Sign in to follow this  
jeffbax

NGC 7662. T 350 Vs HST

Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

 bravo ! c'est excellent  ! tu  n'es pas loin du HST !!! :)

 polo

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbement bien défini. :)

Tu n'as pas essayé avec Siril?

Nathanaël

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca supporte plus que la comparaison, même ! :))

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Enorme ! bravo JF pour ton idée de montée d'histogramme!

Tu l'as fait directement sur le SER avec Pipp?

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Belle approche, l image montre beaucoup de chose, tu as un lien vers une image avec alignement stellaire pour comparaison?

 

@+

Christian

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Magnifique, on ne sait plus qui est qui :)

Je plaisante mais n'empêche que ton image mérite la comparaison ;)

Bonne journée,

AG

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Merci pour tous vos commentaires sympas. Je vais tenter une réponse globale sur cette méthode. Elle n'a pas de nom, disons la "sauce à JF" :

 

Pour commencer, un comparatif avant/après. traitement habituel avec SIRIL à gauche puis empilement AS!3 avec montée d'histogramme (la sauce) à droite.

 

A gauche l'image est triée par FWHM et traitée en drizzle X2 puis déconvolution à la limite des artefacts pour aller chercher les détails, avec comme prix à payer une élévation du contraste qui gomme les détails dans les tons clairs. La couleur souffre aussi beaucoup. Mais bon, c'est déjà pas trop mal. Ce qui m'a embêté, c'est que j'ai fait une série en 2016 à 1 seconde de pose et qu'à 200ms le gain n'est pas significatif. Pourtant il devrait l'être. J'ai donc pensé à cette histoire d'alignement sur les étoiles qui ne traite pas toute la turbulence affectant la surface.

 

compa.jpg.023752c352e49f4215280cdb1a451c1f.jpg

 

J'ai donc repris depuis le début. Voici une brute :

 

brute.jpg.98d607c3b05727627a9f9c649d8a189f.jpg

 

Le signal est faible et AS!3 n'accroche pas sur la surface avec les points d'ancrage pour empiler. Ca génère des images fantômes et il est impossible de sortir un truc propre. Généralement on choisit donc une étoile et on empile avec un seul AP. Je pense qu'on se prive ainsi d'un alignement bien plus efficace, du type de ce qui se fait en imagerie planétaire. D'où l'idée d'une montée d'histogramme en pré-traitement pour "aider" le logiciel.

 

J'intègre mes darks sous PIPP comme d'habitude pour chaque série, puis j'ouvre une brute sous CS. Je calle les niveaux, sans toucher aux points blanc et noir, mais juste en jouant sur le curseur central. Ca revient à appliquer un gamma. J'arrête quand ça a "une bonne tête". Ici on lit un gamma de 1,7 :

 

brute_niveaux.jpg.e7c97ca5c62043c8daad68ea027f2872.jpg

 

Je note ce gamma. Je charge mes fichiers dans PIPP pour les recoller en SER comme d'habitude, et j'applique ce gamma de 1,7 à toute la séquence :

 

PIPP.jpg.cd646ffc2e44bdf23c33919d9c3cd93e.jpg

 

J'obtiens un gros SER qui contient toutes les brutes pré-traitées avec dark et gamma appliqué.

Je le charge dans AS!3. Drizzle 3X (ça c'est comme on veut) et je définis les AP sur l'objet. Je prends les fenêtres très larges (400) car l'objet va dériver un peu (pas d'autoguidage) :

 

brute_AS.jpg.0586a473a1ae1bf730022427206f0461.jpg

 

Et là, ben ça mouline longtemps (pourtant core i7 4790 overclocké à 4200 Mhz et 32 Go de mémoire DDR 3 overclockée ! = 5 heures) et ça le fait :

 

Stack.jpg.07524073c6c5fcc0bc5275c08e67c005.jpg

 

 

Juste pour montrer, un RL et 2 x 500% de netteté optimisée sous CS (oui j'abuse) :

 

Stack_dec.jpg.a35460ddb7705d8da4e3913ed0bf3710.jpg

 

Ca n'a pas la même tête et les détails sont bien plus présents. Le reste est classique sous CS : histo non linéaire, couche couleur, bruit, etc...

 

Voilà :)

 

JF

Edited by jeffbax
  • Like 3
  • Love 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Effectivement, la différence est flagrante entre ses deux méthodes.

Avec la l'empilement "à la sauce JF" Tu obtiens une image beaucoup plus naturelle tout en conservant les détails.

Joli travail

 

@+

 

Christian

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Explication très bien détaillée! Merci pour ce retour! Cela serait intéressant d'epingler  cette méthode dans le groupe pose rapide ?

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Jolie comparaison, les méthodes exposées sont en effet très intéressantes.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci aux derniers passants.

 

Il y a 2 heures, exaxe17 a dit :

Explication très bien détaillée! Merci pour ce retour! Cela serait intéressant d'epingler  cette méthode dans le groupe pose rapide ?

 

Pas de soucis Stéphane, au contraire. Mais je ne sais pas comment faire :$.

 

Je reposte tout dans la rubrique ?

 

JF

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo JF, j'aime ta recette! Juste pour savoir, qu'est ce qu'il se passe avec cet etoile m.... brilliante à côté....elle ne devient pas trop cramé ?

 

Curieus de voir le Clown / Eskimo cuit à cette façon 9_9....

 

Jacques

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Magnifique travail, JF!

 

Ton traitement est impressionnant, il extrait absolument tout le jus possible.

 

Mille bravos!

 

Daniel

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah tiens c'est pas mal ça :).

Oser la comparaison avec le HST, c'est culotté et tout à fait opportun ici. L'image est superbe. Bravo.

Finalement, pour quelques milliards de plus...on n'a pas grand chose de plus...;)

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Faire de l'alignement multi-points sur des poses de 200ms de ciel profond, quelle époque nous vivons ! Bravo pour cette avancée et la maitrise des outils !

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 16 heures, jeffbax a dit :

Pas de soucis Stéphane, au contraire. Mais je ne sais pas comment faire :$.

 

Je reposte tout dans la rubrique ?

Salut JF, j'ai créé une rubrique dans le groupe des poses rapides.

On peut essayer comme cela?

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

@Jacques VAN DER MEER, @Daniel B, @yves65, : merci pour vos commentaires sympathiques.

 

Il y a 8 heures, Vincent-FA a dit :

Faire de l'alignement multi-points sur des poses de 200ms de ciel profond, quelle époque nous vivons ! Bravo pour cette avancée et la maitrise des outils !

 

Merci. Oui, les techniques évoluent vite. C'est passionnant de défricher tout ça :)

 

Il y a 2 heures, exaxe17 a dit :

Salut JF, j'ai créé une rubrique dans le groupe des poses rapides.

On peut essayer comme cela?

 

@exaxe17Merci Stéphane. C'est fait ! C'est cool !

 

JF

Edited by jeffbax

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est incroyable, je suis toujours aussi bluffé par cette technique de poses rapides et surtout de ses résultats, chapeau !

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une résolution à couper le souffle!!! Quel maîtrise de cette technique d'imagerie B|

 

Bravo

 

Martin

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Will et Martin pour votre passage. Ce soir, le clown avec la même recette :ph34r:. J'espère que le seeing sera avec moi.

 

JF

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  



  • Similar Content

    • By fljb67
      Bonjour,
       
       
      Objet : NGC 6905
       
       
      Caractéristiques du matériel / prises de vues :
       
      - Monture : Takahashi EM10
       
      - Optique photo : Téléobjectif Sigma { f = 400 mm ; D ~ 70 mm ; f/D = 5.6 }.
       
      - Caméra photo : ZWO ASI 294MC Pro  ( Couleur ; 4144 x 2822 ; 4.63 x 4.63 µm ;  ~ 19.2 x 13.1 mm ; refroidie ).
       
      - Filtre : L-PRO Optolong coulant 50,8 mm.
       
      - Acquisition : Avec le logiciel ZWO ASICAP.
       
       
      - Suivi automatique :
       
      - Optique de guidage : Takahashi GT-40 { f = 240 mm ; D = 40 mm ; f/D = 6 }.
      - Caméra de guidage : ZWO ASI 290MM mini  ( N&B ; 1936 x 1096 ; 2.9 x 2.9 µm ; ~ 5.6 x 3.2 mm ; non refroidie ).
      - Logiciel d'autoguidage : PHD2  ( v2.6.6 ).
      - Réglages caméra de guidage  : Gain 90% ; temps de pose unitaire : 1 s.
       
      - Pointage : manuel avec un chercheur de type "lunette de chasse" ( grossissement 1x-->3.5x ) et le logiciel "Cartes du Ciel".
       
       
      ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
       
       
      I°) Date : 21/09/2019.
       
      - Lieu : Depuis mon balcon.
       
      - Mise en station  ( l'étoile polaire n'étant pas visible ) :
      Avec marquage au sol du méridien ( pour l'azimut ) + { rapporteur fixé à la barre du contrepoids + fil à plomb } ( pour la "hauteur" ).
       
      - Réglages  de la caméra : Raw 16 ( 14 bits efficaces ) ; Gain 400 ; temps de pose unitaire : 200 s ; T° :  - 10°C ; Rouge 52 ; Bleu 95 ( valeurs par défaut ) ; Saturation : valeur par défaut
       
       
       
      a)  Brutes plein champ ( ~ 2.8° x 1.9 ° ) sorties de DSS, sans aucun post-traitement.
       
      ( La première avec une flèche histoire de mieux situer l'objet. ^^ )
       

       
       

       
       
       
      b) Empilement DSS  : 18 prises de vues ( 60 min au total ) + 35 Darks + 35 Offsets + 35 Flats +  Post-traitement { GIMP + PSE8 }.
       
      - Plein champ ( ~ 2.8° x 1.9 ° ) :
       

       
       

       
       
      - Crops :
       

       
       

       
       
      Bon,  clair que le bestiau n'a pas une taille angulaire en rapport à la focale de mon optique ... mais j'aime bien sa couleur. ^^
       
    • By Laurent51
      Bonjour à tous,
       
      Voici une série de nébuleuses planétaires réalisés cette été depuis l'hémisphère Nord, via un des télescopes que nous avons à disposition. Nous ne sommes pas avec Janus Nord, mais avec disons un Janus Nord2 qui est constitué d'une coupole, est d'une GM2000HPS2 que nous équipons de matériels divers en fonction de nos envies.
      Cette fois, le tube utilisé est un RC de 400mm FD9, équipé d'une vénérable mais toujour aussi vaillante SLT1100M.
      Nous avons choisi comme cible, quelques nébuleuses planétaire plus ou moins difficile. Le tout photographié en LRVB.
       
      Notre premiere cible est Abell39. Cette une NP tres faible, qui demande beaucoup de temps de pose surtout avec l'échantillonnage que nous avons dans cette config.
       
      Telescope JANUS Nord2.
      Lieu : Observatoire Pierre Antonini.
      Temps de pose: L en 8h45min. 1h20min par couche R, V et B.
      Seing entre 1.9 et 2.9 sec d'arc. Image finale à 2.4 sec d'arc.
      Poses élémentaires de 5min.
      Télescope RC de 400mm FD9.
      Echantillonnage de 0.5 sec d'arc par pixel.
      Camera SBIG STL11000M.
      Filtres  Astronomik.
      Monture 10Micron GM2000HPS2
      Piloté en automatique sous PRISM V10, prétraitement sous PRISM V10 et traitement final sous CS6.
       

       
       
       
      Puis, nous sommes passé sur NGC7008, Nébuleuse du Fœtus.
       
      Telescope JANUS Nord2.
      Lieu : Observatoire Pierre Antonini.
      Temps de pose: L en 7h20min. 1h15min par couche R, V et B.
      Seing entre 1.7 et 2.5 sec d'arc. Image finale à 2.0 sec d'arc.
      Poses élémentaires de 5min.
      Télescope RC de 400mm FD9.
      Echantillonnage de 0.5 sec d'arc par pixel.
      Camera SBIG STL11000M.
      Filtres  Astronomik.
      Monture 10Micron GM2000HPS2
      Piloté en automatique sous PRISM V10, prétraitement sous PRISM V10 et traitement final sous CS6.
       

       
       
      Puis nous avons fini notre balade par NGC7662, surnommée la Boule de neige bleue, qui est tres verte ici à cause de la sélection de bande passante de la raie OIII avec les filtres Astronomik d'ancienne génération très présente sur le vert.
      Le défit sur cet objet est d'avoir réussi à sortir la bulle externe, mais surtout d'obtenir aussi le jet tres faible à droite.
       
      Telescope JANUS Nord2.
      Lieu : Observatoire Pierre Antonini.
      Temps de pose: L en 8h00min. 1h30min par couche R, V et B.
      Seing entre 1.7 et 2.5 sec d'arc. Image finale à 2.2 sec d'arc.
      Poses élémentaires de 5min.
      Télescope RC de 400mm FD9.
      Echantillonnage de 0.5 sec d'arc par pixel.
      Camera SBIG STL11000M.
      Filtres  Astronomik.
      Monture 10Micron GM2000HPS2
      Piloté en automatique sous PRISM V10, prétraitement sous PRISM V10 et traitement final sous CS6.
       

       
      En espérant que cette petite série soit à votre gout, c'était assez amusant de notre coté.
      Actuellement, un nouveau setup de classe 50 a été installé dans la coupole, mais on vous en reparlera dans quelques semaines ou mois pour une premiere image. Ca dépendra de la meteo:-).
       
      Amitiés à tous, et bonne astro!
       
      La JANUS Team
      Michel Meunier et Laurent Bernasconi
      http://team-janus.astrosurf.com/
      https://www.facebook.com/JanusTeamNordSud/

       
       
       
    • By mariobross
      Bonjour,  encore une reprise, cette fois ci c'est la 2eme image que j'avais réalisé au mois de Juin 2019 en SHO avec le 360 Astrosib , il s'agit d'une partie de la nébuleuse "North America" dans le Cygne.
      Il y avait 33 poses en H, 8 en S et 8 en O, toutes les poses de 15 minutes.
      la caméra est une moravian G 4 16000, acquisitions avec Maxpilote, traitement PIX et PHP.
      Là encore le traitement est vraiment différent de ma 1ere approche…..

      Version full à la taille d'acquisition pour l'apprécier complètement :
      http://astro.equinoxe.free.fr/images/images_constelations/cygne/amerique_reproceded_full.jpg
       
       
      Promis plus de retraitement des images SHO car ma 3eme image était déjà plus aboutie, les tests étaient finis 
       
      jean claude Mario
    • By b2
      Bonjour.
      Je l'avais shootée l'année dernière mais n'avait pas la tête de poisson (Elle était du coup cadrée "verticalement"). J'avais d'ailleurs eu à juste titre une remarque d'Alain...
      C'est chose faite. Mosaïque de 2 panneaux sur le coeur et la tête de poisson. Fsq85 + QSI583wsg, 3h de pause en Ha pour chaque image les 19 & 20/09/2019 + intégration de l'image de 2018 (donc le coeur uniquement).
      J'espérai pouvoir faire la couleur cette semaine, mais vue la météo qui s'installe, ça risque d'être pour l'année prochaine.
      Toutes les prises de vues ont été faites à Romainville, à 2 km de Paris... Ici, c'est la nuit blanche toute l'année...
      Bon ciel à tous

    • By fljb67
      Bonjour,
       
      Objet : IC 5146 alias "Le cocon".
       
       
      Caractéristiques du matériel / prises de vues :
       
      - Monture : Takahashi EM10
       
      - Optique photo : Téléobjectif Sigma { f = 400 mm ; D ~ 70 mm ; f/D = 5.6 }.
       
      - Caméra photo : ZWO ASI 294MC Pro  ( Couleur ; 4144 x 2822 ; 4.63 x 4.63 µm ;  ~ 19.2 x 13.1 mm ; refroidie ).
       
      - Filtre : L-PRO Optolong coulant 50,8 mm.
       
      - Acquisition : Avec le logiciel ZWO ASICAP.
       
       
      - Suivi automatique :
       
      - Optique de guidage : Takahashi GT-40 { f = 240 mm ; D = 40 mm ; f/D = 6 }.
      - Caméra de guidage : ZWO ASI 290MM mini  ( N&B ; 1936 x 1096 ; 2.9 x 2.9 µm ; ~ 5.6 x 3.2 mm ; non refroidie ).
      - Logiciel d'autoguidage : PHD2  ( v2.6.6 ).
      - Réglages caméra de guidage  : Gain 90% ; temps de pose unitaire : 1 s.
       
      - Pointage : manuel avec un chercheur de type "lunette de chasse" ( grossissement 1x-->3.5x ) et le logiciel "Cartes du Ciel".
       
      ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
       
      I°) Date : 21/09/2019.
       
      - Lieu : Depuis mon balcon.
       
      - Mise en station  ( l'étoile polaire n'étant pas visible ) :
      Avec marquage au sol du méridien ( pour l'azimut ) + { rapporteur fixé à la barre du contrepoids + fil à plomb } ( pour la "hauteur" ).
       
      - Réglages  de la caméra : Raw 16 ( 14 bits efficaces ) ; Gain 500 ; temps de pose unitaire : 150 s ; T° :  - 10°C ; Rouge 52 ; Bleu 95 ( valeurs par défaut ) ; Saturation : valeur par défaut
       
      - Post-traitement : GIMP + PSE8
       
       
      a)  Une brute plein champ sortie de DSS, sans aucun post-traitement :
       

       
       
       
      b) Empilement DSS  : 18 prises de vues ( 45 min au total ) + 35 Darks + 35 Offsets + 35 Flats.
       
      - Deux versions :
       

       
       

       
       
       
      Voilà : j'essayerais d'effectuer une meilleure mise au point ainsi qu'un meilleur cadrage la prochaine fois. ^^
       
  • Images