Rodolgo-ch

Intégration Losmandy G11 Gemini II, C8, UPB, Minix pour station "autonome"

Recommended Posts

Posted (edited)

Bonjour,

 

Je voulais partager un montage dont je suis assez fier ;), résultat de plusieurs mois de réflexion et d'améliorations continues, étape par étape.

 

Mon but était d'automatiser totalement ma monture G11/Gemini II, la mise au point de mon C8, l'autoguidage, de n'avoir qu'un seul câble d'alimentation qui courre depuis le secteur vers la monture, de ne pas avoir des milliards de câbles dans tous les sens et de rester "compact" sans surcharger l'ensemble.

 

Auparavant, j'avais un PC de "commande" sur le balcon, avec 2 câbles USB vers la monture et les caméras via un hub USB qui posait bien des soucis à cause de la longueur des raccordements, des boitiers d'alimentation un peu partout, et l'obligation de rester dehors pendant des heures par des températures glaciales en croisant les doigts pour que rien ne parte en vrille...

 

Désormais, je programme les séances de shooting à l'aide de SGP, à une heure donnée, pour un objet donné, je laisse l'ensemble se débrouiller tout seul... et je contemple le résultat!

 

Le setup est installé en "permanence" sur mon balcon, protégé par une bâche contre toutes sortes d'intempéries.

 

Mes conditions d'observation sont très variées (650m altitude) avec des températures entre -10°C et +35°C, et une humidité entre 50% et 99%.

 

Matériel principal:

  • C8 EDGE HD
  • Focuser Willam Optics (très vieux modèle, mais avec réducteur 1:8)
  • Motorisation MAP Pegasus (moteur pas à pas)
  • Caméra Moravian G2-8300 Mark II avec roue à filtres intégrée
  • Lunette Scopos 66 pour l'autoguidage
  • Meade DSI Pro II pour le guidage
  • Monture Losmandy G11 avec boitier de commande Gemini II (la première version), montée sur un pied colonne de Geoptik.
  • Boitier mini PC Minix - MINIX NEO Z83-4 Pro sous Win 10 Pro, avec carte SG 32 GB, connexions WiFi et Ethernet. Voir photos, le Minix est pris en sandwich entre le Gemini II et le boitier UPB, le tout assemblé avec deux colliers de serrage
  • Boitier de distribution d'alimentation, USB, bandes anti-buée, contrôleur focus  UPB Pegasus
  • Alimentation pour radio-amateur 13,8V 20A

 

Logiciels, tous installés sur le Minix:

  • SGP (Sequence Generator Pro) pour la programmation de la séance et l'automatisation de l'ensemble: recherche de la cible, centrage via plate solving, autofocus, prises d'images, puis parquage et réchauffement lent de la CCD en fin de séquence
  • PHD2 pour l'autoguidage
  • Logiciel Pegasus pour le contrôle de l'UPB
  • Drivers ASCOM pour tout l'équipement
  • TeamViewer pour le contrôle à distance

 

Challenges résolus:

  • Commander le Gemini II en wifi pour le pulse guiding sans devoir installer un relai wifi côté monture - résolu en raccordant le port Ethernet du Gemini II au port Ethernet du Minix, et en "bridgeant" le wifi du Minix avec son port Ethernet; ce point est de loin celui qui m'a donné le plus de fil à retordre, merci W10...
  • Tout alimenter en 12V avec une seule alimentation, sans convertisseurs ni autres bidouilles - le Minix a le bon goût d'être alimenté en 12 V, et non pas en 5V comme la plupart des PC-Stick USB, et permet de contrôler chaque sortie indépendamment
  • Démarrage de l'ensemble - résolu par le boitier UPB: dès qu'il est alimenté, il alimente lui-même le Minix, le Gemini II et les résistances chauffantes si/dès que c'est nécessaire.

 

Challenge restant:

  • Parvenir à démarrer le Minix sans intervention physique: malheureusement, il faut appuyer sur un bouton pour le booter... idéalement, il faudrait utiliser WOL sur l'interface Wifi mais je pense que l'adaptateur WIFI intégré ne le supporte pas.
  • Trouver une astuce pour surveiller l'état du ciel et tout arrêter, sans que cela coûte un bras
  • Et une autre pour surveiller l'ensemble de manière visuelle, à distance, notamment pour les flips au méridien, sans dépenser l'autre bras

 

Si quelqu'un a des solutions créatives, je suis preneur :)

 

Rodolphe

 

 

 

 

 

 

 

IMG_6471.jpeg

IMG_6472.jpeg

IMG_6665.jpg

IMG_6666.jpeg

IMG_6667.jpeg

IMG_6669.jpeg

Edited by Rodolgo-ch
Images au format jpeg
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com
Posted (edited)

Salut Rodolphe

Tu ne pourrais pas nous mettre des photos à un format courant (jpeg ou autre) plutôt que les HEIC que tu as mis ? Impossible d'ouvrir tes images, donc dur dur de faire des commentaires.

 

Néanmoins, quelques commentaires en attendant de pouvoir ouvrir tes images :

Pour le démarrage de ton Minix, il faut appuyer sur un bouton pour le démarrer, comme tous les ordinateurs ! En cas de plantage de l'ordi, la solution WOL (qui n'est pas toujours évidente à mettre en oeuvre) peut ne pas répondre. En dehors des solutions types soft, il existe des solutions "électromécaniques"B|

Pour démarrer mon PC à distance, j'ai raccordé un câble en parallèle du bouton poussoir de l'ordi. La plupart des cartes micro sont équipées d'un connecteur qui permet de disposer des contacts de mise en marche/arrêt et des contacts de reset. Si ce n'est pas le cas, il suffit de souder 2 fils sur le bouton poussoir (pas toujours très aisé mais en y allant méticuleusement, pas de problème).

Chez moi, j'utilise une carte relais (IPX800 qui gère tout un tas de fonctions dans mon abri, mais il en existe bien d'autres à des tarifs très abordables) dont chaque relais peut être temporisé. Il faut une carte relais pilotée par réseau ethernet (RJ45).

Il suffit de préciser une durée d'activation pour que le relais s'enclenche lorsqu'on clique sur le bouton du logiciel de commande de la carte et se coupe automatiquement dès le délai passé. J'ai réglé la tempo à 2 secondes et ça simule en conséquence l'appui sur le bouton durant cette durée. Ce système fonctionne depuis plusieurs années sur 2 ordinateurs et a toujours donné satisfaction.

Il en est de même pour le reset de l'ordi. Un 2ème relais temporisé se charge de réaliser le reset.

Pour forcer l'arrêt d'un micro en cas de plantage dur sans accéder au bouton reset (normalement, il suffit d'appuyer sur le bouton de marche/arrêt pendant plusieurs secondes - environ 6 à 8 secondes). Dans le cas d'utilisation d'une carte relais, il suffit d'utiliser un second relais dont les 2 contacts sont raccordés en parallèle du premier, et de lui affecter une temporisation correspondant à la durée requise par l'appui sur le bouton de Marche/Arrêt. Ca fonctionne sans problème.

 

Pour ce qui est de surveiller le ciel sans que cela coûte un bras, il faudrait déjà que tu nous dise à combien tu évalues un bras xD

 

Dans ce domaine, je connais 2 solutions :

Utiliser un AAG Cloudwatcher (coût de 350 à 400€ selon la version) qui permet, grâce à son relais, de réaliser des actions. Le relais s'enclenche en fonction des conditions météo vues par les capteurs du Cloudwatcher (nuages, pluie, luminosité, et vent en option via anémomètre)

Certaines cartes relais disposent d'entrées tout ou rien (c'est le cas de l'IPX800, mais comme dit plus haut, d'autres cartes en sont équipées également), qui permettent de récupérer l'info du Cloudwatcher. Il est ainsi possible via un petit programme (script VBS ou autre programme plus sophistiqué) de lancer des actions en cas en dégradation de la météo. En plus, comme tu utilises SGP, il est possible de lancer des scripts VBS qui permettent de lancer des actions autres que celles concernant l'acquisition des images. dans ce domaine, l'IPX800 (il faut que j'arrête d'en parler car on va m'accuser de faire de la pub gratuite) dispose d'un driver ASCOM, ce qui permet de le piloter directement via SGP. Néanmoins, je n'ai pas personnellement fait l'essai car j'utilise le mien via des scripts VBS ou par un logiciel que j'ai développé moi-même. Ce que je dis est également valable pour une carte relais lambda, mais il est nécessaire de connaitre les commandes à envoyer à la carte pour activer/désactiver les relais. Et dans le cadre d'e l'achat direct d'une carte de ce type en Chine, pas évident d'avoir les infos.

 

Une autre solution consiste à fabriquer soi-même un détecteur de nuages et de pluie. Il existe différents systèmes, autonomes ou exploitant un Raspberry Pi.

 

Par ailleurs, tout ce que je viens de décrire peut également être réalisé à l'aide d'un Raspberry Pi piloté par wifi. Gros avantage : aucun câble entre ton ordi de pilotage et le RPI.

Il existe des cartes relais (de 1 à 16 relais) qui se branchent sur le port GPIO du RPI pour moins de 10 euros. En plus, le RPI ne coûte même pas le doigt d'une main.

 

J'ai fait pas mal de tests et je me suis créé mon propre programme de pilotage de relais totalement paramétrable :

 

5c9343b41272f_Ecranpilotage4relais.jpg.717a07343cf4032dc70c2bba790e1e7d.jpg

 

Et l'écran de paramétrage qui permet de choisir le type de carte utilisée, avec 4, 8, 12 ou 16 relais :

5c9343b24693e_Ecranparamtrage4relais.jpg.c71564499e389aa46d9fe70ed56ae166.jpg

 

 

Pour surveiller l'ensemble visuellement et à distance, une petite webcam de surveillance est suffisante. Un modèle motorisé permet  de cibler plus précisément  ce que tu veux voir au cas où l'angle d'ouverture n'est pas suffisant. Ca dépend également de la distance à laquelle tu peux placer cette caméra par rapport à ton setup. 

 

Bon, voila quelques idées pour (peut-être) te mettre sur la voie.

 

En attendant, mets nous des images qu'on puisse ouvrir.

 

Jean-Pierre

Edited by Discret68

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Jean-Pierre 

Merci pour ce long post. Je vais réfléchir avant de me lancer dans ce projet- après tout, je suis majoritairement présent physiquement quand je démarre ma session, donc ça n'en vaut peut être pas la peine.

Je vais rectifier le format de mes photo, promis !

Merci encore 

Bon week-end.

Rodolphe 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By ndesprez
      Voici mon dernier bébé   ... Ca a l'air simple mais c'est deux semaines de travail.

      Suffisamment solide pour une bonne dizaine de kilos 
      Cordialement.
      Norma
    • By Loup Lunaire
      Bonjour les lunaires,
       
      Sur Douai la Lune est à l'honneur (expo, conférences, animations...) jusqu'en septembre.
      Tous les mois nous organisons avec les clubs astro de la MJC, et l'Astro Club de France, donc une observation lunaire à destination du grand public en partenariat avec le musée Arkéos de Douai pour y faire partager notre passion et créer de "nouvelle vocation" pourquoi pas.
       
      Nous y retrouverons les instruments:
      -Lunette
      -Maksutov
      -Newton
      -Cassegrain
      -Dobson (qui est arrivé plus tard)
      !! DONC TOUS LES MOIS (voir plus) DES PHOTOS DE NOS ANIMATIONS !!
       
       
      JOURNEE DU 11 MAI:
      Dans l'attente des visiteurs....

       
       
       
       
       
      Le soleil se couche est le ciel est beau (on a de la chance !) avec une belle lumière estivale, mais avec des températures d'octobre....





       
       
      Bon ciel lunaire à tous


    • By babk
      Salut tout le monde!
       
      Après avoir farfouillé le oueb et les entrailles des deux gros forums français d'astro il me semble que l'instrument qui me conviendrait idéalement serait un mak 150 pour un bon compromis diamètre/encombrement (faut que je puisse le mettre dans un sac à dos). En plus je vois passer des Intes à 450-500 euros, ça colle à mon budget et ils ont bonne réputation semble-t-il (si quelqu'un s'oppose à ce choix qu'il parle maintenant ou se taise à jamais!).
       
      Pour la monture, j'aime bien l'approche dobson (très tenté par un gros dob s'il n'y avait pas le paramètre sac à dos). Pointer et zyeuter, suivre manuellement, ça me convient et les montures altaz sont moins encombrantes que les équatoriales (sac à dos toujours). Mais voilà : est-ce que ça convient au mak 150 ?  Des pratiquants ?
       
      J'ai vu passer une annonce pour une AYO, elle a l'air compacte et de bonne facture, j'ai flashé aussi sur la AYO II mais c'est un budget... Et elle est bien vendue par son constructeur mais qu'en est il des utilisateurs•rices ?
       
      D'après vous c'est une bonne configuration ? 
       
      Bonus : pour le grossissement max en planétaire avec cet instrument sans suivi ni équatoriale, que recommandez vous ? (Est-ce que le ES 4,7mm 82° est sur-dimensionné en gros...?)
       
      Merci d'avance!
       
       
    • By Pive
      Bonjour les Astrams!
       
      Je souhaiterai acheté une monture pour faire du CP avec un 150/750.
      Je suis tombé sur cette monture:
      Je vend pour changement de setup :
      - une Neq 5 motorisé en AD et Déclinaison (non go-to) qui date de octobre 2017 (toujours sous garantie). avec son viseur polaire => 350 €
      Monture utilisé essentiellement pour l'observation avec un 200/1000 et pour l'astrophoto avec une petite lunette, je la vend car je suis passé sur une Eq 6 R Pro
       
      Vous en pensez quoi?
    • By mariobross
      Bonjour.
      Est ce vous auriez une astuce pour sortir une image pré traitée (DOF) sous pix directement en format fit?  C'est pour les passer ensuite dans un logiciel de photométrie, ce que je fais c'est les DOF en format FIT, ensuite je prends les brutes en format FIT sortie de la CCD, et je les pré traites, mais je ne vois pas comment sortir mes pré traitées en FIT ( elles sortent en Xifs qui est le natif de pix), ensuite je suis obligé de re-convertir mes pré traitées xifs en Fit avec le scrip BatchFormatConversion, c'est long et pourrait être évité si le pré traitement me les sortaient directement en FIT.
      Merci de vos aides.
      jc
  • Images