safaritn

Observatoire sur un toit d'une maison

Recommended Posts

Bonjour à toutes et à tous,

 

Voilà, j'envisage de construire un observatoire astronomique sur le toit de ma maison. Merci d'avance pour donner vos avis et vos précieux conseils, si c'est avantageux ou non.

 

Cordialement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

J'ai aussi un (vague et non prioritaire) projet similaire, mais je me demande si c'est une bonne idée: j'ai un toit en ardoises et je crains les effets de la turbulence...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

S'il s'agit d'une coupole,

 

- onéreux en conception (maçonnerie, étanchéité),

- démarches obligatoires au niveau administratif (voir refus si classement local MH),

- attire la vue des "passants" (et pas forcément dans le sens positif),

- entretien plus compliqué qu'au sol.

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci infiniment pour vos réponse.

Le toit de ma maison est plat, en béton dur, donc, à priori, le problème de turbulence est minime. Le lieu est dans une compagne, donc il n'y a pas trop de gens au tour de moi, donc le côté "attractif" du projet est minime aussi.

Les murs seront en béton aussi (avec des briques) et pas en bois. Le toit sera, bien entendu, un toit roulant, c'est plus facile en mettre en œuvre et c'est moins cher. Côté sécurité, je dois enrouler l'observatoire avec une clôture en grillage métallique, même le toit, car, on sait jamais, des intrus peuvent grimper au toit et saccager l'observatoire !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello,

 

Si du béton, cela va rayonner pas mal. En été, peut-être qu'il faudra plusieurs heures après le coucher du soleil pour que la turbulence générée soit acceptable. En hiver, selon l'isolation, de la chaleur va monter forcement depuis le toit ou murs. Fait un test pour voir ce que cela donne avant de te lancer.

 

Une idée serait de végétaliser ton toit. Eventuellement avec du gravier/terre qui lui va refroidir plus vite. En plus d'améliorer l'isolation de ta maison, cela te permettra d'étendre la plage d'utilisation de ton montage. Mais idéalement, un observatoire serait mieux à côté de ta maison si tu as l'espace et le dégagement.

 

A+

Miguel

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

le béton est un accumulateur de chaleur, il faut donc mettre une isolation sur toutes les parties exposées au soleil.

il y a dans les archives du forum un fil avec quelqu'un qui avait fait un observatoire accolé à une maison mais en hauteur sur des piliers ... ça remonte à un bout de temps et je n'ai pas de mots clés évidents qui me reviennent à la mémoire pour le rechercher.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon, supposons que je vais faire un observatoire en ossature bois. Ainsi, je ferais un faut par-terre entre le sol du toit et le bois de 20 cm par exemple. Est-ce que ça peut faire l'affaire côté turbulence ?

Edited by safaritn

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, safaritn a dit :

Voilà, j'envisage de construire un observatoire astronomique sur le toit de ma maison.

C'est une idée plutôt sympa qui a déjà été expérimenté par l'Abbé Moreux ;-)

Sa"maison observatoire" au style mauresque vaut le détour, il s'en est inspiré après un voyage fait en Tunisie.

Actuellement la coupole en "bois" n'existe plus. Mais le bâtiment à été rénové et est inscrit aux MH ;-)

NB : la lunette a disparu et personne ne sait ou elle se trouve !!

s-l1600.jpg.c2bc95334a1076efa974dea01a80b7a7.jpg

ranchot-rue-22-4.jpg_img.jpg.66c0eb31ddef64fa29e94961fad2adc0.jpg

Edited by jm-fluo
  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 52 minutes, safaritn a dit :

Bon, supposons que je vais faire un observatoire en ossature bois. Ainsi, je ferais un faut par-terre entre le sol du toit et le bois de 20 cm par exemple. Est-ce que ça peut faire l'affaire côté turbulence ?

 

C'est toujours une bonne idée que de surélever le plancher par rapport au sol. Comme de désolidariser le pilier du reste du plancher. Après, pas de miracle, pour limiter la turbulence venant du sol, il faut s'éloigner des sources de chaleur.

Edited by bandido

Share this post


Link to post
Share on other sites

Waw! Comment je ne connais pas cet excellent édifice scientifique surtout que je suis en Tunisie ?

A l'époque, j'imagine que l'activité principale en Astronomie était l'observation visuelle, donc le problème de turbulences ne se posa pas, chose au contraire qu'aujourd'hui qu'on utilise l'astrophotographie très sensible à ce problème.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas simplement en astrophoto, la turbu est encore plus contraignante en visuel planétaire par exemple.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci bandido pour votre réponse qui m'a soulagé un petit peu :-)

Donc, il suffit de mettre en place un faut parterre, comme celui utiliser dans les salle informatiques où les différents câbles d'interconnexion des serveurs sont sous le faut sol.

Dans ce cas, comment faire l'isolation ? En le laissant vide ou en mettant de la mousse par exemple ou un autre matériau isolant ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui c'est vrai Bandido, vous avez raison ! Au visuel, les planètes "dansent" très nettement à l'oculaire !

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, asp06 a dit :

il y a dans les archives du forum un fil avec quelqu'un qui avait fait un observatoire accolé à une maison mais en hauteur sur des piliers ... ça remonte à un bout de temps et je n'ai pas de mots clés évidents qui me reviennent à la mémoire pour le rechercher.

 

Ta description me fait penser à l'observatoire de Jean Dijon : https://www.jeandijon.com/construction_observatoire_sillan.htm

 

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est une bonne idée d'utiliser des piliers. Est-ce qu'on peut utiliser un équivalent sur un toit d'une maison, par exemple des petits piliers (20 cm de hauteur) ou, mieux, un faut parterre qui isole le sol (de 20 cm d'hauteur aussi) ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

si comprends bien tu as une toiture terrasse.

Cette toiture doit avoir une étancheité.  

En conséquence, je ne te recommande pas de venir poinçonner cette étanchéité avec des petits poteaux. En plus du fait que tu peux concentrer des charges sans connaître ce que peut supporter la dalle de couverture ... 

Toiture terrasse ... très bien mais très fragile.

En conséquence, je te recommande de t’appuyer sur les accotères (s’ils existent ) en construisant légé !

Enfin, comme déjà évoqué, du fait de l’inertie thermique de béton ... quiz de la radiation en début de nuit ? 

C’est évident que c’est le rêve : faire de l’astro « en changeant de pièce » dans la maison ... mais attention à la maison ! Hein ? !!!!

Si tu as de la place, c’est une construction accolée : là, plus de souci de structure.

Tiens nous au courant de ton choix final : cela peut en inspirer plus d’un :-)

bonne journée 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Waw! Comment je ne connais pas cet excellent édifice scientifique surtout que je suis en Tunisie ?

-->

Parce que l'observatoire de l'Abbé Moreux est situé à Bourges dans le centre de la France.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Bulot pour vos conseils.

Si j'opte pour l'isolation du sol, est-ce que je peux utiliser ce genre d'isolant :

image.png.f85632b905f08fce2d699fdc303b165c.png

 

Ou bien y a t-il d'autres types d'isolant ? Avez vous un lien ou une documentation qui peut m'aider à prendre la décision ?

Merci d'avance.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 34 minutes, safaritn a dit :

est-ce que je peux utiliser ce genre d'isolant :

 

A priori oui, mais il faut les caractéristiques en compression de la laine. L'usage d'une laine, en général, est indiqué sur les paquets.

N'oublie pas l’étanchéité car une laine mouillée n'isole plus. Sinon faut passer avec la technique d'isolation inversée.

Tu vas trouver des idées ICI

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour le lien BelAir.

A vrai dire, je suis un peu perdu sur les techniques d'isolation et d'étanchéité ! En plus, ça a l'air cher je crois !

Je n'arrive pas à me décider !

Share this post


Link to post
Share on other sites

dans le principe, l'observatoire de jean dijon est vraiment pas mal, avec, par exemple, le toit roulant qui se retire sur le toit terrasse et la partie observatoire en surplomb coté sud.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, asp06 a dit :

dans le principe, l'observatoire de jean dijon est vraiment pas mal,

Oui mais c'est une construction "autonome" 

Pour envisager le projet il faudrait conaître le "système porteur" de ta dalle terrasse, (poutres, murs porteurs ... ) avant d'envisager le projet. Tu ne peux pas percer ta dalle n'importe ou !

Sinon on peut discuter pendant toute la nuit pour pas grand choses :-)

De plus on ne connait même pas la nature de l'instrument que ton observatoire va abriter !!

Alors parler 'd'isolation" à ce stade, alors que les questions primordiales n'ont pas été évoquées, me fait doucement rigoler :-)

NB : tu as le plan de ta maison?

Edited by jm-fluo

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

J' ai eu un observatoire sur le toit plat de ma maison; un abri roulant: fantastique ! même en ce qui concerne la sécurité; faut quand même que les mal-intentionnés grimpent sur le toit et en redescendent avec le matos ! En ce qui concerne la turbulence et bien tu es largement au dessus du sol qui est le premier facteur de turbulence locale ! Après oui bien sûr il faut prévoir  une certaine isolation, et déjà végétaliser serait une bonne chose. Pouvoir rafraichir en arrosant n' est pas complètement idiot non plus...

Je me souviens d' une chouette posée à un mètre de moi sur mon abri roulant pendant que j' observais....:)

Sur un toit tu t' affranchis aussi de pas mal d' obstacles.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Même sur une terrasse en béton (comme sur mon ancien appartement) ou sur un dallage en pierre (maison actuelle) quand les conditions en valent la peine, "mouiller" le sol permet de faire très vite descendre la température et donc de limiter vachement la turbulence. Evidemment c'est pas réalisable au quotidien, et à réserver (question d'écologie) aux meilleures nuits.

Sur un toit "plat" fait des essais : tu laisse quelque temps la monture (sous bâche éventuellement) et tu pose l'instrument à la tombée du jour.

La monture attire moins le regard (tu peux la cacher derrière des étendoirs à linge peut être) et de nuit ensuite personne ne te verra.

Si j'avais (beaucoup) d'argent c'est ce que je ferais aussi mais ma maison est en 2 blocs en quinconce, toits pentus, le plus "bas" des deux blocs orienté sud. Une transformation en solarium/terrasse astro me tenterait bien.

Si tu te lance, n'hésite pas à nous montrer la chose finie en tout cas, je suis curieux de voir ce que cela donne.

 

Marc

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

 

Cela va également dépendre du projet : quel type d'instrument ? diametre, focale ?  Quelles observations ? Visuel uniquement ou astrophoto ? Si astrophoto quel type d'objets et à quel échantillonnage ? Imagerie planétaire, imagerie du ciel profond ?  La turbu en imagerie n'a pas le même impact à 2.5"/pixel qu'à 0.7"/pixel ou poses longues et poses très courtes.

Il faut en effet se méfier du rayonnement de l'ensemble de la structure (= pas uniquement le sol de la terrasse, c'est la masse de l'ensemble du batiment qu'il faut considérer, les murs de coté vont rayonner également).

 

Ceci dit il ne faut pas en faire tout un problème, mais c'est bien de le savoir.

Une bonne démarche serait de monter ton équipement et d'évaluer ta turbu au niveau de la terrasse actuelle... déja un bon point de départ.

 

 

Bonne continuation

 

 

Christian

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now