Colmic

Nouvelles caméras ASI 6200 et QHY 600

Recommended Posts

Il a l'air vraiment performant ce capteur, dommage que les pixels soient si petits quand on dispose de 1600 de focale.

Edited by astroespo

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
Il y a 3 heures, astroespo a dit :

Il a l'air vraiment performant ce capteur, dommage que les pixels soient si petits quand on dispose de 1600 de focale.

 

On va peut-être même le mettre sur une plus grande focale... Et sur un 2eme tube qui devrait faire environ 1m de focale

C'est simplement la manière de poser et puis celle de traiter qui vont être différentes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

196ke en bin 2x2, pixels de 7.5µ, pas si mal.

 

Sinon la roadmap Sony :

image.png.fcfccf691a795cc5113f457b2307275f.png

 

On voit qu'ils ont effectivement prévu de décliner ce capteur en APS-C : IMX571

Il serait pas mal du tout pour les petits budgets. En remplacement du Panasonic de l'ASI1600.

26Mpixels avec les mêmes carac que les grands frères, ça donnerait bien.

 

D'ailleurs QHY vient juste de le mettre au catalogue : QHY268

image.png.21d9158d8cc1dea1e418a0d97be3f1c3.png

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Discussions lors des NEAF :

 

Citation


ZWO: yes, we are going to have a new full frame MONO camera

IMX 455
16bit ADC
62 mega pixel
about 3.76um pixel size
probably will be available around 6 months ; )

 


 

Citation

 

QHY:The price of QHY461M camera is usd 30,000. Now it is available for pre-order. The camera can be delivered in about 30-45 days.

 

Me: QHY461 is listed in your catalog as a Scientific Camera.  I thought that you were developing a consumer astrocamera based on the Sony IMX461, which would be less.

 

QHY: I asked my boss, there is only one version of qhy461 at present.
There are two versions of the QHY600 camera, one for scientific research and one for astronomy enthusiasts.

The qhy600 astronomy enthusiast edition costs about $8,000.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, messier63 a dit :

L'apsc n'est disponible qu'en couleur. ..

 

*QHY268 : Color AND Monochrome

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'avais compris que pour les cmos le binning était logiciel et n'avait pas pour effet de doubler la taille native des pixels. Me trompe je  ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Colmic a dit :

The qhy600 astronomy enthusiast edition costs about $8,000.

gloups et snif

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, astroespo a dit :

J'avais compris que pour les cmos le binning était logiciel et n'avait pas pour effet de doubler la taille native des pixels. Me trompe je  ?

 

Si tu binnes 2x2, même logiciel, ça revient à avoir un pixel de 7.5µ.

C'est surtout intéressant dans le cas où ton échantillonnage est trop important en natif.

Mais tu ne gagnes rien d'autre, à part une vitesse de lecture plus rapide.

@candrzej binne 2x2 systématiquement avec son ASI183 sur son 320. Tu peux aller voir ses résultats.

 

Sur le 455, ils annoncent : 196ke- en bin2 = 49ke- x 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je confirme les dires de Michel

On gagne en espace de stockage et en temps de traitement.

J'ai remis la config en route la semaine dernière et fait quelques tests en 1X1, avec des poses non guidées de 60 secondes, grâce à l'ajout du TDM sur ma monture, et bien cela donne des résultats très intéressants. J'attends d'avoir une Lune moins présente et un ciel un peu plus transparent pour faire une comparaison qui puisse donner de la matière au débat ;)

 

@+

 

Christian

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour ces explications. Donc en Bin 2 mon problème d'échantillonnage est réglé.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 20 heures, astroespo a dit :

Il a l'air vraiment performant ce capteur, dommage que les pixels soient si petits quand on dispose de 1600 de focale.

 

Oui moi aussi ça me fatigue tous ces capteurs avec pixels de plus en plus petits.

 

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 13 heures, Colmic a dit :

Si tu binnes 2x2, même logiciel, ça revient à avoir un pixel de 7.5µ.

C'est surtout intéressant dans le cas où ton échantillonnage est trop important en natif.

Mais tu ne gagnes rien d'autre, à part une vitesse de lecture plus rapide.

 

Non, si on binne 2x2 un CMOS par software (ou FPGA), la vitesse de lecture reste la même que le format natif (il faut lire tous les pixels)

Le bruit de lecture augmente d'un facteur 2 lorsque l'on fait un binning software 2x2 mais le signal augmente d'un facteur 4. Donc le S/B augmente d'un facteur 2

Typiquement, le capteur devient 2x plus sensible en binning 2x2 (comparé à 4x sur un CCD professionnel en binning hardware et 2 à 3x sur une caméra amateur dont le binning n'est pas optimisé (bruit de binning important) )

Donc, il y a quand-même un gain notoire lorsqu'on fait du binning 2x2 soft en CMOS.

De plus, on peut jouer sur le gain pour augmenter la sensibilité mais en même temps diminuer la dynamique.

 

Il y a 16 heures, Colmic a dit :

*QHY268 : Color AND Monochrome

 

Aux dernières nouvelles, seule la version couleur serait dispo.

 

Edited by Philippe Bernhard

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quid du soft (Siril) pour traiter les images couleur avec ce 268 qui remplacerait quand même bien un APN avec en plus le refroidissement du capteur non(En fait j'y songe pour faire du de l'image "rapide" sans roue à filtre et remplacer mon bon vieux 7D astrodon) Bonne idée ou pas?

Et encore presque 6 millions de pixels sensible au rouge donc au Halpha mais comment et surtout quel logiciel (Iris peut être) pour extraire et ne traiter que les pixels rouge de ce capteur?

Parce qu'il va pas avoir un motif de type Canon, Nikon voir de Sony non?

Merci

jérôme

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, messier63 a dit :

Quid du soft (Siril) pour traiter les images couleur avec ce 268 qui remplacerait quand même bien un APN avec en plus le refroidissement du capteur non(En fait j'y songe pour faire du de l'image "rapide" sans roue à filtre et remplacer mon bon vieux 7D astrodon) Bonne idée ou pas?

Et encore presque 6 millions de pixels sensible au rouge donc au Halpha mais comment et surtout quel logiciel (Iris peut être) pour extraire et ne traiter que les pixels rouge de ce capteur?

Parce qu'il va pas avoir un motif de type Canon, Nikon voir de Sony non?

Tout avec Siril sans aucun problème.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, chonum a dit :

Il irait bien avec un filtre triad quadband.


Effectivement, mais ce serait quand même un sacrilège de prendre un tel capteur en version couleur si on a le choix...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ne pas se prendre la tête avec le binning parce que nous sommes en CMOS:

- Meme si il n'y a pas de gain en vitesse regarder la vitesse de lecture des 16Millions de pixels du 1600MM par exemple. en usb 3 le capteur est lu au moins 12 fois par sec. En usb 2, nous sommes à 4 fois par sec! C'est tellement rapide que ca en devient pour ainsi dire négligeable par rapport au temps de pose. Au final un capteur à 60MIllions de pixels sera lu en moins d'une sec meme en USB2!! Je vous rappel que je lit un kaf16803 dans une Moravian G4-16000 en 35 sec à la louche. Une STL11000 en 25sec...

- Regarder le niveau de bruit de ce type de capteur (au environ de 1e des que le gain est d'environ 1e/adu). Par rapport au bruit de fond de ciel, vous serez toujour tres largement en dessous. Rien avec les capteurs CCD qui était à 10e des le départ. Comme l'écrit Philippe, le gain en détectivité sera bien la.

 

Pour ma part, je n'aurai aucun scrupule a remplacer ma vénérable STL11000M monté sur un RC T400 FD9 (3.6m de focale quand meme), et faire un bin2, voir 3 avec une camera à base de l'IMX455.

 

Bonne astro.

Laurent Bernasconi

Edited by Laurent51
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand on voit le gain de plus en plus faible entre les images des capteurs monochromes et ceux couleurs, et la différence de coût (pas besoin de roue à filtre et de filtres qui coûtent un bras voir 2 bras) et la rapidité et la simplicité, je pense que sous nos contrées non Chilienne où les nuits sans trop de turbulence, sans nuage, et compatible avec le boulot et surtout le réveil pour partir au boulot le lendemain, ça peut être une solution géniale et remplacer très avantageusement un APN, non refroidi et plus bruité, non?

jérôme

PS: Fred merci je ne connaissais pas du tout ces filtres..

J'aime pas le SHO mais c'est une solution intéressante pour ceux qui veulent s'y essayer pour beaucoup moins cher que la solution classique à 3 filtres..

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, messier63 a dit :

Quand on voit le gain de plus en plus faible entre les images des capteurs monochromes et ceux couleurs, et la différence de coût (pas besoin de roue à filtre et de filtres qui coûtent un bras voir 2 bras) et la rapidité et la simplicité, je pense que sous nos contrées non Chilienne où les nuits sans trop de turbulence, sans nuage, et compatible avec le boulot et surtout le réveil pour partir au boulot le lendemain, ça peut être une solution géniale et remplacer très avantageusement un APN, non refroidi et plus bruité, non?

 

T'as jamais testé le A7S Jérôme ?

Tu vois beaucoup de bruit dans ces 2 images ? (tu peux cliquer dessus pour voir les full) :

 

America_FSQ106_180x30s_11082018.jpg

 

M31FSQ106-304x30s-3200iso-14082018_siril0_9_10.jpg

 

Un APN c'est quand même nettement moins d'emmerdements qu'une caméra. Pas de PC sur le terrain, nettement moins de filasse.

Le refroidissement n'est pas un problème, le bruit non plus. Et pour cause : yen a pas :)

 

Le 455 couleur va être intégré dans les prochains Nikon, D5 et peut-être le futur hybride Z8. Personnellement c'est là que je regarderais parce que le tarif sera certainement plus abordable qu'une caméra dédiée.

La même sensibilité et le même niveau de bruit que mon A7S avec des pixels de 3.76, et le tout sans star-eater, autour de 3000-3500 euros, je signe tout de suite :)

 

Reste que le SHO c'est quand même une solution pour ceux comme moi qui ont un ciel complètement pollué et qui veulent quand même s'amuser un peu pendant l'année en dehors des sorties en montagne !

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonjour et merci à tous ;) 

https://www.bestcameranews.com/nikon-upcoming-cameras-in-2019/#more-196

"

4. Plus de buzz sans miroir Nikon - Annonce de Nikon Z8?

Les représentants de Nikon ont clairement laissé entendre qu'il y aurait des modèles inférieurs à Nikon Z6, et que des appareils photo sans miroir basés sur des capteurs APS-C de Nikon sont également à venir. Nous nous attendons à un deuxième corps Z autre que les actuels Nikon Z6 et Nikon Z7. C’est probablement une caméra rapide et semblable au Alpha A9 de la S ony . Le capteur 36MP supposé pourrait être utilisé dans le Nikon Z8 . Le prix de cet appareil photo sera d'environ 4199 $ et sera disponible en novembre 2019. Il s'agira du troisième corps en Z car Nikon continuera d'utiliser le Z6 / Z7 et le Z6 II / Z7 II ultérieurement.é

 

"et sera disponible en novembre 2019" ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Justement je prend pas le 7S à cause du star eater.

D'où l'intérêt d'une camera sans ce souci et puis le refroidissement et sa régulation, ça permet de se faire des bibliothèque de darks.

Chez moi la température durant la nuit varie beaucoup( 1200m d'altitude) et du coup pas évident de faire de bons darks ou alors les faire entre les poses mais c'est un peu plus "emmerdant".

jérôme

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Colmic a dit :

Le refroidissement n'est pas un problème, le bruit non plus.

 

Je suis entièrement d'accord, la plupart du temps le bruit provient du gars qui poussent les curseurs et pas du capteur...

 

(moi je vois un poil de bruit sur tes images :-) )

 

Je préfère aussi les images sans bruit :-)

 

 

M45.jpg

Edited by zeubeu

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By LucaR
       Bonjour,
       
      A terme j'aimerais changer d'imageur pour aller vers une solution caméra monochrome ou couleur + filtres. Pas tout de suite, mais je commence à réfléchir dès maintenant car d'expérience il vaut mieux réfléchir longtemps avant d'investir dans des trucs chers 🙂
       
      Pour commencer j'ai donc essayé d'estimer une la taille de pixels idéals. Je sais que ce n'est pas le seul critère, mais c'est déjà un à prendre en compte! 
       
      Après avoir fouillé les docs à droite à gauche Voici mon raisonnement.
       
      => J'aimerais savoir ce qu'en pensent les expérimentés parmi vous: j'ai bon ou je fais fausse route?
       
      Si c'est bon j'en ferais sans doute un tuto simplifié en le généralisant (d'où cette présentation) - ce que j'ai trouvé jusqu'à présent dans le domaine était plutôt complexe pour mathématiciens confirmés!
       
      1) Besoin pour le CP longue pose 
       
      Mon setup actuel: lunette 102/714 triplet + réducteur 0,75 + AZEQ6 avec l'imageur Canon 650D non défiltré.
       
      Je calcul d'abord mon besoin en CP longue pose car c'est ma priorité.
       
      Le calcul me dit que le pouvoir séparateur de mon instrument sur la longueur d'onde moyenne 550 est à 1,36".
       
      On considère généralement que l'amplitude de la turbulence en longue pose est compris entre 2" (meilleurs conditions) et 4" (pires conditions). C'est supérieur à mon pouvoir séparateur, c'est donc le facteur limitant. En effet, des détails qui bougent trop pendant les poses longues entraines forcément du flou: même voir plus petit dans du flou ne permet pas de voir plus que... du flou !
       
      Un autre facteur limitant est la qualité du suivi + guidage. Pour simplifier on va considérer que j'arrive à une amplitude d'erreur de 2,5" ce qui est considéré comme une bonne qualité mais pas inconcevable avec mon AZEQ6 si je paramètre bien les choses.
       
      Je peux donc considérer qu'en CP, selon la turbulence mon pouvoir de résolution sera compris entre 2,5" (limite de mon suivi) et 4" (fortes turbu)
       
      Le critère de Nyquist dit que l'échantillonnage (nombre de seconde d'arc par pixel de caméra) doit être situé entre 1/3 et la moitié du pouvoir de résolution. Si je n'ai pas fait d'erreur de calcul (je vous passe les détails :-)), ça me donne :
       
      => à turbu faible (résolution max) : échantillonnage idéal entre 0,8"/px et 1,25"/px
      => à turbu forte (résolution min) : échantillonnage idéal entre 1,3"/px et 2"/px
       
      Je dirais donc que le meilleurs échantillonnage se situe aux alentours de 1,2"/px à 1,3"px, ce qui pourrait satisfaire à peu prêt toutes les conditions - disons 1,25. 
       
      => Est-ce que ça vous semble une bonne stratégie de choisir ce "juste milieu" là?
       
      Un autre calcul me dit que la taille des pixels correspondant à 1,25"/px avec ma focale est 3.2 micromètres. J'imagine que c'est moins "grave" de sur-échantillonner que sous-échantillonner, donc je considère 3,2 micromètre comme une limite supérieure à ne pas (ou pas trop) dépasser. A noter au passage que les pixels de mon APN actuel font 4,29 microns => clairement je sous-échantillonne!
      Si on regarde les capteur Sony existant par exemple, ça me dirigerait donc vers ceux à 2,9 microns ou à la rigueur 3,75 mais pas plus, ou éventuellement 2.4.
       
      => Capteur Sony en 2.9: IMX290, IMX327, IMX462 ; en 3.75: IMX224, IMX185, IMX385, IMX533 ; en 2.4: IMX178, IMX183
       
      2) Planétaire
      Voyons ensuite ce que ça donne pour le planétaire (pas prioritaire pour moi) ou le CP courte pose.
       
      On considère que si on film à plus de 10 images par secondes (je pense que toute les caméra le font?) la turbulence en pose courte est comprise entre 0,5" et 2" avec une moyenne à 1", ce qui est cette fois inférieur à mon pouvoir de résolution qui devient donc le facteur limitant (même net je ne peux pas voir plus petit).
       
      D'autres formules encore donnent pour chaque taille de pixel de caméra une focale maximum au delà de laquelle il n'est pas la peine de monter sur mon instrument (avec Barlow) car ça conduirait à du sur-échantillonnage inutile d'un côté, mais aussi de la perte de champs en vain puisque des pixels en trop seraient "gâchés" => pas optimisé, quoi.
       
      Pour 2.4m c'est 1094mm. J'y arrive avec Barlow x1.5 (si ça existe?), ou x2 avec le réducteur 0.75 = 1071, soit 97% du max
      Pour 2.9m c'est 1322mm => réducteur + barlow 2.5 = 1339mm, 101% du max
      Pour 3.75m c'est 1710mm => barlow 2.5 = 1785mm, 104% du max
       
      Ce qui là aussi aurait tendance à avantager la taille 2.9m, qui permet le plus de s'approcher de la valeur idéal. 
       
      Conclusion
      Bref ma conclusion de ce raisonnement c'est qu'avec ma lunette et ma monture, l'idéal en terme de taille de pixel de caméra est un des trois capteurs à 2.9 micromètres IMX290, IMX327, IMX462 (si on s'en tient aux Sony) - mais que les capteurs à 2.4 ou 3.75 restent envisageable si d'autres critères (sensibilité...) militent plus en leur faveur. Mais ces autres critères je les verrais dans une deuxième temps 🙂
       
      Pour compléter je suppose qu'il faudrait aussi voir en quoi le binning pourrait influer sur ce raisonnement, mais je n'ai pas encore assez compris cette technique pour en parler 🙂
    • By Loup Lunaire
      Bonjour,
       
      Je reprends du service sur Sélène, en vous proposant une image assez moyenne dans l'ensemble , c'est difficile de retirer un ciel voilé.
      J'aurai bien voulu une belle lumière, néanmoins elle reste d'ocre.
      J'espère que vous aimez ?  PetitOurs n'est plus trop présent à faire des images.
       

       
      Bon ciel lunaire
    • By JO_94
      Bonjour à tous,
      J'ai eu la chance de quitter la grisaille persistante de Paris pour une semaine, et de m'installer dans une petite bergerie dans les montagnes Corses : je voulais tester un setup "portable" en utilisant mes objectifs d'appareil photo sur ma ZWO ASI183MM Pro, avec ma petite monture iOptron Skyguider Pro. Résultat, un sac photo remplis pile poil de 12kg de matos qui passe en cabine (avec les objectifs, mon Sony A99, l'asi183mm pro, l'ordinateur portable...), et le trépied, la rallonge électrique de 25m, l'alim 12V et quelques accessoires (colliers alu etc...) qui prennent moins de la moitié d'un bagage en soute.
      Et une semaine complète de nuits sans nuages et sans lune pour faire des tests.
      Voici deux tests assez réussis (selon ma propre jauge : je suis débutant :-) - bien entendu de bien plus belles images existent des Pleiades et d'Orion !
      Ce sont mes premières images en LRGB, et je me rends compte que j'aurais du procéder un peu différemment sur les temps de pose et le binning (et chaque sujet aurait mérité plus de temps individuellement !).
       
      Les deux sujets ont été photographiés la même nuit avec mon Sigma 105mm macro f/2.8  ouvert à f/4, monté sur un adaptateur Sony A (Minolta) vers Canon (qui modifie la focal x1,48 environ), lui même monté sur l'adaptateur Artesky porte filtre Canon vers filetage M42.
       
      PLEIADES - 2h30 d'exposition au total
      Astronomik Deep Sky B 1.25": 15x120" (gain: 120.00) -15C bin 1x1
      Astronomik Deep Sky G 1.25": 15x120" (gain: 120.00) -15C bin 1x1
      Astronomik Deep Sky R 1.25": 15x120" (gain: 120.00) -15C bin 1x1
      Astronomik UV-IR Block L3 1.25’’: 30x120" (gain: 120.00) -15C bin 1x1
      https://astrob.in/eywa59/0/
       
      ORION - 2h20 au total
      Astronomik Deep Sky B 1.25": 30x60" (gain: 120.00) -15C bin 1x1
      Astronomik Deep Sky G 1.25": 30x60" (gain: 120.00) -15C bin 1x1
      Astronomik Deep Sky R 1.25": 30x60" (gain: 120.00) -15C bin 1x1
      Astronomik UV-IR Block L3 1.25’’: 60x1" (gain: 120.00) -15C bin 1x1
      Astronomik UV-IR Block L3 1.25’’: 60x10" (gain: 120.00) -15C bin 1x1
      Astronomik UV-IR Block L3 1.25’’: 30x60" (gain: 120.00) -15C bin 1x1
      https://astrob.in/egpabe/B/
       
      Et puis j'en profite pour poster de moins belles images, car on apprends beaucoup de ses erreurs :
       
      - un test raté des nébuleuses du cœur et de l’âme en SHO avec un Mitakon Speedmaster 85mm f/1.2 ouvert à fond (f/1.2 donc), directement sur l'adaptateur Atresky (c'est un objectif monture native Canon). A cette ouverture les étoiles étaient monstrueuses. Voyant les subs, je n'ai même pas corrigés les subs avec les masterdark... J'ai refait un test de 4 minute la nuit suivante en H alpha en fermant f/2 et les étoiles étaient enfin jolies... Donc très bon objectif, mais faut effectivement le fermer, même quand on a un petit capteur comme sur l'asi183mm pro... Je referai la même image plus tard quand le temps le permettra.
       
      - un test de mon Samyang 8mm (donc 12mm avec l'adaptateur Sony vers Canon Fotodiox Pro), sur Cassiopée et tous les superbes objets qui gravitent autour, dont les nebuleuses du coeur et de l'ame, PacMan, Andromède... en HaLRGB. Bon, avec la courbure de champ d'un tel objectif, même en fermant le diaph, la mise au point est compliquée et les bords de l'image sont dégueu... Dommage... Car en HaLRGB, on voit vraiment pas mal de choses...
       
      Voilà, bonne soirée et bonne semaine à tous
       





    • By Dihydropyridine
      Bonjour à tous et à toutes  
       
      J'ouvre ce topic pour solliciter votre aide après mes premiers tests effectués sur une ASI 183 mono refroidie que je viens d'acheter d'occasion. 
       
      Après plusieurs minutes de prise en main j'ai commencé à effectuer quelques prises de vue sur différentes cibles depuis la ville avec un filtre Halpha pour me faire une idée de la performance du capteur en ville et il y a eu des phénomènes que je suis totalement incapable d'expliquer et de comprendre... 
       
      Tout début de la session ; la première cible pointée a été la nébuleuse du coeur, pose unitaire de 2 minutes, stretch automatique de l'ASIair, et là surprise ! je réussis déjà réussi à bien discerner la nébulosité malgré la lumière pourrie de la ville ! Je pousse le vice en réalisant un cliché de 5 minutes, extra, là je vois vraiment les nébulosités, aucun souci sur le reste de l'image, pas de vignettage particulier, je suis super content. Je me prépare donc à faire une série d'une dizaine de clichés pour me réaliser une petite image le lendemain, et à partir de là l'incompréhension totale...
       
      Juste avant de lancer ma série de 10 images, je touche à mon chercheur afin d'ajuster la mise au point de ce dernier, je sens ma lunette "avancer" alors que tout était bien fixé, et à partir de ce moment plus moyen d'avoir une image "correcte" avec la caméra... la mise au point était toujours bien faite, mais un vignettage dégueulasse est apparu au cliché suivant, perte de signal monstrueuse (le ciel a pas pu à ce point changer en 2 minutes, non ?) et ma série de clichés suivants n'a pas permis de retrouver le signal obtenu avec les 2 premiers clichés 
       
      Je décide donc de changer de cible pour me faire une idée, je pointe la nébuleuse de la trompe d'éléphant, et là je n'ai pas de vignettage associé à la photo, je comprends donc plus rien 
       
      J'interromps ma session et décide de faire des darks, et c'est ici que j'ai trouvé le point culminant de mon incompréhension, mes darks (à température similaire du capteur) ne sont pas du tout les mêmes selon l'objet "pointé" dans le ciel !
       
      Je m'explique ; j'ai essayé de comprendre pourquoi j'avais du vignettage sur une cible et pas sur une autre, j'ai donc essayé de faire des darks comme si je pointais deux cibles différentes, et j'ai bien constaté une sorte de vignettage sur un dark et pas sur l'autre, comment pouvez-vous expliquer cela ? 
       
      Je joins ci-dessous deux darks stretchés pour vous montrer le phénomène, le premier dark "pointé" sur la trompe, et le deuxième dark "pointé" sur la nébuleuse du coeur 
       
      Merci d'avance pour votre aide ! 
       
       
       

    • By Loup Lunaire
      Bonjour,
       
      Profitant de belles trouées , et d'une masse d'air propre (avec pluie et vent le matin), j'ai constaté à l'oculaire la bonne qualité de l'image bien stable propice à l'imagerie.
      J'ai donc décidé de légèrement sur-échantillonné, avec la 290 en passant F/D 30, en faite les images obtenues étaient meilleurs à ce niveau plutôt  F/D 20.
      C'est la plus belle Mars faite à ce jour, une Mars "achromatique", depuis que je fais de l'imagerie (en 2013-14),  on voit bien Syrtis Major, la calotte au sud, (des différences de formations et de belles couleurs c'est important !)
      Pour Sélène c'est plus classique, à l'APN mais aussi en couleurs, mais un peu surexposé.
       
       
      Acquisitions/traitements: AS!3 et ASS (astrosurface)
       

       

       

       
      Bon ciel planétaires & lunaire
       
  • Upcoming Events