Recommended Posts

Bonjour les astrophotographes !

Cet hiver une comète périodique s’est rapprochée alors que rien n’était prévu. 

L’estimation de sa période orbitale est de 1468 ans, elle nous vient de loin.  Le passage précédent de cette comète date de l’an 550, c’est alors le début de l’empire byzantin, mais nous n’en avons aucune trace, le passage suivant, lui est prévu pour l’année 3486... A ce moment pour la retrouver nous serons soit bien équipés, soit… ?

Cette comète appelée 2018 Y1 (Iwamoto) est passée à proximité de notre planète (0,3 UA) en février.  Début avril sa magnitude aura diminué mais pas autant que prévu, le 31 mars elle était encore deux fois plus brillante (magnitude +10 à +11), que la théorie le prédisait : magnitude +12 à +13.

Etant donné les mouvements relatifs de la Terre et d’Iwamoto, le 10 avril elle accomplira un virage en épingle à cheveux, les marins diraient qu'elle va virer de bord, en ralentissant fortement son mouvement propre, à ce point qu’entre le 30 mars et le 28 avril elle demeurera dans la constellation de Persée, au sein d’une zone plus petite que celle occupée par la Lune.

C'est un défi spécialement pour les photographes, il devrait être relativement facile de tenter de l’imager, grâce à

1/ sa position favorable dans l’hémisphère nord,

2/ l’absence de la Lune et surtout

3/ du faible mouvement propre d’Iwamoto par rapport aux étoiles.  

 

Mon dernier croquis qui date du 31 avril:

C2018Y1_20190331_l.jpg.854456108fadfb9eb46e941cb0e86e2e.jpg

 

Chemin apparent et changement de direction : 

5ca77fd4bf8ca_cartevirementdebord.jpg.d2dc1cb09ec3f931da7a1e815cdfbe58.jpg

 

Image créée avec SkySafari 5 pour Mac OS X, © 2010-2016 Simulation Curriculum Corp., skysafariastronomy.com.

Bon vent à vous tous :$

Michel

 

  • Like 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Ah oui ... Je note moi aussi ... Surtout qu'autour du 10/11 avril, la vitesse de déplacement apparent sera inférieure à 1" par heure !  C'est l'occasion de faire une image de comète en longues poses :)

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Loup Lunaire
      Bonjour les lunaires,
       
      J'ai profité de l'occasion hier matin et étant bien haut perché pour faire des plans serré sur Sélène.
      Ce sont les meilleurs images réalisées depuis mes débuts en CCD, puis CMOS. J'ai poussé la lunette dans ses derniers retranchements, je pense que si j'avais une version USB3 et un portable plus véloce, un gain substantielle serai de la partie.
      Comme d'habitude la première faites au Sony avec une vue global.
      Par la suite une série de deux mosaïques (nord/sud) sauf pour Copernic, associé avec la barlow x2 Takahashi.
      Couche verte isolé, car avec les différentes colorimétries des images c'était plus simple et propre. Dommage qu'il me manquait un bout d'image, j'aurais pu faire d'un bout à l'autre.
      Traitements: ASTROSURFACE + ASTRAIMAGE + MICROSOFT ICE (balèze ce logiciel)  et PSCS2 pour le bandeau.
       
      Mea culpa:  il y a une erreur dans la description c'est Erastosthène et non Copernicus sur la mosaïque lunaire.
       
       
      Bon ciel lunaire
       

    • By CB7751
      HOO qu'elle est belle cette cible.
      Prise sur deux nuit, avec quelques difficultés pour la couche Ha j'ai pu avoir dans les 5h et 6h30 de O3, première utilisation du Nikon 105mm F1.4, fermé à F2.8 pour cet essai. Cam ASI183MM Pro.
      Très content de ma photo finale,  juste un soucis bizarre sur une partie de l'image (gauche/bas gauche) les étoiles des deux couches ne sont pas alignées.. comme j'ai shooté jusqu'au matin ca correspond à l'endroit qui descend sur l'horizon il y a eu je pense une distorsion en fin de scéance car les brutes sont impeccables sans coma.
      La photo est assez largement recadrée, sur la full c'est pire les étoiles sont dédoublées avec une légère trainée dans ce coin.
       
       
       

    • By T450
      Bonsoir,
      Voilà les résultats de tests réalisés avec une asi183 (cmos) et une qsi690 (ccd).
      Échantillonnage équivalent (0.5"/p) grâce au réducteur asa x0.73 pour l'asi 183 et au paracorr2 pour la qsi690. Newton 253/1280 (x1.15 paracorr).
      De longues discussions préalables aux tests ici.
      Ça n'a pas été sans mal, je ne ferais pas ça tous les jours
      Avec ces histoires de 12bits étalés sur 16 bits pour la cmos, les chiffres sont peut-être à interpréter. Mais les images montrent bien que les deux mondes sont encore aujourd'hui équivalents, au moins en détection (il faudrait se pencher sur les problèmes de dynamique etc...)
      Les images sont prétraitées (100 biais, 20 darks).
      A vos commentaires qui ne manqueront pas je suppose!
      Nathanaël
       
      EDIT : ATTENTION : ERREUR SUR LES MESURES voir ici
       
       

       
    • By Haltea
      Salut , je vous présente mes dernières prises
      D'abord m15 et m 57 ou j'avais toujours de gros problèmes d'étoiles. Je me suis rendu compte par la suite que mon primaire était trop serré. 
      Apres un peu de bricolage, c est enfin la fin des étoiles moches , elles sont nettement mieux sur le 3eme cliché.
      M57 : 3 secondes de poses , 2 heures en tout, barlow televue x2
       
      M15: 1 seconde de pose, 1 heure en tout
       
      NGC 7023: 5 secondes de pose, 2h40 en tout
      Le tout avec la 385MC sur skywatcher 200/1000 et azeq6 



    • By T450
      Bonjour,
      Quelqu'un pourrait-il m'expliquer ce qu'on entend par RSB, signal/bruit, SNR sur une image .fit d'un champ d'étoile?
      Car dans mes expérimentations précédentes (ici ou là) , j'ai bêtement pris le S/N donné par astroart, mais je m'aperçois que le SNR de MaximDL ne donne pas du tout la même chose, et je ne retombe sur aucune de ces valeurs avec les "volumes", "max" ou "sigma" divers et variés relevés dans Iris...
      Bref, j'ai dû mettre la charrue avant les boeufs
      Merci par avance
      Nathanaël
  • Images