jm-fluo

Qu’en est-il de la transmission lumineuse de nos instruments ?

Messages recommandés

le C8 celestron fait 202 d'ouverture pour 68 d'obstruction support de secondaire compris. ce qui donne plutôt 35%.

Après le plus important hormis le portefeuille c'est d'abord la monture. Pensez au D-d que vous pouvez mettre sur votre monture.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Exemple : sur une Heq 5 qui peut porter 10kg on peut y mettre une apo de 130. un C9,25 ou encore un newton 200 F6.

Lequel sera le plus performant en planétaire si l'on soustrait le diametre du secondaire au diametre du primaire qui donne la qualité du contraste en planétaire. D-d.

Mais la premiere contrainte sera votre monture. Evidemment un dobson de 300 fera encore mieux.

Modifié par heliescope
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 19 minutes, heliescope a dit :

Exemple : sur une Heq 5 qui peut porter 10kg on peut y mettre une apo de 130. un C9,25 ou encore un newton 200 F6.

Lequel sera le plus performant en planétaire si l'on soustrait le diametre du secondaire au diametre du primaire qui donne la qualité du contraste en planétaire. D-d.

Mais la premiere contrainte sera votre monture. Evidemment un dobson de 300 fera encore mieux.

 

On ne peut-être que d'accord avec cette remarque logique. :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Evidemment il y a bcp de facteurs qui entrent en jeu comme la collimation. pas le souci sur des lunettes ou des maksutov Cassegrain à moins de les faire tomber. c'est pour ça qu'ils ont bonne réputation auprès des novices principalement. Mais à collimation parfaite et qualité optique égale, j'ai toujours vu plus de détails sur un plus gros diametre.

Cela dit j'ai rarement vu des Sc bien collimatés. Raison pour laquelle ils ont mauvaise réputation. Cela demande de la précision et un tres fort grossissement sur une tâche d'airy que l'on a pas forcement toujours. Le centrage sur le point de poisson est déjà suffisamment proche.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Reste encore a parler du rendu global qui fait que les lunettes apo "paraissent" meilleures que les gros SC et newtons.

Une lunette rendra une image plus "esthetique" car subira moins la turbulence. Elles rendront le maximum que ce que leur diametre peut donner.

Si l'on ajoute cet effet "esthetique" et que l'on contrebalance avec le besoin de précision de la collimation rarement bien effectuée sur les SC et newtons (je ne parle pas des connaisseurs qui sont légions sur ce forum), le "rendu" des lunettes apos peut paraitre meilleur. J'ai vu dans bcp d'instruments et en possède qqes uns. apo, SC, dobsons. Plus le diametre est grand et plus on voit de détails. c'est evident. aucun instrument n'est "magique". Même pas les maksutovs cassegrains. Après la diference peut aussi se révéler hors axe et ajouter ou retirer à la qualité de l'image, mais ce n'est pas le sujet ici. Ne rajoutons pas un tracas de plus ;)

Modifié par heliescope
fautes
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'avantage est l’absence d'araignée. Mon LX200 me donne de belles images de diffractions, sur des couples de 0.6" d'arc, lors des nuits calmes.

 

Modifié par Jean-Noel

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Trop génial, pour 3 à 5 fois le prix d'un réflecteur je peux me prendre une APO de moins de la moitié du diamètre qui aura l'avantage d'un TAUX de transmission meilleur.

Bon on fera abstraction de la lumière collectée, de la résolution et du prix.

C'est peu de chose quand on réfléchit au TAUX de transmission quand même parce que, franchement la magnitude limite c'est vachement surfait, de même que la résolution.

Quelle bande d'ignorants ces dobsoneux avec leur galette de 500 à 1000mm de diamètre, il ne savent pas ce qu'ils ratent à ne pas observer dans leur chercheur !

 

Du coup j'échange ma 80ED contre T250~350, ou C11 (pour me faire une bino) ou à la limite C14, pour vous débarrasser et vous permettre ce connaître enfin l'extase de SAVOIR que vous ne perdrez pas un photon intergalactique. Bon vous ne le verrez pas le photon vu que vous n'e recueillerez pas assez, mais si vous l'aviez vu, quelle satisfaction de savoir que sa marche au travers de l'univers n'aura pas été vaine !

 

Marc

 

  • J'adore 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 7 heures, Jean-Noel a dit :

une APO à 15580 Euros est presque aussi lumineuse qu'un C8 à 1286 Euros, Grandiose ! xD

Oui, mais le taux de transmission lumineuse, ce n'est pas tout ! Pour avoir un "belle" image, il faut ajouter la qualité de l'optique.

Connaissez-vous la précision du miroir primaire du C8 ?  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je réponds en passant ; sur mon C8 Ultima de 1995, non, mais sur le C11 XLT que j'ai aussi, le RMS le plus pessimiste est de L/25 sur l'instrument complet (d'autres mesures sont un peu supérieure à L/30 mais plus sujettes à caution, la vérité doit être entre les deux). Les images fournies sont plus que satisfaisante, y compris pour son diamètre même si, j'en conviens, une APO du même diamètre fera peut être un peu mieux (mais à quel prix). C'est, je crois, largement assez pour dépasser cette APO à 15k€ et on reste sous le rapport 5 en tarif (avec la différence on s'achète une petite voiture).

Sinon, pour répondre à la question, le primaire seul d'un SC est en général très très bon ... souvent meilleur qu'un parabolique bien né, normal la surface sphérique est très facile à réaliser avec à la fois le bon profil est une grande douceur . De là a extrapoler une qualité de surface du primaire seul ... L/8 ? L/12 ? Mieux ? Moins bien ? J'en sais rien, mesurer l'instrument par partie n'est pas très instructif ! C'est souvent la lame qui pèche dont le placement (et l'orientation) sont à soigner en cas de refonte globale. Mais attention, un newton de 300~350mm sera encore moins cher qu'un C11, et encore bien plus performant. Pire, à 15k€, on doit pouvoir trouver un 400mm, qui même à L/3 devrait l'emporter sur la lunette dans n'importe quelle discipline sauf peut être la transportabilité et pour grossir moins de x50 !

 

Mais je crois qu'on s'éloigne du débat (pfff déjà 7 pages par ailleurs très amusantes, ça passe vite quand on s'amuse) de la transmission optique là !

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 8 heures, heliescope a dit :

Après la diference peut aussi se révéler hors axe et ajouter ou retirer à la qualité de l'image,

Oui c'est tout l'intérêt d'une lunette :  le champ corrigé en photo : celui de la lunette est beaucoup beaucoup plus large. c'est là où se fait la différence par rapport à un télescope. Pour avoir un champ corrigé large avec un F/D pas trop long pour la photo ciel profond, il faut un très gros secondaire. Du coup inutilisable en visuel planétaire.

 

la transmission est anecdotique dans tout ça. sauf eut être en solaire, ce qui permet de monter un Herschel.

Modifié par olivdeso

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Simplement pour dire qu'avoir de la "lumière est un des éléments qui participe avoir une "belle" image, mais ce n'est pas le seul ;-) Comparer le prix d'une APO par rapport au prix d'un SC quand on regarde seulement le taux de transmission lumineuse, n'est pas pertinent. Comme tu parlais de prix, je voulais simplement rajouter que ce n'est pas le seul élément a prendre en compte en de terme de prix, il faut regarder aussi la qualité de l'optique pour avoir aussi une "bonne" image ;-)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, patry a dit :

Je réponds en passant ; sur mon C8 Ultima de 1995, non, mais sur le C11 XLT que j'ai aussi, le RMS le plus pessimiste est de L/25 sur l'instrument complet (d'autres mesures sont un peu supérieure à L/30 mais plus sujettes à caution, la vérité doit être entre les deux). Les images fournies sont plus que satisfaisante,

 

Astromag de mai 2010 présente un test complet du C8 Edge HD

La chaîne est bonne, sans plus: L/3,3 PTV et L/19 RMS.

Modifié par jm-fluo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, jm-fluo a dit :
Il y a 12 heures, Jean-Noel a dit :

une APO à 15580 Euros est presque aussi lumineuse qu'un C8 à 1286 Euros, Grandiose ! xD

Oui, mais le taux de transmission lumineuse, ce n'est pas tout ! Pour avoir un "belle" image, il faut ajouter la qualité de l'optique.

Ah ah ah , on est dans le religieux... L'intégrisme même.

Tu me fais mourir de rire ! Pour 15580 euros tu te fais faire un T600 artisan qui va lobotomiser ta pauvre APO dans absolument tous les domaines d'observation.

M-13-comparison-25.png.fc907d63ff76f667c75d373d04fef0b9.png

désolé, je n'ai pas pu trouver M13 dans une APO de plus petit diamètre car Il ne serait plus visible sur la photo. ;)

 

 

Modifié par Jean-Noel
  • Haha 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour comparaison, mon C8 Edge-HD fait 11 nm rms et 62 nm P-V, je vous laisse calculer combien cela fait en lambda :-)

Mesures dans le rouge  par Airylab.

  • J'adore 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Jean-Noel a dit :

désolé, je n'ai pas pu trouver M13 dans une APO de plus petit diamètre car Il ne serait plus visible sur la photo

 

N'exagérons pas cher Jean-Noel, M13 est déjà quasi résolu dans une 4 pouces pour peu qu'on monte un peu en grossissement ! :)

Et je ne parle pas du piqué des étoiles en périph car cela n'est pas un critère objectif paraît-il

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 5 février 2019 à 11:58, Sébastien Lebouc a dit :

Bien, une lunette a un rendement lumineux proche de 100%, un telescope avec un traitement moderne proche de 70%.

Jusque là on est d'accord. Et dans la vraie vie, hormis le fait d'en prendre soudain conscience, quel intérêt?

 

A diamètre égal, une lunette transmet plus de lumière qu'un télescope SC ou newton classique. Elle est aussi horriblement plus cher, et plus longue, faut bien qu'elle est un avantage:)

 

A pouvoir collecteur égal, il faut un télescope moins de la moitié plus gros, toujours moins cher et moins encombrant.

A quoi ça sert dans la vraie vie ? Un exemple dans la "vraie" vie : APO130, SC 200 mm 33% obstruction

Pour la lunette.

-Taux de transmission proche de 100%

-Intensité Sterhl proche de 100%

-Moins sensible à la turbulence, par l'absence de l'obstruction et diamètre plus faible :-)

-transmission des contrastes non affaibli du à l'absence d'obstruction.

-Absence de problèmes de collimation.

- .....

Ceci peut également permettre de comprendre la différence des images observées dans les deux instruments.

C'est juste une piste de réflexion ;-)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 14 heures, Jean-Noel a dit :

 

L'avantage est l’absence d'araignée

 

La présence de l'araignée provoque une certaine diffraction (visible) qui entrain une perte de contraste de l'ordre de 1% à 2%

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ils doivent se marrer les pros, les bons, et les doués ;) 

quelle rigolade ;) ....

bravo jm, tu sors des posts d'anthologie ;) 

je sors, zou :) 

  • J'aime 1
  • J'adore 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, PETIT OURS a dit :

bravo jm, tu sors des posts d'anthologie ;) 

C'est déjà ça ;-) ;-)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

aux dernières nouvelles , à Colmar, 100 personnes patientent pour la lulu de 40 mm  orange dite super tromblon.

C'est le modèle avec un gros entonnoir à l'entrée, à elle tous les photos des miroirs voisins  ;) 

la 100 fluo est dépassée, depuis le temps ;) 

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour l'instrument de Christian, cela donne L/10 PtV et L/50 RMS, (de mémoire, Airylab retire systématiquement les coefficients de piston, tilt, defocus et coma).

 

Mon opérateur conservait la coma tous pour me faire la mesure "réelle" obtenue sur le capteur. Mais c'est le paramètre le plus handicapant de la formule optique.

Sur une autre mesure, en cochant "tout" (sauf piston, tilt et défocus qui sont des défauts de mesure) j'ai => L/4 (L/29), sans la coma principale (Z7,Z8) => L/7 (L/45) et en virant toute la coma (Z7+Z8+Z16+Z17) => L/9,4 (L/52,6). On y est, c'est très semblable au C8.

Et en virant en plus les Z>22 cela devient délirant => L/10,7 (L/63,8), ces paramètres de rang élevés influencent peu le PtV mais font gagner 10 points de RMS, c'est énorme.

Mais malheureusement on image avec tous les défauts (ce serait plus facile sinon).

 

J'ai aussi croisé le C8 d'un copain dont la tache d'airy était ... parfaite. Aucun défaut sur tout le pourtour des deux ou trois premiers anneaux ce qui permettait une collimation "tip top".

 

Marc

 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 7 minutes, patry a dit :

(de mémoire, Airylab retire systématiquement les coefficients de piston, tilt, defocus et coma)

Oui, piston, tilt et defocus doivent être décochés quoi qu'il arrive. C'est normal en effet. 
Et la coma si le télescope est colllimatable pas trop de raison de la conserver. C'est sur les lunettes qu'il faut le conserver lorsqu'elles ne sont pas réglables. 

 

 

il y a 10 minutes, patry a dit :

Sur une autre mesure, en cochant "tout" (sauf piston, tilt et défocus qui sont des défauts de mesure) j'ai => L/4 (L/29), sans la coma principale (Z7,Z8) => L/7 (L/45) et en virant toute la coma (Z7+Z8+Z16+Z17) => L/9,4 (L/52,6). On y est, c'est très semblable au C8.

Et en virant en plus les Z>22 cela devient délirant => L/10,7 (L/63,8), ces paramètres de rang élevés influencent peu le PtV mais font gagner 10 points de RMS, c'est énorme.

Il faut savoir ce que l'on fait quand on joue sur les ordres élevés, que ça bouge de 10 points d'un coup ce n'est pas très normal à priori, sauf cas très très particulier. 
Avec un  SH Imagine Optic la bonne méthode si ça diverge comme ça, c'est de conserver les défauts résiduels du mode zonal et de jouer sur les 15 premiers ordres seulement en mode modal. 
Pas certain qu'il soit judicieux de toucher à Z16 et Z17 dans tous les cas, mais les Z7 et Z8 oui. 

En tout cas grimper à L/8 et plus sur un SC perso je n'ai jamais vu. Ca ne doit pas courir les rues. Ca vaut le coup de recouper au star test pour confirmer quand la mesure est "anormalement" bonne comme ça. 
J'ai vu un cas très récent perso où il y avait un piège dans le dépouillement des mesures détecté au star test justement. Et je pense que n'importe qui se serait fait avoir sans le croisement de test. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.