Pulsar59

3 messiers sous pleine Lune (M34-M38-M103)

Recommended Posts

hello,

 

une des rares éclaircies de fin novembre dernier était sous grosse lune, par conséquent pas beaucoup de choix de cible : quelques amas ouverts qui complètent un peu ma collection de Messiers.

 

Ici M34, 38 et 103 imagés la même nuit avec juste 1h en luminance et 1 h en tout pour les couleurs, par amas. Ca a l'air de suffire, pour la collec.

 

Toujours le 250 f/4, Atik One, AZEQ6.

 

cG9zNq0Z60Ud_1824x0_wmhqkGbg.jpg

 

Pyobf-oRO44X_1824x0_wmhqkGbg.jpg

 

CccR_YuMnAk__1824x0_wmhqkGbg.jpg

 

 

Fulls :

http://www.astrobin.com/full/378513/0/?real=&mod=

https://cdn.astrobin.com/thumbs/Pyobf-oRO44X_16536x16536_wmhqkGbg.jpg

http://www.astrobin.com/full/378260/0/?real=&mod=

  • Like 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

J'aime beaucoup ces champs d'étoiles pas tape à l'œil avec tous ces points de couleur.

superbe dans mon référentiel 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Rarement imagés ces amas du fait qu'ils sont rarement spectaculaires. En tout cas je les redécouvre les connaissant en visuel, en photos ils sont très colorés.

Belles images 

A+

Share this post


Link to post
Share on other sites

 bravo ! trois images bien réussies ! :)

 polo

Share this post


Link to post
Share on other sites

Belle serie, superbes images

@+

Christian

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ces images d'amas sont relativement rares et font d'autant plus plaisir à voir :)

Surtout que ceux là sont très beaux, très bien traités avec des couleurs d'étoiles très plaisantes à voir :)

Merci de nous les offrir et bonne journée,

AG

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très jolis ces amas! Peu vus! :)

C'est une bonne idée de les imager quand les conditions ne sont pas au top.

Nathanaël

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ces champs stellaires et autres astérismes un peu noyés parmi les vedettes, les "stars ";) du ciel  sont toujours un ravissement pour moi.

Je reste un eternel  amoureux des Pleiades, des balades au hasard dans la voie lactée justement pour savourer des champs d'étoiles. Oeil à l'oculaire, quelle que soit l'ouverture, c'est rarement décevant  (même au 400 mm du club, quand j'ai vu pour la première fois "les chiens de chasse", je dois avouer qu'on était loin de l'imagerie d' Épinal , celle des livres ,pour de tels objets)

 

J'aimerais avoir le talent pour saisir, comme toi , de si beaux diamants ! 

 

Amitiés 

Share this post


Link to post
Share on other sites

merci les gars c'est sympa,

il ne faut pas se priver de ces cibles, d'autant plus qu'au traitement c'est pas les cas les plus difficiles, il n'y a que des étoiles et du fond de ciel (bon, parfois quelques tachouilles comme sur M34...) !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo Pulsar, ils sont beaux t'es amas, les couleurs sont top!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By FranckiM06
      Bonjour à tous,
      Alors suite à quelques soucis de PC, je viens de traiter juste aujourd'hui mes images que j'avais faites au 1er Juillet. Donc pour cette image faite avec le Nikon D610 non défiltré sur ma lulu de 120 et toujours sans guidage, il y a 60x180s à 1600 iso :

      Bon, mon fdc aurait pu être mieux mais je suis quand même satisfait du résultat car l'amas est bien résolu et la petite galaxie fait voir quelques détails.
      Franck
    • By XavS
      Bonjour à toutes et tous,
       
      Voici une image de l'amas M11 qui est également connu sous le nom de l'amas du canard sauvage et NGC 6705. Il est situé à environ 6 120 AL de la Terre dans la constellation de l'Ecu de Sobieski. C'est l'amas ouvert le plus riche du catalogue Messier.
       
      J'ai quand même pas mal galéré pour l'avoir. Je mets mon matériel en station et jusque là pas de pb. Madame et ma nièce sont présentes et j'en profite pour leur faire découvrir la Lune (qui est à 92 %), Jupiter, M11, M13 et plein d'autres choses. J'ai préféré éviter les galaxies au vu de la PL de la Lune. A 23h, la petite est cuite, direction le lit. Madame reste avec moi jusqu'à 1h du matin.
       
      Il est déjà tard (01h du matin) et je me dis, il ne va pas me rester beaucoup de temps pour photographier M11 mais je me lance quand même. Première galère, au bout d'une heure je n'ai toujours pas réussi à faire la map sur mon 450D. Mais que se passe-t-il ; d'habitude avec un objet de ce type il m'aurait fallut entre 15 et 30 mn. De plus, le suivi est parti en cacahuète.... Au secours..... Vire l'appareil photo et refais un alignement sur Polaris. Le décalage est impressionnant. Bon après tout ça, on repointe M11 et on vérifie que le suivi se passe bien. 2h30 du matin, je n'ai toujours pas commencé à photographier. C'est le moment, il ne me reste plus  beaucoup de temps. J'installe l'appareil photo, je fais la map en 5mn cette fois. Top Et c'est parti pour des prises de 45s à 800 ISO. Tout se passe bien pendant 5 mn et la monture recommence à partir en vrille. Bordel de merd#.")'^@. Tant pis, j'essaie de rattraper le suivi à la main.... chaud..... et voici le résultat.
       
      Matériel :
      Célestron CPC 925 XLT sans autoguidage
      Canon 450D défiltré directement au foyer (F/D 10)
       
      Conditions :
      Lune : 92 %
      Vent : pas de vent
      Humidité : entre 60 et 70 %
       
      Image :
      Light : 113 x 45s (12 de retenues au vu des problèmes de suivi)
      Darks : 19 x 45s
      Offsets : 40 x 1/4000s
       
      Traitement :
      SIRIL et CS2
       
      Cliquer dessus pour avoir la full :

       
      XaVs
    • By martial figenwald
      Bonsoir à tous,
      J'ai le plaisir de vous présenter ma dernière à l'Epsilon 160/530mm et D810A ... oméga du centaure dans un champ large.
      Je ne sais en fait ce qui est le plus intéressant sur cette image, oméga ou son environnement. Je dirai son environnement au final. Au delà des nombreuses petites galaxies qui se laisse découvrir, ce qui m'a scotché sur l'image ceux sont toutes ces nébulosités qui apparaissent dans le champ large,  je ne m'y attendais pas.
      Le piqué et la couverture de l'epsilon 160 m'impressionne sincèrement comme les performances du Nikon. Un duo de choc.
      Voici l'image en 61x120s sur 2nuits à cause des nuages bien sur, soit 2hres de poses à 20°C , bien loin des hres et hres en ccd  avec ma 460Ex. Top.
      Monture Takahashi em 200/FS2, guidage GT40 et Sti
      Image cliquable vers la full, à 66%, 12Mo
       

       
      Bon ciel à tous,
      Martial
    • By BlackMaple
      Pas tout à fait de saison... soit.. Mais s'il est est un objet que j'aime bien c’est celui-ci. Montrer ça aux curieux, aux débutants, à nos amis et familles, c'est ultra efficace à chaque fois.. 
      Découvert à mes tout débuts, je reste encore aujourd'hui très amoureux de cet objet si riche et dense. Deux amas pour le prix d'un, une telle intensité, c'est si beau.  
       
      L'été dernier j'achetais mon 1er "vrai" télescope (un dobson Meade Lightbridge 203/1219). En effet, avant ça j'observais encore avec un vieux coucou, un PERL JPM 115/900 hérité de mon père, à l'ancien coulant 24,5!!  Je vous laisse imaginer mon enthousiasme à re-découvrir ça au 200 !  Je me suis vite pris au jeu du dessin et j'ai lorgné sur le double amas de Persée un moment.. Au fil des nuits je le visitais.. Beaucoup de boulot, la tâche m'a parue immense!  Et puis ... un soir.. il fait bon, j'ai le temps? Je suis en forme ..?   Allez : Je dessine le double amas de Persée! Même pas peur d'abord ! De la patience, du temps, des crayons ultra affûtés, une gomme de précision et un moment plus tard, voila le résultat d'un dessin soigné. 
       
      Oculaire, feuille, feuille, oculaire, .. a y perdre son latin! On ne voit plus rien, j'ai du faire quelques pauses pour "reprendre mes esprits", tellement ça fourmille dans cet objet. On ne sait plus "qui est où", et il faut prendre le temps de bien se situer. Mais une fois terminé, vraiment il y a de quoi être fier de son dessin tellement c’était un effort mais à la fois un régal.
       
      Nous attendons le paradis après notre mort.. mais en réalité je crois qu'au cours de notre vie, dans ces instants, nous l'avons déjà sous les yeux.  Je me sens souvent privilégié de voir ce que nombre de gens n'auront même jamais vus de leur vie.. C'est pourtant si beau...
       
      L'astronomie c'est comme le pinard : ça devrait être obligatoire! #coluche 
      Vive notre ciel, vive nos nuits, vive notre passion ! A vos crayons ! 
       
      -Materiel/Méthode :
      Dobson Meade LightBrridge 203/1219
      Oculaire Meade 25mm WA
      Crayons graphite et gomme de précision
      Inversion numérique. 
       
      -Contexte :
      Ciel de campagne 
      PL importante (lampadaires oranges)
       

    • By Pyrophorus
      Bonjour à tous,
       

      Prise à l'automne dernier. TN200 F5, APN Nikon 5300 non défiltré, 40x15sec.
      J'espère qu'elle vous plaira. Ne me dites pas que le ciel est trop sombre. Dans mon enfance, on le voyait parfois comme ça et je ne m'en console pas...
      Bon ciel à tous.
  • Images