Colmic

Nouvelles caméras ASI 6200 et QHY 600

Recommended Posts

Le 12/02/2020 à 14:33, CB7751 a dit :

35mm en fait en version 4.

Bon ça reste en dessous de 43mm pour un full frame... mais en recadrant ça doit pas être si terrible.

 

voici le résultat théorique. car entre la théorie et la pratique il y a un fossé (obstruction du tube , cerclage des filtres , distance du filtres à la caméra).

il est conseille de l'installer avec des filtres non montés et carré de 50mm.

post-276454-0-20712500-1554045523_thumb.jpg

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

J'ai reçu ma 2600MC avant l'affaire du coronavirus  ;)

.... mais pas moyen de finaliser les tests avec cette météo, et ce n'est pas près de s'arranger.... :(

 

De plus, j'ai du vignettage avec le train optique actuel, que j'ai pu noter avec le peu d'images tests que j'ai pu réaliser.

Je suis en attente d'une bague de connexion spécifique entre mon correcteur de coma 3 pouces ASA et la caméra.

 

J'espère vous sortie un image avant l'été ;)

 

@+

 

Christian

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, candrzej a dit :

J'ai reçu ma 2600MC avant l'affaire du coronavirus  ;)

.... mais pas moyen de finaliser les tests avec cette météo, et ce n'est pas près de s'arranger.... :(

 

Je suis impatient des premiers retours 🤗, je commande la mienne en mars, j'espère qu'elle arrivera avant Noël 😰

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, Colmic a dit :

TOA150, ASI6200MM pro, 70x120s en L soient 2h20 :

 

ca manque de flats... mais ca OSEF lol

ce qui est rassurant c'est que les gars arrivent a regler leur BF au poil, c'est vraiment niquel sur toute l'image

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, cette image avec la TOA150, est vraiment tres bonne!! Il y a juste un petit résidu en bas a droite, mais rien de méchant, et c'est surement réglable. Ils sont à 60Millons de pixels, donc tres tres proche des 100% du capteur… il y a simplement un crop du au diter.

J'en connais 3 qui ont une belle TOA150 au Chili, moi, je sais ce que je ferrai:-)…. Je pense aux copains d'APO Team:-)!!! Coucou!!!:-)

 

Je ne pense pas que j'aurai une correction de ce niveau sur le T500... à voir. De mon coté la camera est maintenant sur le telescope, mais il reste a faire la colimation, ca va etre du sport et il faut encore que la meteo soit avec moi.

 

Laurent Bernasconi

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, Colmic a dit :

TOA150, ASI6200MM pro, 70x120s en L soient 2h20 :


J'étais passé à coté de celle-là!!
Merci Michel!

Ca pique quand même vachement bien sur une bonne lulu :x
 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 29 minutes, Laurent51 a dit :

J'en connais 3 qui ont une belle TOA150 au Chili, moi, je sais ce que je ferrai:-)…. Je pense aux copains d'APO Team:-)!!! Coucou!!!:-)

 

C'est exactement pour ça que je l'ai postée celle-là :)

Hé Riton !! @Richard Galli

Avec le réducteur 645, ça leur ferait un échantillonnage quasi-parfait...

 

Il y a 6 heures, aubriot a dit :

il est conseille de l'installer avec des filtres non montés et carré de 50mm.

 

ZWO propose un kit complet caméra + roue + filtres + DO, les filtres livrés sont des 50 montés :

315-600x600.jpg

 

Je cite Olivier :

Le 17/04/2019 à 14:47, olivdeso a dit :

En fait l'idéal c'est entre les 2 : du 50mm non monté.

ça dépend aussi du F/D bien sur.

 

Avec du 2" monté, l'ouverture du filtre n'est que de 46mm. Donc avec un capteur de 43mm  ça va limiter l'usage au F/D long. 3mm de marge donne 30mm de distance au capteur à F/D 10.

 

Mais avec ces petits pixels peu probable quelle soit utilisée F/D 10...

 

à F/D 5 il faudrait le double de marge quand à l'ouverture des filtre, donc à minima du 50mm rond non monté. (50.4mm pour être exact). On gagne 2mm en ouverture et on n'a pas l'anneau des filtres montés, qui peut aussi vignetter à F/D court.

 

En dessous il faudra peut-être du 50x50mm carré.

 

à calculer précisément une fois qu'on connaît la distance filtre à capteur.


Le montage préconisé est celui-ci  :

6200-The-best-solution-of-55mm-back-focu

 

Ca amène les filtres entre 15 et 18mm du capteur :

connect-ASI6200-with-2inch-EFW-6-1024x60

 

Ce qui devrait suffire pour du F/5. En-dessous de F/5 il faudra passer à du 50 non monté, mais la roue ZWO livrée les accepte aussi.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 34 minutes, Colmic a dit :

Ca amène les filtres entre 15 et 18mm du capteur :

 

Trouvé sur le site ZWO :

Citation

When connected to ASI6200, the distance from the filter to the sensor is about 18mm

 

filter-threads.png

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

merci pour ces infos colmic . 

 

j'ai cru comprendre que certains faisaient la luminance avec le capteur principal et les couches couleurs avec une autre caméra couleur de moindre rrésolution mais avec un même échantillonnage .

vu mon F/D ,cela m'évitera d'acheter dans un premier temps la RAF et les filtres carré 50x50mm.

 

Edited by aubriot
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est que moi ou c'est assez bruité pour 2h20 de luminance..

C'est beau, mais bon je sais pas, c'est pas "révolutionnaire" non!

Jérôme

Edited by messier63
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, messier63 a dit :

C'est beau, mais bon je sais pas, c'est pas "révolutionnaire" non!

Jérôme

Vraiment de la merde ces cmos, ccd never die 😂

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, messier63 a dit :

C'est que moi ou c'est assez bruité pour 2h20 de luminance..

C'est beau, mais bon je sais pas, c'est pas "révolutionnaire" non!

 

MfDR.jpg

 

file.jpg

 

images?q=tbn:ANd9GcTnni1lES3vT32rwSj9N4B

 

images?q=tbn:ANd9GcRplQ3ESmL_OB4Wrqw_sX-

 

1409499219-imdv2r.jpg

 

:D

 

  • Haha 7

Share this post


Link to post
Share on other sites

@bandido je parlais bien des 4 utilisations:

ED76mm = 44mm

C11 seul = 42mm

C11 avec reducteur = 42mm

C11 + Hyperstar = 36mm

 

Et oui c'est mieux au milieu ;)

 

@aubriot Oui, avec un upscale et une linéarisation, puis conversion en degré TSL

 

Photo de Orion, mais ici à paris tempête, pollution ( après 2h, j’avais littéralement de la suie sur l’écran de portable, et lame )

Orion.jpg

Lune.20200206b.jpg

Edited by proceau

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour

 

Je suis un peu ce fil et merci à Colmic d'avoir posté cette image du couple M82 - M81.

A mon avis elle est effectivement bruitée, trop bruitée même pour un capteur Cmos réputé à faible bruit. C'est la chose que je ne n'ai jamais trop comprise d'ailleurs, de même que de nombreuses images faites au Cmos présentent souvent de la trame, même avec des temps de pose unitaire très courts. Mais "on dit" que c'est une question de réglage.

 

Bref je partage l'avis de messier63, bien  que sa remarque soit un peu tournée en ironie par certains (clin d'oeil).

A mon sens ce capteur "moderne" devrait montrer une image bien plus "propre" et avec une meilleure détection compte tenu de la qualité de l'optique mise en oeuvre. Enfin, c'est un avis.

 

Cela tombe bien puisque M82 est une cible très connue et je peux faire une comparaison avec une image CCD à échantillonnage comparable faite au C11, bien sur le diametre n'est pas le même et donc la résolution du C11 est meilleure. Cependant à échantillonnage comparable on peut se faire une idée sur le "flux" et la "propreté" des 2 images.

A gauche celle au Cmos et celle de droite faite depuis la banlieue Lilloise avec 110 mn au CCD Kaf 3200.

 

Cliquer pour agrandir au format 0.5"/pix

m82z.jpg

 

Pourquoi l'image Cmos est elle aussi bruitée ?

 

 

Amicalement

 

 

Christian

 

Edited by christian_d
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 55 minutes, christian_d a dit :

de même que de nombreuses images faites au Cmos présentent souvent de la trame, même avec des temps de pose unitaire très courts. Mais "on dit" que c'est une question de réglage.

 

Concernant la trame, c'est typique des CMOS, et c'est pourquoi il est indispensable de toujours faire du dithering avec tout capteur CMOS, que ce soit un APN ou une caméra, pour bien s'en affranchir.

 

Sur le bruit, je laisse @Laurent51 répondre, il saura sans doute donner les bons arguments. Personnellement sur cette image le bruit ne me choque pas plus que ça, mais c'est sans doute parce que je suis en CMOS depuis quelques années déjà. Pour un CCDiste qui a l'habitude d'obtenir des images "lisses", c'est sans doute plus difficilement acceptable.

Moi-même en 2012 j'avais de gros doutes sur le CMOS en solaire notamment, avec les nouveaux CMOSIS qui étaient arrivés sur le marché. Je leur ai préféré l'ICX674. Mais force est de constater qu'aujourd'hui en planétaire/lunaire/solaire, plus personne n'utilise de capteur CCD.

Heureusement, le CMOS a d'autres qualités que le CCD n'a pas. Moi c'est surtout la vitesse de lecture qui me plaît, mais aussi les petits pixels qui vont pile-poil avec ma focale.

Enfin Christian, tu compares toujours ton 3200 avec les CMOS, n'oublie pas quand même qu'on n'a toujours pas fait mieux que le 3200 en CCD, et ici il faudrait comparer non pas avec le 3200 mais avec le 11000.

 

Pour l'aspect ironie, ça fait quand même 6 fois rien que sur ce fil que Jérôme nous fait la même remarque à chaque fois qu'une image est postée, je crois qu'on peut dire qu'on a compris :D

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très curieux quand même le résultat au CMOS sur M82. Autant celui de Christian à la ST10 est normal, autant celui du CMOS ne semble pas aligné avec les specs, surtout quand on compare les deux capteurs.

 

  •  Le bruit de lecture est sensé être deux fois plus faible sur le CMOS
  • le courant de dark est aussi sensé être nettement plus faible sur le CMOS.
  • Et si c'était de l'amp glow ça serait assez localisé, or le bruit semble assez uniforme. Il ne semble pas que ce bruit résultant soit le résultat d'une quelconque trame.

Est-ce que ce n'est pas simplement la fluctuation stat du fond de ciel (PL) combinée à une methode de processing différente?

Il faudrait vraiment un seul pipe line d'acquisition (endroit, expositions, instrument) et de processing pour discuter une vraie comparaison.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, AlSvartr a dit :

Est-ce que ce n'est pas simplement la fluctuation stat du fond de ciel (PL) combinée à une methode de processing différente?

Il faudrait vraiment un seul pipe line d'acquisition (endroit, expositions, instrument) et de processing pour discuter une vraie comparaison.

 

+1000

 

avec si peu d’info on ne peut pas comparer

 

Par exemple je suppute que l image de @christian_d ai eu un tirage d histo plus soigné.

Sur la CMOS la galaxie est quasi cramée et les étoiles légèrement empâtées (attention c’est relatif), et sur la CCD les fins détails dans la galaxie et les étoiles hyper pointilleuses. En fonction de comment on tire les histo, on peut avoir les deux résultats,

et evidement une montée d histo barbare fait monter le bruit du fdc.

 

et ce n’est qu’un seul facteur 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ne pas oublier que ce sont les tout premiers batchs qui arrivent sur le marché. Et qu'il va sans doute y avoir dans les mois qui viennent des ajustements.

 

Un autre truc : sur l'IMX183 que je connais bien, j'ai vu d'assez grosses disparités en terme de bruit, notamment entre l'Altair et l'ASI.

sur l'Altair les brutes étaient nettement moins bruitées que sur l'ASI.

 

J'ai l'impression que les images que j'ai postées plus tôt faites avec la QHY600 sont également moins bruitées que celles à l'ASI6200, surtout celle de la nébuleuse du Cône avec l'AP130.

L'électronique utilisée, les algo internes, etc.. peuvent jouer pas mal sur la qualité des images finales. Même la qualité de l'alimentation joue pas mal sur le bruit.

 

Dans tous les cas, faut jamais forcément foncer sur les premiers batchs qui sortent pour essuyer les plâtres :D

Wait and see...

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 19 heures, Colmic a dit :

MfDR.jpg

 

L'humour à la sauce Colmic, çà me manquait...^_^^_^;):D

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, Colmic a dit :

Dans tous les cas, faut jamais forcément foncer sur les premiers batchs qui sortent pour essuyer les plâtres :D

Wait and see...

 

Nous sommes bien d'accord.

Ceci est valable pour tous les produits.

Pour les boîtiers photo, c'est pareil. On attend un an après la sortie et après, on voit.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors deux choses...

 

Tour d'abord Christian est au C11 et l'image plus haut est faite a la TOA150. Puisque l'échantillonnage est semblable, Christian a un flux par pixel environ 3.5 fois plus important à la louche... donc normal que l'image de gauche soit plus bruitée. Néanmoins je trouve aussi que ça fait beaucoup.

 

Christian, c'est une image traitée ou du brut d'empilement ? Je pense à du lissage/réduction du bruit... Je peux me tromper mais j'ai l'impression qu'il n'y a rien de tout ça sur l'image plus haut.

 

Après, le bruit est surtout très visible dans le fond de ciel, et disparaît très vite dés qu'on voit du signal ; ça me fait penser à un effet de la pollum plus qu'à autre chose.

 

Romain

 

Edited by Roch
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour 

 

Citation

 d'abord Christian est au C11 et l'image plus haut est faite a la TOA150. Puisque l'échantillonnage est semblable, Christian a un flux par pixel environ 3.5 fois plus important à la louche

 

En terme de flux c'est l'échantillonnage qui compte, le C11 a un diametre plus important, certes, mais son rapport est à F10, le TOA est à F7.3. Je pense que ça doit jouer.

Mais des specialistes pourront apporter leur avis sur ce point.

En revanche les étoiles plus fines et la résolution sont la conséquence du diametre; ça c'est clair.

J'utilise Iris et PS CS2. L'ajustement du fond de ciel (et donc le bruit) est réglé avec Iris. Jamais de lissage qui finalement est toujours destructeur des faibles signaux ... et ça se voit !

 

Mais ce n'était pas l'objet de mes propos : ici c'est le bruit important sur l'image Cmos, chose que je ne comprends pas pour un capteur récent et réputé à faible bruit. Pourtant l'auteur ne doit pas être un débutant en terme de traitement, avec un ciel qui ne doit être comparable à celui de la Métropole Lilloise de 1.5 millions d'habitants.

Et de toute façon pas de miracle, si on réduit le bruit sur l'image Cmos on va réduire également la visibilité des faibles signaux qui sont trop proches du bruit. Pas de miracle en fin de compte.

 

 

 

Amicalement

 

Christian

 

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pourtant pour moi c'est évident...

 

L'échantillonnage est égal, donc chaque photosite correspond à la même petite zone du ciel. Ton "entonnoir à photons" est plus large, donc il récupèrera davantage de photons en provenance de cette zone, qui seront tous redirigés vers ce photosite.

 

A échantillonnage égal ( ou quasi-égal ) inutile de s'encombrer des notions de focale ou de taille de photosite... l'un compense l'autre justement.

 

Après je veux bien que les spécialistes confirment ;)

 

Mais pour moi, un comparatif plus recevable, à échantillonnage égal, avec disons 40mn pour le c11 et la même image pour la TOA150

 

il y a une heure, christian_d a dit :

Mais ce n'était pas l'objet de mes propos : ici c'est le bruit important sur l'image Cmos, chose que je ne comprends pas pour un capteur récent et réputé à faible bruit. Pourtant l'auteur ne doit pas être un débutant en terme de traitement, avec un ciel qui ne doit être comparable à celui de la Métropole Lilloise de 1.5 millions d'habitants.

Et de toute façon pas de miracle, si on réduit le bruit sur l'image Cmos on va réduire également la visibilité des faibles signaux qui sont trop proches du bruit. Pas de miracle en fin de compte.

 

Oui absolument. Mais bon, le bruit dépend surtout de combien tu as tiré sur les curseurs, il y en aura toujours.

J'ai essayé de trouver des infos sur la localisation de l'observatoire, pas vraiment pu trouver quoi que ce soit vu la barrière de la langue ;)

 

Ceci dit, pour moi aussi ça a l'air bruité, même compte tenu de la différence de flux entre les images.

 

Par contre, effectivement, c'est très très clean au niveau correction de champ. 60mpixels ça fait de beaux posters.

 

Après de toute manière l'image ne sera jamais fondamentalement plus sensible qu'avec ta caméra... le rendement quantique aura au mieux gagné quelques pourcents, et le bruit de lecture/bruit thermique n'a plus aucun impact en longue pose classique sur une cam refroidie. Pas la même chose en SHO par contre je pense.

 

 

Edit : j'ai trouvé le lieu de prise de vue ! 

Askvang c'est au Danemark, à 30km de Copenhague et avec une ville de 50k habitants à proximité... c'est en rouge sur les cartes AVEX. Ceci explique peut-être cela, tout simplement ;)

 

Romain

Edited by Roch
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Par contre, effectivement, c'est très très clean au niveau correction de champ. 60mpixels ça fait de beaux posters.

 

 

Oui bien sur, rien à voir avec la taille du CCD, ici je comparais l'aspect du fdc "sur l'image full" avec 2 images à flux comparable (échantillonnage comparable).

Ceci dit on pourrait supprimer le bruit de l'image Cmos en ajustant les curseurs, mais les faibles signaux ne seraient plus visibles.

 

Amicalement

 

Christian

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vous avez un échantillonnage identique ou proche, un temps de pose tres proche, un QE proche. Enfin un tube de 280mm et de l'autre une lunette de 150mm (et un facteur 3.5). Ca veux juste dire qu'il faut 7h de pose pour commencer à avoir un S/B identique au C11 qui lui est sur 2h environ!  En plus, l'image de la Lunette est traité juste avec un méchant log qui écrase toutes les hautes lumières et fait explosé le bruit de fond avec des seuils tres serrés.

On peut meme dire que les deux sites sont aussi pollué l'un que l'autre:-) suivant le retour de Roch.

 

L'image de la TOA150 est remarquable pour la qualité de la correction optique, c'est l'information importante à retenir.

 

Biensur que pour un bruit identique, il faudrait ajuster les curseurs et donc perdre de l'information sur le fond de ciel pour l'image de la lunette. Comme je les toujour dit, le bruit du fond de ciel est réglable par l'utilisateur à volonté. Quand je choisi de montrer le bruit de fond de ciel, je le fait volontairement, et l'inverse est vrai aussi.

 

Personne n'a dit qu'il y a de la révolution dans le CMOS. Je crois que l'on a largement dit dans cette discussion que les gens qui utilisent des CCD continuerons de faire de magnifiques images avec leur CCD. Et le kaf3200 en est un tres bon exemple.

Mais d'un autre coté, on ne peut pas nié qu'il est enfin temps de voir arriver un nouveau capteur de grande taille au format 24x36. Il permet de sortir des cameras légères, avec une grande vitesse de lecture, sans obturateur, avec un tres bon QE (ca n'existe pas dans cette taille de capteur), un bruit de lecture tres faible (ca aussi ca n'existe pas dans cette taille de capteur), des petits pixels (mais pas trop petit non plus:-)) ce qui permet de faire travailler facilement sur au moins 2 échantillonnages différents (moi, cette possibilité,  j'en rêvais pour mon T500), une cosmétique ou l'on ne verra plus ces colonnes Hs avec le vieillissement des capteurs. Et pour terminer meme le prix est contenu (je ne vais pas vous rappeler le prix d'une STL11000M il y a 10 ans).

Il ne faut pas chercher ailleur, et Christian, tu continueras de nous faire plaisir avec tes magnifiques images réalisés avec ta ST3200, je n'ai aucun doute.

 

Tiens, vous avez vu beaucoup de bruit sur la pose de 5min que j'ai déposé sur la discussion de NGC1512?... pourtant, c'est fait avec un CMOS, et pas le meilleur coté QE. Et ca n'empêche pas de profiter du ciel quel qu'il soit.

 

 

Bonne astro!

Laurent Bernasconi

 

 

Edited by Laurent51
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By fab4space
      Bonjour,

      Après de nombreux essais pour arriver à obtenir une animation homogène avec les contraintes d'une monture azimutale (j'ai réalisé de nombreux tests avec la derotation video de Winjupos...), voici le résultat du traitement de mes acquisitions au Dobson OrionXX16g 400mm pour la soirée du 4 Septembre 2020.
      Le seeing était meilleur que d'habitude et j'ai pu en profiter pour capturer environ 1 million d'images brutes avec l'ASI224MC pour réaliser cette animation avec le transit d'Europe. Voici les différentes étapes:
       
      Capture 180fps avec ASI224MC + ADC ZWO avec une barlow APM 2.7 (ce soir là je commençais à préparer mon   passage à la QHY462MC avec cette barlow et un faible tirage: du coup avec l'ASI224 j'étais sous échantillonné à 0.11" / pixel)  Split des SER avec PIPP en vidéos de 60 secondes avec les 3000 meilleurs images pour chacune Stack avec Autostakkert de 20% des 3000 meilleures images pour chaque minute Traitement des 85 images avec Pixinsight:  process PixInsight en batch avec ColorCalibration, Histogram, Restoration filter / Wiener, LocalHistogram equalization et ColorSaturation. Ces 85 images de sortie ont ensuite été mesurées dans WinJupos et derotatées 3 par 3 avec un pas de 30 secondes pour chaque image en sortie: Au delà de 3 images (= 3 minutes) pour la derotation avec la présence du satellite Europe devant le disque j'obtenais rapidement des artefacts donc pour cette animation je me suis restreint à 3 minutes max de derotation par image finale de l'animation.  Cela permet d'obtenir environ 175 images en sortie de Winjupos et de réaliser l'animation suivante au format GIF et APNG:  
       
       

       

       
      Il me reste encore des améliorations à réaliser au niveau du traitement pour obtenir je pense une ou plusieurs images moins bruitée et plus détaillées en exploitant plus de 3 minutes de données par image finale (et plus que 20% de 3000 images sur 10000 dans la vidéo avant tri par PIPP) mais je voulais vraiment partager d'abord l'animation avec vous 
       
      Bon ciel et au plaisir de vous lire,
      Fabrice
    • By tom
      Salut à tous !
      De retour cette année avec un compte-rendu de notre voyage astro-initiatique annuel dans le Sud (de la France) qui a été plein de rebondissements.
      Le voyage s'est fait avec @MALLART (en tout bien tout honneur ) jusqu'au site habituel depuis 20 années (plus pour certains) le col de Restefond et plus particulièrement le site des écuries pour ceux qui connaissent.
      Une petite image prise d'au-dessus du fort pour les connaisseurs... vraiment un joli site.
       

       
      Après 12h de route, nous avons toutefois été accueilli un peu froidement par notre ami Julien, responsable es-Buvette du Restefond à 2600m d'altitude.
      Il s'avère que, depuis 4 à 5 années maintenant, une buvette s'est installée sur le site devant les casernes de Restefond.  L'image ci-dessous a été prise en 2017, pas choquant, réchauffement climatique oblige.
       
      J'en profite pour saluer nos amis d'ADARA @Adara_ubaye pour l'accueil du dimanche soir. MERCI beaucoup c'est toujours un plaisir de vous croiser là-haut.... en plus on a même pas été malade avec le gâteau à l'épeautre ... alors merci
       

       
      Revenons-en à notre buvette. Les affaires aidant, la buvette s'étale au fil des ans. Tant mieux pour le tourisme... et pour Julien, enfant du pays.
      Toujours est-t-il que nous ne pouvions pas, clientèle oblige, traverser la terrasse avec nos véhicules pour nous installer sur le spot habituel des 30 dernières années, en face des anciennes écuries. Julien nous a donc demander de patienter 1h30...peut-être 2h... soit.
      Mais ça c'était avant qu'il vienne nous annoncer que le mardi suivant il allait faire un Méchoui (oui oui) toute la soirée avec 30 personnes et des enfants qui restent sur place la soirée, la nuit et peut-être la nuit d'après...
      Autant dire que si c'est pour faire des images dans la fumée de méchoui, et être réveillé après une nuit blanche par les enfants qui courent.... c'est pas le but de la mission.
      Il s'avère après coup que cette information était en fait mensongère... elle a en tout permis de débouter l'intrus astronome loin du site.
       
      Et oui, vu les circonstances, nous nous somme mis en quête d'un lieu de substitution :
      - le Fort imagé ci-dessus (avec ses couches abandonnées pleines de xxxx). Un peu glauque pour y passer une semaine, le but est quand même de profiter de la nature. En plus il se délabre de plus en plus.
      - La carrière, facile d'accès, mais déjà du monde (Salut les mecs !)  et assez exposé au vent en plus... en plus difficile d'y installer une tente.
      - Reste les prairies et bien c'est là-bas, en bas que nous nous sommes finalement installés.... oui oui... sur la photo là, tout en bas c'est bien le camps !
       

       
      On avait jamais testé et bien c'est fait. Le spot est un peu plus abrité du vent, par contre l'horizon est encore un peu plus haute... le sol est mousseux et souple, pas simple de caler les trépieds tout de même. Et attention en cas de pluie fortes, il s'agit d'une cuvette qui peut se remplir et rester humide un moment.
       
      Nous voilà donc installés. Nous y avons passé trois nuits.
      La première excellente... une des plus jolie nuit de ma vie je pense hors turbulence (c'est aussi le choc d'arriver là-haut quand on vient de la plaine) avec le défilé Jupiter, Saturne, Mars, Quartier de Lune et Vénus. la première partie de la nuit suivante bonne, seconde partie venteuse et turbulente. la troisième moyenne puis très turbulente et très venteuse. Il a fait chaud très chaud, plus de 16° le jour et 7 à 8° la nuit. Avec des conditions pareilles, impossible d'avoir des températures à peu prés équilibrées et la turbulence pointe son nez. Le site a toujours été assez venteux en deuxième partie de nuit quand les journées sont belles mais là c'était le pom-pom, avec 1'' d'échantillonnage, difficile de sortir quelque chose. Et puis faire de la couleur c'est bien mais un moment il faut des couches L...
       
      Pour le reste de la visite du site voici :
      - le rocher du Lion

       
      - Le reste du travail des Loups

       
      Avant de vous conter la suite de notre périple, voici tout de même une première image, prise 100% au Restefond avec le fidèle NEWTHOM ci-dessous :
       

       
      Quand je vais sous des cieux plus clément j'ai l'habitude de choisir des cibles que je ne peux pas faire chez moi. A savoir du LRVB (je vais quand même pas filtrer 95% de la lumière du Restefond non !?) et des champs qui nécessitent une bonne qualité de fond de ciel.
      Sh2-82 rempli le cahier des charges.Elle est aussi appelée little coccon (sa grande soeur n'est pas loin). Elle se trouve à l'arrière de la constellation de la flèche.
      Les images en L sont entre 2,4 et 3''... donc pas de haute définition cette fois, mais ce n'est pas le but sur cet objet tout de même assez discret qui nécessite des poses longues.
       
      Il y a un voile un peu clair au milieu des étoiles sur la gauche. J'aurai pu mettre un coup de niveaux, mais je pense qu'il s'agit des nébulosités ambiantes dans cette zone. La preuve c'est qu'à droite on ne retrouve pas cet effet.
      Je suis content du résultat, j'ai du tout de même dû honteusement corriger le milieu extrême droite de l'image (un petit peu) avec un copié collé de quelques étoiles pour effacer le rémanent de l'ampglow de cette asi183 qui fonctionne bien par ailleurs. Avec un gain de 111 et 300sec de pose, pas possible de tout éliminer et je n'avais pas envie de croper la partie droite de ces si jolis pixels.
       
      A SUIVRE........................
       
       
      Conditions de prise de vue :
      lieu : Col de Restefond - les prairies  - turbulence moyenne Tube : NewThom 250mm f/4 - Axis Instrument + Miroir Terence Monture : 10micron Hps1000 camera : ASI183mm pro en imagerie - ASI 120mini en guidage prise de vue : gain 111 - binning 2  - échantillonnage 0.93 - refroidissement -20°c - offset 25 logiciel : prism v10 (session+pré-traitement) - siril - photoshop poses : L(25x300sec)+  RVB (9x300sec)  

       
       
       
    • By Mick02
      Bonjour,
      Lorsque je regarde dans Siril les informations en-tête FITS de l'image prise avec une ZWO 533 Mc Pro, une ligne apparaît qui indique :
      EGAIN   =    0.994093239307404 / Electronic gain in e-/ADU
       
      Que signifie cette indication ?
      Merci par avance.
      Mick
    • By deome
      Je rencontre une grosse galère au traitement de mes 2 dernières sessions astrophoto
      L'image résultante après empilement sous Siril a une très forte dominance bleu en forme de halo qui est bcp plus présent après l'extraction de gradient.
      J'ai toujours eu plus ou moins ce halo, mais j'arrivais à le supprimer au traitement, je faisais alors des lights de 180s à 400iso, là j'ai tenté à 800iso
      Cette fois impossible d'obtenir qq chose de correct. Après une extraction et une photométrie l'image ressort fushia avec le centre vert, ça a beau être très seventies, c'est pas ce que je recherche.
       
      Ayant un filtre UHC, l'histogramme de mes flats (à 100 iso) n'est pas homogène, j'ai bien le rouge et le vert entre 1/2 et 2/3 par contre le bleu est au taquet
      Dois-je baisser le temps de pose pour avoir le bleu au 2/3 quitte a avoir les 2 autre très bas ?
    • By artemis
      Bonjour,
       
      Vu que la caméra couleur ne donne pas de bons résultats (pour l'instant ) avec mon setup, je vais tester l'imagerie avec filtre RVB et roue à filtre... quand il fera beau ! Et là je pars dans l'inconnu,...
       
      Existe t'il une possibilité de lancer une séquence automatique en RGBBGR avec Firecapture ? (mon but et de déroter les couches couleurs pour éviter les liserés lors du montage RGB)
       
      - Je connais et utilise le séquenceur, mais à ma connaissance on ne peux que lancer un nombre de capture défini du même filtre (?)
      - Dans les paramètres de la roue à filtre je peux définir une séquence RGB automatique, mais je ne peux pas doubler les filtres, je ne peux sélectionner un filtre qu'une seule fois dans la séquence...
       
      Existe t'il une possibilité de script pour lancer ce type de séquence... j'ai beau chercher, je n'ai pas encore trouvé ??
       
      Toute aide sera la bienvenue
      Xavier
       
       
  • Upcoming Events