Blink

Quels pays pour vacances et astro ?

Recommended Posts

Bonsoir,

Vous savez, il y a aussi le Portugal  (dans les terres). Le ciel est vraiment sympa, c'est facile d'y aller et les gens sont très amicaux.

J'ai passé quelques été vers Ourique et le ciel est très très correct.

Mais bon, ça fait moins rêver que les pays cités ci-dessus B|

Frank

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
Il y a 8 heures, serge vieillard a dit :

l'autre spot, absolument idéal et peinard, c'est ici :  28°44'54.19"N   17°54'31.96"O

Merci pour les coordonnées à La Palma ! il va y avoir du monde sur place on va tous s'y retrouver :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 27/04/2019 à 21:18, jldauvergne a dit :

contre typiquement 1100€ le vol direct sur Air France

Pris en flagrant délit de fake News. Même avec Air France ou Joon dans le cas présent on peut avoir un vol direct pour beaucoup moins cher que ça. 

 

40928CC1-024F-4C2D-A7DF-7B2857A1B1C0.thumb.png.3936835d13cfc7c140a35a1355dcd418.png

J’ai pris une date au hasard. Il vaut mieux choisir le tarif standard pour ne pas être embêté. 

 

Sans rancune ? D’accord ?

Edited by Larbucen

Share this post


Link to post
Share on other sites

bon he bien du coup air france klm -6 % a cette heure ci !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Larbucen a dit :

J’ai pris une date au hasard. Il vaut mieux choisir le tarif standard pour ne pas être embêté. 

 

Sans rancune ? D’accord ?

J'y suis allé 3 fois et j'ai toujours payé plus de 1000e.

Si tu t'y prends très en avance et aux bonnes dates sans doute qu'il y a moins cher, je ne suis pas allé vérifier. Mais c'est ce que l'on voit sur ton exemple avec des tarifs typiques de 500 à 600e selon les jours alors que c est l automne là bas (c'est sympa pour  les vignes,  mais pour le reste .....) Ca fait bien dans les 1100e à l arrivée.  Attention aux tarifs light sauf si tu voyages avec un seul slip. D'une façon générale les vols vers l'Afrique sont plutôt chers. Dans les cas de l'Afrique du Sud c'est normal vue la distance.

Edited by jldauvergne

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bof, j'avais vu une émission qui expliquait que le prix des billets varie sensiblement en fonction du jour voire de l'heure auxquels la commande est passée ! :/Si vous avez de la chance, c'est bien, tant mieux pour vous. Sinon trois heures après, le prix a très bien pu doubler...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Cédric Perrouriefh a dit :

Bof, j'avais vu une émission qui expliquait que le prix des billets varie sensiblement en fonction du jour voire de l'heure auxquels la commande est passée ! :/Si vous avez de la chance, c'est bien, tant mieux pour vous. Sinon trois heures après, le prix a très bien pu doubler...

Oui mais en allant directement sur le site d'AF il ne me semble pas. Par contre plus tu prends tard et plus c'est cher si le remplissage est bon.

Share this post


Link to post
Share on other sites

10 000 km c'est 1000 euros c'est pas la peine de se prendre la tête ;-)

Share this post


Link to post
Share on other sites

ben oui et non....

L’aérien aujourd'hui est tout sauf à tarif fixe pour les grandes lignes, c’est comme le cours de la bourse, les joies de l'offre et la demande, du lowcost qui tire et explose le bazar pour le meilleur et pour le pire, etc.

Si on y va au pif, au gré des opportunités qui se présentent, les prix peuvent en effet être divisés par 2. Avoir une date fixe et incontournable est de nature à en payer le prix fort, pouvoir se décaler ne serait-ce que de 2 jours ou d'une semaine peut singulièrement changer la donne.

Par exemple on a nos billets pour l'éclipse en Argentine, de mémoire dans les 1000  euros AR Buenos Aires. Ben pas plus tard que cette semaine on a vu une promo à 500 euros....

Comme dit JLD, gaffe toutefois, ces offres sont souvent SANS les bagages qui demandent un suppléments.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

 

mon billet pour un vol AF direct Paris-Johannesburg acheté quasi un an à l'avance m'a coûté 1200€ (période été 2018).

Oui, il y a les opportunités, notamment celles de dernier moment ou presque pour compléter un vol comme dans l'exemple de Larbucen, mais c'est rarement compatible avec l'astro (qui nous impose des dates ou des périodes précises), avec la nécessité d'organiser la logistique (transport du matos astro avec éventuellement bagage supp, transfert, location de la bagnole, hébergements...), avec le boulot (on n'a pas tous la possibilité de prendre ou décaler des vacances au dernier moment), avec la vie de famille ("chérie, les enfants, je vous annonce que je pars dans 15 jours pour l'Afrique du Sud...").

 

Fred.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et les bons plans "ranch aux étoiles" en Afrique du Sud, quelqu'un a des adresses?

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Blink a dit :

Et les bons plans "ranch aux étoiles" en Afrique du Sud, quelqu'un a des adresses?

 

Tu as mon 1er compte-rendu ici, avec quelques précisions sur l'hébergement :

Sinon les Comptes-rendus de Rastaman, un habitué des lieux (c'est lui qui m'avait filé le tuyau), plus détaillés sur le même ranch, voilà le premier de la série :

Si tu tapes "Rastaman out of Stellaland" tu en trouveras d'autres.

 

Fred.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 22 heures, jldauvergne a dit :

Attention aux tarifs light sauf si tu voyages avec un seul slip.

Oui c'est pourquoi, je recommande le tarif standard. En classe Economy : vous aurez droit à 1 bagage de 158 cm maximum (longueur + hauteur + largeur) pour un poids maximum de 23 kg. Ça fait un peu plus qu'un slip. Sans compter que vous pourrez emporter une valise cabine (peut mesurer jusqu'à 55 x 35 x 25 cm maximum, poches, roues et poignées comprises) et un accessoire (ordi par exemple) avec vous. C'est pas Ryanair quand même!

 

Ensuite, il suffit d'adapter son voyage en fonction des tarifs. Le ciel profond sera toujours disponible quelque soit la date. Il suffit d'éviter la pleine Lune. Même en automne la météo au centre du pays reste très agréable. Ce n'est pas le cas de Cape Town qui subi beaucoup d'entrées maritimes à cette date.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Beaucoup, il ne faut pas exagérer, ça reste agréable même en automne. C'est une ambiance assez californienne. Aprés c'est clair que ce n'est pas le meilleur moment de l'année touristiquement et que ça n'a pas de sens d'aller là bas que pour l'astro. Le début du printemps austral cà doit être pas mal avec la Voie Lactée visible en début de nuit et les balaines sont présentes. On évite aussi les grosses chaleurs de l'été au nord. On doit encore être   en fin de saison sèches au nord donc les animaux doivent être encore très faciles à voir.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

En ce qui concerne le Maroc et la vallée du Draa il faut y aller en hiver, les conditions de température et de transparence sont meilleures. Il y a pas mal de matériel à réserver sur place si on loge à Saharasky. J'ai eu l'occasion d'y aller en février dernier et je n'ai pas été déçu. j'ai pu observer une magnifique Voie Lactée d'hiver, une lumière zodiacale plus que brillante, le gengenshein à l'oeil nu, et même percevoir les lueurs de l'airglow à l'oeil nu ! Par contre  il faut savoir qu'il y a de la pollution lumière directe vers l'ouest avec Tamegroute et Zagora qui maintenant sont riches en lampadaires ... Le petit village de Tinfou est désormais éclairé vers le sud mais ils éteignent les lumières à minuit si le proprio de l'hôtel en fait la demande. Quoi qu'il en soit l'air sec fait que la PL ne diffuse pas beaucoup et au dessus de la lumière le ciel est vraiment top.

 

Voilà un lien avec mon CROA complet sur mon séjour dans le sud du Maroc :

 

http://splendeursducielprofond.eklablog.fr/maroc-2019-superbes-nuits-etoilees-aux-portes-du-sahara-a159089132

Edited by laurent13

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je serais tenté de dire : Valdrôme n'est pas mal non plus pour observer... Non ?

Cela me parait une bonne démarche de se questionner sur son empreinte CO2 avant qu'on ait même plus la liberté de pouvoir s'interroger sur ladite empreinte...

 

https://www.futura-sciences.com/planete/breves/rechauffement-climatique-groenland-fond-quatre-fois-plus-vite-approche-point-non-retour-248/

 

  • Like 1
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Heuu....... ça ne joue pas dans la même cour....... Dans ce cas, les hautes Alpes, Restefond sont vraiment un cran au-dessus, sans comparaison.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour découvrir le ciel austral c'est un peu limite Valdrome ... C'est un peu le but des voyages astro généralement

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sans rentrer dans des débats houleux, assez d'accord avec Pascal C03 mais de toute façon si on veut encore observer bientôt on aura plus le choix et on devra prendre le large vers des contrées lointaines, là où il y a encore du soleil et des étoiles ....xD

Parce que la France, niveau climat, sauf une fine frange méditerranéenne, ça semble chaque année plus has been voire impossible...La perturbation actuelle n'est pas triste (vent, nuages et giboulées quotidiennes depuis un mois) et c'est pas un cas isolé !! Les périodes d'au moins 1 mois sans mettre l'oeil à l'oculaire semblent de plus en plus fréquentes.

Depuis 3-4 ans lors de mes déplacements même dans la région de Valdrôme, je constate que la certitude d'y trouver le fameux ciel pur et clair du pays est de moins en moins forte.

Sans être extrémiste dans un sens ou dans l'autre, on peut réfléchir à son impact mais aussi ne point bouder occasionnellement de formidables expériences astro à l'étranger dans des ciels d'exception comme contées ici.

Et comme dit Laurent, l'argument de découverte du ciel austral ne s'accommode bien entendu pas de Valdrôme ou du Restefond.

Après, sans atteindre l'aspect ultimes des ciels décrits ci-dessus, je me souviens tout de même dans les Hautes-Alpes et encore pas très haut, de ciels n'ayant rien à voir avec le commun de campagne péri urbaine. Des ciels à booster les capacités de son instrument, et y a vraiment de quoi se faire plaisir pour qui n'habite pas très loin, et donc un rapport intérêt / CO2 ou intérêt / contrainte satisfaisant. Bien des objets prennent un tout autre aspect que chez soi, des tâchouilles improbables sont détectées à faible ouverture, etc ...

Dans ces ciels-là, hormis la réserve météo émise plus haut, on n'a guère à rougir si on veut être un petit peu pointu dans les tréfonds du NGC ou autres catalogues obscurs, franchement ...ca permet d'aller très loin.

 

D'ailleurs c'est un autre sujet, mais j'aimerais bien voir une échelle par ex des magnitudes atteintes sur tel objet (bref, un référencement universel) dans différents sites d'exception. Histoire de quantifier autrement que par le jugé la qualité de tous ces sites.

Hélas justement les objets ne sont pas les mêmes dans les hémisphères, pour juger de cela. Les observateurs, les soirées, etc ...ne seraient pas les mêmes.

 

 

 

Edited by etoilesdesecrins

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, laurent13 a dit :

Pour découvrir le ciel austral c'est un peu limite Valdrome

 

C'est une question qu'on ne se serait même pas posé il y a 35 ans... En admettant que tout simplement : Tout n'est pas possible et de rester chez soi...

Maintenant, le ciel étant de plus en plus mauvais, on va ajouter de la pollution en allant observer plus loin... Il y a quelque chose que je ne saisis pas bien ? 9_9

 

Je ne suis pas fondamentalement "contre" ce genre de voyage... Dans ce cas, alors y rester un long moment afin que ça ait un sens... Et non une consommation de plus comme une autre.

Surtout, s'interroger si c'est vraiment utile me parait une bonne démarche. Ensuite, à chacun de trancher...

 

Maintenant pour les prix bas, chercher où sont les esclaves ? Les pilotes qui "pay to fly", les locaux sous payés avec leur environnement détruit par le tourisme ?

 

C'est juste pour rappeler qu'il est bon aujourd'hui bien plus qu'hier de s'interroger sur son mode de vie, pas pour de la morale à 2 balles.

Bon dimanche à tous

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je trouve la réflexion intéressante mais surprenante dans cette discussion où on parle d'un simple voyage astro qui se déroule généralement dans un gîte ou un hôtel de petite dimension crée par des locaux, faisant travailler des locaux, où on consomme local. On ne parle pas ici de tourisme de masse dans des hôtels impersonnels et surdimensionnés où règne un gaspillage indescriptible !

 

Et puis en ce qui concerne le CO² on peut toujours faire des efforts, on peut payer une compensation carbone par exemple. Après on ne fait pas des séjours astro tout les 10 du mois généralement, c'est souvent un projet de longue haleine, mûrement réfléchi et on en fait que quelques uns dans sa vie car çà a un coût important. il me semble bien que 99,9% du trafic aérien se fait pour une autre raison que celle là ! Sinon si on pousse la réflexion à l'extrême : ton matos astro, il a pas pris l'avion ou un porte conteneur pour venir ?

 

Et puis que viennent faire les travailleurs esclaves dans la discussion, tu vas faire de l'astro dans une usine au Bangladesh toi ? A Saharasky par exemple mon ami Tarik, guide Berbère, se plaignait en février qu'ils n'y avaient pas assez de touristes depuis le début de l'année. A cause des jeunes filles qui se sont faites tuées dans l'atlas en décembre dernier beaucoup de personnes ont annulé leur voyage au Maroc et maintenant ils s’inquiètent pour leur source principale de revenu dans une région très désertique où il n'y a pas beaucoup d'autres alternatives que celle là pour gagner sa vie.

 

Je dis simplement qu'il faut faire des nuances, je suis en grande partie d'accord avec ce que tu dis sur les efforts à faire dans les modes de transport et même dans notre vision de l'économie en général qui ne convient pas aux limites de notre planète, mais il ne pas se lancer dans des généralisations moralisatrices très réductrices qui n'ont à mon avis jamais vraiment de sens quand on les balancent en bloc. Parce que dans ce cas là il faut aussi qu'on se débarrassent tous de nos voitures et je souhaites bon courage à celui qui voudra aller à Valdrôme ou au Restefond sans elles ! ;)

Edited by laurent13

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 52 minutes, laurent13 a dit :

les travailleurs esclaves dans la discussion

 

Je ne rentre dans aucune polémique, c'est un principe...

J'explique humblement qu'il est bon de se questionner. Maintenant, pour les vols à tarifs scandaleusement bon marché (selon moi), bien rechercher à quel  prix on y arrive... Pas besoin d'aller au Bengladesh. Des travailleurs pauvres, il y en a partout...

il y a 52 minutes, laurent13 a dit :

Je dis simplement que faire qu'il faut faire des nuances et ne pas se lancer dans des généralisations

 

Nous sommes bien d'accord :)

Une question qui peut se poser en 2020 mais qui ne pourra plus se poser en 2050, ça me fait réfléchir, c'est tout...

 

re-bon dimanche et un peu d'humour !

image.png.0d5d73a139848511b2c76551328a20b2.png

Edited by Pascal C03

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faut à mon avis considérer l’activité « astronomie amateur » comme un tout. On ne peut pas dire que ce soit une passion dévoreuse d’énergie, quelques volts suffisent à nos instruments, et les astrams, chacun à son niveau, luttent contre la pollution lumineuse et le gaspillage d’énergie. Si on compare cela à d’autres activités : moto, ski, chasse, foot, netflix, tonte de son gazon le dimanche, on est loin d’avoir le bilan carbone ou biodiversité le plus mauvais… on ne doit être battu que par les clubs de philatélie…:)

Quant à emmener une lunette avec soi lors d’un voyage, ou bien se programmer des soirées astro lorsqu’on visite un pays… je ne vois pas grand mal à cela ; on n’est pas sur une activité qui va générer des hordes de vacanciers sur vol low cost, hébergés en usines à touristes…

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Pascal C03 a dit :

Maintenant, le ciel étant de plus en plus mauvais, on va ajouter de la pollution en allant observer plus loin... Il y a quelque chose que je ne saisis pas bien ? 9_9

Je ne suis pas d'accord du tout avec ce discours culpabilisant qui veut faire porter la responsabilité sur les individus, la fameuse histoire du colibri. 

C'est une pensée ultra libérale que de faire croire  que ça peut changer avec des actions individuelles,  alors qu'au contraire, il faut des actions des pouvoirs économiques et politiques. 

J'aime beaucoup Pierre Rabhi (il ne mérite pas le procès que lui a fait le monde diplo). Mais il faut se demander pourquoi il est autant courtisé par les patrons du CAC 40.  Eux apprécient beaucoup que l'on fasse porter la responsabilité sur les individus (ie : le problème n'est pas que Carrefour vende de la merde, mais que les gens en consomment). C'est en ça que je pense qu'il y a une faille dans la pensée de Rabhi, mais sont point de vue est intéressant et il enrichit celui des autres. 

 

Le problème lorsque l'on joue à culpabiliser les individus, c'est que si on va par là il fait aller au bout : ne plus avoir de voiture, ne plus avoir d'électricité, ne plus consommer de viande, et surtout ne jamais faire d'enfants. La pollution de 20 vols Paris/Santiago c'est de la rigolade par rapport à toute la vie d'un nouveau pollueur dans un pays riche.

 

ET puis pour mémoire, l'aérien c'est 3% des émissions de co2. Le tourisme, c'est assez peu de choses par rapport aux marchandises et aux déplacements professionnels.

Bref, l'aérien a bon dos, pendant qu'on le pointe du doigt, on occulte les vrais problèmes. Ceci dit, l'absence de taxe sur les carburants des avions est une absurdité et mériterait une action politique.

Edited by jldauvergne

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Michel Deconinck

       
      Bonjour à tous
       
      Vous le savez, en ce début juillet, la comète NEOWISE est fort belle. 
       
      NEOWISE est le nom d'un télescope spatial de la NASA qui a pour but d'identifier et de caractériser la population d'objets proches de la Terre NEO pour Near Earth Objects et WISE pour Wide-field Infrared Survey Explorer .
      Après la désintégration des comètes C/2019 Y4 (ATLAS) et C/2020 F8 (SWAN), C/2020 F3 (NEOWISE) ne semble pas suivre le même chemin. 
      SWAN était une nouvelle comète à longue période dynamique, ce qui signifie qu'elle était probablement à son premier voyage près du soleil. Ce type de comètes est sujet à devenir « trop » brillante, puis à s'estomper voire à se désintégrer lorsqu'elle s'approche de notre étoile.  ATLAS quant à elle, était une vieille comète également dynamique mais elle n’en était probablement pas à son premier passage près du Soleil.   En partageant la même orbite que la Grande Comète de 1844, il est probable qu’ATLAS en était un résidu.  Les plus petites composantes des grandes comètes décomposées disparaissent souvent en quelques semaines ou quelques mois.  Cela semble avoir été le cas avec ATLAS, et même si nous sommes pas certains que c'était lors du passage de 1844, nous ne savons pas quand elle s'est séparée de sa "Grande Comète".  
      NEOWISE, elle, est une comète dynamique et ancienne, elle était déjà passée au périhélie c'était au temps des pharaons il y a environ 4500 ans.  Les vieilles comètes à longue période dynamique sont beaucoup moins sujettes à se désintégrer, il est donc plus que probable qu'elle ne partagera pas le même sort qu'ATLAS et SWAN.  Son passage au périhélie c’était le 3 juillet à 0,29 UA du Soleil.
       

       
      Sa queue a doublé de longueur entre le 6 et le 7 juillet, le 7 au matin je l'ai estimée à 2°30’, soit plus de 5 x le diamètre de la Lune !
       
      Mais il y a aussi deux choses exceptionnelles à observer :
       
      D'abord sa couleur.  NEOWISE montre des émissions de sodium.  C'est visible avec un petit réseau.  Une distance héliocentrique d'environ 0,3 a.u. est souvent le point où les comètes dominées par les poussières commencent à montrer la présence de ce métal.  C’est la fournaise solaire qui provoque cette nuance jaunâtre de la comète.  NEOWISE est passé cette limite il y a quelques jours, cette situation ne dure généralement pas longtemps avec l’éloignement du soleil.  Je vous invite à observer attentivement cette couleur.  Pour ma part, je la vois entre ocre-clair et jaune-doré, cette couleur est visible non seulement pour la brillante coma mais aussi pour la queue.  C’est une observation intéressante à faire dans les jours à venir.
       


      Je voudrais également mentionner un phénomène encore plus rare qui se passe actuellement avec NEOWISE.  Un certain nombre d'observateurs ont signalé une forme en queue d'aronde de la queue, comme s'il y avait une fourche semblant fractionner la queue de poussière. Cette zone sombre visible dans la queue de poussière, particulièrement remarquable pour l'instant, est un phénomène cométaire rare souvent appelé "l'ombre du noyau".  Bien sûr, il ne s’agit pas vraiment d’une ombre, mais plutôt de la preuve qu'une zone vacante existe au niveau de l'axe central de la queue de poussière.  Les observateurs sont invités à essayer de détecter ce phénomène.  C'est quelque chose de très rare et qui n'est visible que dans les comètes les plus brillantes ! Et, comme pour l'émission de sodium, l'ombre du noyau tend à être métastable, tout cela pourrait bientôt disparaître.
       

       
      Pour ceux qui souhaitent faire utilement connaitre leurs observations :
       
      La section comète de l’ALPO (Association of Lunar and Planetary Observers) demande expressément de diffuser tous types d’observation de la comète NEOWISE, ceci y compris, mais pas uniquement, des photos des croquis, des spectres, des estimations de magnitude et des descriptions.  Même s’il n’est pas nécessaire d’être membre de l’ALPO pour participer, rejoindre cette association serait apprécié.  Pour participer, un email suffit <comet @ alpo-astronomy.org>.  
      L’ALPO n’est que l’une parmi de nombreuses organisations qui réalisent un suivi des comètes de qualité professionnelle analysent et publient les résultats.  Ces différentes organisations pourraient bénéficier de vos observations. En voici la liste non exhaustive :
      ·         Comet Observation Database (photométrie, visuel et CCD) [ https://cobs.si/ ]
      ·         International Comet Quarterly (ICQ) (photométrie, visuel et CCD) [ http://www.icq.eps.harvard.edu/ ] 
      ·         Cometbase (photométrie, visuel et CCD) [ http://195.209.248.207/ ]
      ·         CARA Project (photométrie et CCD) [ http://cara.uai.it/ ]
      ·         British Astronomical Society (toutes observations) [ https://britastro.org/section_front/10 ]
      ·         The German Comet Group (toutes observations) [ https://fg-kometen.vdsastro.de/fgk_hpe.htm ]
      ·         Observación de Cometas de la LIADA (toutes observations) [ https://rastreadoresdecometas.wordpress.com/2010/11/03/ultimas-observaciones/ ]
      ·         Astronomical Ring for Access to Spectroscopy (ARAS) (spectroscopie) [ http://www.astrosurf.com/aras/ ]
      ·         La section comètes de la SAF (toutes observations) [ https://lesia.obspm.fr/comets/index.php ]
       
       Les informations sur les réseaux sociaux, (que je ne fréquente pas) parfois peu sérieuses, ne sont pas prises en compte.   Mais s’il y avait des organisations spécialisées que j’aurais oublié, n’hésitez pas à m’en faire part.
       
      N'oubliez pas que d’autres comètes “occultées” par le scoop NEOWISE sont également visibles, mais en soirée pour le moment : 
      ·         C/2019 U6 (Lemmon) magnitude +6/+7
      ·         C/2017 T2 (PANSTARRS) magnitude +9,
      ·         Et 88P/Howell magnitude +10.
       
      En vous espérant un ciel dégagé de tout cirrus et autres virus et un réveil matin en état de marche!
      Michel
       
    • By AstronoSeb
      Bonjour à tous,
       
      je voudrais me lancer dans le bricolage d'un focuser pour un C8 avec un moteur pas à pas, commandable par ASCOM avec NINA.
       
      Il y a pas mal de projets sur le net, comme le SGL_Observatory_Automation focuser project, mais ils datent un peu.
       
      Est ce quelqu'un à des liens vers ce genre de chose ?
       
      Merci à tous !
       
       
    • By tomtom45760
      Bonjour à vous
       
      M'étant initié à la découverte du ciel avec mon SW150/750 sur EQ3-2 et ayant pu, au gré de PA me constituer un panel d'oculaires de bonne qualité, un changement de lieu de vie avec à la clé un ciel beaucoup plus clément ( commune qui éteint l'éclairage public à minuit )  fait que je m'oriente vers  l'acquisiton d'un Dobson .
      J'aimerais savoir si le Dobson 254 GSO Deluxe est compatible avec mon matériel ( oculaires ES 6.7 et 14 mm en 82°, ES 10mm en 52° et Omegon 20mm en 66°).
       
      Merci d'avance pour vos conseils
       
       
       
    • By AstronoSeb
      Bonjour à tous.
       
      Je suis en train de reflechir pour aquerir un focuser pour un C8 Edge & Reducteur de focale. Je souhaite l'utilser sous NINA. J'ai ceux-ci...
       
      https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/accessoires-astronomie/mise-au-point-focus/sct-focus-v2-pour-c8-c9-mak-150-ou-180_detail
       
      https://www.astronome.fr/produit-medc94155-a-moteur-de-mise-au-point-celestron-pour-schmidt-cassegrain-edgehd-et-rasa-version-2-Prix-289-euro-id-2763.html
       
      Avez vous un retour d'experience pour ces focuser de C8 ?
       
      Merci de votre aide...
    • By amateurAstro64
      Bonsoir,
      astrophoto par la fenêtre direction nord est = c'est en face que ça se passe .
      Le bouvier est parti, place à hercule et la lyre ,
      Voici donc 2 minuscules galaxies et un très bel amas,
       
      Bonne visu
      Stef
       
      Ngc6504
      C'est une toute petite galaxie de mag 13 environ avec un joli bulbe vu par la tranche,
       

       

       

       
      Ngc6791
      On remarque une étoile rouge carbonée au dessus à gauche de l'amas.
      Tombée dessus par hasard après prise d'informations. 
       

       

       
      Cet amas peu connu est particulièrement beau.
      Et pour finir ngc6339, une spirale barrée de magnitude 13,5
       

       

       

  • Images