Lilian LEFORT

Faut il être au centre du secondaire ?

Recommended Posts

Bonjour a tous !

 

Voilà petite question!!! 

je collimatais mon télescope avec un Cheshire. Je n avais pas de soucis en particulier 

 

Je me suis prix un markIII qui est d'ailleur tres bien calibré! 

 

Mais mon laser ne tombe pas dans le centre du miroir secondaire !!!!

 

Est ce grave docteur???

 

 

20190326_100739.jpg

20190326_100734.jpg

20190326_100745.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Oui:D

 

et sans le cache secondaire, ça tombe où?

quelles sont les caractéristiques D et F du scope?

Un léger décalage, de l'ordre de 2-3 mm est normal, c'est "l'offset", mais là...

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Sébastien 

 

C est un f/4,1

J'ai essayé de jouer avec l'araignée mais rien n'y fait !

Il tombe a peu pres au meme endroit sur le miroir mais le point ne se voyait pas en photo! 

C'est pourquoi j'ai mis le cash.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Soit un gros problème qui vient du laser,  soit un gros problème de modification de la configuration d'origine ?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

As-tu eu de bonnes images déjà avec ce tube, en le collimatant autrement (de façon géométrique, sur étoile...).

Si oui, c'est que la position des miroirs est correcte.

Dans ce cas , c'est le laser ou base du porte oculaire qui pose problème.

-vérification de concentricité du laser: fait le tourner dans le coulant, le point ne doit pas se déplacer d'un pouillème. S'il fait des cercles, pas bon.

-vérifie le serrage de la plaque porte oculaire, il faut que rien ne bloblote.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Porte oculaire pas rigoureusement perpendiculaire à l'axe optique ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Sébastien Lebouc a dit :

vérifie le serrage de la plaque porte oculaire, il faut que rien ne bloblote

ou tordu ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai l'impression qu'en désserrant les 4 vis de l'embase ou peut régler la hauteur du support d'occulaire...

Edited by FroggySeven

Share this post


Link to post
Share on other sites

4 ou 5 mm plus haut que le centre est normal avec l'offset.

Faut voir sans le cache...

Share this post


Link to post
Share on other sites

... ou alors le secondaire est mal positionné en hauteur par rapport au PO (il semble bien trop bas).

Facile à voir en regardant dans ledit PO sans oculaire, bien dans l'axe (facile en prenant du recul et en tirant à fond le PO)

>>> le secondaire DOIT se présenter comme un cercle parfaitement centré dasn le tube du PO.

Si ce n'est pas le cas, fô tripotter :

- les divers réglages de l'araignée et/ou du support secondaire. SI ça n'y suffit pas, ben c'est que c'est mal fichu.

- l'inclinaison du PO qui DOIT viser le centre optique du secondaire. C'est peut être dans ce cas ta plaque support qui est tordue, ou trop souple, ou... Ou alors le PO qui est mal callé sur cette plaque, facile à remédier en mettant des rondelles ou des calles  là où il faut.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci a tous pour vos explications. 

 

J'ai justement changer mon PO

Cela explique ceci. 

Mais le gros problème c est que je n'arrive pas du tt a centrer le laser sur le centre du miroire secondaire 🤪

 

Je vais devenir chèvre!!!! Car la plaque d'adaptation fournis avec le PO NE VA PAS 

Je viens d'emmener mon support de PO chez un usineur pour qu'il m assemble tous ça....

 

Des que je récupère la piece je reviendrais a la charge 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Lilian LEFORT a dit :

Mais mon laser ne tombe pas dans le centre du miroir secondaire

 

c'est juste une question de réglage en hauteur du secondaire. Quand les 2 coïncident, tout est bien d'équerre.

Vaut mieux si tu fais de la photo ciel profond pour éviter d'avoir du tilt.

En visuel pas un souci.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 17 heures, olivdeso a dit :

En visuel pas un souci.

 

Tu ne perds rien en visuel ? Autant pour une secondaire surdimensionné je comprends la logique, mais si le secondaire est juste comme il faut tu ne vignettes pas l'image ?

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voilà je viens de récupérer le tous chez l'usineur !!!

Je tombe au centre mais le miroir secondaire est surdimensionné 🥴

 

Bon la collimation n'est pas évidente avec la photo prise par le téléphone, mais il est bon au laser et au cheshire.... le laser tape au centre du miroir secondaire. Et j'ai une partie du mirroir sexondaire qui déborde comme sur la photo.

 

 

20190327_182607.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il ne faut pas que le laser tape au centre du secondaire, tu ne tiens pas compte de l'offset...

C'est pour ça qu'une partie du secondaire déborde...

Edited by zeubeu

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 47 minutes, zeubeu a dit :

tu ne tiens pas compte de l'offset...

 

Y'a t il moyen de calculer cet offset ? Et le point du laser a tendance à toucher au-dessus ou en dessous du centre du secondaire ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui il y a des soft qui calculent ça quand on ne connais pas la formule. C'est quel diamètre ton newton ?

Le laser doit taper au dessus.

Edited by zeubeu

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le newton fait 355mm avec un secondaire de 65mm et un f/d de 4.7.

 

Explication intéressante et très claire sur ton lien. Merci

Edited by gagarine

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu devrais trouver un offset de 3.48mm environ en prenant un CPL nul

Edited by Astroced69

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 27/03/2019 à 08:53, gagarine a dit :

 

Tu ne perds rien en visuel ? Autant pour une secondaire surdimensionné je comprends la logique, mais si le secondaire est juste comme il faut tu ne vignettes pas l'image ?

 

non pas grand-chose, tant que ça reste dans des limites raisonnables bien sur. ça va éventuellement vignetter un chouïa d'un côté avec un oculaire longue focale à grand champ, mais ça ne se voit pas à l'oeuil.

Juste que ton secondaire n'est pas pile á 45° et ton primaire pile à plat et le plan focal pas pile à 90° du tube du porte oculaire.

En toute rigueur, il faudrait légèrement incliner le porte oculaire, mais en visuel, l'oeil compense sans problème.

En photo ça peu se voir.

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By FHoTo
      Bonjour à tous,
      Pouvez-vous me dire s'il est judicieux de faire modifier mon Canon 7D Mk2 avec un filtre Astrodon ? Ou est-il préférable de le faire sur un autre boitier ?
      Sachez que j'ai déjà un 6D "Astrodon", mais que je voudrais en plus un APS-C
       
      Merci d'avance.
       
      Fabrice.
    • By F4CQH
      Bonsoir a tous,
      Je commence à faire de l'astrophoto avec mon APN Nikon D7000.  à l'aide de mes objectifs. Cad un 24mm, un 105 et un zoom 80-200, tous ouverts à 2.8.
      Mais pour avoir des champs plus sérés, je me demande, s'il est préférable d'acheter un vieux zoom ais en 400 ou 500.ou d'acheter une lulu de ce style.
      https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/lunettes-astronomiques/lunettes-apochromatiques2015-05-22-16-31-10/lunette-ts-80-560-photoline-apo-doublet-fpl53-et-lanthane_detail
      Quel est le mieux ?
      Sachant que dans l'avenir je souhaite rester sur de l'astrophoto légère sans trop de prise de tête 
      Merci pour votre aide.
      Robert
       
    • By AstroNOTE-Guillaume
      Bonjour à tous,
      J'aimerai modifier l'intérieur de mon tube newton en y collant à l'intérieur une feutrine autocolant bien MAT!!!
       
      Quelqu'un a une ref intéressante ?
    • By STF8LZOS6
      C'est la première fois que j'en entends parler, contrairement à celles de Camille Flammarion à Juvisy et celle de la Sorbonne.
      https://saf-astronomie.fr/observatoires/
       
      ici celle d'ARAGO
      http://photos.piganl.net/2010/obs_paris/obs_paris.php
       
      Merci pour vos retours.
    • By tom
      Meilleurs voeux à tous les astronomes !

      20 années d'astronomie derrière moi et voilà venu le moment de lancer un nouveau projet pour s'amuser pendant les 20 prochaines années.
      J'ouvre ce post en toute modestie pour partager mes expériences et  quelques réponses sur les questions que l'on peut se poser sur ce genre de sujet sans fin à savoir : et si je refaisais mon set up ?!
      Je partage ici parce que j'ai appris énormément de choses sur ce forum en tant d'années et que ça me paraît être un juste retour des choses d'y participer à mon tour.
       
      Pour gagner un peu de temps dans ce feuilleton, ce projet a été lancé il y a déjà 3 ou 4 mois... et promet de se poursuivre pour encore au moins la même chose. Il se finira le jour de la première lumière. C'est à dire après les réglages, la/les collimations, les corrections de tilt, la mise au point électronique...etc. Je m'engage officiellement à ce que toute image non optimisée ne soit pas considérée comme première "vraie" lumière... ça promet de durer un moment.. donc. Installez vous bien et c'est parti.
       
      EPISODE 1 - Cahier des charges
      Pour entrer directement dans le vif du sujet, le setup que j'utilisais jusqu'alors avec grand plaisir était le suivant :
      Lunette : Televue 85 + réducteur televue : focale de 480mm ccd : atik 16HR - échantillonnage de 2,7'' (donc sous-échantillonné) monture : Taka EM200 temma2jr + guidage diviseur optique (marque ZWO) et Atik Titan Logiciels : prism V10 (acquisition et prétraitement) L'ensemble était relié au pc en ethernet via un silex 4000U2 avec une stabilité logicielle de l'ensemble exceptionnelle depuis 4 ou 5 ans et de bons résultats en imagerie (cf. images ci-dessous)  
      Alors pourquoi en changer si ce setup fonctionne bien ???
      je le connais par coeur et l'astronomie c'est beaucoup moins amusant quand tout fonctionne du premier coup. je sous-échantillonne depuis des années c'est un set-up pour faire du grand-champs, avec un capteur principal qui fonctionne très bien, mais qui n'est pas adapté au grand champs (petite taille, gros pixels), donc il me faut plus de focale. l'évolution des capteurs me donne envie d'essayer les CMOS en pose rapide et pourquoi pas de combiner ces poses avec des poses longues en ccd. et puis le diamètre évidemment : j'en veux plus.  
      Il a donc bien fallut se lancer et écrire un cahier des charges pour commencer à réfléchir un peu plus précisément. Voici donc mes contraintes :
      La contrainte principale et absolue est que je veux rester sur un setup mobile pour voir du pays et des amis . Cette contrainte conditionne énormément de choses à commencer par l'encombrement et le poids d'autant plus que je fais de l'imagerie et non du visuel. Deuxième chose : je conserve l'atik16HR... fidèle, efficace, très peu bruitée. Elle peut être diablement efficace en longue pose sur des nébuleuses planétaires en ciel profond et elle n'a pas dit son dernier mot.
       
      Le cahier des charges de départ du projet est donc :
      - Tube léger : maximum 12kg (hors train optique mais y compris les anneaux) - Diamètre : le maximum tout en respectant la contrainte numéro 1 - Modulable : pose rapide / Nébuleuses planétaires / Galaxies - Evolutif : correcteur/réducteur/barlow...etc - Assez rapide pour l'imagerie (F/D<5) mais avec une collimation stable… très très stable - Backfocus mini : 60-65mm pour pouvoir placer un diviseur en cas de besoin - Mise en température rapide et stabilité thermique du tube  
      La suite au prochain épisode.



  • Images