exaxe17

NGC 6210, la nebuleuse de la tortue

Recommended Posts

Merci Jérôme

Merci JB

Merci Stéphane, très sympa aussi!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

que dire, sinon bravo et clapclapclap des deux mains ?

Vraiment fabuleux !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Félicitations pour cet exploit Stéphane! Les détails sont extraordinaires!

 

Daniel

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Stéphane,

 

Encore du travail de titan! Il y a plusieurs imageurs rapides qui cartonnent par ici!

 

Tu as réussi à empiler une somme pareille d'image sous siril? (chez moi il a tendance à planter au moment de l'empilement (qui dure une éternité d'ailleurs).

 

Moïse

Share this post


Link to post
Share on other sites

merci Moise!

Il y a 6 heures, astromomo a dit :

Tu as réussi à empiler une somme pareille d'image sous siril?

le max que j'ai empilé d'une seule traite c'était 108000 images brutes mais , la 224 possede un petit capteur.

Souvent quand la nuit est bonne , je passe en dizzle et mon SER devient enorme donc avec PIPP je cropp sur la cible.

Je fais essentiellement des nébuleuses planetaires, c'est petit et "lumineux" .

C'est plus facile à traiter.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, astromomo a dit :

chez moi il a tendance à planter au moment de l'empilement (qui dure une éternité d'ailleurs).

Quelle version de siril  ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites

un grand bravo pour ce travail de longue haleine.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
16 hours ago, exaxe17 said:

le max que j'ai empilé d'une seule traite c'était 108000 images brutes mais , la 224 possede un petit capteur.

Souvent quand la nuit est bonne , je passe en dizzle et mon SER devient enorme donc avec PIPP je cropp sur la cible.

Je fais essentiellement des nébuleuses planetaires, c'est petit et "lumineux" .

C'est plus facile à traiter.

Merci pour l'info. Oui c'est sûr ma 178mm à un capteur plus volumineux (6mp; 12mo par image) mais le chiffre reste impressionnant. Avec 4000 images j'ai pas mal de soucis (mais je ne maîtrise pas tout c'est sûr).

 

15 hours ago, lock042_CyrilRichard said:
23 hours ago, astromomo said:

chez moi il a tendance à planter au moment de l'empilement (qui dure une éternité d'ailleurs).

Quelle version de siril  ? 

Merci pour ta réponse! C'était avec siril 9.9 (et environ 3500 images (fichier ser) issus de la 178mm). Je viens de passer à la dernière version du logiciel, que je testerai à l'occase (merci au passage pour ce super boulot!)

 

Moïse

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

merci Lucien!

Moise: un SER finale en mode drizzle debayerisé c'est entre 300GO et 500GO avec la 224 ( capteur de 1300x960)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By tosi philippe
      Bonsoir à tous,  toujours  2 H de pose sur une partie des grandes dentelles ...poses unitaires de 30 sec à 3200 iso.
      Newton 510 mm  F/4 "maison" pour la méca + Paracorr 2 + Sony A7S + nouveau filtre Ha/ OIII par forte pollution lumineuse , il s'en sort très bien !!
      A voir en full bien sûr
      Traitement Siril, et CS6.
       
      Phil : site perso : photoastro.com
       
       

    • By Colmic
      Bonjour à tous,
       
      je vous laisse chercher un peu la réf...
      Vous me direz si vous les voyez vous aussi... Et ensuite vous ne les verrez plus jamais pareil
       

       
      FSQ106 + ASI6200MC + EM400 + ASiair Pro + NBZ
      45 x 300s
      Traitement HHO Siril + CS5
    • By tosi philippe
      Bonsoir à tous,  j'ai calé  2 H de pose sur ce superbe objet...poses unitaires de 30 sec à 3200 iso.
      Newton 510 mm  F/4 "maison" pour la méca + Paracorr 2 + Sony A7S +nouveau filtre Ha/ OIII que je trouve sensass, il couvre bien les bords celui là.
      Traitement Siril, et CS6.
      C'est tout... 
      Phil : site perso : photoastro.com
       

    • By sebseacteam
      Bonsoir, 
       
      Je continue la moisson des NP avec le filet ZWO DuoBand  
      Petite perle bleue attrapée sur 3 nuits.
       
      Abell 39, à ne pas confondre avec l'autre Abell 39/ACO 39, qui est la 39e entrée du catalogue Abell qui réfère environ 4 000 amas de galaxies, est une nébuleuse planétaire de forme presque parfaitement sphérique située dans la constellation d'Hercule dans l'hémisphère nord. Elle porte le nom de Abell 39 parce qu'elle fait référence à un autre catalogue publié par George Ogden Abell, celui-ci portant sur 86 anciennes nébuleuses planétaires découvertes par Abell et Albert George Wilson lors du Palomar Observatory Sky Survey.
      Nébuleuse peu brillante, sa distance est estimée à environ 6 800 années-lumière de la Terre et à 4 600 années-lumière du plan galactique. Avec son rayon d'environ 2,5 années-lumière, elle est l'une des plus grandes nébuleuses planétaires connues.
       
      Malgré sa coquille sphérique presque uniforme, la limite est de la nébuleuse est 50 % plus lumineuse que la limite ouest. Cette asymétrie pourrait être reliée à la position décentrée de l'étoile. D'autres irrégularités lumineuses sont observées à la surface de la coquille3.
      L'anneau brillant entourant la nébuleuse est d'une épaisseur moyenne d'environ 10,1 secondes d'arc (0,34 année-lumière). Un faible halo s'étend jusqu'à environ 18 secondes au-delà de l'anneau, donnant un diamètre total d'environ 190 secondes d'arc à la nébuleuse, considérant que l'émission est uniforme autour de la nébuleuse planétaire3.
      La nébuleuse s'étend depuis environ 22 100 ± 1 700 années, supposant une vitesse d'expansion située entre 32 et 37 kilomètres par seconde et un rayon de 0,78 parsec.
      Des galaxies en arrière-plan sont visibles proches et à travers la nébuleuse transparente.
      Sa quantité d'oxygène est environ moitié moindre que celle du Soleil.
      Son étoile centrale est située légèrement à l'ouest du centre de la nébuleuse, à 2 secondes d'arc (0,1 année-lumière)2. Cette position ne semble pas due à une interaction avec le milieu interstellaire mais plutôt à une hypothétique asymétrie lors de l'éjection de la masse au moment de la mort de l'étoile, ce qui aurait accéléré et décentré l'étoile de la nébuleuse.
      La masse de l'étoile est estimée à 0,61 masse solaire, qui s'ajoute à la masse du reste de la nébuleuse, estimée à 0,6 masse solaire.
       
      (Source: Wikipédia:  https://fr.wikipedia.org/wiki/Abell_39 )
       

       
      Les infos:
       
      Celestron C8 (203x2000) + réducteur Meade f6.3
      Asi294mc pro , filtre ZWO DuoBand Ha/OIII.
      monture HEQ5 Rowan
      autoguidage lunette 70x400, Asi290mm / PHD2
      acquisition NINA
       
      151 x 120s
      Gain 120
      -10°C
       
      Traitement Sirilic, Siril, Pixinsight, Photoshop.
       
       
      Une brute de 120s:
       

       
       
      2 versions, sais pas trop laquelle est la mieux.
       

       

       
      Bon ciel  
    • By John deuxsource
      Une petite lune réalisée à 20degrés (flemme d'attendre plus tard il était déja 2h45 Vendredi soir)
      4 tuiles réalises en SER de 30sec chacun. ASI533mm
      10% gardés (soirée bofbof seeing)


  • Upcoming Events