Carlos Burkhalter

Rencontre céleste entre C/2018 Y1 et NGC2903 (vidéo)

Recommended Posts

 

Salut ! 

 

Le beau temps m’a laissé l’opportunité de capturer une sublime rencontre entre la comète du moment C/2018 Y1 et la petite galaxie NGC2903. 

 

La vidéo se compose de 300 images de 30 secondes chacune en bin2. La comète est assez lumineuse mais la queue d’ions se distingue assez peu. Il faudrait pouvoir poser plus longtemps mais le problème c’est qu’elle est très rapide ! Il fallait donc trouver un compromis afin de détecter le plus de détails possible et ne pas avoir un noyau cométaire allongé. 

 

Concernant le traitement, j’avoue en avoir bavé. Le principal souci ayant été la variation des niveaux du fond de ciel. En effet,  la comète n’était pas bien loin de lune. Je me suis donc retrouvé avec un fond de ciel très clair en début de prise et très foncé en fin de prise. Autrement dit, j’ai du faire la montée d’histogramme image par image. Je vous raconte même pas la partie de plaisir… 

 

J’ai utilisé le matériel habituel (disponible dans la description de la vidéo). Je précise que je n’ai toujours pas de guidage. Vous noterez que le suivi est plutôt excellent sur 3 heures ! 

 

J’ai eu énormément de plaisir à suivre cette rencontre en live. Il faut dire que cette comète, découverte le 20 décembre 2018 par M.Iwamoto, est très esthétique. 

 

Petite détail intéressant, elle a un période de 1371 années. Autrement dit, rendez-vous en 3390 pour une autre vidéo ! 

 

Voilà, j’espère que ce petit timelapse vous plaira. Il y a passablement de bruit mais la lune a vraiment posé beaucoup de soucis. 

 

 

A bientôt ! 

 

  • Like 4
  • Love 4
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Absolument fabuleux ce film Carlos, bravo pour tout ce travail :)

Par contre pour 3390 . . . j'ai peur ne ne pas la voir ;)

Bon dimanche,

AG

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est superbe, bravo :)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, PETIT OURS a dit :

bonsoir, bravo, et félicitations ;) ...

 

Merci Petit Ours ! 

Il y a 5 heures, Lopez_Alain a dit :

Excellent travail, ça valait le coup, merci.:)

 

Merci à toi ! Heureux que ça te plaise 

 

Il y a 5 heures, polo0258 a dit :

 c'est magnifique ! bravo ! :)

 

C'est très gentil Polo :)

 

Il y a 4 heures, Sauveur a dit :

Génial Carlos c'est sublime :x

Merci sauveur  

Il y a 3 heures, ALAING a dit :

Par contre pour 3390 . . . j'ai peur ne ne pas la voir

J'ai la même peur ... 

Il y a 2 heures, SLO a dit :

C'est superbe, bravo :)

Merci SLO !!

  • Like 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By RIGEL33
      Une comète citron à Tauxigny (C/2018 R3)
       
      Lors des Nuits astronomiques de Touraine 2019, j’ai appris par Nicolas B. (merci à lui) qu’une comète était accessible dans la constellation de la Girafe. Je décidais de m’y attaquer dans la nuit du samedi au dimanche. Il s’agissait de la comète C/2018 R3 Lemmon.
      A une distance de la Terre d’environ 2 UA au 2 juin et proche de son périhélie (à 1,3 UA environ), la comète est restée assez basse sur l’horizon nord tout au long de l’acquisition, passant de 16° à 14° puis remontant à 15°. Du coup, les étoiles restent un peu rouges, ainsi que le fond du ciel.
      Aujourd’hui, elle s’éloigne de nous et comme on ne la reverra pas avant une petite soixantaine d’années, je suis assez contente d’avoir pu la capter ;)
       
      Ce samedi soir, le ciel n’était pas trop engageant en début de soirée, mais après avoir rapidement trouvé l’astre chevelu et l’avoir à peu près cadré comme je le souhaitais, je lançais des poses de 2 mn, en me disant que je ferais le tri après. Et du tri, il y en a eu. J’ai perdu une vingtaine de poses sur les 113 prises gâchées par les voiles nuageux importants en début de prise de vue, le jour qui se levait en fin d’acquisition, et entre les deux un passage d’avion et quelques dérives de la monture.
       
      Photos prises le 2 juin 2019 à Tauxigny (37) – Canon 350D (défiltré partiel) au foyer d’une lunette 100/900 ED Skywatcher sur monture Orion Sirius EQ-G (sans goto, ni autoguidage).
      93 poses de 2 mn, ISO 800, 21 DOF, Iris, Camera RAW, Toshop, WirtualDub
       
      Centrée sur la comète

      Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff.
       
       
      Centrée sur les étoiles

      Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff.
       
       
      Et toujours le film qui va bien !
       
       
    • By Yoann DEGOT LONGHI
      Salut
      Deux comètes faiblardes (mag 17 env) imagées lors des NAT à l'observatoire de Tauxigny,
      C/2016 R2 Panstarrs et 74P/Smirnova-Chernykh. C8 F10 et A7s à 3200 iso .
      Yoann


    • By biver
      Voilà, ayant encore à peine eu le temps de décharger mes images de la semaine dernière, une première traitée rapidement de la comète la plus brillante du moment... pas très folichonne, mais approchant la magnitude 10, circumpolaire au-dessus du cocher elle doit juste passer au périhélie demain, mais plutôt de l'autre côté du Soleil, donc pas si proche de nous :-(
      Quand c'est les vaches maigres, on trouve quand même à manger... 
      En attendant c'est quand même une petite bille gazeuse au T407 + 90sec de pose à l'A7s:

      C/2018 R3 (Lemmon) le 31 mai à 23h05 UT.
       
      Nicolas
    • By Yoann DEGOT LONGHI
       
      Salut
       
      Première lumière du C8 fraîchement rénové sur la comète C/2018 R3 Lemmon.
      La comète se situant plein nord, je ne l'ai pas imagée depuis chez moi où seul l'horizon est est accessible, mais depuis l'observatoire de Tauxigny lors des NAT, le 1er juin dernier.
      La comète est de magnitude 11, et son éclat devrait diminuer dans les jours et semaines à venir...
      15 mn de pose à F10 à l'A7s Astrodon.
      https://sites.google.com/vi…/ypsilon-kometa/dernieres-images


    • By RIGEL33
      La comète qui flirte avec les amas d’étoiles
       
      Après l’avoir imagé au mois d’août par deux fois (voir images et film en cliquant ICI), je profitais de mes vacances pré-raagsoniennes du mois de septembre pour l’imager à nouveau mais cette fois au plus près de la Terre. Le beau temps était avec nous et j’en profitais.
       
      Découverte à Nice par Michel Giacobini en 1900, elle fut à nouveau observée par Ernst Zinner en 1913. D’une périodicité d’environ 6,60 ans, c’est elle qui est responsable de la pluie d’étoiles filantes des Draconides. La sonde spatiale ICE (International Cometary Explorer), de la NASA, a pu traverser la queue de plasma de 21P en 1985, avant de visiter, l’année suivante, la comète de Halley (1P).
       
      Donc dans la nuit du 10 au 11 septembre 2018, je dus attendre presque 1h du matin pour qu’elle soit assez haute dans le ciel pour commencer la prise de vue. Elle était dans le cocher, tout près de l’amas d’étoiles Sel et Poivre. Le grand champ me permit d’avoir plusieurs objets du Cocher, alors qu’à la lunette, je me contentais d’un gros plan sur la comète et M37.
       
      Quatre jours plus tard, alors que les RAAGSO X étaient commencé, la comète 21P frôlait M35 dans les Gémeaux. Comme le beau temps était de la partie, je décidais de tester mon suivi afin d’avoir le maximum de signal sur une seule pose… Après plusieurs tentatives, je gardais la pose de 3 mn qui me semblait la plus réussie !
       
      Pour une fois, commençons par le film :
       
       
       
      Et ensuite les photos :
       
      GRAND CHAMP
      Photos prises le 11 septembre 2018 à Ambeyrac (12) – Canon 350D défiltré avec objectif Sigma 90-300, focale à 90 mm, F/4.5 sur monture StarAdventurer (sans goto, ni autoguidage).
      104 poses de 2 mn – 15 DOF – ISO 800 – IRIS, Toshop, Camera RAW et VirtualDub.
       
      Registration sur les étoiles

      Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff.
       
      Registration sur les étoiles (annotée)

      Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff.
       
      Registration sur la comète

      Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff.
       
       
      AU FOYER
      Photos prises le 11 septembre 2018 à Ambeyrac (12) – Canon 350D défiltré au foyer d’une lunette 100/900 Skywatcher sur monture Orion Sirius EQ-G (sans goto, ni autoguidage).
      183 poses d’1 mn – 15 DOF – ISO 800 – IRIS, Toshop, Camera RAW et VirtualDub.
       
      Registration sur les étoiles

      Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff.
       
      Registration sur la comète

      Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff.
       
      AU FOYER
      Photo prise le 15 septembre 2018 à Ambeyrac (12) – Canon 350D défiltré au foyer d’une lunette 100/900 Skywatcher sur monture Orion Sirius EQ-G (sans goto, ni autoguidage).
      1 pose de 3 mn – 15 DOF – ISO 800 – IRIS, Toshop.
       

      Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff.
       
  • Images