Discret68

Définition d'un setup dédié planétaire

Recommended Posts

Il y a 14 heures, FRANKASTRO64 a dit :

J'utilise en imagerie planétaire et pas encore en CP une Barlow siebert Optics 1.75x en 2" (BAR2-1.75bX) dont je suis très content car :

tu utilises sur quelle optique ? 
Je ne comprends pas comment on fait pour commander sur leur site. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com
il y a 9 minutes, jldauvergne a dit :

sur quelle optique ? 

 sur RC8" à f8, , Mak127 à f12, AR 152s/760 Petzval à f5 et ED130SS à f6,6

 

Si tu as un pb pour commander ou des questions tu peux envoyer un mail à Harry SIEBERT (super réactif) à HarrySiebert@nc.rr.com

 

Pour commander, il te faut cliquer en haut à gauche sur "Place Online Order (opens in new window)" écrit en rouge . ensuite, il te faut remplir un bon de commande online !

 

bon Ciel

 

Frank

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, FRANKASTRO64 a dit :

sur RC8" à f8, , Mak127 à f12, AR 152s/760 Petzval à f5 et ED130SS à f6,6

mais du coup tous ces systèmes ont un comportement très différent côté coma. Pour quel type de Coma sont optimisées ces barlow ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, jldauvergne a dit :

Coma sont optimisées ces barlow ? 

 

sur le RC pas de coma mais j'ai besoin d’aplatir => la barlow améliore voire dans certains corrige la courbure !

 

elle corrige la coma du type Newton, Cassegrain et DK : interroges Harry SIEBERT ! Dans mon club basque, nous avons pu faire des tests sur Cassegrain et DK !

 

pour moi ces Barlows à 4 lentilles corrigent coma + courbure de champ et ont l'avantage d'être des télécentriques à deux fois moins chères que les TV !

 

le seul défaut est peut être leur look plus rustique et moins attrayant que TV !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il donne la réponse en fait sur le site c'est pour les Newton très ouverts. Donc pas trop les DK. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 25/02/2019 à 10:33, Discret68 a dit :
Le 24/02/2019 à 11:51, lyl a dit :

Reste à voir ce que tu acceptes en tant que taux d'obstruction : ça dépend beaucoup du site. En photo Christophe Pellier dira ce qu'il trouve acceptable comme taux d'obstruction

 

 

Christophe : à toi de prendre le relais, merci ^_^

 

J'ai l'habitude de dire que l'obstruction compte beaucoup moins que la qualité optique. J'ai eu un mewlon 210 (obstrué à 31% si je me souviens bien), optiquement parfait : une tuerie...

 

 

Le 25/02/2019 à 10:33, Discret68 a dit :

C'est quoi pour toi un très bon tube ? Tu as des modèles particuliers auxquels il faudrait que je porte une attention particulière ?

 

Certains des modèles que tu cites en sont, mewlon, Vixen... Mais tu peux aussi considérer la construction d'un newton artisanal à F/5-6. La qualité optique sera irréprochable, l'obstruction faible, et la panoplie des échantillonnages atteignables presque infinie...

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, FRANKASTRO64 a dit :

pour moi ces Barlows à 4 lentilles corrigent coma + courbure de champ et ont l'avantage d'être des télécentriques à deux fois moins chères que les TV !

 

Les  BAR2-1.75bX ont 4 lentilles ?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, FRANKASTRO64 a dit :

pour moi ces Barlows à 4 lentilles corrigent coma + courbure de champ et ont l'avantage d'être des télécentriques à deux fois moins chères que les TV !

 

Il y a 4 heures, jldauvergne a dit :

Il donne la réponse en fait sur le site c'est pour les Newton très ouverts. Donc pas trop les DK. 

 

Sur le site d'Harry.

Citation

Other then the super high quality Powermates TV makes, these are one of the only other barlows that offer the added benefit of a 4 element Telecentric image. Also maintains the FOV and ER characteristics of your EP's. The 2" 2x units have a clear aperture and magnification ratio to illuminate a 48mm field stop fully. Will act as a flattener so no Paracorr should be necessary in faster Newtonians. You will not be disappointed if you try one of these. Elements are multicoated. Guaranteed  with a 30 day return policy..

 

J'ai revendu ma VIP Barlow quand j'ai reçu l'OCA Siebert pour la bino, j'ai fait avec une superbe photo Lunaire avec l'apo 80 que Valère avait post-traité.

http://atom.lylver.org/AstroSurf/lune/BRUTE/NX-TT/lune13_2.jpg

C'est de l'excellent matériel. L'OCA est idem, c'est une version télécentrique.

 

Maintenant à propos des affirmations :

Une barlow augmente de toute façon le rayon de la courbure de champ du ratio de la barlow : ça aplatit bien pour la photo.

Une barlow réduit le champ utilisé : le taux de coma résiduelle est celle du champ visualisé.

 

J'ai échangé longuement avec Harry par e-mail, au point ou il avait lâché l'affaire il y a presque deux ans.

Ce sont des télécentriques normales en concurrence avec les Televue Powermate ... point.

 

L'opto-mécanique est clairement supérieure : ce sont les mêmes niveau de qualité que les appareils photos haut de gamme pour les matériaux. Les lentilles viennent souvent de chez Edmund Optics ou autre haut de gamme américain.

Les centrages sont impeccables et les diamètres des coulants de très grande précision.

 

Mais de la à leur prêter des propriétés au-delà de la spécification, il faut rester prudent.

 

Petite histoire en apparté : je sais ce que fait une barlow correctrice, j'ai discuté avec Sam Venta autour de ses tests à propos de la barlow APM. J'ai préféré la Dakin pour mes combis.

Si tu la mets sur une apo f/6 : coma inverse faible certes mais fin de l'histoire. Sur une achro f/5 courte 400mm, ça se voit : astigmatisme et coma négative. Je déconseille les barlow comacorr pour autre chose que pour quoi elles sont prévues.

L'APM ED x2.7 est conçue pour du newton f/4 de 200-300mm de diamètre. En dehors des specs, ça peut marcher mais pas dans les réglages initiaux.

Edited by lyl
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

 

Ce Newton de 300mm à F/D 4 peut être une tuerie en lunaire ou planétaire, pourquoi acquérir un autre scope qui risque d'être moins performant ??! Il nécessiterait simplement deux excellentes barlows de 3x et 5x ( ou uniquement une 3X qui permet de monter le grandissement à 5x ou plus avec le tirage ).

Le mode 3x pour des conditions moyennes et le mode 5x ou plus pour les très bonnes conditions.

Après faut juste voir la caméra à adapter ou adapter la config à la caméra via la ou les barlows.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, ValereL a dit :

Ce Newton de 300mm à F/D 4 peut être une tuerie en lunaire ou planétaire, pourquoi acquérir un autre scope qui risque d'être moins performant ?

c'est ce que je me dis depuis le début de ce fil.

peut être que le setup d'imagerie au foyer est fixé à demeure?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, ValereL a dit :

Ce Newton de 300mm à F/D 4 peut être une tuerie en lunaire ou planétaire, pourquoi acquérir un autre scope

C'est un peu ce que je me disais...

 

avec ce genre de Barlow... Mais ici il y a des pointures !

https://www.baader-planetarium.com/en/accessories/optical-accessories/barlow-lenses-coma-and-glaspathcorrectors/fluorite-flatfield-converter-(ffc)--3x-8x.html

Edited by Pascal C03

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah OK, Asp06 et Pascal comme je n'ai pas tout lu, possible que la configuration CP ne soit pas aisément interchangeable avec celle du planétaire. Mais en même temps, une telle ouverture me semble superflue pour du CP du fait du FWHM qui limitera tout le temps la résolution de toute façon ? ( sauf si Discret fait dans la pose dite courte ).

Moi je verrais plutôt ce p'tit monstre pour le planétaire. Discret dégage toute la config CP pour mettre ça sur une bonne lunette par exemple. ça me semble plus logique ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, ValereL a dit :

possible que la configuration CP ne soit pas aisément interchangeable

Oui, c'est ce que je me dis... Mais un peu de mécanique pour passer d'une config à une autre, ça doit être possible pour moins cher et moins lourd qu'un 2ème tube...

Pure spéculation !

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah oui, ce serait de toute façon moins cher...A moins que Discret tape dans du Taka et cie pour la lunette ? xD

Effectivement on suppute beaucoup...xD Mais bon on participe et pis c'est tout. ;)

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ça méritait une vérification : la version Cassegrain 8" f4/12 accepte un MPCC baader dont j'avais récupéré les caractéristiques mais pas le modèle exact, ça la version d'avant (mark 3 ?)

Correction sur la Lune entière du coup sur une diagonale de 21/22mm avec assez de backfocus pour un APN (~48mm) et environ -55,4mm de infocus (dépend de la fabrication du MPCC). On défocus un choulla => mise au point au milieu du champ. Ca vaut le coup si le miroir est correct : il y a de la marge.

Du coup peut-être que le "Baader 2" Newtonian glass path corrector (1.7x) with integrated coma corrector" fonctionne aussi. => amène à f/20.4 et un gros backfocus.

Cass203f12-MPCC-moon.jpg.d9583981570a666eafefc3afbc4ae09f.jpg

Edited by lyl

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, ValereL a dit :

Ah OK, Asp06 et Pascal comme je n'ai pas tout lu, possible que la configuration CP ne soit pas aisément interchangeable avec celle du planétaire. Mais en même temps, une telle ouverture me semble superflue pour du CP du fait du FWHM qui limitera tout le temps la résolution de toute façon ? ( sauf si Discret fait dans la pose dite courte ).

Moi je verrais plutôt ce p'tit monstre pour le planétaire. Discret dégage toute la config CP pour mettre ça sur une bonne lunette par exemple. ça me semble plus logique ?

 

Pour répondre à  ASP06, ValereL et Pascal C03, et accessoirement pour les autres,  je vais détailler certains points concernants ma démarche.

 

Comme je l'ai précisé dans mon message initial, mon setup est en remote. Certes, aujourd'hui dans mon jardin, mais à termes, à plus de 1000km de mon domicile. Donc, première contrainte, je ne change pas de configuration entre du planétaire ou du CP à chaque fois que j'en ai envie. Conclusion, 2 setup bien distincts !

 

Ma monture est une 10Micron GM2000. C'est une monture performante mais qui a certaines exigences pour apporter cette performance. Cette monture est d'une précision "diabolique" dans le domaine du pointage et du suivi. Aucun autoguidage par caméra annexe n'est nécessaire car elle est équipée d'encodeurs absolus de haute précision.

 

Si j'ai acheté cette monture, c'est bien pour me passer de l'autoguidage par caméra annexe. Les tests que j'ai fait à 1200s de temps de pose montre des étoiles parfaitement ronde. On peut même aller au delà de ce temps de pose !

 

Mais pour y parvenir, il y a quelques exigences à satisfaire.

  • L'équilibrage du setup en RA et DEC doit être parfait. Le déséquilibre doit être inférieur à plus ou moins 0,2%. Pour y arriver, c'est simple et assez rapide. La raquette de commande pilote un système de mesure. Il suffit de lancer la mesure (le tube se déplace dans plusieurs positions) pour avoir le résultat et régler les contrepoids. On réalise plusieurs itérations afin d'arriver au résultat escompté.
  • La mise en station doit être précise. Plusieurs logiciels sont disponibles pour réaliser cette MES en semi-automatique. On arrive assez facilement à une erreur de MES inférieure à 5 secondes d'arc.
  • Pour que le pointage sur n'importe quel objet du ciel se fasse avec une précision qui peut être inférieure à 5 secondes d'arc, il faut réaliser un modèle de pointage. Là aussi, les logiciels disponibles permettent d'effectuer en 100% automatique un modèle de pointage (au moins 50 zones et jusqu'à 100 zones du ciel) pour permettre cette précision de pointage qui peut être inférieure à 5 secondes d'arc sur n'importe quelle zone du ciel. En moins d'une heure, le modèle est réalisé.
  • Il est également souhaitable d'adjoindre un système de mesure de la température et de la pression atmosphérique afin de prendre en compte la diffraction de l'atmosphère, qui varie en fonction de ces 2 paramètres mesurés.

 

Bien, je pense que vous aurez compris que cette monture est dédiée presque exclusivement à un poste fixe si on veut profiter de toutes ses qualités. Sinon, pourquoi acheter une telle monture ?

 

Donc, à chaque fois qu'on change de  configuration au niveau du setup, il faut quasiment reprendre tous les réglages. Mais je le répète, c'est un choix. Et je pense que tous les propriétaires d'une monture 10Micron sont sur la même longueur d'onde.

 

Qu'est-ce que tu en dis Miguel ?

 

Conclusion : exit l'interchangeabilité du setup entre planétaire et CP. Orientation confirmée : 2 setup !

 

Concernant mon newton actuel, compte-tenu de sa focale, il est destiné exclusivement à la photographie de galaxies et autres objets de la même taille. Pas de nébuleuse avec ce tube. Pour ces dernières, j'ai également une APO de 80/480 avec caméra dédiée.

De plus, j'ai réalisé plusieurs modifications mécaniques visant à gagner en rigidité, exigence nécessaire pour du CP. Alors que pour du planétaire, je dirais que ces modifications n'auraient aucun sens.

 

Maintenant concernant le setup pour le planétaire :

 

En lisant certaines remarques formulées ici même, et ailleurs, je me rend compte que nous sommes toujours dans cette petite "confrontation" (amicale bien sûr) entre les pro-planétaires et les pro-CP. Chacun des 2 groupes ayant encore des sous-groupes (ex : champ réduit et champ large pour les pro-CP).

 

Au fil des discussions que je peux avoir ici ou là, lorsque je parle de mon 300 en CP et d'un tube plus petit pour le planétaire, les pro-planétaires me rétorquent "Faut prendre le tube de 300 pour le planétaire et le petit tube pour le CP, c'est suffisant". Lorsque je dis aux pro-CP que je vais basculer le tube de 300 en planétaire et prendre un petit tube pour le CP, ils me disent "t'es fou ? Gardes le 300 pour du CP et prend une lunette de 100/120 pour le planétaire, c'est largement suffisant".

 

Et moi, je suis au milieu :o

 

Au fond de moi-même, j'ai quand  même tendance à privilégier l'astrophotographie du CP en champ réduit avec mon newton. Je sens qu'à partir ce cet instant, je dois faire attention de ne pas me faire lapider par les pro-planétaires lorsque je vais mettre le nez dehors :D

 

Je cherche un setup planétaire qui ne vas pas faire de moi un pro des images planétaires, je cherche surtout à diversifier mes plaisirs.

Et compte-tenu des exigences (pas des contraintes) exprimées ci-dessus, les 2 setup seront immuables, sauf évolutions technologiques.

 

Il y a 17 heures, Christophe Pellier a dit :

Certains des modèles que tu cites en sont, mewlon, Vixen... Mais tu peux aussi considérer la construction d'un newton artisanal à F/5-6. La qualité optique sera irréprochable, l'obstruction faible, et la panoplie des échantillonnages atteignables presque infinie...

 

Dois-je comprendre que ton approche privilégie un Mewlon ou un Vixen (probablement, voire forcément à équiper d'une barlow avec correction de champ - Siebert ou autre) par rapport à un Celestron edge HD comprenant un correcteur ?

 

Merci de m'avoir lu. j'avais prévenu, je suis bavard !

 

JP

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

pour aller dans le sens de christophe ou de valerel alors : je possède un mewlon 210 et un vixen vmc 200, ce dernier a une formule optique plus complexe mais le tube est plus court et plus léger (et la mécanique moins précise aussi malheureusement). 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, asp06 a dit :

pour aller dans le sens de christophe ou de valerel alors : je possède un mewlon 210 et un vixen vmc 200, ce dernier a une formule optique plus complexe mais le tube est plus court et plus léger (et la mécanique moins précise aussi malheureusement). 

 

Et tu utilises une barlow et (ou) un correcteur ou une barlow qui fait également correcteur ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

quand je faisais des images avec il y a quelques années j'utilisais dans cette ordre  une barlow antares puis une roue à filtres manuelle mais c'était au temps où les gens se posaient moins de questions ;) (avant les adc quoi). je me souviens même avoir utilisé tout au début une barlow clavé et une autre presque aussi historique en x2.5 de chez televue.

 

 

Edited by asp06

Share this post


Link to post
Share on other sites

T'inquiète Discret, je ne vais pas te lapider. 😆

J'ai lu beaucoup plus attentivement tes explications ci-dessus et effectivement j'avais pas vu que tu étais en Remote. Donc, pas mieux que ce que tu comptes faire au final.

Ceci dit, en tant que planeteux, j'estime quand même qu'une ouverture de 300mm est plutôt grande pour faire du cp ( mais bon, je m'y connais beaucoup moins là dedans, voir aussi les possibilités offertes par la pose courte ). Je veux dire par là que tu obtiendrais plus souvent la résolution optimale d'une telle ouverture en planétaire, en cp tu seras toujours limité par le fwhm ?

Si la seconde ouverture choisie pour le planétaire est dans les 150mm, je trouve ça ballot.

Dans le même temps le 300mm sera sous exploité malgré la très belle monture qui le supporte, tu seras de toute façon limité par les conditions pour toute pose supérieure à 30ms en gros, très limité pour des poses supérieures jusqu'à 10s en gros et après il faut définitivement s'asseoir sur la résolution théorique d'un 300mm pour des poses de 1mn ou plus.

Alors que cette superbe monture n'aurait pas peur d'une pose de 5 minutes je présume ?

Pour moi, il y a contradiction dans la configuration.

Cette monture associée à une Lulu de 100mm : configuration optimale.

Le 300mm sur une monture bonne sans plus : configuration optimale également mais évidemment pour le planétaire !

C'est a dire que le 300mm mis sur une monture "merdique" sera plus performant au final que sur ta monture d'enfer en question en cp..., ça semble être un comble, mais nan, c'est judicieux en planétaire !

Pardon d'être également bavard, mais je raisonne beaucoup en terme d'efficacité.

Alors maintenant, comme tu es dans une situation particulière de configuration à modifier, c'est sûr qu'on ne peut pas raisonner à ta place sur la conduite à tenir.

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je garderais aussi le 300 pour le planétaire. Le diamètre est le critère prépondérant et de loin en planétaire.

 

La petite difficulté que je vois en planétaire en remote, est la motorisation de l'ADC.

 

En ciel profond, tu peux réduire la focale et le diamètre, surtout si tu veux faire de la nébuleuse diffuse. Au pire tu pose plus longtemps.

Avec un Newton 200 F4 ou F5 pas trop lourd tu fais beaucoup de choses par exemple et tu garderais ta chaine optique actuelle : correcteur de coma et tout ce qu'il y a derrière déjà réglé. au pire il faudra un.peu ajuster la distance correcteur capteur.

Edited by olivdeso

Share this post


Link to post
Share on other sites

Discret68> En fait le problème est que l'immense majorité des photographie CP sont faites avec des instruments plus réduits. La faute essentiellement au fait que la monture représente les 2/3 du budget de l'instrumentation dans ce domaine.  Là tu a une configuration CP petit champ (< 1° à mon avis) et tu va ajouter une optique de 200mm pour faire du planétaire.

 

Je me répète mais je passerais à un 200F4, fusse t'il artisanal tout en carbone s'il le faut pour gagner sur le CP et je reconvertirais le 300 en planétaire.

Ainsi tu ne perdra pas en résolution (toujours limité par le seeing) mais tu fera un bond de 50% (!!!!) en résolution par rapport à ce que tu envisage en planétaire.

Il existe des caméras capable de faire à la fois de la pose longue (quelques minutes) et du flux rapide (planétaire) et ainsi tu pourra continuer à faire du CP petit champ (peut être moins bien qu'actuellement) mais via une configuration "planétaire" !

Après tout cela, faire du remote planétaire, c'est pas évident ... un fichier de capture lunaire moyen (deux minutes) c'est plus de 4Go à rapatrier. William me disait qu'une session représentait entre 500 et 700Go de capture. Il faut un sacré débit montant depuis l'observatoire pour récupérer un tel volume.

Moi je suis surtout limité par les 250Go disponible sur mon SSD en fait !

 

Marc

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

oui il faut traiter à distance. même en zippant, ça reste énorme.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Discret68 a dit :

Qu'est-ce que tu en dis Miguel ?

 

Hola,

 

Oui, je suis d'accord avec ton approche de l'utilisation de la monture. L'installation reste délicate, une fois que cela fonctionne, il faut plus changer. Néanmoins, comme indiqué plus haut, avec un setup en parallèle, cela va être très compliqué à faire des poses de 1200s à 1200mm sans guidage car l'ensemble, même si rigide au maximum, ne le sera pas autant qu'avec un seul tube. Je ne prendrais pas le risque de ne pas installer de guidage à 1000Km. Chez EEye, sauf la 4000, il y a toutes les autres montures installées et toutes ont un système de guidage installé qui est utilisé au besoin (moi j'en ai un sur chaque tube en DO). A 1000 Km, le fiabilité et la redondance des systèmes et de rigueur.

 

Concernant les tubes, je peux comprendre les planéteux quand il parlent de diamètre. Cela est très logique. Mais je te comprends aussi. Si tu as un newton de 300 qui fonctionne bien, je voudrais aussi le garder. Après, tu vas avoir des soucis imprévus comme toutes les personnes qui se lancent dans un remote. Peut-être que tu devrais commencer avec un seul tube, apprivoiser tous les soucis de communication, alimentation, automatisation, informatiques,... puis par la suite y adjoindre une deuxième config fort de ton expérience.

 

Personnellement, c'est le choix que j'ai fait avec mon astropote Sylvain et je ne le regrette pas.

 

A+

Miguel

 

PS Encore une fois, je ne suis pas planéteux. Ces prochaines années, elles seront très basses. Le jeu en vaut la chandelle pour toi ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

hop le 300 transformé en Cassegrain/Nasmyth F/4/23 ... bon je sors, on est pas au pays des bricolos à tout va.

  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By biver
      Avec quelques copains de Mag78, on a profité du belvédère de l'Observatoire et sa vue sur Paris pour y observer l'Eclipse partielle de Lune.
      Sortie des brumes et cirrus de l'horizon vers 22h06, juste après le début de l'éclipse par l'ombre, on l'a bien suivie, visuellement / photo,....
      Localisation:

      Quelques vues / essais HDR "manuels" au foyer du T407:
       





      (22h30 - 23h01 - 23h29 - 23h59 - 24h28)
      Nicolas
    • By Loup Lunaire
      Bonjour les lunaires,
       
      J'ai tenté de mettre un filtre bleu le 80A, pour corriger la balance des blancs quand Sélène s'éveille.
      Je n'aurai pas dû, en même temps c'était évident surtout en achromate. la résolution n'est pas bonne.
      Par contre en visuel c'est tous l'inverse, c'est vraiment bien y compris pour visualiser la tâche rouge qui était de sortis à 22h50.
       
      Je me lèche les babines pour voir l'éclipse partiel de ce soir.
       

       
      Bon ciel lunaire
    • By XavS
      Bonjour à toutes et tous,
       
      Hier soir (15/07/2019) je me suis rendu sur mon spot habituel pour me préparer à l'éclipse lunaire de ce soir. Etant donné que j'ai invité des amis à venir observer cet évènement au télescope, j'ai quand même prévu de la photographier. J'ai donc pour la première fois utiliser l'objectiber Bower 500 mm F8.0 (celui qui ressemble à un télescope ).
       
      Voici le résultat et j'en suis content
       
      Matériel :
      Canon 450D défiltré avec objectif 500mm Bower
      Monture Star Adventurer
       
      Image :
      Lights : 166 x 1/4000s
      ISO : 100
      Pas de DOF
       
      Traitement :
      AS3, CS2
       

       
      Je trouve les détails assez impressionnants
       
      En espérant que les nuages ne soient pas trop de la partie
       
      Vos commentaires sont la bienvenue.
       
      XaVs
       
    • By Jean-Marc_M
      Depuis quelques mois sans que je ne sache pourquoi, mes image sortent noires du prétraitement. Faute de ciel, l'histoire a trainé mais comme les nuits claires sont plus nombreuses ces temps-ci, ça m'irrite un peu pour rester poli !
      Ça a commencé avec ma fidèle ASI1600 et plus récemment avec une ASI183MM-Pro. Le cas qui suit est avec cette 183 puisque j'ai un peu endommagé ma 1600...
       
      J'ai tout testé. Traitement avec master dark/master flat/master offset comme depuis plusieurs années, marche plus.
      Nouvelle méthode avec master dark-flat/master flat/master dark et plus d'offset, il parait que c'est mieux avec un CMOS, marche pas mieux.

      J'ai essayé avec DSS, Pixinsight étape par étape comme je le fais depuis trois ans ou depuis hier en auto avec Sirilic-Siril (très bien soit dit en passant, Pix devrait se ressaisir vite), pareil pas mieux.
       
      Ce qui est remarquable, c'est que l'image Ha prise à Low Read Noise par erreur d'ailleurs (gain 270/offset 10) est correcte alors que celle au filtre SII à Unity Gain (gain 110/offset 10) est noire.
      J'ai bidouillé avec la valeur du Pedestal de Pix pour l'image prise à Unity Gain, pareil nul.
      Pourtant, les masters faits avec Siril ont l'air corrects, ceux sous Pix l'étaient aussi. Bref, comprends pas où est le schmilblick si c'est à l'acquisition que ça déconne ou si c'est au traitement.

      Les acquisitions sont faites avec APT et le driver ZWO est le même pour les deux caméras, la 1600 et la 183.
       
      Celui qui trouve le bug aura toute ma reconnaissance pendant 12 mois minimum !
      Au cas où, le lien vers la même discussion sur le forum d'en face : https://www.webastro.net/forums/topic/174468-gros-problème-de-prétraitement-avec-une-asi-183-mais-aussi-avec-une-asi-1600-avant/

      Quelques images pour illustrer tout ça. Ce sont des images empilées juste avec un STF dessus.
      Là tout est bien rangé dans Sirilic et les images sont cohérentes entre elles (gain 111, temps de pose et température)

       
      Les masters générés par Sril qui m'ont l'air corrects

       
      Résultat d'empilement (dark, flat et dark flat) puis STF pour voir quelque chose... perdu

       
      Résultat d'empilement (dark, flat et offset à l'ancienne) puis STF pour voir quelque chose... re-perdu

       
      Celle-ci c'est la brute SII sur laquelle on ne voit pas grand chose, la même prétraitée avec Siril puis registrée. La bug semble donc être au prétraitement..?

       
      Et une petite victoire, la Ha prise au gain max par erreur. Comme quoi, c'est bien que j'ai trompé... 
      SW Equinox 80 au foyer avec correcteur, filtre Astrodon Ha 5 nm, 30 x 600" 

    • By Great gig in the sky
      Bonsoir, 
       
      En parcourant Stellarium , je m' aperçois que ce soir, outre La Lune, Jupiter et Saturne , une invitée va passer non loin.
      Je me prépare donc pour essayer de garder un petit souvenir de cette rencontre, mais bien évidemment comme toujours dans ces cas là, les nuages s' invitent au dernier moment !  
      Tant pis, on essaie quand même.
      Suis partagé, car j'espérais faire mieux, mais content quand même car c'est mon premier gif.
      Malheureusement très réduit pour passer ici. J' essaierais d' en faire un un peu plus grand demain.
      ( Canon 450 D, avec l' objectif basique 18 / 55 mm, sur pied de table , 28 photos assemblées sur PIPP ).
       
      La Lune donc, dans les nuages, Saturne à sa gauche, Jupiter à sa droite, et l' ISS qui passe furtivement.
       

  • Images