• 0
Anthony sch

Un télescope pour le ciel profond?

Question

Bonsoir a tous,

j'ai depuis quelque mois un Dobson 1200 150 qui m'a permis de débuter en observations astro.

J'en suis très content j'ai pu admirer les lunes de Jupiter, cratères lunaire et saturne de loin au 10mm..

j'ai aussi pu apprécier au 25mm la nébuleuse d'Orlon tout l'hiver, les amas de "la crèche" "les pléiades" et bien d'autre..

Cependant depuis plusieurs soirs d'observations je m'attaque aux galaxies (m58, 59, 60), a la nébuleuse du crabe (m1) et la rien..

j'ai beau bien me situer au niveau des étoiles autours cela me semble vide je ne vois pas même la forme même au bout de 20 minutes de recherche sur une seule cible

(je ne m'attendais pas a beaucoup plus au 150 mais quand même)

Je viens vers vous les amis, es-ce normal? ceci est due au faible diamètre ou a un manque d'expérience de ma part? le pouvoir collecteur de mon instrument est de 459, j'ai cru comprendre que c'était peu.

autre question qui m'importe aussi, d'ici l'année prochaine ou dans 2 ans j'ai le projet de m'acheter un Dobson (Omegon) 300 1500 (F5) (pouvoir collecteur 1840) , pensez vous que je remarquerais une grosse différence avec le mien? sera t-il plus adapté a mes recherches du ciel profond? et au planétaire au passage? 

Merci a vous bon ciel!                                                   Anthony

Share this post


Link to post
Share on other sites

22 answers to this question

Recommended Posts

  • 0
Posted (edited)

salut... j'ai jamais compris ces chiffres sur le pouvoir collecteur............ 
ça doit etre un argument de vente ... vu que le calcule n'est meme pas expliquer....


bon... reprennons 
1: quel est la qualité de ton ciel? ville campgne ,montagne? 
2: si tu double le diametre tu auras 4x plus de lumière! 
3: quel sont tes oculaires? 
 

 

perso je les vois sans soucis dans une lulu de 107! 

 

pour finir omégon est la sous marque de astroshop qui lui meme est pas le magasin le plus apprecié dans le milieu de l'astro ;) 

Edited by xavier2
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
  • 0
il y a 5 minutes, xavier2 a dit :

pour finir omégon est la sous marque de astroshop qui lui meme est pas le magasin le plus apprecié dans le milieu de l'astro ;) 

 

+1

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonjour,

1 Le ciel était moyen, lampadaire qu’il gêne, et lumière du village au loin..

2 ah super donc il est vraiment intéressent de prendre un 300mm 

3 j’ai le 10mm et 25mm d’origine qui laissent à désirer après m’etre Longuement renseigné je vais acheter un Celestron dans les 30mm pour le ciel profond et un 7mm pour du planétaire je pense avec un grand angle d’ouverture 

 

Quelle Marque me conseillez vous alors? C’est difficile de trouver des 300mm tube plein sur le marché et puis surtout a seulement 700€ 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Posted (edited)
il y a 24 minutes, Anthony sch a dit :

Longuement renseigné

par qui?????? je voudrais bien savoir qui te conseil un celestron ( je presume des simple plossls) en 30mm et 7mm sur un 150/1200............ :oO.o

Faut des grands champs sur un dobson.... les explore scientific 82° sont très bien et relativement peu couteux. 
il n'y a pas d'oculaire "ciel profond" et d'oculaires "planétaire"... il y a juste une difference de grossissement et de champ . 
J'observe sans soucis des nébuleuses planétaires ou des amas globulaires avec un 4.7mm.... et pourtant c'est du ciel profond :D

un 300 ça demande aussi un bon ciel. ( remarque un 150 aussi!) donc si il y a moyen de couper l'eclairage du lampadaire devant chez toi tu vas y gagner! 



 

Edited by xavier2
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonjour, comme l'a répondu Xavier, ce qui te gêne le plus dans tes observations, c'est le lampadaire. Avec ton 150, si tu t'éloignes des lumière parasites, tous les messiers te seront accessibles. Ce ne sera pas photographique, mais tu auras toutes les taches floues visibles avec plus ou moins de difficulté.  (Avec mon etx 90 et mes jumelles, j'attrapais quasiment tout)
Pour le choix des oculaires en ciel profond, je ne trouve pas les grandes focales comme un 30mm intéressantes, le fond de ciel restera trop clair pour arriver détacher l'objet de son environnement. Je privilégierais une focale moyenne avec un grand champ (82°, c'est pas mal). Ceux qui préconisent un 30 mm, c'est pour avoir un champ assez large pour voir l'objet étendu en entier mais ce sont des considérations qui sont d'un autre âge, quand les oculaires n'avaient que 50° de champ max et qu'au delà c'était seulement pour les amateurs fortunés! Maintenant avec une focale moyenne ( entre 10 et 15mm) et du champ, tu auras bien plus de facilité à voir les galaxies.
Pour l'achat d'un 300, comme les copains, je ferais l'impasse sur la marque Omégon, (j'ai vu des trucs de cette marque qui ne font pas du tout envie). Regarde plutôt du côté de l'occasion dans les PA d'astrosurf, tu auras plus de chances de tomber sur un matériel honnête à un prix raisonnable. Mais dis-toi bien que 300 tube plein, c'est gros et assez lourd! Si tu ne peux le transporter à la campagne et  que tu restes à observer sous ton lampadaire, c'est un peu dommage. Prends quelque chose que tu puisses mener sous des ciels préservés de la pollution lumineuse, quitte à prendre plus petit, on n'imagine pas à quel point un bon ciel "augmente" la sensation de diamètre.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a 37 minutes, Maïcé a dit :

on n'imagine pas à quel point un bon ciel "augmente" la sensation de diamètre.

+1000 ! 
J'ai redécouvert mon 400 chez fred dans le larzac... et pourtant j'ai pas un ciel avec des lampadaires proches! ;) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 1 heure, Anthony sch a dit :

Quelle Marque me conseillez vous alors? C’est difficile de trouver des 300mm tube plein sur le marché et puis surtout a seulement 700€ 

Le prix semble ton critère principal. Ce n'est pas comme cela que j'aborderai le problème. Perso, je choisis en premier un niveau de qualité (tout le monde ne peut s'offrir le top mais il existe un seuil en dessous duquel la satisfaction ne sera jamais au rendez vous). Je considère ensuite l'après vente (pas forcément pour réparer mais également pour évoluer). Enfin, je retiens un diamètre. Pour sélectionner l'heureux élu, je consulte  les avis des utilisateurs (surtout les avis négatifs : c'est trop facile de porter aux nus un instrument parce qu'on a acheté le même). Ce n'est que mon point de vue.

Comme Xavier et Maïcé : le lampadaire, pas bon. Il faudra se déplacer (et un bon 254 prend déjà beaucoup de place : c'est 600 euros, glop)

Norma

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Je pensais que plus un oculaire avait un fort grossissement moins l'image qu'on voyait étais lumineuse ce n'est donc pas ça? c'est a dire que sur du ciel profond j'utilisait seulement le 25mm car le 10mm grossissait trop mais avec un champ large il est vrai qu'un 10, 15 peut faire l'affaire

Donc un oculaire de 14mm par exemple Explore Scientific 62° , ou un 11mm de 82° est plus adapté d'après vous? 

 

Et avec un Barlow X2 je pourrais faire du planétaire ça peut être une bonne chose..

 

D'autre part je ne pensais pas que ces télescopes pouvaient être de mauvaise qualité de fabrication, que pensez vous des Skywatcher? pour ma part je le trouve dans l'ensemble correct (si l'on exclue les oculaires)       a la place de l'Omegon, un 254/1200 d'une autre marque comme Skywatcher peut être intéressant? j'ai un budget restreint que me conseillez vous sinon en dessous de 900, 1000€ avec une bonne visibilité?

Vais-je trouver une grande différence entre le 150 et le 254? 

 

Merci a vous.

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Posted (edited)

skywatcher c'est connu et ça fonctionne très bien pour le prix! 
Tu as raison de dire que plus tu grossis, plus l'image est sombre. 

Tu ne grossira pas sur des objets faibles et très étendu .... les dentelles du cygne avec un 200mm à 200X ça vaut rien! mais à 50X c'est splendide.
Inversement un bel amas globulaire ou une nébuleuse planétaire à 200X c'est impressionnant! ;) 

bref un oculaire se choisi en fonction du grossissement et de l'objet que tu vas vouloir observer ;) 

oui il y a un grosse difference entre un 150 et un 250 en visuel! 
Je rejoins Norma. il vaut mieux un 250mm facilement transportable sous un bon ciel avec de bons oculaires qu'un 300mm sous un lampadaire avec des oculaires moyens! ;)

Si tu peux reste dans la gamme des 82°... meme avec un oculaire genre 24mm... c'est des hublots sur le ciel ces engins la! 

Perso je prefère largement un 5mm seul qu'un 10mm avec une barlow!

Regarde les petites annonces ici... on trouve vraiment de très bonnes occasions et c'est entre amateurs... donc peu de surprise ;) 

Edited by xavier2
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Salut Anthony Sch, si tu veux on m'a donné les coordonnées d'un endroit sympa pour observer vers OK Corral, il me semble que c'est pas loin de chez toi et apparemment c'est beaucoup mieux qu'à côté d'un lampadaire. 

Apres je sais pas si tu peux te déplacer. 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

@xavier2 quel grossissement me préconiserai-Tu alors pour une observation de nébuleuse, et galaxie ?

elles sont bien petite à ce que j’ai vu, un 14mm 82 degrès  te semble correct? 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

perso j'ai une gamme plus large... 
30/24/14/11/8.8 et 4.7mm... mais ça se fait avec le temps... 
un bon compromis c'est le 11mm je trouve 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Posted (edited)

Voila les coordonnées dont je te parlais, endroit dégagé:

43°17'22.5"N 5°44'42.5"E 

Ou à l'abris du vent

43°16'31.6"N 5°45'10.1"E

 

Si tu viens de aubagne c'est la route à gauche juste avant OK corral, j'ai pas encore testé mais on m'a dit que c'était beaucoup mieux que ou je vais habituellement. 

Edited by Jolinar

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 20 heures, Maïcé a dit :

Ceux qui préconisent un 30 mm, c'est pour avoir un champ assez large pour voir l'objet étendu en entier mais ce sont des considérations qui sont d'un autre âge, quand les oculaires n'avaient que 50° de champ max et qu'au delà c'était seulement pour les amateurs fortunés! Maintenant avec une focale moyenne ( entre 10 et 15mm) et du champ, tu auras bien plus de facilité à voir les galaxies.

Qu'est-ce qu'il ne faut pas lire O.o

 

Avec un 150/1200 un 30 mm 82° donne une pupille de sortie de 3,8 mm et un champ réel de 2,05 c'est loin d'être excessif.

@Anthony sch tu peux faire des simulations sur ce site.

Regarde ce que donne un Explore Scientific 30 mm 82° sur M31 Andromède.

Pour info avec un 40 mm tu arrives à une pupille de sortie de 5 mm ce qui est tout à fait jouable. Sur mon 254 mm je monte jusqu'à 6,4 de Ps avec un 82° et j'apprécie le grand champ pour les promenades dans le ciel ou pour chercher un objet.

 

Le G résolvant de  ton scope (2D/3) est de 100x ce qui correspond à un oculaire de 12 mm, donc ton milieu de gamme doit être autour de 12 mm.

Entre les oculaires un écart de grossissements de 1,5 à 1,8  est courant . 100x *1,5 = 150 = F/f => f = F/150 = 1200/150 = 8 mm

Et dans l'autre sens 100x/1,5 => 18 mm. Si tu prends 1,8 d'écart alors 100x/1.8 => 21,6 mm.

Pense à regarder le dégagement oculaire : au dessus de 15 mm c'est plus confortable.

 

Il y a des sites plus sympas pour commander mais sur celui-ci la colonne de gauche te permet de sélectionner tes critères.

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Le 25/03/2019 à 21:55, Anthony sch a dit :

j'ai aussi pu apprécier au 25mm la nébuleuse d'Orlon tout l'hiver, les amas de "la crèche" "les pléiades" et bien d'autre..

Cependant depuis plusieurs soirs d'observations je m'attaque aux galaxies (m58, 59, 60), a la nébuleuse du crabe (m1) et la rien..

 

L'écart de magnitude (brillance) entre ces objets est peut-être trop large. Je te conseille des galaxies intermédiaires (M31 bien sûr, mais aussi M104, M87, M51, M81-M82) et comme le dit Maicé, une fois la zone localisée, ne pas hésiter à grossir (sauf pour M31), ce qui peut permettre de rapprocher l'objet de sa taille optimale de détection (environ 1.5° de champ apparent). Bien sûr, utiliser la vision décalée (regarder à côté de l'objet).

Mais il faut "travailler" sa vision et engranger de l'expérience (avant de changer de matériel), c'est le moins cher des investissements...

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Effectivement avec 150 mm on doit pouvoir localiser les objets cités, mais ils resteront de simples tâches floues. A la 80 mm c'est déjà faisable sous bon ciel.

Perso je mets TOUJOURS l'oculaire de plus grande focale pour rechercher l'objet (sauf s'il est situé à quelques degrés d'une étoile brillante), c'est en quelque sorte un oculaire dédié "recherche" (en plus des grands champs, objets vastes, etc ...). J'ai un 24 mm Pano pour cela. Sur Dob F4.5 ça génère pas mal de coma et faut que le ciel soit assez sombre, mais si l'on part direct sur un grossissement plus fort on risque de chercher un moment, sans trouver l'objet ni même les étoiles jalon.

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 10 heures, BelAir a dit :

Qu'est-ce qu'il ne faut pas lire O.o

 

Avec un 150/1200 un 30 mm 82° donne une pupille de sortie de 3,8 mm et un champ réel de 2,05 c'est loin d'être excessif.

@Anthony sch tu peux faire des simulations sur ce site.

Regarde ce que donne un Explore Scientific 30 mm 82° sur M31 Andromède.

Pour info avec un 40 mm tu arrives à une pupille de sortie de 5 mm ce qui est tout à fait jouable.

On parlait de détection de galaxies donc d'objets faiblement contrastés, et je maintiens, d'expérience,  qu'un oculaire de focale moyenne, entre 10 et 15 donnera de meilleurs résultats  qu'un 30 mm voire un 40mm comme tu le dis.  Les choses sont différentes pour un amas ouvert large, les étoiles étant des objets ponctuels.
 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Oui, oculaire de longue focale pour la recherche de galaxies et de plus faible focale pour l'observation (augmentation des contrastes avec un fond de ciel plus sombre)

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 11 heures, etoilesdesecrins a dit :

(augmentation des contrastes avec un fond de ciel plus sombre)

…et un objet plus sombre également mais lui donnant une taille apparente physiologiquement mieux adaptée à notre rétine humaine (c'est pour enfoncer le clou sur le grossissement optimal dont je parlais un peu avant ;))

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Le 26/03/2019 à 08:58, xavier2 a dit :

salut... j'ai jamais compris ces chiffres sur le pouvoir collecteur............ 

 

Si on suppose que la pupille de l'œil faut 7 mm, un télescope de 150 mm captera 459 fois plus de lumière que l'œil. En effet, (150/7)² = 459.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

oui la théorie.... mais la pratique :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now