JB Gayet

[Micropétouille explosive] [ou pas] NGC 4121, fail...

Recommended Posts

5c609b62be01b_NGC4121ATEL12319.jpg.98d4f428c6dc527127fba82dda4caf09.jpg

 

NGC 4121

Nuits du 07 et du 08 février.

C11 Edge HD, réducteur de focale Célestron x 0.72, ATIK 4000 MM, Paramount ME

Logiciels CCD AP, MaximDL et Pixinsight (de type LRVB synthé sans PhotoShoping)

Poses unitaires de 150 secondes.

18L, 17R, 12G, 17B

 

Image Plate Solver script version 5.1

===============================================================================

Resolution ........ 0.386 arcsec/px

Rotation .......... 163.348 deg

Pixel size ........ 7.40 µm

Field of view ..... 24' 26.7" x 24' 26.7"

Image center ...... RA: 12 07 56.720 Dec: +65 07 02.55

===============================================================================

 

Dans l’idée d’imager le catalogue NGC et ses pétouilles, je me suis dit, tiens, autant le faire quand une galaxie présente un événement intéressant, genre une supernova. Surtout que NGC 4121 est vraiment minuscule …

 

« Fail », comme le dit le titre. « Epic fail », même, comme le disent mes enfants… tentative d’imager ATEL 12319, mais qui ne donne absolument rien, si ce n’est peut-être en soustrayant des images pré-SN. Mais j’ai comme un doute…

 

A la base, cette alerte sur Rochester.


MASTER OT J120755.95+650647.8, ATEL 12319 discovered 2018/12/20.814 by MASTER robotic Net 
Found in NGC 4121 at R.A. = 12h07m55s.950, Decl. = +65°06'47".80 
Located 4".3 west and 2".4 south of the center of NGC 4121 

Mag 15.5:12/20, Type unconfirmed (zhost=0.004717)

 

L’image de la découverte est celle-ci :

 

5c6035d8211ba_120755.95650647.8.png.fa5c561b2dbaf493424aa9984d1010fa.png

 

 

Donc, ni une ni deux, je la tente. Bon, il faut être honnête, elle n'est toujours pas confirmée. Et en fait, même infirmée par Giancarlo Cortini.

 

" I send You the image of NGC 4121, where I don't confirm the presence of the transient: MASTER OT J120755.95+650647.8 until mag.+18.0 -

 

5c60383b5bd9b_NGC4121Carlotti.jpg.d3e636e5dd6e0dc6e3142b028cba7c54.jpg

 

C14 - Starlight X Press Trius SX 9 -

40 sec. exposure - Dec. 26.92 ( U.T. )

Monte Maggiore Observatory ( Predappio - ITALY )

 

 

Concernant NGC 4121 (= PGC 38508), pas grand chose à se mettre sous la dent; il s'agit d'une galaxie découverte le 09 septembre 1866 par Heinrich d'Arrest. Galaxie naine elliptique du Dragon de tyoe E C, elle présente un vitesse radiale de 2189  km/s et un z(~) 0.007328 avec une taille angulaire de 0.440 x 0.370 arcmin....

 

Par contre, plus intéressante est NGC 4125, juste à côté, avec un aspect assez original :

 

5c6097d3223de_NGC4121NGC4125AnnoteJean-BriceGAYET.jpg.2da2f6c87c8ca8c3f605d5aceb7705b5.jpg

 

J'ai une couche bleue qui mériterait  clairement d'être reprise, mais je voulais tout acquérir la même nuit dès lors que je pensais imager une supenova. 

 

Découverte le 04 janvier 1850 par John Hind, il s'agit d'une galaxie de type SA0 C présentant une vélocité radiale de 1341 km/s. Elle fait partie d'un groupe de galaxie avec NGC 4121, NGC 4081 et Mrk 195 et dont elle est l'homonyme.

 

NGC 4125 est une galaxie lumineuse de type E6 (pec) distante de 23,9 Mpc (75 millions d'années-lumière), qui a subi une fusion suivi d'un sursaut de formation d'étoiles il y a 6 à 8 milliards d'années. 

Elle présente un rayonnement très particulier :  très forte luminosité à 60 μm (IR) alors qu'elle n'est pas détectée ni en HI, ni en CO, et fort rayonnement X émis à partir de gaz chauds, avec tout au plus quelques pourcent de contribution de son noyau galactique actif. Or généralement, les galaxies de type précoce (elliptiques et lenticulaires) sont dominées par une population stellaire âgée et contiennent tout au plus une petite fraction de leur masse totale en gaz froid et en poussières. Ainsi, il semblerait que NGC 4125 se trouve actuellement dans une phase inhabituelle où les étoiles évoluées produites lors du sursaut de formation d'étoiles déclenché par cette fusion ancienne pompent actuellement de grandes quantités de gaz et de poussière dans le milieu interstellaire. 

 

 

 

 

Sources : 

 

Cold dust but warm gas in the unusual elliptical galaxy NGC 4125. C. D. Wilson, A. Cridland, K. Foyle, T. J. Parkin, E. Mentuch Cooper, H. Roussel, M. Sauvage, M. W.
L. Smith, M. Baes, G. Bendo, M. Boquien, A. Boselli, L. Ciesla, D. L. Clements, A. Cooray, I. De Looze, M. Galametz, W. Gear, V. Lebouteiller, S. Madden, M. Pereira-Santaella, and A. Remy-Ruyer. The Astrophysical Journal Letters, 776:L30 (5pp), 2013 

 

Radially extended kinematics and stellar populations of the massive ellipticals NGC 1600, NGC 4125, and NGC 7619. Constraints on the outer dark halo density profile. S. B. Pu, R. P. Saglia, M. H. Fabricius, J. Thomas, R. Bender & Z. Han. A&A 516, A4 (2010)

 

 

5c6097d538f6e_NGC4121NGC4125Jean-BriceGAYET.jpg.524442fb6a857138b6152f8acc963408.jpg

  • Like 4
  • Love 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

 bravo jb pour cette image et cette tentative ! :)

 polo

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est bien de l'avoir tenté :)

En tous cas, nous on a une belle image avec sa description ;)

Bonne journée,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et bien superbe boulot , bien que cette galaxie ne soit pas des plus agréable a regarder , elle est parfaite , et a le mérite de  nous intéressé sur son coté scientifique ;) 

 

Sylvain

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Laurent51
      Bonjour à tous,
       
      Bon, nous rattrapons doucement notre retard sur le traitement des images. Voici une photo de cette belle galaxie NGC7793, mais elle n'est pas seule!! Je vous conseil de lire la suite, puis ouvrir l'image pleine résolution, afin de vous laissez voyager dans l'espace intersidéral.
      NGC7793, est une galaxie spirale à environ 13 millions d'années lumières. Mais si on regarde bien l'ensemble de l'image, on a l'impression de voir l'espace en 3 dimensions, voir meme en 4:-).
      En tout premier plan NGC7793, aucun doute la dessus.
      En second plan, une bonne quinzaine de galaxies avec encore des couleurs assez classique. Elle sont encore tres bien définies, sauf exception, on peut facilement en donner leurs types.  Elle font surement partie d'un premier amas.
      En troisième plan,  on retrouve une centaine de  galaxies de couleur jaune. Le décalage des couleurs commence à etre sensible. Plus de trace de la couleur bleu par exemple. Les galaxies sont vraiment moins detaillé, mais on peut encore définir le type de base de certaines d'entres elles. Il semble y avoir une galaxie plus grosse que les autres et plus brillante, qui forme un peut le centre d'un amas.
      Enfin en 4ime plan, de nombreuses galaxies de couleur rouge, dont un amas vers le centre de l'image. Elles ne sont plus vraiment définie. La plus part sont visible sous la forme d'une boule floue de couleur rouge, ou tendant vers le rouge.
      Maintenant Bon voyage!!!
       
      Nous sommes sur une images LRVB classique, mais avec peutetre un peu plus de saturations que d'habitude afin de rendre plus visible les différentes couleurs des galaxies.
       
      Le coté technique:
      Télescope JANUS Sud situé à l'Hacienda des Étoiles au Chili.
      Temps de pose: Couche L en 10h20mn. Couche R, V et B en 1h20mn par couche. 
      Poses élémentaires de 5min.
      Les meilleures images élémentaires présentent un seing de 1.4 sec d'arc, et la moins bonne retenue de 2.4 sec d'arc. l'image finale a un seing d'environ 2.1 sec d'arc.
      Télescope de type Newton de 520mm de diamètre FD 3.5.
      Echantillonnage de 0.4 sec d'arc par pixel.
      Camera ZWO 1600MM Cool.
      Filtres LRVB ZWO avec la roue à filtres de la même marque.
      Motorisation Directdrive Alcor System.
      Conception mécanique de l'ensemble du télescope (tube et monture) de Michel Meunier. Fabrication de la monture TELESCOPECAST.
      Piloté en automatique sous PRISM V10, prétraitement sous PRISM V10 et traitement final sous CS6.
       
      Voici l'image, la full comme toujour via clic sur l'image elle meme puis les fenêtres Astrosurf:

       
       
      Comme toujour, bonne astro à tous!!!!
       
       
      La JANUS Team
      Michel Meunier et Laurent Bernasconi
      http://team-janus.astrosurf.com/
      https://www.facebook.com/JanusTeamNordSud/

       
       
       
    • By Pulsar59
      hello,
       
      tentative de début juillet avec en gros 6 heures en luminance et 3 en couleurs, SQM qui devait tourner vers 19,3 sur cible.
      Le but était de voir si l'IFN sortait dans ces conditions.
      On le voit, mais c'est pas spectaculaire (matériel habituel, T250 f/4 et Atik One)
       

       
      Full : https://www.astrobin.com/full/416266/0/?real=&mod=
    • By Haltea
      Bonjour,
      voici NGC 891 faites hier soir sous la pleine lune avec mon skywatcher 200/1000 et une 385MC
      il y a 3 heures d'acquisition (4 heures en tout , j'ai gardé 70% des brutes), pour des poses unitaires de 5 secondes
      j'assimile tout doucement les subtilités d'acquisition et de traitement , mais il y a encore du boulot en perspective
       

    • By mariobross
      Bonjour.
      ARP 113 est un groupe de galaxies en interaction situé dans la constellation d'Andromède. NGC 70 est la belle spirale du centre, elles est distante d'environ 320 Mal.
      Ses dimensions apparentes sont de 1.6' * 2,0', autant dire que cela est tout petit et donc accessible aux grandes focales, ici 2800 mm.
      D'autres galaxies apparaissent en fond de ciel, mais seules celles proches de NGC 70 sont en interactions.
      Pour cette image il y a :
      35 poses de 5 minutes en luminance, 3 x 7 poses de 3 minutes en RVB, toutes en binning 1 x 1, le télescope est un astrosib 360, caméra STL 11000,
      Acquisitions en automatique avec Maxpilote, traitement PIX et Php.
      La présence de la Lune m'a posé des problèmes de Flats que je n'ai pas pu résoudre complètement, en effet des poussières ont étés impossible à retirer même en modifiant les niveaux des flats.
      l'image réduite à 1200px :

      Version full à la taille d'acquisition:
      http://astro.equinoxe.free.fr/images/images_constelations/andromede/NGC_70_full.jpg

      Jean-Claude Mario
    • By mariobross
      Non je rigole ……..
      Maffei 2 est une galaxie très faiblarde (mag 16)  découverte en 1968 par Paolo Maffei, elle appartiendrait au groupe local et se rapproche de nous.
      Il existe une incertitude sur son éloignement, elle serait située à une distance comprise entre 9 et 18 Mal.
      Elle est également surnommée "hidden galaxy" car étant occulté par beaucoup de poussières, c'est surtout en infrarouge qu'elle se dévoile avec un telescope comme SPITZER.
      Non loin d'elle on trouve Maffei 1 qui est au moins aussi difficile à imager.
      Pour cette image il y a :
      25 poses de 5 minutes en luminance, 3 x 7 poses de 3 minutes en RVB, toutes en binning 1 x 1, le télescope est un astrosib 360, caméra STL 11000,
      Acquisitions en automatique avec Maxpilote, traitement PIX et Php.
       
      Le seeing habituel de 2.2 /2.4 ne me permet pas d'aller en profondeur dans les détails, j'ai tenté de les mettre plus en valeur par le contraste de l'image.
      l'image réduite à 1200px :

      Une image (Image Credits: NASA/JPL-Caltech/WISE Team) : PGC 10217 est Maffei 2 , PGC 9892 est Maffei 1:

      Jean-Claude Mario
  • Images