Ciel Austral

Mosaïques SHO et RGB sur les 2 nuages de Magellan en 1365h de pose depuis le Chili

Recommended Posts

Posted (edited)

@Tromat2 Dès que l’on n’utilise pas Windows, tout devient possible, que ça soit sous OSX que sous Linux. Dès lors, un simple core i7 avec 32 ou 64Go de RAM ainsi que des logiciels optimisés, vont faite le job sans problème. 

Edited by Philippe Bernhard

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com
il y a 4 minutes, Philippe Bernhard a dit :

Dès que l’on n’u pas Windows, tout devient possible,

Dans mon cas les jeux ne le deviennent plus... mais pour le reste ça doit mieux tourner c'est sûr.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ahhhh c'est ce bon vieil APP qui a permis l'assemblage des mosaïques, ça ne m'étonne pas, c'est vraiment sa force pour le coup :)

 

Travail de titan. résultat à la hauteur, pour le coup ça sent la Pode ça ;)

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quel travail, avec un sacre resultat a la cle

Image de reference...

Encore bravo et merci pour le partage

 

@+

Christian

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le ‎08‎/‎04‎/‎2019 à 18:48, Lighty a dit :

Superbe (le mot n'est pas assez fort) travail pour tirer le portrait des 2 nuages !

Si c' est pour les nuages, j' en ai plein chez moi...  :D

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Titanesque, quelle claque, un grand bravo et merci à toute l'équipe. :x:x

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une image époustouflante :)

Quelle chance vous avez de pouvoir imager le ciel du sud, il y a quelques nébuleuses dans ces nuages que j'aurais bien shooté à plus longue focale!

Et bravo pour la performance technique aussi :)

Nathanaël

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci a tous !

 

en effet Nathanael ca donne de bonnes idéespour le 500mm

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Le 10/04/2019 à 01:49, JB Gayet a dit :

Ahhhh c'est ce bon vieil APP qui a permis l'assemblage des mosaïques, ça ne m'étonne pas, c'est vraiment sa force pour le coup :)

 

Oui, on essaye d'utiliser les logiciels qui vont bien et dont on a l'habitude. Mais là, vu la complexité de la mosaïque, APP a été le seul à faire le job extraordinaire en un temps record 64 images (RGB, S, H et O). Par contre, il s'est planté à l'assemblage alors que PixInsight et son "GradientDomain" a super bien géré l'assemblage des 16 plans en RGB puis S, H puis O.

Mais attention, aussi bien APP que Pix, il a fallu faire plusieurs fois le boulot pour tester certains paramètres.

 

Edited by Philippe Bernhard

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pfffiou... C'est juste absolument magnifique...

 

On dirait que vous y avez laissé des plumes, pas à refaire tous les ans, mais nous on se régale. Merci pour le spectacle!

 

JMarc

Share this post


Link to post
Share on other sites

Magnifique, félicitation pour ce boulot la Team.

Comme dit ailleurs, un beau triage papier mettrait ces images encore plus valeur, et plus plaisant qu'à admirer à travers nos écrans. Mais je crois qu'on perd un peu cette habitude.

 

@Philippe Bernhard oui APP tourne sans pbm avec un Mac I7 SSD et 8 go de RAM.xD Mais il est quand même gourmand ce soft avec les mosaïques (ma dernière qui faisait 15 a presque fait fondre le processeur, la config est un peu légère).

J'ai également galéré pour trouver les bons réglages sur mes mosa, tant à l'alignement qu'à l'assemblage, ça demande pas mal d'essais. A l'occaz on pourra échanger à ce sujet ^_^

Je ne connais pas le process, ou script, GradientDomain de Pix. J'utilisai gradient merge mosaic, rien à voir ?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une image sublime !! Quel boulot, et surtout quel resultat !!

 

Nicolas

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous,

 

Mais comment ça se fait que je les aie manquées, celles-là???

 

C'est un travail absolument époustouflant! Déjà passé les 100 heures je me perds... mais là, avec plus de 1000 heures on est carrément dans un autre monde. Résultat renversant, au-delà des commentaires usuels.

 

Je préfère aussi la version RGBSHO, plus "naturelle".

 

Un million de bravos!!!

 

Daniel

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah ouai ... je découvre cette image aujoud'hui en tombant sur l'APOD ...

En ben bravo toute l'équipe, c'est du magnifique travail . Comme quoi y'a pas que le diamètre qui compte, c'est aussi et surtout le temps d'accès aux instruments qui fait la différence et que nous envient nos amis scientifiques.

Chapeau bas et merci !

Et hop en fond d'écran.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By tosi philippe
      Bonsoir à tous, je vous propose ces superbes nébuleuses à prés de 150 000 A.L...
      Télé Canon 300 mm F/2.8 + Sony A7S à 3200 iso / 60 poses de 30 sec + filtre HA/OIII duo narrow band clip
      Traitement Siril, PI et CS6.
      Site de Paranal.
      Phil

    • By tosi philippe
      Bonjour à tous, cette fois ci le Canon 300 mm F/2.8 s'est collé à l'avant de l'A7S  pour le petit et pour le grand en réduit, le Samyang 135 mm F/2 avec filtre duo narrow band Ha/OIII.
      Site : prés de Paranal vers 2300 m.
      Monture : Sphynx Vixen sans auto guidage.
      Sony A7S +  3200 iso 60 poses de 30 sec / traitement Siril, Pi et CS6.
      Phil
       

       
       
       

       
       

    • By serge vieillard
      durant le périple Argentin pour l'éclipse de Soleil,
      il n'y eu que quelques nuits où nous observâmes, soit  la journée ayant été bien chargée et atteint d'une grosse flemme, soit l'altitude ne nous invitait point à des sorties nocturnes au point de préférer nos hébergements  ou duvets douillets, soit des ciels parfois voilés, ne daignant sortir le bout du nez que lorsque tous les paramètres était au vert - ou du moins acceptables.
      De là, une production nocturne des plus réduites.
      J'avais comme seul devoir de vacance un dessin grand champ du Grand Nuage de Magellan, tant les innombrables nébulosités y sont présentes. Le Nicolas - ce coquinou - m'avait préparé un champ pré-étoilé et il ne restait plus qu'à y griffonner ces tâches échevelés, tourmentés et complexes. Sur un autre dessin, je n'ai représenté que le nuage stellaire de cette galaxie naine, sous forme d'un vaste nuage diffus. De retour à la maison en post-production, il ne me reste plus qu'à superposer ces 2 dessins, celui des nébulosités étant légèrement colorisé en vert, puis d'y coller en lieu et place les 3 dessins déjà réalisés de la Tarentule (minuscule ici, et 2 autres formations notables) :
       

       
      Lorsque le ciel est ultime - comme ce fut le cas quelques-fois ici - l'aspect de la Voie Lactée prend une présence stupéfiante, notamment à partir du bulbe galactique et plus loin dans sa partie australe. En juillet,  cette gigantesque arche lumineuse monte au zénith et offre un spectacle stellaire des plus saisissant, celui où l'on prend pleinement conscience d'habiter une vaste galaxie. Celle-ci se pare tant de mille rehauts lumineux des amas stellaires et nuages gazeux que de déchirures sombres, témoins de nuages interstellaires plus ou moins opaques. Vadrouiller et se perdre avec la L80  dans ces ornements est des plus agréables et ce sont surtout ces nébuleuses obscures qui attirent mon attention - chose qui témoigne d'un ciel vraiment exceptionnel. J'ai choisi de croquer Barnard 263, non que ce fut la plus spectaculaire, mais la plus facilement identifiable à proximité de théta Sco (tout en bas sur le dessin) :
       

       
       
    • By BobMarsian
      Passé un peu inaperçu, le lancement samedi dernier du cet observatoire spatial opérant dans le domaine des rayons X, mérite un peu d'attention vu qu'il constitue l'une des rares opérations spatiales astronomiques/planétaires que le russes arrivent parfois et péniblement à concrétiser.
      Le projet initié dans les années '90s ne survivra pas aux bouleversements économiques ayant suivi la chute de l'URSS, pour renaître en 2005 à un niveau plus modeste (+ partenaires internationaux). La mouture définitive fut signée en 2009 entre l'agence russe Roskosmos et l'allemande DLR pour aboutir après moults problèmes techniques & retards divers, à un lancement dix années plus tard en passant entre temps par un pénalisant changement de lanceur : du Zenit ukrainien au Proton russe !  La date prévisionnelle du lancement était 2011 !
      Le dernier lancement d'un obs. spatial russe de cet importance, Spektr-R (ondes radios) remonte à 2011 (arrêt en janv./avril 2019).  Le prochain :  Spektr-UF (UV, mirroir d'1m70), prévu vers ... 2025.
       
      Spektr-RG (Spektrum-Röntgen-Gamma),  constructeur : Lavochkin Association,  masse = 2712,5 kg
      Coût approximatif  ~ 600 M$
      Lancement :  13/07/2019 (12:31 TU),  Baykonur
      Lanceur :  Proton-M / Block DM-03 (h = 57 m), Khrunichev
      Orbite :  halo autour du point de Lagrange L2 situé à 1,5 Gm de la Terre, côté face obscure (3 mois pour y parvenir)
      Deux télescopes X :
       - eROSITA  (Allemagne, Max-Planck-Institut für Extraterrestrische Physik ou MPE)
         Domaine : 300 - 11 000 eV,  résolution : 18 arcsecs,  champ : 0,81 deg²
         Suite de la mission allemande ROSAT (Röntgen Satellit 1990-1999) qui effectua le 1er sondage complet dans le domaine 100-2400 eV (X mous). De plus, eROSOTA est 20 à 25 fois plus sensible que ROSAT !
       - ART-XC (Russie,  IKI - Académie des Sciences)
         Domaine : 5000 - 30 000 eV,  résolution : 45 arcsecs,  champ : 0,3 deg²
      Mission :  4 ans durant lesquels l'observatoire balaiera 8 fois le ciel en totalité + 3 années centrées sur des cibles spécifiques.  1ères observations : début novembre 2019.
      Objectif :  entre autres, rechercher la signature de l'énergie sombre censée provoquer l'accélération de l'expansion de l'Univers ...
      Résultats attendus :  avec eROSITA, 80 % de nouvelles sources découvertes chaque jour soit quelques centaines, avec au final environ 100 000 nouvelles sources X provenant d'amas de galaxies, de plusieurs millions d'autres émises par des trous noirs actifs au centre de galaxies, sans compter celles venant d'étoiles à neutrons isolées ...
      Durant la 1ère année, eROSITA détectera davantage des nouvelles sources X que durant 50 années d'histoire d'astronomie dans ce domaine !
      Spektr-RG qui entre dans la catégorie d'observatoire spatial de taille moyenne, n'a évidemment pas la sensibilité de Chandra (NASA) ciblant, lui, des sources individuelles.  Il reste donc un outil complémentaire pour ce télescope et d'autres à venir. Aussi, les "mirroirs" d'eROSITA représentent une version réduite de ceux montés sur XMM-Newton (ESA).
       
      Sources :
      https://www.roscosmos.ru/media/files/srg_2019_eng.pdf
      https://spaceflightnow.com/2019/07/13/russia-launches-international-x-ray-astronomy-mission/
      https://www.skyandtelescope.com/astronomy-news/german-russian-astronomy-satellite-launches/
       




       
      Les 7 modules des "mirroirs" d'eROSITA :

      Crédit :  P. Friedrich / MPE
    • By Laurent51
      Bonjour à tous,
       
      Nous sommes de retour avec cette fois une belle galaxie. Nous avons choisi pour cible NGC3109. C'est une petite galaxie spirale magellanique barrée qui est située dans la constellation de l'Hydre à environ 4,35 millions d'années-lumière de la Voie lactée. La communauté scientifique est assez divisée sur son appartenance ou non au groupe local. NGC 3109 est la plus grosse galaxie d'un petit groupe de galaxie appelé Antlia-Sextans. Ce groupe comprend les galaxies Sextans A, Sextans B, la galaxie naine de la Machine pneumatique et peut-être Leo A. Les opinions sont divisées à savoir si ce groupe est gravitationnellement lié au groupe local ou s'il s'agit d'un autre groupe de galaxies.
      Sur notre capteur cette galaxie est tres grande, mais en réalisée est ne fait qu'environ 24 000 années-lumière, ce qui en fait une petite galaxie.
      les images de NGC 3109 ne montrent pas la présence d'un noyau galactique central. Les relevés de l'hydrogène neutre de cette galaxie ont révélé que son disque est déformé. La vitesse radiale de la déformation est la même que celle des gaz de la galaxie naine de la Machine pneumatique, ce qui indique que ces deux galaxies se sont rapprochées il y a environ un milliard d'années. 
      Enfin, elle renferme un nombre inhabituellement élevé de nébuleuses planétaires pour sa luminosité, et contient également une quantité importante de matière noire.
      Remarquer aussi les deux jolies galaxie sur la partie droite de l'image, en haut et en bas de NGC3109... de belles interactions entres galaxies!!
       
      Fidèle à notre façon de travailler, nous vous la proposons en version LRVB.
       
      Le coté technique:
      Télescope JANUS Sud situé à l'Hacienda des Étoiles au Chili.
      Temps de pose: Couche L en 6h40. Couche R, V et B en 1h10mn par couche. 
      Poses élémentaires de 5min.
      Les meilleures images élémentaires présentent un seing de 1.4 sec d'arc, et la moins bonne retenue de 2.4 sec d'arc. l'image finale a un seing d'environ 1.7sec d'arc.
      Télescope de type Newton de 520mm de diamètre FD 3.5.
      Echantillonnage de 0.4 sec d'arc par pixel.
      Camera ZWO 1600MM Cool.
      Filtres LRVB ZWO avec la roue à filtres de la même marque.
      Motorisation Directdrive Alcor System.
      Conception mécanique de l'ensemble du télescope (tube et monture) de Michel Meunier.
      Piloté en automatique sous PRISM V10, prétraitement sous PRISM V10 et traitement final sous CS6.
       
      Voici l'image, la full comme toujour via clic sur l'image elle meme puis les fenêtres Astrosurf:

       
      Un champ tres sympathique comme l'espace sait nous les offrir. Il suffit de pointer:-).
       
       
      Bonne astro à tous!!!!
       
       
      La JANUS Team
      Michel Meunier et Laurent Bernasconi
      http://team-janus.astrosurf.com/
      https://www.facebook.com/JanusTeamNordSud/

  • Images