Bertrand13

Merveilleuse NL de Mars et SQM à 22.06 !

Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

bonjour et bravo pour ce post remarquable  ;) ... 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Des dessins absolument époustouflants, c'est vraiment du très grand art :)

Bonne soirée,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour ce post météo et ces superbes dessins! marche bien ce 635 sous un super ciel!

Christophe

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Salut Bertrand,

 

au SO de Lyon aussi en fin mars nous avons eu des conditions identiques à ce que tu décris ...avec la pureté du ciel des Baronnies en moins bien sûr !

Tout est très beau mais me concernant, coup de coeur pour la Rosette et surtout NGC 3242, qui rend un effet proprement époustouflant si l'on se recule à 1.5 - 2 m de l'écran environ !! Plus que réaliste !

Le 29/03 je suis passé sur NGC 3893 au 300, j'ai bien noté l'étoile proche mais pas la petite galaxie (pas bien, j'aurais dû la voir au 300 !). J'ai relevé des condensations centrales mais mal définies, et une sorte de barre à peu près E/O. Comme je n'ai pas noté exactement la même orientation que toi (j'ai noté l'étoile à l'O), cette "barre" est peut-être l'alignement non résolu du bulbe et des 2 parties plus marquées de chaque bras.

J'ai noté une mag d'env 13 pour l'étoile proche, est-ce E2 de mag 13.5 sur ton site ?

 

Pour le moment, je n'ai pas de souvenir prégnant de tes autres galaxies, sauf peut-être 5247 dans Virgo très très pâle au petit réfracteur.

Edited by etoilesdesecrins

Share this post


Link to post
Share on other sites

Whow ! Là c'est du lourd :).

La Rosette en grand champ, ça doit occuper un bon bout de temps à l'oculaire ;).

Bravo pour ces magnifiques dessins, ils sont superbes.

Je crois bien que je n'avais jamais entendu parler de la galaxie NGC 5247 auparavant. Elle a vraiment l'air sympa. Merci pour cette découverte. Je me la rajoute dans ma liste ;).

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, etoilesdesecrins a dit :

J'ai noté une mag d'env 13 pour l'étoile proche, est-ce E2 de mag 13.5 sur ton site ?

 

Proche de quoi ?

Si c'est proche de NGC 3896, c'est effectivement E2*.

Si c'est proche de NGC 3893, c'est UCAC4 694-051784, m13.4V

Pour tous les détails, il vaut mieux aller sur Aladin. C'est la bible !

Bertrand

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Bertrand,

 

J'ai bien profité de celle de février avec 11 nuits exploitables sur 15, et on a une cible en commun, NGC 5247, mais dont les spires s'étendent forcément moins loin dans le 445mm. Et ta Rosette rose est formidable !

 

a+ Yann

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Il y a du lourd dans ces dessins!

 

Je note NGC5247 et 4618  (Arp 23) pour de futures observations au 508.

NGC2936-37 a une structure inhabituelle. Ah je vois que c'est un objet Arp, le 142.

 

NGC3242 est très réussie avec un effet de phosphorescence remarquable.

 

La Rosette est dantesque, de quoiiy passer la nuit.

La couleur obtenu avec ce filtre est étonnante, car l'oeil est peu sensible au rouge la nuit. Cette couleur était-elle visible aussi sans filtre?

Je me rappelle d'un beau vert émeraude sur la nébuleuse au 500 et les bandes sombres bien tranchées, notamment celle façon trifide.

Edited by xavierc

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, xavierc a dit :

La couleur obtenu avec ce filtre est étonnante, car l'oeil est peu sensible au rouge la nuit

 

Bonjour Xavier,

 

Cette question est récurrente.

Je sais bien que la thèse officielle est de dire que l’œil ne voit pas le rouge la nuit.

Malheureusement, ou plutôt heureusement pour moi, dès que j'observe une nébuleuse en émission avec un gros diamètre et/ou lumineuse (car, je le reconnais, il faut une quantité de lumière suffisante, une durée d'observation prolongée, et bien sûr un filtre qui laisse passer le H alpha), elle devient plus ou moins rouge.

Et je dis bien rouge, et non pas rose. Par exemple, la Boucle de Barnard, est rouge, même dans une L100.

Je sais bien que certains ne me croiront pas, mais je n'y peux rien !

 

Amitiés

Bertrand

 

 

Sh2-276  LC100  BL 2019 01 03.jpg

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est absolument splendide et maitrisé de bout en bout.

Chapeau bas!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Bertrand13 a dit :

Et je dis bien rouge, et non pas rose. Par exemple, la Boucle de Barnard, est rouge, même dans une L100.

 

Je pense que mon fidèle disciple est victime d'une forme rare de cataracte, d'où l'expression "voir la vie en rose rouge" ! ;) Malgré la fréquentation épisodique de Bertrand, le virus ne m'a pas encore frappé (mais j'aimerais bien du coup)...

Share this post


Link to post
Share on other sites

NGC 5247 a fait partie des cible de ma semaine de fin d'hiver dans le sud-est... le SQM n'était "que" à 21.7, mais sans pour autant afficher une transparence extraordinaire... d'ailleurs je me demande aussi quelle est la part d'évolution des valeurs de SQM liée à l'activité solaire (airglow?) sur le long terme...

Si, si on a eu des valeurs plus élevées, de 22.4 à 22.6... quand le ciel était couvert de nuages bas ;)

Donc voilà NGC5247 au T407, les bras principaux sont bien vus mais le reste moins bien défini:

ngc5247-080319-3h30-t407x135.jpg.210ac72bc63a5294e4987bad82813546.jpg

Nicolas

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Splendide Bertrand !

Avec un coup de coeur pour la luminescente 3242 et bien sûr la Rosette.

 

Fred.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je confirme ce que dit Bertrand pour la vision du "rouge" dans les nébuleuses, avec un diamètre suffisant (400 mm mini) on peut en voir sans filtre dans certaines nébuleuses. Personnellement, Trifide, M57 et bien sûr M42 m'en montrent très souvent, et je n'ai pas particulièrement une bonne vue.
Je pense aussi que c'est une question d'identification de ce qu'on voit. Il m'a fallu un certain temps pour comprendre que cette teinte foncée qui n'était pas le fond de ciel était un rouge bordeaux soutenu dans M42 et surtout M43. Lorsque j'ai associé la vision à la couleur (la réalité  et le concept), elle est devenue bien plus facile à percevoir sur d'autres objets.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Maïcé a dit :

Lorsque j'ai associé la vision à la couleur (la réalité  et le concept), elle est devenue bien plus facile à percevoir sur d'autres objets.

Purée, je dissocie encore... faut que je rentre en rééducation! B|

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas remarqué de couleur rouge avec un filtre, mais sans ce dernier sur M42 dès la première vision au T300 y avait sans ambiguïté cette teinte pourpre foncé tirant sur le marron sur une aile, et peut-être autour aussi.

 

Faudra que je regarde pour cette NGC 5247, la Vierge se positionne en bonne place pour mes prochains sujets d'observation maintenant.

 

Merci encore pour ces beautés ! :$

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, yapo a dit :

Purée, je dissocie encore... faut que je rentre en rééducation!

Pas de problème, observons ensemble un de ces 4!

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une série magnifique et bien illustrée :)

Stéphane
 

Share this post


Link to post
Share on other sites

P'tite question Bertrand : tu as indiqué "OIII+Ha" sur ton dessin de la Rosette. Tu n'as quand même pas utilisé les deux filtres pour le dessin ? C'est bien de ton [OIII-qui-laisse-passer-H-alpha] dont il s'agit, hein ? Parce que j'ai un H-alpha large bande que j'avais expérimenté un peu et ben j'ai pas encore trouvé la nébuleuse qui répond à ce filtre en visuel… pas même M42!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Maïcé a dit :

Pas de problème, observons ensemble un de ces 4!

Hors de question, maîtresse, je vais te pourrir les oreilles avec mes jurons orduriers proférés à voix haute et tu vas me coller zéro en vision des couleurs…

  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir Yann,

C'est bien avec le Duo Narrowband de Clyclops Optics que j'ai observé la Rosette.

Et, pour ton éducation des couleurs, je te précise qu'il y a du rouge partout dans M 42 avec ce filtre !

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vais peut-être investir en 2´´ dans ce filtre alors? Mes vieux filtres en 31.75mm même si ce sont des Lumicon des années 90 vont sans doute être à renouveler. Mais je te préviens sans rouge, tu participes à 50% de la facture 😇

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By xavierc
       Dobson Strock 254/1200
       Seine et Marne au sud des ballots de foin.
       4 dessins : 8691 à 8694.
       
       Je suis prêt à observer à 22h au son des chouettes.
       Les horizons diffusants augurent de conditions de transparence perfectibles.
       Toute la soirée est passée dans la constellation de la Girafe autour de la galaxie NGC2403 par laquelle je commence.
       
       Observation 8691 : NGC2403.
       La galaxie majeure de la Girafe est déjà visible au chercheur 9x50 très faible et floue.
       75x, 109x, 150x, 201x.
       Les spires sont optimales à 109x. La galaxie faible et très diffuse montre plusieurs régions HII à 109x et 150x.
       Un bras VI3 se déploie à l'est, l'autre limite (VI5) flou se devine à l'ouest.
       A 218x, c'est le pullulement de nodosités à la limite. Assurément un objet à explorer encore plus en profondeur au Dobson 508!
       
       
       Le vent est gênant.
       Je poursuis la soirée d'observation sur d'autres galaxies de la Girafe.
       
       Observation 8692 : NGC2366.
       Son noyau est soupçonné à 75x, confirmé à 109x, faible à très faible. C'est très dur de voir le reste de la galaxie, une partie reste à la limite VI5.
       
       
       Observation 8693 : UGC3580.
       Repérée à 75x, elle est collée contre une étoile et reste compacte, très faible et petite à 109x.
       
       
       Je ressens de la fatigue à 23h50.
       
       Observation 8694 : IC2179 et NGC2347.
       109x. La galaxie IC reste très faible, petite, condensée, tandis que la NGC apparaît faible, diffuse, allongée en vision indirecte notamment.
       
       
       A 0h30 les chiens aboient au Nord-Est.
       Il fait froid, notamment aux pieds, ayant omis de mettre les bottes fourrées, trompé par la température clémente de début de nuit.
       Je pars.
    • By Merope
      Bonjour
       
      Lors de la dernière NL j'ai pu terminer un dessin de M 83 commencé l'année dernière
       
      Ça n'a pas été facile sans suivi avec un fort vent qui m'obligeait à replacer la galaxie dans le champ au chercheur après chaque trait de crayon...
       
      Bien que brillante dans le TN400, elle n'est pas très contrastée (moins que ne le laisse entendre le dessin) et l'interprétation de la structure spirale ne m'a pas semblé si évidente que cela.
       
      Dessin à 145x
       

       
       
    • By xavierc
       Dobson Strock 254/1200
       Seine et Marne à l'entrée de la ferme
       6 dessins : 8669 à 8674.
       
       Toujours pendant les vacances, une éclaircie impromptue survient alors que je dîne sur Paris-Ouest avec 2 anciens collègues. Le beau temps tient contrairement aux prévisions, donc une fois la soirée terminée, vers 23h, je rentre dard-dard chercher le télescope rapide à installer, donc le 254mm.
       Je suis prêt à observer un peu avant 1h du matin, et choisis l'entrée de la ferme à cause du vent gênant d'Ouest.
       Je m'abrite en plus derrière la voiture.
       
       Je me focalise sur les galaxies du Lion.
       
       Observation 8669 : NGC3666.
       Vue dès 75x, elle se révèle très faible, diffuse. A 150x son centre stellaire est vu ainsi que son aspect allongé en vision indirecte.
       
       
       Il passe quelques nuages à 1h, poussés par un vent froid assez gênant.
       
       Observation 8670 : NGC3547.
       Je ne la vois pas à 75x, le repérage effectif se fait à 109x.
       Elle est faible à très faible, sa forme n'est pas évidente, allongée il me semble.
       
       
       A 1h45 je pars pour 25 minutes de repos dans l'auto.
       
       Je ré-embraye avec une galaxie du Lion.
       
       Observation 8671 : NGC3506.
       109x. Faible, elle est à la fois condensée au centre et à bords diffus.
       
       
       Je range les galaxies du Lion dans la boîte aux souvenirs pour cette nuit, direction une galaxie de la Vierge.
       
       Observation 8672 : NGC4124.
       109x. Je note son aspect diffus, ses limites floues, son centre faible et flou, et ses extensions très faibles à VI1.
       A 3h un passage nuageux descendu du Nord-Ouest contrarie l'observation.
       
       
       Ca se dégrade. Une heure de sieste s'écoule dans la Dacia à attendre le départ des nuages.
       Dans un ciel à nouveau dégagé, je rends visite aux galaxies de la Chevelure de Bérénice.
       
       Observation 8673 : NGC4293.
       75x, 109x. Elle est très faible, diffuse, et vue dès 75x.
       
       
       Observation 8674 : NGC4340 et 4350.
       Ces galaxies m'apparaissent à 75x puis 150x respectivement très faible et considérablement faible.
       
       
       Le vent a emporté vers la ferme l'une de mes cartes de la Revue des Constellations, .
       Je n'ai pas réalisé de suite que c'était ça le bruit de papier envolé. J'ai heureusement pu retrouver cette carte et pas tâchée par la terre humide sporadiquement éparse.
       
       Le camion de lait arrivé à 4h50 pendant ce dessin est reparti à 5h20.
       
       J'ai les pieds gelés.
       Les nuages reviennent fort alors que Jupiter apparaît dans Ophiucus.
       Il est 5h30, au vu des nuages arrivant à la limite de l'aube, je remballe et rentre directement.
    • By arch stanton
      Bonjour 
      Quelques dessins fait aux NAT en Touraine le wk dernier. 
      Superbe rassemblement avec une organisation en béton et une ambiance géniale. Un de mes meilleurs rassemblement, le soleil y est pour beaucoup 😉
      Étant installé dans un recoin sombre et tranquille  du camps et ayant des voisins plus que sympa👍👍👍 j'ai eu tout le temps de faire qql dessins avec mon 400 sous un joli ciel de plaine. 
      Pour une fois les photographes ne nous  ont pas cramé la rétine avec leurs écrans.
      Seul la lumière des WC des coupoles perturbait notre tranquillité. 
      C'est fou le nombre de gens qui vous faire pipi la  nuit 😂
      Apparemment la bière et le rhum y sont pour beaucoup. 😋
      Prévoir un écran pour les prochaines NAT. 
      Toujours surpri par le peu de turbulences quand on va vers l ouest ,les Alpes sont quand même moins privilégiés.
       
      Mes dessins 
      Newton 400 fdp 4.8
      Désolé 
      ....dessin photographié avec un smartphone 😕
       





       

    • By BlackMaple
      Pas tout à fait de saison... soit.. Mais s'il est est un objet que j'aime bien c’est celui-ci. Montrer ça aux curieux, aux débutants, à nos amis et familles, c'est ultra efficace à chaque fois.. 
      Découvert à mes tout débuts, je reste encore aujourd'hui très amoureux de cet objet si riche et dense. Deux amas pour le prix d'un, une telle intensité, c'est si beau.  
       
      L'été dernier j'achetais mon 1er "vrai" télescope (un dobson Meade Lightbridge 203/1219). En effet, avant ça j'observais encore avec un vieux coucou, un PERL JPM 115/900 hérité de mon père, à l'ancien coulant 24,5!!  Je vous laisse imaginer mon enthousiasme à re-découvrir ça au 200 !  Je me suis vite pris au jeu du dessin et j'ai lorgné sur le double amas de Persée un moment.. Au fil des nuits je le visitais.. Beaucoup de boulot, la tâche m'a parue immense!  Et puis ... un soir.. il fait bon, j'ai le temps? Je suis en forme ..?   Allez : Je dessine le double amas de Persée! Même pas peur d'abord ! De la patience, du temps, des crayons ultra affûtés, une gomme de précision et un moment plus tard, voila le résultat d'un dessin soigné. 
       
      Oculaire, feuille, feuille, oculaire, .. a y perdre son latin! On ne voit plus rien, j'ai du faire quelques pauses pour "reprendre mes esprits", tellement ça fourmille dans cet objet. On ne sait plus "qui est où", et il faut prendre le temps de bien se situer. Mais une fois terminé, vraiment il y a de quoi être fier de son dessin tellement c’était un effort mais à la fois un régal.
       
      Nous attendons le paradis après notre mort.. mais en réalité je crois qu'au cours de notre vie, dans ces instants, nous l'avons déjà sous les yeux.  Je me sens souvent privilégié de voir ce que nombre de gens n'auront même jamais vus de leur vie.. C'est pourtant si beau...
       
      L'astronomie c'est comme le pinard : ça devrait être obligatoire! #coluche 
      Vive notre ciel, vive nos nuits, vive notre passion ! A vos crayons ! 
       
      -Materiel/Méthode :
      Dobson Meade LightBrridge 203/1219
      Oculaire Meade 25mm WA
      Crayons graphite et gomme de précision
      Inversion numérique. 
       
      -Contexte :
      Ciel de campagne 
      PL importante (lampadaires oranges)
       

  • Images