xavierc

Chili reboot 2018 nuit 3

Recommended Posts

 Nuit du vendredi 2 novembre au samedi 3 novembre 2018.
 Strock 254/1200
 Terrain d'observation la Canelilla à l'Hacienda des étoiles au Chili, région du Coquimbo.
 
 16 observations : 8499 à 8514.
 
 Je commence la nuit sur des objets du sud du Scorpion autour de lambda le dard du Scorpion, et pas des moindres.
 
 Observation 8499 : NGC6334.
 Il s'agit de la fameuse Patte de Chat, objet habituellement photographique mais qui se dévoile pas mal avec ce télescope sous ce ciel de cristal.
 A 75X, toute la zone semble baigner dans une nébuleuse. Le filtre HBêta confirme les nébuleuses vues sans filtre mais pas faciles.
 Cet objet est divisé en quatre parties principales, qui doivent être à l'origine de son surnom.
 Le morceau nord-ouest et très faible réagit faiblement en HBêta et pas du tout en Oxygène 3.
 Le morceau nord-est est faible à très faible, il réagit faiblement en Oxygène 3 et bien en HBêta.
 Le morceau sud-est est le mieux visible, c'est le plus contrasté et facile. Il est faible et montre de la structure. Il est bien vu en Oxygène 3 et HBêta.
 Enfin, le morceau sud-ouest est très très faible à VI1 et ne réagit pas du tout en Oxygène 3 et faiblement en HBêta.
 NGC6334obs8499.jpg
 
 Je poursuis à proximité vers une autre célébrité du sud du Scorpion, la Bug Nebula ou Nébuleuse de l'Insecte.
 
 Observation 8500 : NGC6302.
 Cette atypique nébuleuse planétaire est vue dès 75X plutôt brillante, et répond bien aux filtres Oxygène 3 et très faiblement en HBêta.
 Je la détaille à 343X, elle montre effectivement beaucoup de détails comme une galaxie spirale.
 Je note une coloration turquoise à 109X.
 Le télescope est bas à la limite du déséquilibre avec le Nagler 3,5 lors de cette observation.
 NGC6302obs8500.jpg
 
 Pendant ce dessin, j'ai aussi été voir la belle spirale NGC1566 de la Dorade dans le gros Dobson pointé par Pierre. Je la redessinerai plus tard dans le séjour.
 
 Puis je retourne faire un tour du côté de M69 et M70 vers delta du Sagittaire.
 Par là-bas, j'observe d'abord un petit amas globulaire, puis une petite nébuleuse planétaire.
 
 Observation 8501 : NGC6652.
 Cet amas globulaire est bleuôté à 75X, assez brillant. Je constate un début de résolution à 218X et encore mieux à 343X malgré une turbulence moyenne de 3 sur 5 sur l'échelle de Danjon.
 NGC6652obs8501.jpg
 
 Observation 8502 : PK2-9.1.
 Cette nébuleuse planétaire réagit bien au filtre Oxygène 3, ce qui m'a permis de la repérer par blinking à 75X.
 Elle est considérablement faible et son petit diamètre apparent m'apparaît à 480X malgré la turbulence qui n'est plus très propice à cette hauteur assez basse, de 4 à 5 à ce grossissement de 480X.
 PK2-9.1obs8502.jpg
 
 Ensuite, tout en restant dans la même constellation du Sagittaire, je descends dans la partie sud-est de la constellation située sous les -40 degrés pour finir l'observation du groupe de galaxies déjà vu les deux premières nuits.
 
 Observation 8503 : NGC6902.
 C'est le membre le plus au nord-est du groupe et je l'observe à 109X et 150X.
 Cette galaxie est considérablement faible et diffuse.
 NGC6902obs8503.jpg
 
 Observation 8504 : IC4946.
 Cette galaxie est allongée un peu diffuse, considérablement faible à faible à 109X et 150X.
 IC4946obs8504.jpg
 
 Observation 8505 : NGC6902B.
 Je tente cette galaxie à 109X et 150X et comme elle est diffuse VI3, je la vois mieux à 109X.
 NGC6902Bobs8505.jpg
 
 Observation 8506 : NGC6902A.
 Cette galaxie à 150X est une faible tache VI3 à 4.
 NGC6902Aobs8506.jpg
 
 Je remonte bien plus haut au dessus de l'horizon pour observer ensuite des galaxies du Phénix.
 Cette constellation déjà bien australe se situe entre le bout sud de l'Eridan vers Achernar et la constellation de la Grue qui elle-même se trouve sous le Sculpteur.
 
 Observation 8507 : NGC7689.
 Cette galaxie faible est déjà bien sombre à 150X.
 Je détecte une structure spirale mais pas dans le bon sens. J'avais aperçu une structure VI2 pour la spire Ouest, une barre centrale VI1 à 2 et une autre spire VI4 à 5 à 109X et 150X.
 Je suis resté trop longtemps à la regarder et j'éprouve une fatigue oculaire à la fin.
 NGC7689obs8507.jpg
 
 Pierre observe enfin le casque de Thor suite à mon aide au pointage.
 Il avait déjà galéré hier mais il pointait trop vers le sud avec le telrad.
 
 Je m'allonge quelques minutes dans la chaise longue pour me reposer les yeux.
 
 Observation 8508 : Abell 2731.
 J'avais déjà observé ce groupe de 4 galaxies NGC lors d'un précédent séjour, mais une cinquième vient s'y rajouter cette fois-ci.
 Ce groupe est plus faible qu'attendu à 109X et 150X. NGC25 la plus à l'ouest est très faible.
 Puis on trouve NGC31 très faible à VI1, NGC28 très faible diffuse et enfin NGC37 très faible à VI1, toutes sur la même ligne.
 le cinquième membre nouveau du groupe est la galaxie LEDA128415 vue VI3 à 4.
 NGC25_37_Abell2731obs8508.jpg
 
 Je remonte vers l'hémisphère nord du côté de l'Eridan pour observer quelques galaxies à proximité de tau 5 quasiment au zénith.
 
 Observation 8509 : NGC1353.
 Cette galaxie est vue par la tranche considérablement faible, allongée à 75X et 150X, et diffuse.
 NGC1353obs8509.jpg
 
 Observation 8510 : NGC1370.
 Elle est repérée de façon sûre à 109X, petite entre deux étoiles.
 Je l'observe plus efficacement à 150X dans ce ciel de cristal.
 Son centre est VI2 et la galaxie est plutôt faible à faible.
 NGC1370obs8510.jpg
 
 Pierre se repose dans la chaise longue, fatigué par ses observations au gros Dobson de 406mm.
 
 Observation 8511 : NGC1377.
 Cette galaxie est vue minuscule à 75X. Je la note faible et allongée à 150X.
 NGC1377obs8511.jpg
 
 Pierre et Bruno sont partis dormir, ce dernier ayant fait beaucoup d'astrophotos cette nuit du côté de l'amas de galaxies du Fourneau.
 
 Observation 8512 : NGC1359 et consorts.
 Je tombe sur un groupe intéressant dominé par NGC1359 qui est faible à très faible et montre une spire VI4 et des nodosités VI3 à 4. Cette fois, l'examen à posteriori d'une photo me montrera que je suis tombé tout juste.
 Elle est accompagnée de PGC13220 qui est VI1 et de LEDA135050, VI1 à 2.
 L'ensemble est dessiné à 109X et 150X.
 NGC1359obs8512.jpg
 
 L'observation est aussi marquée par le passage à toute vitesse d'une bête dont la taille pourrait faire penser à un lièvre ainsi que les sifflements et soufflements entendus mais ça surprend en pleine nuit!
 
 Après toutes ces galaxies de l'Éridan, je descends un peu plus au sud dans le Fourneau.
 
 Observation 8513 : NGC1371.
 Elle est plutôt faible à considérablement faible à 75X.
 Là aussi, sur cette galaxie observée à 109X et 150X, je soupçonne une structure spirale VI4 à 5 surtout à 109X.
 Il y aura certes une structure spirale constatée sur une photo, mais pas dans le bon sens.
 Il faut dire aussi que la Lune qui s'est levée à 5h08 éclaire les sommets et le fond de ciel malgré sa phase en croissant.
 NGC1371obs8513.jpg
 
 A proximité du précédent objet, je dessine une sympathique nébuleuse planétaire dans le Fourneau pour terminer la nuit.
 
 Observation 8514 : NGC1360.
 Je l'observe à 75X assez faible. Elle montre déjà son étoile centrale considérablement faible. Je la grossis aussi 109X et je teste le filtre Oxygène 3 qui répond très bien et révèlera des détails supplémentaires alors que le filtre HBêta l'efface totalement.
 Je note des hétérogénéités d'éclat avec une moitié sud plus brillante sans filtre.
 Avec le filtre Oxygène 3, d'autres détails apparaissent. Je termine le dessin dans l'aube.
 En plus à 5h25 la lune en croissant émerge de la montagne et éclaire directement le site, et croyez-moi, un croissant lunaire sous ce ciel, ça flashe comme un premier quartier de chez nous!
 La nébuleuse montre une petite teinte bleuôtée.
 NGC1360obs8514.jpg
 
 Je remballe mes affaires à 5h45 et entreprends la descente de la colline pour aller me coucher.
 
  La suite des photos touristiques : vers l'Atacama le 25 octobre.
 

Sur la colline entre l'hacienda des étoiles et le village du Romeral, on croise un renard alors qu'on part vers l'Atacama.
  20181025_de_l_hacienda_a_Coquimbo_La_Ser

 
Lac artificiel du barrage de Recoleta, alimenté par le Rio Hurtado.
  20181025_de_l_hacienda_a_Coquimbo_La_Ser

 
Arrivée à Coquimbo, capitale de la 4ème région du Chili. On voit la Croix du 3ème Millénaire à gauche.
  20181025_de_l_hacienda_a_Coquimbo_La_Ser

 
Dans Coquimbo.
  20181025_de_l_hacienda_a_Coquimbo_La_Ser

 
Eglise San Agustin de La Serena à côté du marché touristique municipal La Recova. Les villes de La Serena et Coquimbo se touchent.
  20181025_de_l_hacienda_a_Coquimbo_La_Ser

 
Marché touristique municipal La Recova à La Serena
  20181025_de_l_hacienda_a_Coquimbo_La_Ser
      20181025_de_l_hacienda_a_Coquimbo_La_Ser

 
L'un des nombreux chiens errants du Chili. On peut dire que là-bas les chiens sont publics, les habitants les nourrissent mais n'ont pas d'animal de compagnie chez eux.
  20181025_de_l_hacienda_a_Coquimbo_La_Ser

 
Rue de La Serena.
  20181025_de_l_hacienda_a_Coquimbo_La_Ser

 
En route vers Copiapo, belle palette de couleurs des roches.
  20181025_de_l_hacienda_a_Coquimbo_La_Ser

 
Sur la route, l'observatoire de la Silla qu'on visitera au retour.
  20181025_de_l_hacienda_a_Coquimbo_La_Ser

 
L'observatoire américain de Las Campanas, concurrent de l'européen de la Silla et situé sur la montagne à côté.
  20181025_de_l_hacienda_a_Coquimbo_La_Ser

 
Les paysages s'aridifient, on approche du sud du désert de l'Atacama.
  20181025_de_l_hacienda_a_Coquimbo_La_Ser  
 
 
  Arrivée à Copiapo, cité minière qui est la porte d'entrée sud du désert de l'Atacama.
  20181025_de_l_hacienda_a_Coquimbo_La_Ser

 
A l'entrée de Copiapo, statue futuriste offerte par la Chine.
  Elle commémore le sauvetage de renommée internationale des 33 mineurs de la mine de San José, au nord de Copiapo, suite à l'accident survenu le 5 août 2010.
  20181025_de_l_hacienda_a_Coquimbo_La_Ser

  • Like 5
  • Love 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Chapeau bas Xavier :) Encore une sacrée moisson à ton actif :)

J'adore ta patte de chat ;)

Et merci aussi pour ce magnifique voyage touristique en photos :)

Bonne soirée,

AG

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci à tous.

 

Je suis en retard pour la suite, la recopie s'éternise. Hier j'ai passé ma session de recopie sur un dessin de près de 10 galaxies d'un Abell là où j'enchaîne la recopie de 3 dessins en temps normal.

Surtout que je profite en parallèle du beau temps rare ici en cette période.

 

Mais tout vient à point à qui sait attendre

Share this post


Link to post
Share on other sites

Xavier, désolé de ne pas commenter tes dessins mais tu me sembles aussi habile avec la caméra, la plupart de tes photos ont un super cadrage. Ah si, je peux pour NGC 1360 car fait cet automne. Ton dessin est très bon pour un 254, crois-moi ; tu as parfaitement saisi les nuances d'intensité dans cet oeuf. Il y en a guère plus dans le 600 à part 2 étoiles internes en plus . Quelquefois, je me dis qu'il faudrait quantifier l'apport que peut apporter une observation zénithale par rapport à un même objet observé sous les 20° de hauteur. Dans mon cas, je l'ai observée à h=35°, ce qui n'est pas si catastrophique... Fabrice M.

Share this post


Link to post
Share on other sites

yo !

c'est ta pate de chat qui me plait bien, avec un 250. Le champ aurait gagné à être agrandi en haut à gauche, ya des jolis reliquats de matière par là.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Beau reportage, merci Xavier!

Superbes photos. Souvenirs souvenirs... On ne peut que tomber sous le charme de ces contrées extrêmes. Ah, y retourner un jour...9_9

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now