JD

Gros écart de focale sur une apo CFF

Messages recommandés

Salut.

Heureux possesseur d’une grosse apo CFF de 185 mm, j’en suis tout à fait satisfait mais je découvre aujourd’hui qu’il y a une grosse "tromperie" sur la focale de la bête. Certes, pas de quoi la jeter par la fenêtre, loin s’en faut, mais c’est quand même troublant.

J’ai fait des mesures de champs avec des oculaires variés : Ethos, Nagler, Delos, Panoptic et je trouve des champs apparents faibles par rapport aux données constructeur des oculaires.

Sur la NJP parfaitement en station, j’ai fait deux séries de mesures :

- la première, de nuit, en centrant une étoile de déclinaison nulle à l’aide d’un oculaire réticulé. Puis en passant sur l’oculaire à mesurer. On stoppe alors la monture et on chronomètre le temps de sortie de l’étoile. En multipliant par deux et en divisant par 4, on a le champ réel.

- la seconde, de jour, en plaçant le tube en déclinaison nulle et en cherchant un point très identifiable sur la forêt en face de chez moi. Ce point centré dans l’oculaire réticulé, on place ensuite l’oculaire à mesurer. On met la monture en marche et on chronomètre le délai de sortie de l’objet repère. Pareil, on double et on divise par 4.

Les deux mesures donnent des résultats très proches, donc je pense qu’il n’y a pas de problème de ce côté.

La lulu est donnée pour une focale de 1260 et un F/D de 6,8.

Si je cherche les champs apparents des oculaires en utilisant le champ réel mesuré et le grossissement théorique, j’arrive à :

Ethos : 90°

Nagler : 72°

Delos : 64°

Pano : 59°

Ces champs me semblent bien trop faibles pour être crédibles. J’en déduis que la focale de la lulu est plus élevée. Une mesure un peu sauvage avec un mètre souple, entre la lentille frontale du triplet et le centre de l’oculaire, j’arrive plutôt à 1350-1380 mm. Mais je ne sais pas trop d’où à où il faut mesurer. Sachant qu’avec le renvoi-coudé, c’est pas si simple.

Si je pars du principe d’une focale de 1365 mm, j’arrive alors à :

- Ethos : 99°

- Nagler : 80,5°

- Delos : 71°

- Pano : 65°

Ça me semble plus proche de la réalité et correspond à peu près à des mesures que j’avais faites il y a longtemps avec un autre instrument. Mais cela signifierait un delta de plus de 8% sur la focale, et donc un F/D plus proche de 7,4.

Avez-vous constaté ce genre de choses sur des instruments (CFF ou autres) ? Vos avis SVP.

Merci.

Modifié par JD
  • Triste 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

AFOV vs f/D ratio

Un oculaire possèdes des propriétes qui dépendent des paramètres de conception :

tirage d'anneau ou relief d'oeil, champ apparent : ceci pour un f/D préféré "de conception"

http://www.brayebrookobservatory.org/BrayObsWebSite/HOMEPAGE/THE_EVER_WIDER_AFOV.html

exemple de modification du champ apparent pour un oculaire plein champ 2"

FL%20vs%20AFOV.jpg

 

Modifié par lyl

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Interressant, 

une photo et un coup d’astrométrie te permettraient d’en avoir le cœur net et avec un résultat précis

malik 

 

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

tu places un morceau de papier calque à la sortie du PO  sans renvoi coudé , quitte à placer des tubes allonges pour arriver au point focal, tu pointes la lune par ex en ce moment , ou le soleil en plaçant un filtre bien entendu , tu fais ta mise au point sur l'écran papier calque et tu n'as plus qu'a mesurer la distance  entre la première lentille et le bout du tube allonge 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour vos conseils. Je suis à peu près certain que je vais trouver une focale plus élevée que ce que donne le constructeur.

La question est : est ce que ce genre de chose est courant ou est-ce que les polonais boivent un peu trop avant de tailler les lentilles ! ¬¬

Parce que chez Taka, AP ou Tec, je serais étonné de tels écarts.

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, Malik a dit :

une photo et un coup d’astrométrie te permettraient d’en avoir le cœur net et avec un résultat précis

c'est la meilleure méthode, tu seras précis au mm

et non contestable.... le reste me semble bien approximatif

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ben la méthode de la focalisation sur un écran (papier ou autre) est quand-même pas mal pour ce que JD veut savoir.

Sinon, la méthode du couteau de Foucault, faisable sur une étoile ou une planète.

Il y avait une vie avant le numérique ;)

 

Fred.

Modifié par fred-burgeot
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Surtout que j'ai pas besoin d'une précision millimétrique...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour JD

 

Pas d'affolement. Je ferai un test sur mon apo LZOS.

Mais cependant, s'agissant de materiels de petites series figurés à la main, il doit y avoir d'autres priorités que le respect de la focale.

Il y a 40 ans de cela notre polytechnicien de service fulminait sur Zeiss qui ne respectait plus exactement les focales des oculaires.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Amenes la un soir, on fait cela en astrometrie. Et je te la mesure pour le fun :)

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oh non je ne m'affole pas du tout.

Bon j'ai fait le test du calque sur un beau soleil : 1350 mm. Ce qui la place à F/D de 7,3 soit idem que les TOA.

En fait je m'en fiche complètement, c'est plutôt mieux en planétaire. Et surtout, le tube a dû être calculé pour 1260 mm de focale et du coup j'ai un back focus important qui me permet de mettre une bino sans barlow ou autre montage scabreux...

 

C'est vrai que ce sont des toutes petites séries.

Merci pour vos conseils.

Modifié par JD
  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense que c'est beaucoup plus grave sur des oculaires pour une utilisation en bino.

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

très courant chez par exemple AP sur les premières 130 edf F/D 6. ça pouvait monter jusqu'à 6.3.

Comme cette CFF, ce sont des triplets huile asphérisés en fin de fabrication pour minimiser l'aberration de sphéricité dans le vert.

Cette opération prend en compte les petites variations possible d'indice du verre d'une production à l'autre et aussi des tolérances de fabrication et d'assemblage.

Bref, la focale peut varier légèrement, mais au final l'optique est bien centrée pour fonctionner au mieux dans le vert. Possible que ça vienne de là.

Modifié par olivdeso
  • J'aime 1
  • J'adore 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Par contre cela devrait être indiqué quelque part. Ce n'est pas normal. La valeur focale c'est le minimum avec le diamètre. 

Pour les pro de la vision...Y a t'il une tolérance pour les focales d'oculaires. Il n'y a qu'Edmund qui donne de vrais spécifications sur les RKE. Les autres nada. ...

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 19 minutes, olivdeso a dit :

très courant chez par exemple AP sur les premières 130 edf F/D 6. ça pouvait monter jusqu'à 6.3.

Comme cette CFF, ce sont des triplets huile asphérisés en fin de fabrication pour minimiser l'aberration de sphéricité dans le vert.

Une optique CFF sans le bulletin de contrôle avec les caractéristiques de l'objectif (ou gravé sur le barillet) : ce n'est pas sérieux.

C'est la première chose à vérifier.

Modifié par lyl
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, lyl a dit :

le bulletin de contrôle avec les caractéristiques de l'objectif

Un bulletin comme ça par exemple! :-)

Buletin contrôle.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bon maintenant les oculaires Nagler ne sont pas réputés pour l'exactitude du champ

enfin les anciens

sur mes 2 oculaires 4,8mm et mon 20mm on est plutôt à 75° qu'à 82°

la différence avec des Meade UWA est flagrante

maintenant l'un n'empêche pas l'autre

c'est vrai que 90mm d'écart est important

par contre une lunette de ce gabarit passe mieux annoncée à 6,8 qu'à 7,3

plus vendeur!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mesuree avec astrometry.net, la focale de mon AP130 f/6 atterit a 833mm, soit f/D=6.4.

Effectivement, il y a une certaine tolerance a la fabrication (unitaire?).

Rien de bien dommageable pour mon utilisation, je dois dire.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

De plus, la courbure de champ des oculaires faussent les mesures de champ par chronometrage de passage dans le champ de vision.

 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La focale et le diamètre sont bien gravés sur le barillet mais la focale est fausse... Ils ont gravé la focale théorique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quel constructeur d’instruments de série indique la focale « tel que construit » ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 16 minutes, scc a dit :

focale « tel que construit » ?

Aucun....mais pour moi tout dépend du nombre construit.  Si tu en fais une dizaine par an il paraît logique de noter les valeurs exactes. Si tu en fait beaucoup plus dans ce cas tu mets une valeur standard. 

Modifié par STF8LZOS6

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, STF8LZOS6 a dit :

Si tu en fais une dizaine par an il paraît logique de noter les valeurs exactes.

Pour le modèle 160mm, ils en font environ 50 par an.

Il est normal qu'il y ait une tolérance.

Sur du courant pour des tailles petites, la tolérance est de 1% chez Thorlabs et Edmund Optics (verres courant fait à la machine)

Sur des triplets astronomiques aussi finement réglé avec la garantie de .96 strehl vers 555-560nm,  la dispersion des caractéristiques des verres peut conduire à une modification substantielle.

5% du nominal me semble normal (50mm pour 1m) pour l'obtention de ce niveau de qualité. Au-delà, ça pose des problèmes d'honnêteté commerciale mais la charte de qualité optique est claire : elle n'en parle pas.

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

JD, tu a plein d'inconnues dans tes mesures : la focale de l'instrument, celle des oculaires et le champ de chaque oculaire.

La meilleure solution, mais pas forcément la plus facile, c'est celle de jp : papier mm au foyer et tu élimine de fait les 2 inconnues des oculaires. Par contre même avec un papier millimétré  la précision de mesure de ta focale sera proportionnelle à la mesure de ton objet. Tu peux aussi utiliser un APN et "compter les pixels" d'un bord à l'autre de la lune. Ce sera déjà bien mieux (pense à intégrer la distance réelle de la lune lors de la mesure).

Sinon, tu peux utiliser un oculaire astrométrique (Celestron/Baader, Meade, ...) comme celui ci : https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/accessoires-optiques/oculaires/oculaires-reticules/oculaire-micro-guide-or-12-5-mm-reticule-eclaire-coulant-31-75-mm_detail

La tu dispose d'une mire gravée (précise à quelques µm) et tu n'a plus besoin de la focale de l'oculaire. De plus ce sont généralement des orthoscopique (quoi d'autre de toute façon) ce qui, par définition, te garanti les angles dans tout le champ (exit les oculaires grand champ). Un chronomètre et un calcul très simple te donne (à moins de 1% près) la focale de l'instrument.

A partir de là tu pourra mesurer tes oculaires !

 

Marc

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant