RIGEL33

LES NUAGES INTERSTELLAIRES : les berceaux de la vie sur Terre ?

Recommended Posts

Samedi 23 mars 2019
à partir de 17 h 45
A la salle des Fêtes de Saucats

 

Dans le cadre de la conférence annuelle d'AG33

 

LES NUAGES INTERSTELLAIRES : les berceaux de la vie sur Terre ?

 

vie-es10.png

Les étoiles se forment dans des immenses nuages de gaz, dans lesquels près de 200 molécules, 
dont une majorité de molécules carbonées, ont déjà été détectées grâce à leur signature spectrale, 
essentiellement en radioastronomie. La question est de savoir jusqu'où va la complexité chimique 
dans le milieu interstellaire. Alors que de plus en plus d'exoplanètes sont découvertes, peut-on trouver 
dans les nuages des molécules qui pourraient être à l'origine de la vie sur Terre et ailleurs dans l’espace ?


Présentée par Nathalie BROUILLET
11067210.jpg
Astronome au Laboratoire d'astrophysique de Bordeaux
Après avoir obtenu un doctorat de physique à l’Université de Bordeaux, elle été au Max-Planck-Institut für Radioastronomie 
à Bonn en Allemagne pendant 2 ans. Astronome à l’Observatoire Aquitain des Sciences de l'Univers depuis 1991, son domaine
de recherche est l’étude du milieu interstellaire. En 2009, elle a été responsable pour l’Aquitaine de l’Année mondiale 
de l’astronomie et est chargée de la conservation et de la valorisation du patrimoine astronomique pour l’Observatoire.


Venez nombreux  a062.gif

Edited by RIGEL33
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

C'est ce soir, n'oubliez pas !


Pour rappel, entrée libre dans la limite des places disponibles ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

La conférence annuelle d’AG33 sous la houlette des nébuleuses

 

Samedi 23 mars 2019 à 17 h 30, ASTRONOMIE GIRONDE 33 ouvrait les portes de la salle des fêtes de Saucats, généreusement prêtée par la commune pour l’occasion, pour initier la conférence annuelle du club, gratuite et ouverte à tout public.

Cette année, c’est Nathalie Brouillet, astronome au Laboratoire d’astrophysique de Bordeaux, qui fut invitée à parler de ses travaux sur les nuages interstellaires.

 

Le public, venu aussi nombreux que l’année précédente, était composé pour les trois quarts d’astronomes amateurs et amateurs d’astronomie. Le quart restant était essentiellement du « grand public » local venu en curieux entendre parler des mondes célestes.

Nathalie Brouillet a su s’adapter avec brio à cette diversité de connaissances.

 

Après une présentation d’une petite heure et les questions-réponses pendant une demi-heure, la conférencière fut invitée, vers 20h, à partager un repas au restaurant, en compagnie de quelques membres du club et d’un astram de Dordogne, afin de poursuivre les conversations diverses et variées qui les animent sur cette même passion qu’est l’astronomie.

 

Crédits photos : Denis Bourdens, Michel Favret, Corine Yahia

 

2019-027.jpg

 

2019-028.jpg.2019-026.jpg

 

2019-030.jpg

 

2019-035.jpg.2019-029.jpg

 

2019-032.jpg.2019-033.jpg

 

2019-031.jpg.2019-034.jpg

Edited by RIGEL33
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By fljb67
      Bonjour ou bonsoir.
       
       
      - Objet : NGC 2346 ( alias "Butterfly" )
       
      - Date :  24/01/2020.
       
      -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
       
      - Monture : Takahashi EM10
       
      - Optique : Mak Skywatcher 127/1500. ( en réalité, plutôt 1400 mm de focale après test sur la Lune ).
       
      - Caméra photo : ZWO ASI 294MC Pro  ( Couleur ; 4144 x 2822 ; 4.63 x 4.63 µm ;  ~ 19.2 x 13.1 mm ; refroisissable ).
      - Filtre : L-PRO Optolong coulant 31.75 mm. ( 1,25" )
      - Acquisition : Avec le logiciel ZWO ASICAP.
       
       
      - Suivi automatique :
       
      - Optique de guidage : Takahashi GT-40 { f = 240 mm ; D = 40 mm ; f/D = 6 }.
      - Caméra de guidage : ZWO ASI 290MM mini  ( N&B ; 1936 x 1096 ; 2.9 x 2.9 µm ; ~ 5.6 x 3.2 mm ; non refroidie ).
      - Logiciel d'autoguidage : PHD2  ( v2.6.6 ).
      - Réglages caméra de guidage  : Gain 90% ; temps de pose unitaire : 0,5 s
       
       
      - Pointage : manuel avec un le viseur "point rouge" livré avec le Mak + chercheur visuel de type "chasse" + oeil électronique ( ASI 294 MC + chercheur SWO 50/240 ).
       
      - Lieu : Depuis mon balcon.
       
      - Mise en station  ( l'étoile polaire n'étant pas visible ) :
      Avec marquage au sol du méridien ( pour l'azimut ) + { rapporteur fixé à la barre du contrepoids + fil à plomb } ( pour la "hauteur" ).
       
       
      - Réglages  de la caméra :
       
      Raw 16  ;  Bin 1 ; Gain 500 ; temps de pose unitaire :  200 s ; T° :  - 10°C.
       
       
      - Empilement : DSS ( DeepSkyStacker ).
      - Post-traitement : GIMP + PSE8 + ( Fitswork si réduction d'étoiles ).
       
      ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
       
      C' est la première fois que je tente cet objet.
       
       
      - Seeing  : correct ( pour une fois ^^ ) : zéro déchet
       
      - Ciel pas spécialement bon ( voilage cause nuages ténus en cours d'acquisition  ).
       
      ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
       
      1°) Une brute { 1 x 200 s } plein champ ( ~ 0,79 ° x 0.54 ° ) :
       

       
      Malgré les ~ 1400 mm de focale, elle reste petite la bestiole.
       

      2°) Après empilement  { 17 x 200 s } avec Darks + Flats puis post traitement.
       
      -- a)  Sans réduction d'étoiles :
       

       
       
      -- b) Avec réduction d'étoiles :
       

       
       
       
       
      3°) Crop.
       
      --a)  Sans réduction d'étoiles.:
       

       
       
      --b)  Avec réduction d'étoiles.:
       

       
       
      J'avoue avoir poussé les curseurs un peu loin  ( d'où le bruit que j'ai atténué un peu avec un flou gaussien ) ... mais c'est nécessaire pour faire ressortir les extensions.
       
      La prochaine fois, j'utiliserais un gain caméra plus faible ... avec aussi plus de poses ( genre une trentaine ).
       
    • By mariobross
      Bonjour, voici une image de la nébuleuse planétaire Jones-Emberson 1 (PK 164+31.1) située dans la constellation du Lynx à environ 1600 Al de la Terre.
      Pour cette image j'ai posé:
      41 x 15 minutes en ha bin 1 ,  27 X 5 minutes en luminance bin 1  + 7 x 3 minutes pour les RVB en bin2
      L'optique est un astrosib 360, caméra SBIG STL 11000.
      Le fait que cette nébuleuse ne soit pas située dans le plan galactique permet de voir beaucoup de galaxies dans la profondeur du ciel, une autre particularité est la couleur d'un bleu très pronocé de l'étoile centrale.
      Les acquisitions en automatique avec Maxpilote, le traitement avec Pix et PHP.
      Un crop sur la nébuleuse à la taille d'acquisition:

      L'image du champ complet un peu croppé et  réduit à 1300 px :


      Version full à la taille d'acquisition:
      http://astro.equinoxe.free.fr/images/images_constelations/lynx/casque_full.jpg
      Jean-Claude Mario.
    • By AstronoSeb
      Bonjour à tous,
       
      je soumets à vos commentaires cette photo de la tête de cheval. Je dédie cette photo à l'enfant que j'était il y a 30 ans et qui avait tenté de la voir désespérément à l’oculaire du C8 que le club astro du lycée avait prêté.
      30 ans plus tard, la voilà enfin...  Je dois encore améliorer le traitement je crois.
       
      164 x 30'' - Altair 294C - C8 edge Hd - EQ6R Pro - Autoguidage hors axe.
       
      Mille merci !
       
      Astronoseb
       

    • By Laurent51
      Bonjour à tous,
       
      On continue tranquillement notre expérience avec notre mini lunette RedCat51... 51mm de diamètre, avec cette fois une image de la zone de IC443 et SH2-249 en SHO-SHO.
      Les couleurs bien différencier des deux nébuleuses principales du champ montre bien que nous avons à faire a deux objets bien différent et absolument pas dans le même plan.
      Le rémanent de supernova IC443, avec une couleur dorée bien prononcé indique que le Ha et le SII sont en forte interaction, et l'OIII entour une grande partie de l'objet. OIII ayant une vitesse d’expansion légèrement plus rapide.
      Pour SH2-249, il n'y a pour ainsi dire que du Ha avec une couleur verte bien présente.
      Enfin, il y a surement une petite NP dans le champ, peut-être même une deusieme. Surement connue, Nous n'avons pas encore pris le temps de vérifier.
       
      Cette petite lunette nous amuse bien:-). c'est le genre de manip presse bouton, ça change:-).
       
      Le coté technique:
      Télescope JANUS Nord2 situé dans le Vaucluse.
      Temps de pose: 10h par couche SII, Ha et OIII.
      Poses élémentaires de 20min sans guidage.
      Utilisation d'une petite lunette WO RedCat 51. C'est une petite lunette sous formule Petzval.
      Focuseur AF3 avec kit pour la RedCat 51.
      Camera ZWO 1600MM Cool.
      Filtres SII, Ha et OIII ZWO avec la roue à filtres de la même marque.
      Monture 10Micron GM2000HPS2.
      Piloté en automatique sous PRISM V10, prétraitement sous PRISM V10 et traitement final sous CS6.
       
      Voici l'image, la full est visible via clic sur l'image:

       
      Amitiés a tous, et bonne astro!
       
      La JANUS Team
      Michel Meunier et Laurent Bernasconi
      http://team-janus.astrosurf.com/
      https://www.facebook.com/JanusTeamNordSud/

       
    • By tosi philippe
      Bonjour à tous, de retour de hte Ariège avec des conditions d'observations excellentes donc du sommeil à rattraper...
      Hte Ariège à 1300 m dans le PNR (Parc Naturel Régional)
      Newton 360 mm F/3.7 "maison"  pour l'optique et la mécanique.
      Correcteur Paracorr 2 + Sony A7S Astrodon.
      Filtre duo narrow band HA / OIII pour les nébuleuses et  rien pour les galaxies.
      60 poses de 30 sec / cliché à 3200 iso / traitement sous Siril, Astra image et CS6.
      Phil
       

       
      IC 405 "l'étoile flamboyante"
       

       
      IC 410 "les tétards"
       

       
      IC417 et NGC1931 "L'araignée et la mouche "
       

       
      Abell 21 dans les Gémeaux
       

       
      NGC 2264 dans la Licorne
       

       
      Messier 51
       

       
      Messier 101
       

       
      Messier 106
       

       
  • Images