en photo pour l'échantillonnage spectral? Le capteur étant plus grand, est ce que ce serait intéressant de mettre la barlow que nous avons acheté pour utiliser avec le 6D ou pas du tout? Est ce que ça nous ferait gagner un peu en résolution?

      Je suis complètement novice sur ces points là et je n'ai pas encore lu le livre de Shéliak qui nous a été offert avec le spectro (mon collègue l'a lu je crois) donc je ne sais pas si c'est mentionné dedans. Si oui, désolé. J'avoue aussi que je n'ai pas encore fait de recherches sur internet pour savoir, j'ai d'abord pensé à demander à ceux qui savent ^^
       
      Pour illustré, je vous mets un petit spectre du néon du bureau que j'ai utilisé pour faire la mise au point sur la caméra. Apparemment, je ne suis pas trop mal, mon collègue a été élogieux suite à ses essais.
       
      merci pour vos réponses et aides.
       
      Bonne journée
       
      Michaël COTTIER pour l'OFXB

    • By Michel Deconinck
      Elle n'a pas encore reçu son petit numéro mais cette zone promet de belles observations.
      Je pense qu'elle appartient encore au cycle 24, le cycle précédent.
      En Provence le ciel est so-so, j'ai caché le soleil derrière un colombier pour vous montrer un joli cirrostratus.

       
      Un colombier couronné...
       
      Le contraste de ce nouveau groupe de tache est très important, sur les images de SDO on devine son épaisseur de profil (en Ha).

      Le croquis en lumière blanche (Bresser 102/1000 EP Zoom 21-7)
      De belles images en H alpha devraient être possible, non ?  En H alpha et à cause de la couche atmosphérique je n'ai pas vraiment vu la protubérance.
      Habituellement les zones actives se confondent dans l'assombrissement du limbe solaire, ici ce n'est pas du tout le cas, on ne peut pas la rater!.
       
      J'espère que votre ciel vous permettra une belle vision déjà du profil de ce groupe de tache, et ensuite ...
      Michel
       
       
       
  • Images