• 0
CB7751

Camera mono ou couleur

Question

Bonjour à tous.

Je souhaite réfléchir à l'étape suivante dans mon début en astrophoto, jusqu'ici j'ai été très bien conseillé et je suis content de mes choix. J'utilise mon téléobjectif photo 500mm F4 sur reflex Nikon full frame 24Mpx modifié, monture HEQ5 Pro contrôlée en wifi, autoguidage Synguider II sur 80/400.

Pour augmenter artificiellement ma focale et mieux cibler des galaxies ou petites nébuleuses, une caméra refroidie avec petit capteur et petits pixels me semble être une bonne solution, le modèle ZWO ASI 183 a mon attention. 20Mpx capteur 1"; soit un cadrage 2,7 fois plus serré... en mettant le nombre de pixels dans la balance, à la louche j'ai un grossissement de 2,5x par rapport à maintenant.

Sur le peu que j'ai compris de l'échantillonnage, on tomberait sur des choses assez cohérentes aussi à ce niveau pour des poses longues.

 

Maintenant sur le choix de la version monochrome ou couleur, j'ai quelques questions:

- est-ce qu'il y a quelque part un comparatif très concret de la différence de résultat entre les 2 options avec des temps de pose identique. J'ai pas trouvé... on lit que monochrome + filtres c'est mieux j'en doute pas, mais à quel point?

- est-ce qu'une roue à filtre motorisée peut être préprogrammée et faire son boulot tout seul. J'ose supposer que oui sinon autant qu'elle soit manuelle mais je ne connais pas les logiciels..

- sur le reflex j'utilise un filtre CLS CCD, qui fait une énorme différence sur mon ciel pas forcément très noir. Comment ça se passe avec une monochrome et les filtres du coup? Est-ce qu'un CLS peut être mis en plus des filtres couleurs?

 

Merci.  :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

18 answers to this question

Recommended Posts

  • 0

salut.
plus sensible en mono qu'en couleur... 4x plus. t'as pas la matrice de bayer :D

CLS ..mono ou couleur peu importe , ça fonctionne très bien avec les deux

Filtres en plus , avec un 500 f4 il y a de quoi faire.SHO par exemple! sur les nébuleuses c'est terrible! 

rien que leH alpha te permet de "shooter" quelques jours avant et après la pleine lune ... rien de comparable avec un apn ;) 

j'ai pas connaissance de roue a filtre autonome, mais comme tu aurasune caméra,PC obligatoire. 
Autant prendre une RAF motorisée , ça fonctionne très bien et c'est gérable sans soucis depuis le PC ;) 
je suis passé de l'apn à la CCD mono + filtres... autant dire que c'est le jour et la nuit ! 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
  • 0

Merci Xavier.

J'ai vu comment effectivement avoir un CLS devant la roue à filtre, je visualisais pas si c'était possible de cumuler 2 filtres. Donc c'est plus clair.

Alors imaginons le montage j'ai l'objectif, l'adaptateur vers T2 avec un CLS taille 2" intégré, la roue à filtres avec des petits filtres 1,25" (L/R/G/B ou SII/H-Alpha/OIII) , la caméra. 

 

Là où j'ai un doute c'est le tirage derrière l'objectif.. est-ce que la roue à filtre fait pas trop reculer la caméra. D'origine c'est 46.5mm entre la monture Nikon et le capteur.

 

J'aimerais voir où je mettrais les pieds si je pars sur ça. Si une âme charitable voudra bien partager une poignée de fichiers camera mono pris avec les différents filtres que je me rende compte de la procédure pour traiter les fichiers.

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

ça sert a rien de coller le CLS en permanence ! 
un Halpha de 6nm va tellement etre selectif que tu pourrais meme shooter une nébuleuse sous un lampadaire xD

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Mais ça sert si c'est en LRGB non? Si je veux faire une galaxie par exemple.

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

j'ai jamais testé CLS+ RVB j'avoue! 


Si des spécialistes passent dans le coin ;) 
 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

La pollution lumineuse, c'est surtout la raie jaune du sodium.

 

Si tu es gêné par celle-ci, il suffit de prendre des filtres R & G qui ont leur transition pile à cette fréquence (c'est souvent choisit comme ça).

En d'autres termes, on laisse  "un trou entre R et G"...

 

Et puis comme le dit Xavier, on ne filtre pas qu'en RGB !

Edited by FroggySeven

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 19 heures, CB7751 a dit :

monochrome ou couleur, j'ai quelques questions:

- est-ce qu'il y a quelque part un comparatif très concret de la différence de résultat entre les 2 options

Intrinsèquement (cf matrice de bayer),

c'est quatre fois plus sensible et défini dans le bleu et le rouge,

et deux fois plus dans le vert.

 

Mais en fait c'est surtout l'usage qu'il faut voir.

 

Ciel profond : monochrome refroidie sans hésiter.

 

Planétaire ou terrestre (si tu as un 500/4 c'est que la photo classique t'intéresse... or on peut aussi lutter contre la turbulence dans ce cas) : une couleur c'est plus pratique.

Edited by FroggySeven

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a une heure, FroggySeven a dit :

Mais en fait c'est surtout l'usage qu'il faut voir.

 

Ciel profond. Et lune mais en monochrome c'est très bien..

Des nébuleuses et des galaxies.

J'ai sorti ça pour l'instant en prenant juste en main tout ce nouveau matos et ça me motive beaucoup pour continuer.

http://www.astrosurf.com/topic/126177-nebuleuse-du-coeur-débutant/?do=findComment&comment=1656756

http://www.astrosurf.com/topic/126231-m101-ma-première-galaxie/

 

J'ai compris pour la pollution lumineuse, un jeu de filtre RGB comme ça élimine la PL : https://www.astronomik.com/en/fotografische-farbfilter-photographic-color-filters/deep-sky-rgb-colour-filter.html

Avec un CLS utilisé pour la couche luminance.

 

Les nébuleuses en SII Ha OIII ça fait réver c'est clair.

 

Je vais chiffrer tout ça. Et éventuellement si quelqu'un  peut me passer un jeu de fichiers pris avec filtres que j'envoie ça sous photoshop pour jouer avec ça serait vraiment cool. C'est un point que je redoute le post traitement des couleurs.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Je me donne encore un peu de temps de pratique pour pas me noyer mais le choix est fait sur la ZWO ASI 183MM PRO. Roue à filtres 8x1.25" pour caser CLS-CCD + R + G + B + Ha + SII + OIII + Dark.

 

J'ai besoin de vos conseil sur les filtres, pour le CLS et les RGB je vais partir sur les astronomik.

Pour les Ha SII OIII est-ce que leurs 6nm sont un bon choix? Sinon les Baader en 7-8.5nm, 35% moins chers?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

perso j'ai tout en astronomik .... 
le 6nm est très bien... 
Je suis en 36mm non monté , comme je les utilise aussi avec un canon EF 70-200 f2.8... faut des filtres de bonnes tailles si tu veux éviter un gros vignetage ...

C'est pas le top du top ( il me faudrait des filtres calibrés pour cette ouverture) mais le budget est déjà conséquent ... et c'est suffisant pour mes attentes 

Par contre avec un capteur refroidie...tu te fais ta banque de DARKS et OFFSET. ça permet de gagner du temps pour les brutes dans la nuit ;) 

Edited by xavier2

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

J'avais vu effectivement que Astronomik les recommande jusqu'à F4, Baader jusqu'à F2.8. J'ai aussi des focales plus courtes lumineuses qui donneront des cadrages intéressants.

Pour le vignettage à priori en casant la caméra ZWO directement sur le filetage de la roue à filtre on est très très proche du capteur, et vu la taille du capteur 1" j'ai lu quelque part que c'était good.

J'ai trouvé le jeu de Baader  à moins de 350€ .. ca fait une sacré différence vs Astronomik à 600€..

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

de ce que j'ai lu les baader sont très bien maintenant...les premiers donnaient des halos autour des étoiles mais le soucis est reglé ;) 

C'est toujours pareil... il y a le budget, les attentes, les competances , le temps a accorder etc etc etc...
Faut jongler avec tout ça ! 

au final certains pourront te conseiller de prendre les astrodon...d'autres que les optolong sont très bien...ou les baader...ou les astronomik. 
;) 

a un moment faut faire un choix :D
 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a 8 minutes, CB7751 a dit :

Baader jusqu'à F2.8

Sauf que Baader ne communique absolument pas sur sa bande passante.

 

Il est probable qu'elle se dégarde beaucoup à f/2.8...

 

La question étant : (beaucoup) moins que les autres filtres ou pas ???

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a 42 minutes, xavier2 a dit :

C'est toujours pareil... il y a le budget, les attentes, les competances , le temps a accorder etc etc etc...
Faut jongler avec tout ça ! 

Oui.. déjà j'ai vu un comparatif entre Baader et Optolong la différence de prix me semble justifiée.. J'ai constaté des halos sur les filtres ZWO comparés a du haut de gamme Astrodon mais là clairement je prendrais pas du Astrodon..

Je crois que Baader ça le fera.

 

il y a 47 minutes, FroggySeven a dit :

Sauf que Baader ne communique absolument pas sur sa bande passante.

 

Il est probable qu'elle se dégarde beaucoup à f/2.8...

 

J'ai trouvé les courbes sur leur site ça monte à 85-90% de transmission. Pas autant que les Astronomik certes.

 

 

Bon allez rdv dans quelques semaines quand j'aurais tout ça. :D

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

la transmission oui... mais à f2.8 t'as une BP de combien? 12nm, 9 nm , 3nm? ;) 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

J'irais pas faire la mesure précise. :D

Je prévois de remplacer mon 85 F1.8 par un 105 F1.4 donc je pourrais faire un essai si un jour je m'ennuie. xD

Mais je peux fixer le diaph de la plupart de mes objectifs à F4 si le rendu est trop moche sous cette valeur de toutes façons.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Info technique potentiellement intéressante..

J'ai contacté Astronomik pour savoir comment se comporteraient les filtres Ha OIII SII 6nm sur des optiques très lumineuses jusqu'à F1.8, ils m'ont dit que pour ces ouvertures j'aurais un bien meilleur résultat avec leurs 12nm.

 

Et également une petite remise est négociable pour l'achat d'un kit de filtres complet donc à voir. ;)

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

J'ai l'impression que le filtre Baader n'est pas très loin d'un filtre classique très large.

Mais commercialement il vaut mieux communiquer sur le fait qu'il fonctionne à 2.8,

que sur le fait qu'il a une bande passante mamouthesque.

Edited by FroggySeven

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By JO_94
      Bonjour à tous,
      J'ai eu la chance de quitter la grisaille persistante de Paris pour une semaine, et de m'installer dans une petite bergerie dans les montagnes Corses : je voulais tester un setup "portable" en utilisant mes objectifs d'appareil photo sur ma ZWO ASI183MM Pro, avec ma petite monture iOptron Skyguider Pro. Résultat, un sac photo remplis pile poil de 12kg de matos qui passe en cabine (avec les objectifs, mon Sony A99, l'asi183mm pro, l'ordinateur portable...), et le trépied, la rallonge électrique de 25m, l'alim 12V et quelques accessoires (colliers alu etc...) qui prennent moins de la moitié d'un bagage en soute.
      Et une semaine complète de nuits sans nuages et sans lune pour faire des tests.
      Voici deux tests assez réussis (selon ma propre jauge : je suis débutant :-) - bien entendu de bien plus belles images existent des Pleiades et d'Orion !
      Ce sont mes premières images en LRGB, et je me rends compte que j'aurais du procéder un peu différemment sur les temps de pose et le binning (et chaque sujet aurait mérité plus de temps individuellement !).
       
      Les deux sujets ont été photographiés la même nuit avec mon Sigma 105mm macro f/2.8  ouvert à f/4, monté sur un adaptateur Sony A (Minolta) vers Canon (qui modifie la focal x1,48 environ), lui même monté sur l'adaptateur Artesky porte filtre Canon vers filetage M42.
       
      PLEIADES - 2h30 d'exposition au total
      Astronomik Deep Sky B 1.25": 15x120" (gain: 120.00) -15C bin 1x1
      Astronomik Deep Sky G 1.25": 15x120" (gain: 120.00) -15C bin 1x1
      Astronomik Deep Sky R 1.25": 15x120" (gain: 120.00) -15C bin 1x1
      Astronomik UV-IR Block L3 1.25’’: 30x120" (gain: 120.00) -15C bin 1x1
      https://astrob.in/eywa59/0/
       
      ORION - 2h20 au total
      Astronomik Deep Sky B 1.25": 30x60" (gain: 120.00) -15C bin 1x1
      Astronomik Deep Sky G 1.25": 30x60" (gain: 120.00) -15C bin 1x1
      Astronomik Deep Sky R 1.25": 30x60" (gain: 120.00) -15C bin 1x1
      Astronomik UV-IR Block L3 1.25’’: 60x1" (gain: 120.00) -15C bin 1x1
      Astronomik UV-IR Block L3 1.25’’: 60x10" (gain: 120.00) -15C bin 1x1
      Astronomik UV-IR Block L3 1.25’’: 30x60" (gain: 120.00) -15C bin 1x1
      https://astrob.in/egpabe/B/
       
      Et puis j'en profite pour poster de moins belles images, car on apprends beaucoup de ses erreurs :
       
      - un test raté des nébuleuses du cœur et de l’âme en SHO avec un Mitakon Speedmaster 85mm f/1.2 ouvert à fond (f/1.2 donc), directement sur l'adaptateur Atresky (c'est un objectif monture native Canon). A cette ouverture les étoiles étaient monstrueuses. Voyant les subs, je n'ai même pas corrigés les subs avec les masterdark... J'ai refait un test de 4 minute la nuit suivante en H alpha en fermant f/2 et les étoiles étaient enfin jolies... Donc très bon objectif, mais faut effectivement le fermer, même quand on a un petit capteur comme sur l'asi183mm pro... Je referai la même image plus tard quand le temps le permettra.
       
      - un test de mon Samyang 8mm (donc 12mm avec l'adaptateur Sony vers Canon Fotodiox Pro), sur Cassiopée et tous les superbes objets qui gravitent autour, dont les nebuleuses du coeur et de l'ame, PacMan, Andromède... en HaLRGB. Bon, avec la courbure de champ d'un tel objectif, même en fermant le diaph, la mise au point est compliquée et les bords de l'image sont dégueu... Dommage... Car en HaLRGB, on voit vraiment pas mal de choses...
       
      Voilà, bonne soirée et bonne semaine à tous
       





    • By Dihydropyridine
      Bonjour à tous et à toutes  
       
      J'ouvre ce topic pour solliciter votre aide après mes premiers tests effectués sur une ASI 183 mono refroidie que je viens d'acheter d'occasion. 
       
      Après plusieurs minutes de prise en main j'ai commencé à effectuer quelques prises de vue sur différentes cibles depuis la ville avec un filtre Halpha pour me faire une idée de la performance du capteur en ville et il y a eu des phénomènes que je suis totalement incapable d'expliquer et de comprendre... 
       
      Tout début de la session ; la première cible pointée a été la nébuleuse du coeur, pose unitaire de 2 minutes, stretch automatique de l'ASIair, et là surprise ! je réussis déjà réussi à bien discerner la nébulosité malgré la lumière pourrie de la ville ! Je pousse le vice en réalisant un cliché de 5 minutes, extra, là je vois vraiment les nébulosités, aucun souci sur le reste de l'image, pas de vignettage particulier, je suis super content. Je me prépare donc à faire une série d'une dizaine de clichés pour me réaliser une petite image le lendemain, et à partir de là l'incompréhension totale...
       
      Juste avant de lancer ma série de 10 images, je touche à mon chercheur afin d'ajuster la mise au point de ce dernier, je sens ma lunette "avancer" alors que tout était bien fixé, et à partir de ce moment plus moyen d'avoir une image "correcte" avec la caméra... la mise au point était toujours bien faite, mais un vignettage dégueulasse est apparu au cliché suivant, perte de signal monstrueuse (le ciel a pas pu à ce point changer en 2 minutes, non ?) et ma série de clichés suivants n'a pas permis de retrouver le signal obtenu avec les 2 premiers clichés 
       
      Je décide donc de changer de cible pour me faire une idée, je pointe la nébuleuse de la trompe d'éléphant, et là je n'ai pas de vignettage associé à la photo, je comprends donc plus rien 
       
      J'interromps ma session et décide de faire des darks, et c'est ici que j'ai trouvé le point culminant de mon incompréhension, mes darks (à température similaire du capteur) ne sont pas du tout les mêmes selon l'objet "pointé" dans le ciel !
       
      Je m'explique ; j'ai essayé de comprendre pourquoi j'avais du vignettage sur une cible et pas sur une autre, j'ai donc essayé de faire des darks comme si je pointais deux cibles différentes, et j'ai bien constaté une sorte de vignettage sur un dark et pas sur l'autre, comment pouvez-vous expliquer cela ? 
       
      Je joins ci-dessous deux darks stretchés pour vous montrer le phénomène, le premier dark "pointé" sur la trompe, et le deuxième dark "pointé" sur la nébuleuse du coeur 
       
      Merci d'avance pour votre aide ! 
       
       
       

    • By Loup Lunaire
      Bonjour,
       
      Profitant de belles trouées , et d'une masse d'air propre (avec pluie et vent le matin), j'ai constaté à l'oculaire la bonne qualité de l'image bien stable propice à l'imagerie.
      J'ai donc décidé de légèrement sur-échantillonné, avec la 290 en passant F/D 30, en faite les images obtenues étaient meilleurs à ce niveau plutôt  F/D 20.
      C'est la plus belle Mars faite à ce jour, une Mars "achromatique", depuis que je fais de l'imagerie (en 2013-14),  on voit bien Syrtis Major, la calotte au sud, (des différences de formations et de belles couleurs c'est important !)
      Pour Sélène c'est plus classique, à l'APN mais aussi en couleurs, mais un peu surexposé.
       
       
      Acquisitions/traitements: AS!3 et ASS (astrosurface)
       

       

       

       
      Bon ciel planétaires & lunaire
       
    • By astrogatel
      Bonjour
      De retour de quelques jours de vacances au lac Tahoe , un tres gd et beau lac d'altitude (1800m) a 3h30 au Nord est de san Francisco, je me suis amuse a faire un file d'etoiles.
      C'est pris au dessus d'emerald bay, le site le plus connu autour du lac. 
      Pour la technique : canon 7D II , obj 16-35 ouvert a 2.8 / 400 isos / 65 x 2min.
      pour la petite histoire, l'image est prise de californie, mais en face on voit le Nevada puisque la frontiere entre les deux etats coupe le lac en diagonale.
      J'ai mis deux versions, une claire et une plus sombre. Elle sont reduites a 33%
       
      Nicolas
       
       


    • By frank-astro
      Bonsoir,
      Une Mars chopée entre les nuages, même pas eu le temps de faire une psf...
      Toujours au C9 et à l'ASI224MC
      2020-10-22-2021_0-IR-Mars_ZWO ASI224MC_l6_ap72 by Frank TYRLIK, sur Flickr
      Bonne soirée,
      Frank
  • Upcoming Events