RIGEL33

LES NUAGES INTERSTELLAIRES : les berceaux de la vie sur Terre ?

Recommended Posts

Posted (edited)

Samedi 23 mars 2019
à partir de 17 h 45
A la salle des Fêtes de Saucats

 

Dans le cadre de la conférence annuelle d'AG33

 

LES NUAGES INTERSTELLAIRES : les berceaux de la vie sur Terre ?

 

vie-es10.png

Les étoiles se forment dans des immenses nuages de gaz, dans lesquels près de 200 molécules, 
dont une majorité de molécules carbonées, ont déjà été détectées grâce à leur signature spectrale, 
essentiellement en radioastronomie. La question est de savoir jusqu'où va la complexité chimique 
dans le milieu interstellaire. Alors que de plus en plus d'exoplanètes sont découvertes, peut-on trouver 
dans les nuages des molécules qui pourraient être à l'origine de la vie sur Terre et ailleurs dans l’espace ?


Présentée par Nathalie BROUILLET
11067210.jpg
Astronome au Laboratoire d'astrophysique de Bordeaux
Après avoir obtenu un doctorat de physique à l’Université de Bordeaux, elle été au Max-Planck-Institut für Radioastronomie 
à Bonn en Allemagne pendant 2 ans. Astronome à l’Observatoire Aquitain des Sciences de l'Univers depuis 1991, son domaine
de recherche est l’étude du milieu interstellaire. En 2009, elle a été responsable pour l’Aquitaine de l’Année mondiale 
de l’astronomie et est chargée de la conservation et de la valorisation du patrimoine astronomique pour l’Observatoire.


Venez nombreux  a062.gif

Edited by RIGEL33
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Excellente initiative et très beau programme :)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est ce soir, n'oubliez pas !


Pour rappel, entrée libre dans la limite des places disponibles ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

La conférence annuelle d’AG33 sous la houlette des nébuleuses

 

Samedi 23 mars 2019 à 17 h 30, ASTRONOMIE GIRONDE 33 ouvrait les portes de la salle des fêtes de Saucats, généreusement prêtée par la commune pour l’occasion, pour initier la conférence annuelle du club, gratuite et ouverte à tout public.

Cette année, c’est Nathalie Brouillet, astronome au Laboratoire d’astrophysique de Bordeaux, qui fut invitée à parler de ses travaux sur les nuages interstellaires.

 

Le public, venu aussi nombreux que l’année précédente, était composé pour les trois quarts d’astronomes amateurs et amateurs d’astronomie. Le quart restant était essentiellement du « grand public » local venu en curieux entendre parler des mondes célestes.

Nathalie Brouillet a su s’adapter avec brio à cette diversité de connaissances.

 

Après une présentation d’une petite heure et les questions-réponses pendant une demi-heure, la conférencière fut invitée, vers 20h, à partager un repas au restaurant, en compagnie de quelques membres du club et d’un astram de Dordogne, afin de poursuivre les conversations diverses et variées qui les animent sur cette même passion qu’est l’astronomie.

 

Crédits photos : Denis Bourdens, Michel Favret, Corine Yahia

 

2019-027.jpg

 

2019-028.jpg.2019-026.jpg

 

2019-030.jpg

 

2019-035.jpg.2019-029.jpg

 

2019-032.jpg.2019-033.jpg

 

2019-031.jpg.2019-034.jpg

Edited by RIGEL33
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By tosi philippe
      Bonsoir à tous, 30 min de pose pour les nébuleuses et juste 10 min pour Oméga prés de Paranal... 
      Nikon 200-500 mm F/5.6 position 500 mm
      60 x 30 sec à 3200 iso sur A7S Astrodon + Clip duo narrow ban Ha/OIII
      Traitement Siril, PI et CS6.
      Phil
       

       
       

    • By Superfulgur
      Ca peut pas marcher à chaque fois… Nuages et brumes toute la nuit pour cette image de Abell 39 au télescope de 1 mètre C2PU, tant pis, en tout cas ça me donne envie de la refaire sous un bon ciel…
       
      Télescope de 1 mètre C2PU, F 3.3, Nikon D810 A, 30 x 30 secondes à 4000 ISO, traitement Pig Inside par @frédogoto. Magnitude limite 20.8, vivement le printemps prochain...
       
      S
       
       

    • By echosud
      Un peu de ciel profond dans cette période planétaire , la lune étant présente le filtre Ha était de rigueur dans la nuit du 16 juillet
      Il s'agit d'une nébuleuse dans le cygne au nord de Sadr. 5  heures par sub de 10 min avec le newton 200/1000 et la moravian 8300.
      Difficile de faire ressortir des nuances au sein même de cette hélice et d'avoir des étoiles fines , j'ai essayé a vous de juger 
      soft SGP , Pix et Ps
       
      Plus d'info : Astrobin
       
       
       
      Bon ciel , 
      alain
    • By XavS
      Bonsoir à toutes et tous,
       
      Petit week-end à la montagne où j'ai pu profiter du ciel pendant 2 soirs. Malheureusement, l'humidité (aux alentours des 60%) le passage de nuages et la Lune ne m'ont pas empécher de m'éclater aussi bien en visuel qu'en photos.
       
      Pours les photos voici deux résultats.
       
      Photo 1 :
      Canon 450D non défiltré avec objectif SIGMA 85mm sur monture Star Adventurer
      Lights : 153 x 45s
      Darks : 19 x 45s
      Offsets : 40 x 1/4000 s
       
      On peut y voir : M16, M17, IC4701, M20,  M21, M23, M25 et le grand nuage d'étoiles du Sagittaire (en plein milieu). Oui tout ça
       

       
      Et avec mon C9 affublé de son réducteur j'ai tenté de faire M17 ; magnitude 6 et il valait mieux vu que la Lune nous éclairait presque comme en plein jour. Et voici le résultat :
       
      Photo 2 :
      Canon 450D défitré sur CPC 925 avec réducteur Célestron
      Pas d'autoguidage
      Lights : 139 x 45s
      Darks : 19 x 45s
      Offsets : 40 x 1/4000s
       
      L'image est recadrée. Le suivi est bof, la mise au point est aussi bof et je n'arrive pas à faire mieux au traitement
       

       
      Bon ciel à vous.
       
      XaVs
       
    • By Superfulgur
      Voilà M 57, toujours au foyer Cassegrain F/9 du télescope de 1,05 m Epsilon C2PU de l'Observatoire de la Côte d'Azur.
       
      L'image est un mixte de deux séries de poses, l'une de 4 x 30 secondes, l'autre de 200 x 4 secondes.
      Nikon D810 A.
      Le traitement est aussi un mixte, moi avec Siril, @frédogoto avec Pig Inside.
       
      J'ai croppé sur la "double double", quatre étoiles proches de M 57, elles sont pas évidentes à résoudre, la résolution de l'image avoisine 1,5''.
       
      S


  • Images