serge vieillard

La Palma, nous re-re-re-re-re voilà ! quelques nébuleuses et galaxies

Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
Posted (edited)

hello 😊

Une très belle expédition, et quelle chance ! 😊😊

De un, partir avec les copains pour faire le plein de souvenirs ! 

De deux se rendre dans des lieux encore préservés ! 

Et de trois nous faire un très beau partage ! 

j'espère moi aussi un jour me faire un petit séjour du même genre 

 

Mention spéciale pour Abel 21 !!!:x

 

encore merci 

 

Fred 😊😊😊

Edited by fredo38

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut l'ami,

Merci pour ce partage avec encore une fois de dessins de qualité :)

J'aime particulièrement le trio NGC 5981, 5982 et 5985 et NGC1999 qui montrent une très belle dynamique.

Le crayon a aussi eu le droit à son champ pré étoilé ?

La nuance rosée du bord d'IC443 est subtile et intéressante.

Astronomicalement

José

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ho yo yo Serge, là c'est plus un séjour organisé, ça tient plus du pélerinage :)

Fabuleux souvenirs, superbe récit, et que de beaux dessins :)

Je trouve juste dommage ( et j'ignore à quoi c'est du ) que le grain du papier ressorte autant.

Mais merci du voyage ;)

Bonne soirée,

AG

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

merci !

 

Fred,

c’est comme ça que je conçois l'astro, un truc convivial et partagé, plaisir et bonne humeur, ce qui n'exclut pas de tenter du haut vol.

Pour Abell 21, ce dessin est pour moi inachevé, il y a bien plus de détails filandreux à mettre en place. Ici, il y a eu beaucoup de temps passé pour caler tant bien que mal l'aspect général, et ce travail est encore à l'état d'ébauche car perfectible. Ya donc encore de nombreuses heures à l'oculaire pour traiter ce genre de sujet comme je l'aimerais. Affaire à suivre...

 

José,

quelques dessins ont été "recalés" après coup sur un champ pré-étoilé, cela parce que je n'avais pas préparé de champ pré-étoilé sur les sujets visés. Mais je trouve ainsi que c'est une approche pratique et intéressante, me permettant de consacrer le temps d'observation à l'essentiel (pour moi) à savoir de saisir les choses diffuses. Je ne place donc que quelques étoiles repère pour placer les nébulosités, note quelques étoiles limites (mais sans trop m'y attarder, n'étant pas mon sujet). Il est ensuite facile de poser ce dessin sur un champ pré-étoilé et par quelques déformations (heureusement légères, le cas sur IC443), de repositionner l'ensemble des étoiles en bonne place et de compléter  si besoin (IC443, le crayon, 5981) le champ pré-étoilé au regard des quelques étoiles étalons faibles, mais dans ce cas, elles sont très affaiblies par rapport au autres pointées directement sur le papier, histoire d'en faire le distingo. C'est un sujet je trouve intéressant à débattre, car efficace sur le terrain.

Quant à la nuance rosée, c'est la magie de la colorisation, c’est à dire la superposition sur un même dessin des diverses observations avec ou sans filtre, visions traduites par un crayon de couleur différent (ici la luminosité L au crayon graphite qui parait rosé au final alors qu'elle en l'ai pas !!! et le OIII au crayon violet qui parait en vert après passage négatif. L'effet rosée est induit par contraste de couleur avec le vert. Étonnant non ?) 

 

Alain,

Aaaaaahn le grain du papier, caramba et consternation, la honte ! :/ c'est que, voyez-vous cher ami,  ma pochette de bô papier lisse "lavis technique" était....vide....... Et que je me suis rabattu faute de mieux sur mon bon vieux papier à grain C, à mon grand dam, étant désormais fermement adepte de l'autre référence sus-citée, idée géniale il faut le préciser de l'ami Fred B. Vraiment, j'en suis encore confus car la majorité des dessins étant des "petits bidules", ça aurait mérité ce traitement moins granuleux. Seule Abell 21 fut faite sur le bon papier, étant un travail jadis tout juste commencé... en nouvelle Calédonie.....

 

Amitiés !

Edited by serge vieillard
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon alors tu es pardonné Serge :) Quoi que partir à la Palma sans son papier ;)

Bonne journée,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites

De l'exceptionnel... comme d'habitude !

 

Pardon pour l'oxymore, mais avec Serge (et Nicolas), la figure de style est obligatoire B|

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et chaque soir, cette obscure clarté qui monte des étoiles... dans un silence assourdissant ...évidemment !

Oxymore, vous avez dit ?

  • Like 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Avec le "coquinou", vous nous gâtez, dans une époque de nouvelle diète astronomique !

Merci pour le compte-rendu et les dessins.

Tu me rassures pour Simeis 147, car récemment j'avais cru y déceler un vague complexe de zones de fond de ciel plus claires, mais sûrement une illusion. D'autant que IC 443 m'est restée aussi invisible.

Et deux belles figures géométrique, avec la ligne du trio du Dragon et la carré de la Boîte, même  si un peu de diamètre est requis pour cela (ou du ciel très pur, les 2 membres principaux du trio étant vus à la lunette dans les Alpes du Sud, et le 3ème peut-être deviné).

 

Edited by etoilesdesecrins

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah, voilà donc le compte-rendu de la fameuse escapade à La Palma :)

Simeis 147, je l'avais tentée dans les Hautes Pyrénées dans de superbes conditions fin octobre 2017 (T400, filtres et tout et tout...) : rien non plus.

IC443 faisait également partie de mon programme de cette même sortie, d'ailleurs. Cible difficile aussi, si on excepte l'extrémité qui est à gauche sur ton dessin.

Pour la Tétine NGC1999, je n'avais pas fait mieux au T1m, et surtout je ne m'étais pas attardé sur la nébulosité qui l'entoure, dommage... tu montres qu'il y a des choses à en sortir.

Ta Abell 21 est superbe, tout en douceur et avec une foultitude de boucles élégantes. Il faudra y retourner, en 2020 maintenant.

Tes galaxies ne sont pas en reste !

 

Fred.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voilà encore une superbe moisson :) !

 

Bravo pour ces magnifiques dessins. Du connu et du moins connu pour moi.

Je n'ai encore jamais tenté le Héron à l’oculaire, mais en voyant ton dessin, je me dis qu'il y a peut-être quelque chose à faire finalement.

J'avais déjà observé le trio NGC 5981/82/85 et j'avais bien aimé. Par contre, je suis bluffé ici par ton dessin de NGC 5981. Parvenir à voir sa structure spirale est une belle prouesse. (Déjà que parvenir à voir la galaxie tout cour, c'est déjà pas facile...;))

 

Sinon j'aime bien NGC1514 :). C'est sur que la comparaison avec une tulipe, c'est plus poétique qu'avec une filière, pourtant ça y ressemble ;) :

190420062223863941.jpg

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

merci à tous !

 

Gérard,

c'est absolument impardonnable de partir sans papier, déjà c’est interdit, on est hors la loi, mais surtout, fô-t-il être couillon !!!! Je suis en pénitence.... A la dernière minute, je vais chez l’espèce de grande surface-librairie, ces trucs gigantesques où l'on croit qu'il y a tout et qu’en fin de compte ya pas grand chose, et qui ont contribué à faire fermer les p'tites papeteries de quartier où là yavait tout (ou sur commande dans la semaine..... Je les conchie et leur en ai fait part !!!

 

 

Le style, le style, c'est vraiment ce qui me caractérise !!!! Oxymore toi-même Yann !!!!!xDxD et le silence...... mais comment rester coït devant toutes ces merveilles dévoilées sans pudeur, j'vous l'demande ?!?

 

Simeis 147, rien vu, mais à souligner que c'était dans la lumière zodiacale.... Qui sait si cela fut un peu à côté ???? A refaire donc à une autre période de l'année......

Mais IC 443 m'a paru "facile", en tout cas évidente. Ce sont les extensions plus ténues qui demandaient de s'y atelier (mon dessin est volontairement sombre pour en pas exacerber ces extension ténues, mais pourtant présentes. Peut être il faudrait que je rehausse les faibles lumières pour une meilleure visualisation - et pas forcément un bon rendu, cruel dilemme.....

 

Abell 21 était une tuerie chez le Fab et ça aurait mérité de préciser le dessin avec cette vision exceptionnelle, mais fallait plier les gaules pour le départ quelques heures plus tard..... D'ailleurs, on avait tellement la tête dans l'cul à l'aéroport.... qu'on a loupé l'avion pour El Hierro, assoupis peinardement et indifférent à l’heure qui passait inéluctablement.

 

Ké aventure !!! en tout cas, ce périple fait l'unanimité pour toute l'équipe, un TRES belle mission, facile, gratifiante et avec l'un des meilleurs ciel qu'il nous ai été donné de voir. Les copains ont eu des spasmes de bonheur indescriptibles la dernière nuit (peut être des images à venir....)

 

Edited by serge vieillard
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Serge !

 

Merci pour le partage de tes aventures. La Palma reste une destination que je n'ai pas encore faite et ton récit donne bien envie d'y aller.

Niveau dessin je trouve celui d'Abell 21 remarquable de détails, IC 443 est pas mal non plus. Tu excelles dans la vision de ces objets filamenteux :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Laurent,

étonnant que tu n'y sois jamais venu, car vraiment, c’est du ciel turbo ici, à pas cher. Pour nous en région parisienne, on met moins de temps à y aller qu'à descendre dans les Hautes Alpes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En fait en février j'ai bien failli y aller avec mes amis astrams des RAGBR. Mais après avoir contacté et discuté avec l'ami Fabrice, il m'a averti que je risquai d'avoir du mauvais temps et que ce n'était pas la période idéale pour se rendre là bas. Du coup on s'est rabattu sur le Maroc où on a pu s'en mettre plein les mirettes :

 

 http://splendeursducielprofond.eklablog.fr/maroc-2019-superbes-nuits-etoilees-aux-portes-du-sahara-a159089132

 

Mais la Palma reste dans un coin de ma tête, d'autant plus que l'île est belle et qu'il y a la possibilité de faire de la plongée en plus de l'astro :)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 26 minutes, laurent13 a dit :

et qu'il y a la possibilité de faire de la plongée en plus de l'astro

Là, tu peux aussi demander conseil à Serge qui troque son télescope pour masque, palmes et tuba dans la moitié de ses voyages ;)... et qui a joué les prolongations sous la mer ces derniers temps... aux canaries - un spécialiste avec qui je ne peux pas rivaliser sur ce plan!

Nicolas

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Superbes récits et dessins.

Tu as bien mis à profit les quelques nuits que la météo n'a pas gâchées.

 

Simeis 147 semble un gros défi, mais IC443 semble jouable à condition de ne pas viser vers la pollution lumineuse de Paris comme lors de ma dernière tentative au Dobson 508.

C'est sûr que ce n'est pas aussi classe que de se plaindre de la pollution lumineuse de la lumière zodiacale!

 

Tu m'as persuadé qu'Abell 21 alias PK205+14.1 alias autre nébuleuse de la Méduse mérite une visite avec de gros diamètres.

Le Héron montrait moultes détails au 508 en Lozère, un bon souvenir, comme la Boîte et et les Pieds Nickelés.

 

Ah les Canaries, ça serait un projet pour les prochaines années mais en s'organisant entre astropotes...

Edited by xavierc

Share this post


Link to post
Share on other sites

Avec Serge on se rejoint sur bien des passions, moi aussi j'ai toujours mes palmes, masques et tubas dans la valise :)

Mais même tout au long de l'année, en habitant à Marseille je suis bien placé pour en profiter !

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

J'ai scanné mon IC443 faite aussi à blieux avec les galaxies... moins étendue que celle de Serge: ciel un peu moins parfait ou vision bionique aussi du sieur Serge :P

ic443-030319-23h-t407x135.jpg.74991ea5be0587ae245bfcd107b1e552.jpg

Nicolas - j'ai même retrouvé un dessin fait au même endroit 5 ans plus tôt dans des conditions similaires et avec pas plus de détails...:ic443-280114-1h-T407x72oII.jpg.0b598da13400bd63de69539d2d187f0c.jpg

Edited by biver
+ dessin de 2014
  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Superbe récit et somptueux dessins. 

Ça donne vraiment envie ! 

 

Xavier, le Chili c'était un peu trop loin, un peu trop long et un peu trop cher pour moi mais si tu organises quelque chose à La Palma, je me laisserai bien tenter :)

 

Yves 

Edited by Yves Piette
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Yo !

 

oui Bertrand, c’est un peu comme ça que ça pouvait se voir en vue d'ensemble, en balayant le champ.

Mais pour ma part avec moins d'étendues diaphanes, et davantage de zones plus définies, bien que pâles (plus zébré, moins flou). Quant à la perception en couleur, même pas en rêve !!!

 

C’est en ce sens que je pense que mon dessin n'est qu'un brouillon, en vue d'un truc d’ensemble sur un fond pré-étoilé, indispensable ici.

Mais pour sûr, il faut un ciel ultime pour cela, même un ciel (seulement) *** n'y suffira pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Serge,

les dessins sont splendides . Je suis particulièrement impressionné par Abel 21 que j'ai déjà observé mais sans voir tous ces détails.

Tu n'aurais pas une photo de ce fameux site d'observation avec les télescopes montés au coucher du soleil, histoire de nous faire baver jusqu'au bout ?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Fô demander aux copains, bardés qu'ils étaient d'A7S pour des images époustouflantes....

D'ailleurs au regard des images qu'ils ont réalisées, le ciel saturé d'étoiles était bardé d'airglow majoritairement dans le rouge, avec un chouya de vert. Stupéfiant !!!!

 

sinon les coordonnées dudit site :

 28°44'54.85"N

 17°54'31.91"O

alt 2020m

 

de là on voit cette piste quasi rectiligne qui descend jusqu’à la route principale. Fô juste faire gaffe à prendre le p'tit tronçon un chouya (100) au sud juste avant le départ de la piste ultime qui trace dans un coupe-feu forestier, de pente un peu plus faible (ce qui est peu dire....)

Edited by serge vieillard

Share this post


Link to post
Share on other sites

Serge, lors de ton séjour, ce fut, depuis le début de l'année, la semaine la plus épouvantable en terme de précipitations. Même le mois de février était mieux avec les meilleures chiffres de transparence début février. Donc, chapeau pour ta riche  production et ton courage de faire la route tous les soirs. De tous tes dessins, il y en a que je referai volontiers au 600 pour faire la différence avec le 356mm. Autrement, ton grain de papier ne m'a pas dérangé, je préfère cela à des rendus délavés. Et quel toupet d'avoir quand même dessiné certains objets dans le cône de lumière zodiacale si intense en cette saison ! Au plaisir de vous revoir...  Fabrice M.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By xavierc
       Dobson Strock 254/1200
       Seine et Marne sur le terrain des ballots de foin.
       3 dessins : 8661 à 8663.
       
       Cette soirée se déroule en compagnie de Malik de mon ancien club de Thorigny sur Marne et du groupe Whatsapp Webastro.
       Il fera des photos en bande étroite de la nébuleuse de la Rosette avec sa lunette 130.
       
       Le pic de pollution qui sévit en IDF laisse sa trace, avec une transparence perfectible, des halos urbains plus marqués que d'ordinaire, dont un vertical à l'est qui apparaît juste cette nuit.
       
       Je commence par des amas ouverts de la Licorne.
       
       Observation 8661 : Tr5.
       Trumpler 5 est grossi 109x. Cet amas est assez éparse et ses étoiles sont faibles.
       
       
       A 23h j'ai mis le pull et la doudoune, la veste ne suffisait plus. Il est vrai qu'on est en hiver.
       
       Observation 8662 : NGC2236.
       109x. Il est concentré et partiellement résolu. Ses étoiles très faibles à faibles se détachent du voile nébuleux VI1 du fond irrésolu. Ca fourmille dans la zone la plus compacte.
       
       
       A 23h30 Malik, présent sur le site depuis 18h, va dormir un peu dans sa voiture.
       Est-ce contagieux? J'ai aussi un coup de barre.
       Je prends une pause casse-croûte et marche pour me réveiller. Et ça marche (c'est le cas de le dire)!
       
       Je reviens revigoré pour pointer une galaxie du Lynx.
       
       Observation 8663 : NGC2532.
       109x. Cette galaxie diffuse se révèle faible à très faible avec comme caractéristique notable son centre ponctuel vu qu'en vision décalée poussée (VI3 à 4 soit 25 à 50% du temps).
       
       
       Malik s'est relevé.
       
       J'ai mis les gants suite à la morsure du froid.
       A 0h10, je refatigue et me repose un quart d'heure dans la voiture avant de remballer, laissant Malik seul avec les chouettes et les lièvres.
       
       Les ballots de foin
       
       
       Matos de photographe
       
       
    • By BlackMaple
      Bonjour !
       
      Aujourd'hui je vous propose mon dessin de l'Amas M3 !
       
      L'amas globulaire ça n'est pas simple DU TOUT. Ce qui est difficile à reproduire, c'est l'effet de la vision décalée. On y voit des étoiles, mais il est impossible de les localiser et dénombrer.. On revient en vision directe : elles disparaissent et on retrouve le coté brumeux! Galère!  Une fois les yeux sur la feuille.. C'est la nébuleuse dans la tête! ^^
       
      Bref, pas facile de donner le bon rendu. Je me suis d'abord concentré sur la forme globale, je "sentais" des "tendances", des "boursouflures" disons. J'entend par la que l'amas n'était pas tout à fait rond mais avait une tendance a tirer vers le bas, par ci, par la.. Et ensuite patience et go pour les petits points!  Le  souci du détail aura été porté sur le coté diffus et progressif du cœur de l'amas, vers l’extérieur, pour avoir quelque chose de très concret et réaliste.
       
      Méthode et Matériel :
      -Dessin négatif, inversion numérique sans retouche dessin.
      -Crayons graphite et graphite carbone
      -Estompes
      -Papier 120g
       
       

    • By xavierc
       Dobson Strock 254/1200
       Seine et Marne sur le terrain des ballots de foin.
       3 dessins : 8658 à 8660.
       
       La voiture sert de paravent contre la brise d'Est.
       
       Cette soirée sera orientée comète, 3 semblent à portée du télescope.
       Ca commence mal, j'essuie un échec dans le repérage de la comète Swift-Gehrels dans le Taureau.
       Par contre je vois la suivante dans le Cocher.
       
       Observation 8658 : comète Iwamoto C2018 Y1.
       Au chercheur 9x50, je la repère très faible et très floue, assez vaste.
       75x, 109x, 150x. Je la place sur le dessin à 22h46.
       Elle s'affiche faible à très faible, très diffuse, à noyau à peine plus accentué.
       Le noyau est ponctuel en vision indirecte, noté VI3 à 4.
       Je ne note pas d'autres détails hormis son déplacement sensible pendant le dessin.
       Un avion passe en plein dessus m'arrachant un cri de surprise.
       
       
       Le vent est éprouvant.
       
       Je dirige le tube vers un amas ouvert du Cocher pas loin de la comète et de M38.
       
       Observation 8659 : Do18.
       Dolidze 18. 109x. Cet amas ouvert lâche et faible est détaché.
       
       
       J'ai aussi jeté un oeil à M36 et M38 à proximité.
       
       Au risque de me provoquer un torticolis, je trouve la seconde comète de la soirée, 46P Wirtanen dans la Grande Ourse, quasi au zénith.
       
       Observation 8660 : comète 46P Wirtanen.
       109x. Elle se montre tellement diffuse et faible que j'ai failli la rater bien qu'étant à la position prévue.
       La vision indirecte confirme sa présence ténue.
       Très faible à VI1, elle ne révèle pas de signe de déplacement lors de l'observation.
       Son centre est un peu plus brillant.
       
       
       A 0h35 je remballe.
    • By BlackMaple
      Bonjour à tous ! 
       
      Nouvel arrivant sur le forum, je me présente, guillaume 37ans, vivant en Picardie près d'Amiens. J'ai enfin pu me mettre sérieusement à l'astronomie l'été dernier et me suis vite plongé dans le dessin!
      Je possède un Dobson 203mm et j'aime surtout l'observation visuelle, l'absence d'écran et de "technologie" autre que mon télescope de nuit. Ma petite bulle de sérénité devenu vitale !
       
      Aussi, je vous invite à découvrir ma galerie web (un petit site sur wix) où je présente mes dessins, une petite section blog avec mon matériel etc..  Voici le lien de la galerie :
      https://marty62100.wixsite.com/monsite
       
      Pour le plaisir, pour imager mon propos, voici mon tout dernier dessin en date ( et également mon tout 1er dessin lunaire! C'est la 1ere fois que je prend le temps de m'attaquer à notre satellite).
      Il s'agit donc de "Rupes Recta". J'espère que vous apprécierez ! 
       
      A vous lire,
      Guillaume. 

    • By xavierc
       Dobson Strock 254/1200
       Seine et Marne
       3 dessins : 8632 à 8634
       
       Suite au terrain boueux aux ballots de foin, je m'installe de nouveau sur le site de la ferme comme lors de l'unique soirée de décembre. Les soirées dégagées pour le ciel profond sont rares en ce moment.
       
       Je passe une bonne partie de la soirée sur des amas ouverts des Gémeaux.
       L'atmosphère est assez turbulente au départ.
       
       Observation 8632 : NGC2420.
       75x, 109x, 150x.
       Il est vu très faible, petit et flou au chercheur 9x50.
       Le Strock le résoud déjà bien à 75x. Cet amas condensé me montre ses étoiles assez faibles à perceptibles sur fond irrésolu laiteux très faible.
       
       
       Les chouettes sont bruyantes, notamment une au sud-est dans un arbre du pâturage.
       
       Observation 8633 : NGC2395.
       75x, 109x. Cet amas lâche n'est pas très remarquable, surtout en comparant avec le précédent.
       
       
       A minuit des nuages venus du Nord longent l'horizon ouest et vont un peu monter.
       Je constate d'ailleurs la présence de voiles par endroits après minuit, on sent que ça se dégrade par le nord.
       
       Le dernier objet est une nébuleuse planétaire des Gémeaux, moins connue que le Clown mais bien plus vaste.
       
       Observation 8634 : PK205+14.1.
       Cette grande nébuleuse dite de la Méduse est vue sans ambiguité très très faible à perceptible, très diffuse à 75x, mais qu'avec le filtre OIII. Je remarque aussi que son éclat est inégal. Et ce alors que des cirrus gênent par moments.
       
       
       Ce soir, le froid humide est dur à supporter et entraîne un peu de buée par moments.
       Les vaches s'agitent dans l'étable.
       Le givre au sol rend le remballage pénible, vu que j'enlève les gants pour accélérer le rangement du petit matériel.
       On dirait que les atlas sont passés au freezer!
  • Images