Colmic

Nouvelles caméras ASI 6200 et QHY 600

Recommended Posts

Il y a 5 heures, messier63 a dit :

PS: Fred merci je ne connaissais pas du tout ces filtres..

J'aime pas le SHO mais c'est une solution intéressante pour ceux qui veulent s'y essayer pour beaucoup moins cher que la solution classique à 3 filtres..

 

Ce n'est surement pas avec ce filtre 4 bandes que tu feras du SHO ! Même avec un capteur couleur !!! C'est techniquement impossible de séparer Ha et S2 sur les pixels rouges.

Seule la solution à 3 filtres est efficace.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Il y a 2 heures, messier63 a dit :

Justement je prend pas le 7S à cause du star eater.

D'où l'intérêt d'une camera sans ce souci et puis le refroidissement et sa régulation, ça permet de se faire des bibliothèque de darks.

Chez moi la température durant la nuit varie beaucoup( 1200m d'altitude) et du coup pas évident de faire de bons darks ou alors les faire entre les poses mais c'est un peu plus "emmerdant".

jérôme

 

Jerome, tu restes très "old school" avec tes bibliothèques de dark et tout et tout. C'est sur, les Canon ont besoin de différentes bibliothèques de dark pour satisfaire à certaines exigences alors que d'autres APN (comme Nikon, Sony) n'ont pas ce soucis ou du moins très atténué. Aussi, les nouvelles techniques d'optimisation du prétraitement permettent de s'affranchir des variations de température.

 

Après, si tu veux la perfection, oublie les APN. Et va sur des caméras refroidies. Tu en as ou tu en as eu (comme tu achètes et tu revends souvent... ) et tu te fais 1 ou 2 masterdark a 2 températures différentes et basta (ça dure 1 ou 2 ans). CCD ou CMOS. Mais ces nouveaux capteurs Sony sont à prendre au sérieux... ils vont vraiment être plus sensibles que pas mal de CCD ou de CMOS existants. Je "joue" beaucoup avec certains (comme le GPIXEL Gense400 que je connais très bien) et ça dépasse les EMCCD back-illuminated (dont je joue aussi beaucoup avec, comme avec les CCD E2V)  

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui mais du coup même en capteur couleur (la QHY268) format apsc (car pas l'optique qui suit sur du 24x36mm..) ça vaut le coût même par rapport à un 7S défiltré? non?

Moi j'arrête les monochrome, trop cher et trop long a utiliser dans nos contrées..

jérôme

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu peux prendre le plein format 24x36 et l'utiliser en 24x24 sur les optiques qui sont limitées et en 24x36 sur des optiques qui vont bien. Je me souviens que tu vais des objectifs très ouverts (style 200mm à f/1.8 ) donc qui prend le 24x36.

 

Mais si tu veux un truc 100% nomade qui fonctionne sans PC, alors tu te feras moins ch... avec un A7s à 12Mpix (qui reste une référence) ou d'autres APN utilisant le dernier 24x36 24Mpix BSI de Sony (tu le trouves chez Nikon, Pana, Sony,... ) qu'il faudra faire défiltrer.

Si c'est pour seulement acheter un capteur CMOS couleur refroidi, c'est vrai que mettre 4000-6000€ la-dedans... mouais...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, messier63 a dit :

Quand on voit le gain de plus en plus faible entre les images des capteurs monochromes et ceux couleurs, et la différence de coût (pas besoin de roue à filtre et de filtres qui coûtent un bras voir 2 bras) et la rapidité et la simplicité, je pense que sous nos contrées non Chilienne où les nuits sans trop de turbulence, sans nuage, et compatible avec le boulot et surtout le réveil pour partir au boulot le lendemain, ça peut être une solution géniale et remplacer très avantageusement un APN, non refroidi et plus bruité, non?

 

Je reviens sur ce point... tu serais surpris de voir ce qu'on peut sortir avec les dernières générations d'APN à base de CMOS bas bruit (1 à 1.5e- ) comparé aux vieilles technos APN "ancestrales" où tout bougeait en fonction de la température et l'age du capitaine... Il ne faut pas oublier que ces CMOS sont étudiés pour une utilisation non refroidie. Et avoir cette qualité (bruit thermique hyper faible) a 5 ou 15°C, c'est vraiment pas mal. 

Donc NON, une caméra COULEUR complexe (PC + courant + ... ) n'est pas avantageux comparé à un APN dernière génération (j'insiste) en mode nomade

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 43 minutes, messier63 a dit :

Le Canon 6D a aussi un bruit de lecture faible à 3200 iso.. ;-)

jérôme

 

beh oui, mais son QE ?

Et tu l'as dit toi même : c'est compliqué, if faut des bibliothèques de dark à toutes les températures... 

 

il y a 55 minutes, Bradisback a dit :

Bon et Moravian n'aurait pas envie de faire une petite annonce à ce sujet???

 

Chutttttttt

mais ils sont en retard...

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 51 minutes, messier63 a dit :

Le Canon 6D a aussi un bruit de lecture faible à 3200 iso.. ;-)

 

Faudrait qu'un jour tu te fasses prêter un A7S et que tu le compares au 6D, sur le terrain, le même soir.

Je pense pas me tromper si je te dis que ton 6D il va très vite retourner dans son sac :) (ben oui j'ai moi-même eu l'occasion de comparer les 2 sur plusieurs soirs de suite)

Je ne parle même pas de bruit mais de rapport plaisir/emmerdement :

- pas de miroir à remonter

- mode focus-peaking pour la mise au point

- mode vidéo 409.000ISO pour le pointage et le cadrage de l'objet que tu vois en live et à 20 images/seconde :)

- écran orientable pour éviter de te pêter le dos en pointant au zénith

- 30 secondes de pose pour sortir la même chose que le 6D en 2 minutes

 

Tu dis ne pas vouloir de A7S à cause du star-eater, mais ça c'est encore un truc qu'on aime bien colporter pour détruire ce boîtier, sans trop savoir ce qu'il y a derrière.

En 30s de pose, jusqu'à F/8, tu dépasses les 3 sigmas sur à peu près tous les objets nébuleux de notre hémisphère.

Pour les 2 ou 3 objets qui nécessitent encore de poser plus (les dentelles des Voiles par exemple dans le sud, ou Simeis 147 chez nous), j'ai montré qu'on pouvait tout à fait mixer des poses de 2 minutes avec des poses de 30s et réduire considérablement l'impact du star-eater.

 

Maintenant le A7S, il a déjà 5 ans d'existence. Son capteur n'était même pas un BSI !

J'imagine même pas les résultats qu'on va obtenir avec un de ces nouveaux capteurs, et on n'a pas encore vu le futur capteur du A7S III (certains parlent de l'IMX435 mais il pourrait s'agir d'un truc encore plus ouf selon Sony).

Si seulement ils pouvaient nous faire grâce du star-eater à 3.2 secondes (comme le A7III) et le laisser à 30 secondes, ça m'irait bien ! Sinon on aura bientôt l'embarras du choix entre Sony et Nikon.

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ouais enfin, moi j'ai encore un Canon 6D et plus aucun truc Sony chez moi et même à moins de 50m ¬¬

(tout ça afin d'avoir le plus de plaisir et le moins d'emmerde possible sur le terrain)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 24 minutes, PIX-astro a dit :

moi j'ai encore un Canon 6D

salut ;) 

900 euros à Toulon ;)

neuf, avec un service logiciels au top ;)  

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 27 minutes, PIX-astro a dit :

(tout ça afin d'avoir le plus de plaisir et le moins d'emmerde possible sur le terrain)

 

Jamais eu d'emmerde avec mon A7S depuis bientôt 5 ans que je l'ai :)

A chaque fois c'est un bonheur à utiliser, couplé au Lacerta, bien moins d'emmerdes qu'avec mes CCD !

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

sinon comment on extrait les pixels rouges avec siril quand on fait du halpha avec un capteur couleur?

Jérôme

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, PIX-astro a dit :

Ouais enfin, moi j'ai encore un Canon 6D et plus aucun truc Sony chez moi et même à moins de 50m ¬¬

(tout ça afin d'avoir le plus de plaisir et le moins d'emmerde possible sur le terrain)

 

C’est l’inverse pour moi, aucun Canon à moins de 50m 😂😂😂

  • Like 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 19 heures, Philippe Bernhard a dit :

mais ils sont en retard...


Ils bossent dessus?
Enfin dans l'absolu, je suppose...

Quand je vois QSI qui annonce en grande pompe qu'ils sortent le 16200, je me dis, ok c'est bien mais franchement sortir un 16200 maintenant quand on sait que l'avenir est au CMOS...
J'ai l'impression qu'ils loupent le train en marche...

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 24/04/2019 à 09:37, Philippe Bernhard a dit :

Non, si on binne 2x2 un CMOS par software (ou FPGA), la vitesse de lecture reste la même que le format natif (il faut lire tous les pixels)

 

Je reviens sur ce point.

Je viens de faire des tests sous SharpCap avec l'Altair 183M :

En bin 1x1 : 9fps

En bin 2x2 : 30fps

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 18 heures, Colmic a dit :

Je reviens sur ce point.

Je viens de faire des tests sous SharpCap avec l'Altair 183M :

En bin 1x1 : 9fps

En bin 2x2 : 30fps

 

As-tu bien vérifié le temps de pose ?

Car je me rappelle que certains logiciels changent le temps de pose (facteur 4 en moins) pour donner un signal équivalent. J'avais vu ça sur le 178

L'idéal est de mettre au minimum (0s)

Il n'y a pas de binning hard sur ce Sony à 2.4µm (de mémoire)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Philippe Bernhard a dit :

As-tu bien vérifié le temps de pose ?

 

Ben oui, j'ai pris un temps de pose très court, 1/125s, et dans les 2 cas, le temps de pose reste le même mais les FPS augmentent en bin 2x2. Confirmé sur mes 2 IMX183 (ASI et Altair).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Philippe Bernhard a dit :

Il n'y a pas de binning hard sur ce Sony à 2.4µm (de mémoire)

Si mais en bin 2 uniquement (chez ZWO).

Par contre dans ce mode l'ADC passe de 12 à 10 bit.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est un peu le comble de limiter à 10 bits un binning hard alors qu'on est sensé gagner en rapport S/B donc en profondeur de numérisation :D9_9

 

Ok, c'est expliqué sur le manuel de l'ASI183 : surtout ne pas utiliser ce mode O.o

 

binning.JPG.71bf20f5e96679f30f9db378ee301393.JPG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Concernant la série IMX411/461/455, le binning est hard ou soft ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Colmic a dit :

Concernant la série IMX411/461/455, le binning est hard ou soft ?

 

A lire la doc de QHY, le binning hard existe mais il est limité à 12 bits alors que le binning soft n'a pas de limites (et peut donc atteindre les dynamiques annoncées)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 29/04/2019 à 14:27, Philippe Bernhard a dit :

C'est un peu le comble de limiter à 10 bits un binning hard alors qu'on est sensé gagner en rapport S/B donc en profondeur de numérisation

Oui c’est con  mais chez zwo c’est comme ça  à tous les coups.

J’ai une 178 et une 1600  le binning hard est en 10 bits.

Je serais curieux de connaitre la raison

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By antoinebba
      Bonjour
      Je viens de faire une photo de M42 sur un ts photon 200/800 avec un  correcteur/reducteur 0.95 en LRVB  avec ASIAIR et mise au point par asiair. Après traitement sirilic+siril+photoshop j'ai les aigrettes suivantes sur un détail de la photo sur les groses étoiles.
       
      Normalement je devrais avoir 4 branches (support de miroir secondaire) en fait elle sont dédoubler ét il y en a 4 autres ? Je ne comprend pas tout ?
       
      D'ou cela peut provenir ?
       
      Comme j'ai superposé des images en luminance 10sec 60sec et 120sec ainsi que les couches rgb j'ai regarder sur chaque couche ce que cela donne.
      Il semblerait que le dédoublement des aigrette est du ai fait que la grosse étoile est en fait une étoile double visible sur la couche en luminance 10 sec.
      Par contre je ne comprend pas les aigrettes en diagonale.
       
      Merci si vous avez des idées.
       
       
       








    • By SPICA
      Bonsoir à toutes et tous,
       
      extirpé des mauvaises conditions automnales,  voici un grand champ qui englobe le sorcier, la cave, la pince du homard, M52, la bulle et certainement des tas d'autres merveilles.
      Pris au Samyang 135mm avec caméra ASI 2600MC sur monture SWAT350 sans guidage.
      Expositions:  filtre IDAS  NBZ en 55x180s + filtre IDAS NB3 55x180s.
      Traitement SHO pour la nébuleuse et HOO pour les étoiles, la météo ne m'ayant pas laissé le loisir de faire une couche couleur sur les étoiles.
      Pas assez de temps de pose sur la couche S, alors j'ai fait un traitement peu orthodoxe, que je ne saurais probablement pas refaire, mais qui sauve la mise.
       
       
       

       
      Bon ciel...si vous en avez un.
    • By Bohns
      Bonsoir à toutes et à tous 
       
      J'essaie de rattraper une partie de mon retard en publiant une partie de mes photos de ciel profond de septembre et octobre derniers.
      Certaines sont encore perfectibles et je compte m'y atteler, mais je crois que ces photos peuvent être soumises à la sagacité du forum 
       
      Config : lunette APO 130 f/7 ou 76EDPH, caméra ZWO ASI533MC Pro à -10°C, filtre L-Pro, guidage OAG + mini ASI290MM, monture EQ6-R Pro.
      Acquisition : ZWO ASIAIR Pro.
      Traitement : SIRIL (sorti tif 16 bit) puis Lightroom Classic (Jpeg en traitement final). Réduction (légère) d'étoiles avec Starnet++ sur NGC891.
       

      Grand amas d'Hercule (M13)
      Bruitée en raison du faible nombre de photos à cause des obstacles sur l'Ouest (sapins). Quelques artéfacts encore à corriger. A refaire en nomade !
      APO 130, Filtre L-Pro, 12x180s, 30 darks, 60 flats, 60 biais, 19 septembre.
       

      NGC891
      APO 130, Filtre L-Pro, 120x180s, 30 darks, 60 flats, 60 biais, 20 septembre.
       

      La star de l'automne : M31, la grande galaxie d'Andromède ! (un peu froide, peut-être ?)
      76EDPH , Filtre L-Pro, 120x180s, 30 darks, 60 flats, 60 biais, 21 septembre.
       

      M74, la galaxie fantôme... Pas mal de détails finalement, mais encore beaucoup de bruit malgré un temps de pose et un nombre de prises élevés. Elle ne se laisse pas faire, la bougresse !
      APO 130, Filtre L-Pro, 72x300s, 30 darks, 60 flats, 60 biais, 23 septembre.
       
      J'ai aussi un Pacman du 15 octobre, mais il demande encore du boulot... Ce sera peut-être sur un autre fil.
       
      Cordialement,
      Stef.
       
    • By Andromedae93
      Bonjour tout le monde,

      Je me permets d'écrire dans cette section car j'essaye d'optimiser au maximum mon setup, mais aussi la partie logicielle avec NINA.
      En terme d'utilisation, je suis sur du pseudo-nomade. C'est-à-dire soit en installant le setup sur le balcon (montage - démontage) à chaque session ou alors en installant le setup à 40 kms de chez moi dans la nature.

      Le but de cette manipulation est de pouvoir automatiser l'installation et la séquence d'acquisition. L'objectif plus lointain est de pouvoir installer mon setup en poste fixe et donc évidemment réutiliser le séquenceur le plus possible.
       
      En partant du principe que tout est installé / mise en station polemaster faite, voici l'idée de mes étapes automatisées :
       
      1- Déparquage de la monture
      2- Initialisation de la vitesse de suivi : Sidéral
      3- Changement de filtre pour être sur le filtre L + démarrage du refroidissement de la caméra sur un délai de 5 minutes à -15°C
      4- Résoudre et synchroniser : Prise d'une image afin de démarrer l'astrométrie et savoir où le télescope est lui-même situé
      5- Déplacement vers le zénith : coordonnées 1h30m00s AD et 60d0m0s DEC (autre méthode pour faire pointer au zénith ?)
      6- Lancement d'une MAP automatique en V-curve
      7- Pointage de la cible à shooter vers les coordonnées définies dans NINA
      8- Déplace et Centre la cible
      9- Résolution astrométrique et synchronisation
      10- Démarrage du guidage
      11- Acquisition sur filtre L défini en amont avec : nbre de pose - durée - type - dithering ...
                   11.a - Centrage après dérive si dérive constatée supérieure à 10 arcmin
                   11.b - Restauration du guidage si perte de celui-ci
                   11.c - Retournement au méridien si cela arrive pendant la phase d'acquisition
      12- Changement de filtre : R
      13- Lancement d'une MAP automatique en V-curve
      14- Acquisition sur filtre R défini en amont avec : nbre de pose - durée - type - dithering ...
                   14.a - Centrage après dérive si dérive constatée supérieure à 10 arcmin
                   14.b - Restauration du guidage si perte de celui-ci
                   14.c - Retournement au méridien si cela arrive pendant la phase d'acquisition
      ...
      ...
      Même chose pour les filtres suivants
      ...
      ...
      15- Arrêt guidage
      16- Parquage de la monture
      17- Initialisation de la vitesse de suivi : Arrêt
      18- Réchauffement de la caméra sur un délai de 10 minutes
       
       
      Ce qui donne le fichier JSON suivante : Séquence Remote 200-800 OK.json
       
      Et la vue ci-dessous :
       

       

       
      Pensez-vous que cela corresponde à une bonne routine ?
      Auriez-vous ajouté, changé, modifié certains éléments ?

      Merci à vous !
    • By Astro Poulpe
      IC1805 - Nébuleuse du Cœur 
       
      Salut à tous, 
      Voici ma dernière acquisition, il s'agit de la nébuleuse du cœur réalisé avec une mosaïque de 4 panneaux.
      Je viens de recevoir mon correcteur de Coma, du coup j'ai enfin pu essayer de faire ma première mosaïque 😁.
      C'est le résultat de deux sessions avec une heure par panneau et par session.
       
      Je compte rajouter encore pas mal de sessions afin de réduire le bruit encore très présent, mais bon, je suis content d'avoir réussi à assembler ces tuiles 😉.
       
       
      Matériel : 
      🔭 Skywatcher 150p/750 
      ⚙️ Neq6
      📷 Canon 2000D defiltré Astrodon inside 
      🎯Ts-Optics 60/240 ZWO 120MM
      Filtre : UHC Svbony
      Correcteur : TS Optics 0.95x MaxFeild 
       
      Prise de vue : 
      Brutes : 24 * 300" par tuiles
      Darks : 40 * 300"
      Flats : 25 * 1/30"
      Offsets : 100 * 1/4000" (+Superbias)
      ISO : 800
      Ciel bortle : 7
      Température extérieure : 9°C
      Emplacement : Le Pradet, Var
      Logiciels : N.I.N.A. - PHD2 - Pixinsight

       
       
      Bon ciel à tous 🐙😁!
       
  • Upcoming Events