Sign in to follow this  
Kaptain

Pourquoi la recherche française décroche...

Recommended Posts

La réponse de Serge Haroche, qu'on ne présente plus, sur France Culture.

Une émission qui va intèresser les chercheurs d'Astrosurf !

Enregistrable en podcast.

 

https://www.franceculture.fr/emissions/la-grande-table-2eme-partie/pourquoi-la-recherche-francaise-decroche#xtor=EPR-2-[LaLettre26032019]

 

Il semble dire à demi mot que les sciences humaines pompent beaucoup trop de fric...

Ou alors j'ai mal compris...O.o

  • Like 1
  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com
Posted (edited)

Ouai, les fausses sciences très inexactes et bien franchouillardes & ronflantes du style :  sciences éco, sciences po, sciences sociales, ... :ph34r:

Edited by BobMarsian

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 29 minutes, BobMarsian a dit :

les fausses sciences bien franchouillardes

 

Franchouillard? Tout de même pas, mais c'est bien sûr une question d'argent et où va cet argent va aller?  Les prioritées me semble vers le sociale et l'environnement.

C'est tout de même dommage pour la science "pure."

Peut être pour ça que tant de professeurs partent à l'étranger?

Edited by roul

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Kaptain a dit :

La réponse de Serge Haroche, qu'on ne présente plus, sur France Culture.

Une émission qui va intèresser les chercheurs d'Astrosurf !

 

Disons que cela résume ce que Serge Haroche exprime souvent dans la communauté scientifique française, et qui je crois, résume bien le sentiment de la communauté scientifique française dans son ensemble.

Cela fait du bien d'entendre ça sur un média "grand public".

 

Il y a 2 heures, Kaptain a dit :

Il semble dire à demi mot que les sciences humaines pompent beaucoup trop de fric...

 

Ah ? Je ne vois pas en quoi ?

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
16 hours ago, Kaptain said:

Il semble dire à demi mot que les sciences humaines pompent beaucoup trop de fric...

Ou alors j'ai mal compris...O.o

 

Je pense en effet qu'il y a un défaut de compréhension. Il ne parle que de la surreprésentation des sciences humaines dans le débat, absolument aucune allusion aux coût effectif de ces domaines de recherche.....

Comme quoi, comme il le dit, toutes les interprétations et toutes les opinions ne se valent pas quand a évaluer les intérêt a financer telle ou telle disciplines scientifiques....

 

15 hours ago, BobMarsian said:

Ouai, les fausses sciences très inexactes et bien franchouillardes & ronflantes du style :  sciences éco, sciences po, sciences sociales, ...

 

No comment....

 

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 21 heures, Kaptain a dit :

Ou alors j'ai mal compris...O.o

 

Oui, tu as mal compris.

 

Les points importants à retenir de cette interview :

1 - les postes à pourvoir ne sont pas assez payés

2 - il n'y a pas suffisamment de moyens

3 - la course au "publish or perish"

4 - à mon avis le plus important, on délaisse la recherche fondamentale

5 - A vous ...

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, iblack a dit :

1 - les postes à pourvoir ne sont pas assez payés

2 - il n'y a pas suffisamment de moyens

3 - la course au "publish or perish"

4 - à mon avis le plus important, on délaisse la recherche fondamentale

 

A chaque points que tu fais il y a une très simple réponse:

Les scientifiques français partent à l'étranger--bien dommage!I

ls vont où il y a des gros budgets et bonnes rémunérations.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Effectivement, il dit que les représentants des sciences "dures" au débat avec Macron étaient peu nombreux, toutes mes confuses.

Il dit aussi que le statut de fonctionnaire n'émule pas des masses la créativité, d'autant que les moyens manquent, comme tu le rappelles. Il souligne aussi qu'il n'y a pas un seul scientifique chez les politiciens. Sous-entendrait-il que ça joue dans leurs choix ? La France d'aujourd'hui, nation d'"intellos" ?

  • Confused 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
3 hours ago, Kaptain said:

Il dit aussi que le statut de fonctionnaire n'émule pas des masses la créativité,

 

Heu désolé Kaptain, mais ce n’est pas du tout, mais alors pas du tout ce qu'il dit.... Et pour connaître le personnage et ses recherches de très près , il est rigoureusement impossible qu'il soutienne le statut de fonctionnaire comme étant un gage de manque de créativité !! Serge Haroche a choisi de lui même d'avoir ce statut à son retour des États Unis, à une époque ou la conjoncture étais bien plus favorable, et les financements de la recherche n'étaient pas basés sur de la prospection à court terme. Il le dit lui même dans cet interview, ce qui tue la recherche française est le mode de financement sur contrats de recherche avec résultats à court terme.

Pour ce qui est de la manip qui lui a valu le Nobel, il a mis 17 ans a travailler dessus, en obtenant des budgets non conditionné à la doctrine du "Publish or Perish".... Son travail n'a produit que peu de publications mais l'importance qu'elles avaient sur le fond lui ont valu la reconnaissance qu'il mérite. J'ai encore le souvenir amusé de la tête de Valérie Pecresse, alors ministre de la recherche de Sarko en 2009, lors de la cérémonie de remise de la médaille d'or du CNRS à Serge Haroche lorsqu'il lui sous entendait en substance, dans le grand amphi de la Sorbonne, que le financement sur contrat était le meilleur moyen d'étouffer la créativité des chercheurs.....

Des chercheurs "fonctionnaires" ayant un immense talent, mais pas assez de financement pour l'exprimer, ben tu en a des tonnes au CNRS. Les financements sur contrats sont tellement difficile à obtenir en France et en Europe que beaucoup rongent leur frein, ou abandonnent purement et simplement leurs idées créatives ou novatrices, et ne font que du "redit" de choses déjà développées pour souscrire au "Publish or Perish". Incrémenter quelque chose de déjà connu n'a aucun intérêt au regard des portes que tu pourrait ouvrir si les financeurs acceptaient de prendre un minimum de risques. Or les financeurs, sont des décideurs de Bercy, pas les scientifiques des comités d'évaluations ou d’attribution des budgets pour l'ANR par exemple. J’ai nombre de chercheurs autour de moi qui finissent par arrêter de faire des réponses à appel d'offre (pour être honnête, moi compris), qui finissent par refuser de passer des semaines, voir des mois à plancher sur des demandes de financement dont la probabilité d'obtention de financement sont à 1 dossier sur 10 pour l'ANR, un dossier sur 25 pour les contrats européens.

La créativité est là, bien au delà de ce que tu peut trouver dans le monde de l'industrie d'ailleurs (j’était dans l'industrie avant d'intégrer le CNRS) mais lorsque tu ne travaille (et passe moi l'expression) qu'avec la b..e et le couteau, ben le temps que tu passe à envisager des solutions alternatives est autant de temps que tu ne passe pas à travailler sur l'aspect fondamental de ta recherche....

4 hours ago, Kaptain said:

Il souligne aussi qu'il n'y a pas un seul scientifique chez les politiciens

 

Il y en a, mais ce ne sont pas ceux qui se retrouvent aux commandes, et c'est effectivement à déplorer. Après, un scientifique n'est pas une personne en quête de pouvoir (enfin pour la plupart), c'est une personne en quête de vérité scientifique, cela fait une sacré différence.

 

4 hours ago, Kaptain said:

La France d'aujourd'hui, nation d'"intellos" ?

De base un scientifique est un intello...... Tu ne te tapes pas 10 ans d'études après le bac, dans le but d'affiner ta perception des choses, et au final te confronter à l'opinion de Mme Michu qui va te dire en substance que tu lui raconte des conneries et que son opinion vaut autant que la tienne...

Le problème de la France est non pas qu'elle est dirigée par des intellos, mais que dans le domaine de la science en particulier, elle est dirigée par des Énarques, qui pour la plupart n'entravent rien à la démarche scientifique, et n'en voient ni l'utilité, ni la profondeur car leur intérêt reste celui de satisfaire à court terme l'opinion de ceux qui hurleront le plus fort, à savoir ceux qui les feront réélire.

J'ai encore à l'esprit cette phrase d'un chercheur du collectif "Sauvons la recherche" dans les années 2010 qui avait trouvé cette analogie tellement représentative de l'état de la recherche actuelle. "Si au 18ème siècle on avait dirigé la recherche comme maintenant, on aurait amélioré le rendement des bougies plutôt que de travailler sur l’électricité".

Les énarques qui nous dirigent préfèrent le rendement des bougies, à ce qui justifiait l’invention de l'ampoule électrique...

 

 

 

 

  • Like 5
  • Love 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui...brizhell, certains avaient même décrit il y a des décennies le système d'attribution de financements tels que l'ANR comme un moyen de détruire la recherche, en siphonnant le temps de recherche des meilleurs scientifiques pour leur faire perdre leur temps à des taches administratives de constitution et évaluation de dossiers qui n'aboutissent à rien dans 90% des cas, sauf parfois à faire fuiter les bonnes idées dans les équipes concurrentes ou étrangères...

J'ai peur que la maladie contamine autant le spatial (tant français qu'européen), où l'on passe de plus en plus temps à faire des prospectives et proposer des dizaines de projets pour des échéances de plus en plus lointaines avec des budgets de plus en plus restreints et finalement grèvés par des décisions politiques (pas forcément sans intérêt, mais rendant sans issue le travail fait par ailleurs) comme l'implication dans le retour d'échantillon martien ou la participation aux missions chinoises (SVOM puis Chang'E-6 maintenant côté CNES).

 

Nicolas

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this