Sign in to follow this  
Astro52

Préparation du voyage à la Montagne de Lure

Recommended Posts

Bonjour,

 

Je vais m'aventurer hors de ma Champagne natale du 23 avril au 9 mai pour tester le ciel de Provence et les effets d'une altitude d'environ 1700 mètres.

J'ai plus de 20 ans d'astronomie derrière moi, mais mon expérience concerne surtout la planétaire et la photographie ( http://astro52.com/photo/  )

Je vais venir avec mon matériel, un C8 EdgeHD CGEM + le setup photo (mais la priorité est le visuel, la photo servira surtout à obtenir des valeurs de fond de ciel à comparer avec mon site champêtre habituel).

 

A un mois du départ, j'en arrive à faire la liste des objets à ne pas manquer, ayant plus de références sur les objets à photographier qu'à observer.

 

J'ai déjà identifié, même si dans la liste il y a pas mal de pistes pour des tests photos :

 

Pour la première partie du séjour :

Rosette (NGC2237), NGC2392 (Eskimo), NGC3242, NGC3521

NGC3621 pour voir l'avantage de l'altitude bas sur l'horizon

 

Pour la 2ème partie du séjour :

Chevelure de Bérénice (NGC 4874), M104, NGC4725

Jupiter, Saturne pour voir l'effet de l'altitude sur la turbulence bas sur l'horizon

 

Bien sûr je connais les classiques M81, M82, M51, M66...

 

Auriez-vous d'autres références intéressantes en visuel avec un 200mm en cette saison (ciel bleu foncé sur la carte APEX astrophoto) ?

 

Merci

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Bonjour,

 

Difficile d'observer autre chose que des galaxies à cette saison ;)

Si tu ne la connais pas, ne rate pas la belle NGC 4565, la galaxie de l'Aiguille, dans la Chevelure de Bérénice. C'est la plus belle spirale vue par la tranche du ciel à mon gout. 

Il y a aussi le célèbre couple Baleine et Crosse de Hockey (NGC 4631 et 4656) dans les Chiens de Chasse à ne pas rater.

 

Bon séjour, en tout cas :).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci beaucoup ! Je note ces cibles.

 

Ce voyage tente en effet de répondre à la frustration ancienne de ne pas voir les galaxies à l'oculaire, ce qui m'a amené à la photo. Le créneau n'était donc pas choisi au hasard !

C'est aussi la période où la nuit astronomique commence à raccourcir fortement dans ma région, et où les galaxies commencent à pencher du côté pas pratique par rapport à mon secteur d'observation et au halo de ma ville.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Avec quasi plus de 5° de hauteur de plus qu'en champagne, y a aussi en fin de nuit tout le ciel d'été avec le scorpion, sagittaire, toute la voie lactée et son cortège de nébuleuses (M8, 16, 17, 20), amas ouverts (M11), globulaires (M22).

M13, M10, M3. M27, M57. Les dentelles du cygne avec filtre UHC ou OIII.

Et tu risques de croiser du monde là haut...

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

En effet, en fin de séjour et en fin de nuit, le sagittaire n'est pas encore au méridien mais presque à la même hauteur.

 

Je note M8, 10, 16, 17, 20, 22

 

Les grands classiques de l'été je connais pas coeur, mes sites habituels ne sont pas si mauvais.

 

Et sinon oui, ça serait bien de croiser du monde là-haut pour tester de plus gros diamètres que mon tube dimensionné pour la photo à poses longues.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello 😊

 

+1 pour ngc4565 très belle galaxie en spirale vu par la tranche, je suis allé lui rendre visite hier soir encore une fois, c'est une sacrée rencontre ! 

Un bel amas m41 également ! 

 

fred😊

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

Un séjour en montagne, çà fait redécouvrir le ciel, déjà, avec l'altitude , ton C8 va jouer au C11...je ne connais pas spécialement le site, mais je crois qu'il est sensible au mistral, gare aux images si il souffle fort; il dégagera le ciel et le rendra pur, mais, si j'en juge de mon expérience hivernale avec sa cousine la Tramontane catalane, il abîmera fortement les images à fort grossissement, çà peut être pénible pour les NP notamment, voire les AG.

Quelques idées d'observation:  tu as les Chiens de Chasse qui regorgent de pépites pas forcément connues (à part M51 bien sûr ) mais superbes ( galaxies NGC 4244, 4449, 4631-4627, M106, M63, M94, amas globulaire M3 ), et la Chevelure de Bérénice, discrète à l'œil nu mais d'une richesse en galaxies brillantes...( M98, M99, M100, M64, NGC 4725,  4559, 4565) avec aussi de nombreux  champs avec pas mal de petites galaxies à l'oculaire...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour cette liste très fournie, je prends note.

Mon coin de campagne est assez venteux aussi, je ne m'aventurerai pas dans les essais photos sur les nuits venteuses. Mais il me semble que cette extrémité est de la crête côté Sisteron est quand même pas mal décalé par rapport à l'axe du grand couloir rhodanien du mistral.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Effectivement c'est des coins assez ventés !! Mais quels ciels !!!

Ca a au moins l'avantage de pouvoir y sortir rapidement de bonnes jumelles, s'il fait trop froid ou que ça turbule trop pour grossir. Alors que le reste de la France est sous les nuages ....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ne pas oublier M83 qui peut être magnifique si la transparence est bonne à l'horizon. Elle sera surement mieux visible à Lure que dans le nord de la France. C'est une grande galaxie peu contrastée qui demande un faible grossissement et de la transparence. Parfait pour une nuit où le mistral souffle fort.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Salut Olivier,

Je me suis fait une session astrophoto avec ma 80ED et APN Canon, au Touramlet en Septembre et rien qu'en poses courtes le signal ressortait bien avec l'altitude j'étais à 2130m.

Coté visuel avec ce petit diamètre, que voir d'autre que les planètes et la Lune et lesgrands objets bien connus M31, M45.... ? à vrai dire j'ai aussi redécouvert le ciel, l'observation à l’œil sur les amas globulaires et ouverts, était super ! rien qu'avec la 80ED ! On distingue(ait) bien la particularité de chaque amas, positions des étoiles, couleurs des étoiles, formes, j'avais été assez admiratif alors qu'en temps normal depuis Royan on dirait tous les mêmes !

Aussi les comètes, regarder les éphémérides pour voir si il y en a pas quelques unes de passage...

C'est vrai qu'avec un bon coin et de l'altitude ça donne presque envie de sortir les feuilles et le stylo et de faire de l'astro-dessin (quand on sait dessiner).

Edited by Alef
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci.

 

J'ai découvert M83 en effet en préparant ma dernière sortie, et je me suis demandé si avec l'altitude, dans le sud de la France c'était envisageable ou pas. J'essaierai de lui mettre un petit coup de CCD pour voir le niveau de pollution à cette faible hauteur. Sur mon site champenois champêtre ça ne serait pas envisageable.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Pourquoi tu ne te fais pas une mission au T60 (Pic du Midi) ?

Ce télescope est fait pour les amateurs, à 2788m d'altitude.

Sinon comme j'ai fait en Septembre observer depuis le tourmalet, il y a même Decature qui observe dans les 50km à la ronde avec qui je me ferai une observation quand je descendrai.

Edited by Alef

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 3/26/2019 à 19:14, eroyer a dit :

Ne pas oublier M83 qui peut être magnifique si la transparence est bonne à l'horizon

 

Et que les Demoiselles des Mées ne soient pas éclairées ! 

  • Like 1
  • Sad 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voilà, je suis arrivé à Limans près de la montagne de Lure après plus de 760km en 10h30. J'espère qu'elle va valoir le coup cette montagne !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Olivier,

CA y est tu y es ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, j'y suis. Pour le premier soir j'ai guetté en vain l'hypothétique éclaircie, mais le haut de la crête est resté dans le brouillard. Ce soir il pleut c'est sûr.

Toutefois les prévisions de météo france sont meilleures qu'initialement prévu, avec des soirées dégagées prévues sur la période du 26 au 30 avril, puis du 4 au 8 mai, avec une nouvelle petite perturbation entre les deux. La route est barrée pour accéder au site que je pensais tester, il faut s'arrêter juste au dessus de la station vers 1600m au lieu de 1700m. Mais ça ne doit pas faire une grosse différence. Par contre au niveau du vent, la photo sera très compromise. Ca n'était pas mon but, c'est juste pour avoir une comparaison chiffrée objective du fond de ciel par rapport à mon site habituel.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'espère que tu auras meilleur temps qu'ici dans le Lyonnais car toute observation est absolument compromise, et ce jusqu'au 05 mai d'après les prévisions. Nuages, pluie et surtout vent tous les jours ...l'astro n'est plus qu'un souvenir !

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est clair que tu n'as pas de chance de faire un voyage à Lure juste en ce moment ... Avec un bel épisode Méditerranéen, c'est nuage, pluie et vent à gogo ... Si tu parviens à trouver un site à l'abri du vent tu pourras peut-être en profiter ce week-end

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si tu ne peux pas poser aussi longtemps pour faire des photos à cause du vents, tu peux tenter les transits d'exoplanètes : http://var2.astro.cz/EN/index.php

 

Si tu peux poster des photos de voyage ça serait sympa (photos paysages, materiel...)

Share this post


Link to post
Share on other sites

En ce moment, le vent est de sud (ce qui est rare), et est synonyme de mauvais temps...

Quand ça rebasculera en flux de nord ouest, il y aura plein de sites abrités.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai pas fait 1500 km pour faire des transit que je pourrai faire chez moi quand j'aurai confiance en mon masque à flat.

 

Ca s'annonce bien pour demain soir. Ce qui m'embête c'est que météo france est passé à ciel voilé pour la sortie du club d'après-demain.

Globalement, météo france n'est pas trop pessimiste sur la globalité du séjour, même si la nouvelle perturbation en milieu de semaine prochaine tend à s'étendre. Mais d'autres sources sont beaucoup plus pessimistes. Le vent devrait se calmer, mais s'il y a des nuits exploitables la transparence sera sûrement irrégulière, ce qui en visuel resterait gérable.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Aujourd'hui je suis allé marché, la météo m'a rappelé quand je suis allé bosser près de la plage de Calais au mois de décembre. J'avais juste les montagnes à la place des ferries.

  • Sad 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  



  • Similar Content

    • By mariobross
      Bonjour voici une image de la galaxie naine irrégulière NGC 1156, comme c'est une naine elle n'est pas bien grosse  : taille apparente 2.6' x 1.7', elle est du type magellanique, sa distance estimée est de 17 Mal.
      Très peu d'images amateur sur le web à cause de sa petite taille et de sa morphologie.
      20 poses de 3 minutes en bin 1 luminance, 3 x 7 poses de RVB en bin 1.
      Intégration des 15 meilleures L + 4 meilleures RVB pour constituer le stack en Luminance, la chrominance est constituée des 7 RVB.
      Astrosib 360 + SBIG STL 11000, acquistions en automatique avec Maxpilote, traitement pixinsight et photoshop.
      Image réduite à la taille d'acquisition ECH : 0.63" /px:

      Jean-Claude MARIO.
    • By Jean-Baptiste_Paris
      Salut à tous, 
       
      Une cible que l'on ne présente plus : les galaxies M81 et M82, accompagnées de NGC3077 et de quelques galaxies naines (Arp-Loop et Holmberg IX notamment), situées à environ 12 millions d'années-lumière. 
      Beaucoup plus près de nous, des "cirrus galactiques", l'IFN, se sont invités en avant-plan... 
       

       
      La full : 

       
      Un fait intéressant est que ces galaxies sont toutes situées à peu près à la même distance de nous... cela signifie que la manière dont nous percevons leur distances respectives sur une photographie correspond bien à la réalité : la galaxie M82 est bien aussi rapprochée de M81 que ce qu’on peut voir sur l’image, à peine 120 000 années-lumière de distance (à comparer avec les 2 millions d’années-lumière de distance de la galaxie la plus proche de la nôtre, à savoir M31, la galaxie d’Andromède). Comme on peut le voir, cette distance est vraiment réduite, puisqu’elle correspond à peine à 1,5 fois le diamètre de la galaxie M81 !
       
      Toutes ces galaxies sont liées entre elles par des "ponts" de matière et de gaz visibles uniquement en onde radio.
       
      Pour une présentation plus détaillée, je vous invite à consulter la "fiche-astro" dédiée sur mon site : https://millenniumphoton.com/portfolios/m81-m82
       
      Pour réaliser cette image, j'ai utilisé de précédentes données réalisées avec la TSA102 en 2017, et de nouvelles avec une apo 66/400 avec réducteur (420mm de focale) pour obtenir un champ plus grand (le capteur de la AtikOne6, utilisé dans les 2 cas, étant assez petit...). Cette image intègre les brutes réalisées à l'occasion de ces deux sessions, 2017 et 2019, avec au final une incrustation des détails obtenus avec la TSA pour les détails dans les galaxies M81 et M82. 
       
      La contrepartie de cette méthode: ce sont les étoiles les plus "grosses" des deux versions qui restent au final, pour des raisons évidentes d'harmonisation. Et les étoiles obtenues avec l'apo 66/400 sont bien moins fines que celles de la TSA... 
       
      24h de pose au total (11h pour le champ resserré, 13h sur le champ large), ce qui permet de bien mettre en valeur l'IFN. Pour la session 2019, j'ai attendu que la Lune soit couchée pour réaliser les images, afin de ne pas dégrader le faible signal de l'IFN. La visualisation sous STF de Pix montre l'IFN de manière beaucoup plus accentuée, mais avec un bruit à la mesure... perso j'ai préféré rester "soft" sur l'IFN, qui reste encore bruité malgré le temps de pose.

      Setup:
      Astropro 66/400 - TSA102
      AZEQ6 - CCD AtikOne6
      L : 40 x 900s (bin1) - 66/400
      L : 84 x 300s (bin1) - TSA102
      RGB : 36 x 300s (bin2) - 66/400
      RGB : 60 x 180s (bin2) - TSA102
      Ha : 12 x 300s (bin2) - TSA102
      64 darks, 101 bias, 16 flats. 
      Total : 24h
      Pixinsight & PS
       
      Cette image est dédiée à la mémoire de notre ami Gérard Thérin. 
       
      Bon ciel à tous,
      JB
    • By spdx
      Petite ambiance avec étoile filante en one shot depuis Ténérife 13s Sony A7S 6400 iso. Objectif Nikon 24 mm 2.8 qui s'avère être un cul de bouteille sur le A7S. Je suis en train d'acheter une optique un peu plus digne de ce boitier. et il me reste à le dé filtrer.
      La première image montre M31 et une filante. La deuxième montre l'ile de Gomera depuis Ténerife.
       
       

       

    • By Pulsar59
      hello,
       
      ma troisième prise estivale sur le petit T150, l'AZEQ5 et l'Atik One.
      Environ 2,5 heures en Ha, 5 en O3 et 3 en S2.
      Les 2 versions, SHO et HOO. Pas évident de faire sortir beaucoup de nuances colorées dans cette zone, semble t'il.
       

       

       
       
      Fulls sur https://www.astrobin.com/421506/B/.
    • By APO_Team
      Bonjour,
       
      Gérard s'en est allé, la vie doit continuer...Nous lui dédierons particulièrement notre prochaine grosse mosaique en cours d'acquisition sur un objet qui lui aurait fait particulièrement plaisir....En attendant nous vous présentons une "petite" mosa de deux champs, représentant 2 nébuleuses très rarement photographiées, et pour cause ! de une elles sont très faibles et de deux elles sont éclipsées par sa voisine proche, IC2118 la tête de sorcière  
      Nous étions parti sur un LRGB seul au départ puis nous avons constaté un fond brunâtre qui en LRGB n'était pas beau du tout...on s'est dit qu'il devait y avoir un fond très faible de Halpha...alors oui il y en a ! Mais je vous épargnerai la couche Ha seule tellement c'est faible de chez faible, qques ADU au dessus du fond même avec 10h de pose !! Par contre elle apporte un vrai plus sur l'image couleur !  
      Il s'agit donc de LBN906 et LBN917 dans la constellation de l'Eridan. Elles sont appelées les nébuleuses des points d'interrogation !!  
       
      Pour la technique:
      Observatoire remote APO - Chez Alain Maury - Chili
      TOA150 + Flattener 67: focale 1100mm, échantillonage 1.68" par pixel, champ 1°55' x 1°55' 
      Alta U16M ( KAF16803) à -20°
      Filtre HaLRVB Gen2. Astrodon
      Pour l'image et par champ :
      Ha = 15 x 40 min
      L= 24 x 20min 
      R=V=B= 6 x 20min par couche
      Monture Mini-OHP et MCMT
      Guidage par Atik 314L+ en bin2, acquisition 1 sec
      25 Darks
      25 Bias
      9 Flats 
      Chef d'orchestre pour l'acquiz, autoguidage et prétraitement: Prism v9
      Traitement: Prism, Iris et CS6.
      Les vignettes sont cliquables vers les full:

       
      Bon ciel !
      @+, Thierry
      APO_Team
      Thierry Demange, Richard Galli et Thomas Petit
       
       
  • Images