Sign in to follow this  
Colmic

Comparatif ASI183 vs Altair 183

Recommended Posts

Bonjour à tous,

j'ai récupéré la semaine dernière une ASi 183MM pro. Comme j'ai toujours l'Altair 183M pro Tec prêtée par Skyvision, j'en profite donc pour faire un test comparatif entre les 2 caméras.

 

Pour rappel, les tests de l'Altair 183M pro Tec sont ici :

 

 

Pour le moment il fait moche ici, donc je vais me contenter dans un premier temps de comparer les caméras au niveau de leurs caractéristiques, poids, tailles, accessoires fournis, etc.. et je propose un comparatif de darks réalisés dans les mêmes conditions.

 

Allez, c'est parti !

 

Tailles et poids :

 

Hauteur ALTAIR : 104mm

Hauteur ASI : 72mm sans la bague de 11mm - 83mm avec la bague

 

vue_arriere.jpg

 

Diamètre ALTAIR : 85mm arrière - 80mm avant

Diamètre ASI : 76mm

 

Vue_cotes.jpg

 

Vue côté capteur :

 

vue_capteurs.jpg

 

Poids ALTAIR : 566g

Poids ASI : 444g

 

ALTAIR_poids.jpgASI_poids.jpg

 

A ce stade du comparatif, on peut dire que :

- l'Altair est plus lourde, plus volumineuse que l'ASI

- le ventilateur arrière est un peu plus gros sur l'Altair

- on a 4 leds de contrôle sur l'Altair (12V, usb, ventilo, refroidissement), 1 seule sur l'ASI (12V)

- le hublot de l'Altair est rond, celui de l'ASI est rectangle (le nettoyage du hublot a été très simple sur l'Altair avec un lens-pen, alors que sur l'ASI le nettoyage est beaucoup plus problématique, on n'arrive pas à aller dans les coins)

- le hublot de l'Altair est muni de résistances chauffantes pour éviter le dépôt de givre, l'ASI en est dépourvue

- le metalback au capteur est de 17.5mm sur l'Altair, sur l'ASI il est de 6.5mm + une bague démontable de 11mm

 

Accessoires fournis :

 

ALTAIR :

- un nez 2 pouces/M42 avec filetage pour filtres M48

- un câble USB3 de 1.80m

- une alimentation 220V/12V pour le refroidissement

- une cartouche recharge de dessicant

- une valise de transport rigide et hermétique

 

image.png.da96d161090bd8944c0150d8552133

 

ASI :

- une bague M42 de 11mm

- une bague M42 de 16.5mm

- une bague M42 de 21mm

- un nez 1.25 pouces avec bouchon

- 1 câble USB3 de 2m

- 2 câbles USB2 de 50cm (pour la roue à filtres et la caméra de guidage)

- 2 bagues spacers pemettant d'orienter correctement la caméra quand elle est vissée à fond

 

ASI_accessoires.jpg

 

A ce stade du comparatif, on peut dire que :

- L'ASI est bien mieux fournie en accessoires que l'Altair, notamment au niveau des bagues et des câbles

- néanmoins l'ASI n'est pas fournie avec l'alimentation 220V/12V (en option)

- la valise de l'Altair est très costaud et protègera bien la caméra et quelques accessoires

 

Les darks :

 

J'ai réalisé 2 darks de 120 et 300s sous SharpCap pour chacune des caméras, dans les mêmes conditions, à savoir :

- température -15°c

- gain unitaire pour chaque caméra

 

ALTAIR :

 

ALTAIR183_SharpCap.jpg

 

DARK 120s, mesure du fond :

 

ALTAIR183_dark120s_fond.jpg

 

DARK 120s, mesure sur l'ampglow :

 

ALTAIR183_dark120s_glow.jpg

 

DARK 300s, mesure du fond :

 

ALTAIR183_dark300s_fond.jpg

 

DARK 300s, mesure sur l'ampglow :

 

ALTAIR183_dark300s_glow.jpg

 

ASI :

 

ASI183_SharpCap.jpg

 

DARK 120s, mesure du fond :

 

ASI183_dark120s_fond.jpg

 

DARK 120s, mesure sur l'ampglow :

 

ASI183_dark120s_glow.jpg

 

DARK 300s, mesure du fond :

 

ASI183_dark300s_fond.jpg

 

DARK 300s, mesure sur l'ampglow :

 

ASI183_dark300s_glow.jpg

 

Je ne peux pas trop juger des valeurs mesurées, aussi je m'en remets à vous en vous fournissant les FITs de ces 4 darks ici : http://www.astrosurf.com/colmic/ASI183_vs_ALTAIR183/?C=M;O=D

 

A ce stade du comparatif, on peut dire que :

- pour arriver à -15°c, le Peltier de l'Altair n'est qu'à 57% alors que celui de l'ASI est à 69%

- la réduction de l'ampglow donnée comme argument de vente pour l'Altair ne m'a pas l'air convaincante, les niveaux d'ampglow sont quasiment les mêmes pour les 2 caméras sur 300s de pose

- les 2 darks de 300s sont très propres avec quasiment aucun pixel chaud de part et d'autre

 

A noter que cet ampglow se retire vraiment très bien au pré-traitement comme j'ai déjà pu le montrer lors de mes tests précédents.

 

Conclusion :

 

Pour rappel voici les différences principales entre les 2 caméras :

- l'ALTAIR possède 4Go de Ram DDR3 contre 256Mo pour l'ASI

- l'ALTAIR possède un hublot traité anti-IR/UV, l'ASI possède un hublot non traité (il faudra rajouter un filtre L)

- l'ATAIR possède des résistances chauffantes pour éviter le givre sur le hublot, l'ASI n'en possède pas

- L'ALTAIR est sensée posséder une réduction de l'Ampglow, ceci n'est pas mentionné pour l'ASI

 

L'argument concernant la réduction de l'ampglow de l'ALTAIR n'est, après les tests, pas recevable, à moins que l'ASI ne le possède aussi sans le mentionner.

On voit bien que le niveau d'ampglow est quasi-identique, on pourrait presque dire que l'ASI en a un peu moins.

L'ASI est livrée d'origine avec des bagues et des câbles, puisque ZWO propose également roue à filtres et diviseur optique, ce qu'ALTAIR n'a pour l'instant pas à son catalogue.

En revanche l'ALTAIR propose un bloc d'alimentation 220v/12V, ce qui est quand même bien utile. C'est bizarre que ZWO ne propose celui-ci qu'en option.

Les 4Go de RAM de l'Altair seront bien utiles en imagerie lunaire/solaire ainsi qu'en Ciel Profond rapide, ce qui permet un tampon d'images plus important.

Concernant les résistances chauffantes sur le hublot de l'ALTAIR, je ne peux pour le moment pas juger puisque je n'ai pas fait d'essais sur plusieurs nuits avec l'ASI. Il est clair qu'avec l'ALTAIR je n'ai jamais eu de givre sur le hublot lors de tous mes tests, à -15°c.

Le refroidissement de l'ALTAIR a l'air plus efficace que celui de l'ASI, je pense que l'ALTAIR pourrait descendre plus bas que l'ASI. Maintenant il n'y a pas forcément d'intérêt à descendre sous les -15°c avec ce type de capteur.

L'ALTAIR est plus lourde et volumineuse que l'ASI.

Les tarifs sont quasi-similaires, 1180 euros pour l'ASI contre 1260 euros pour l'ALTAIR. La différence se justifie par l'ajout des 4Go de RAM, le bloc d'alimentation et la valise fournie.

 

 

  • Thanks 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Bel effort de synthèse, très intéressant merci.

Share this post


Link to post
Share on other sites

sSalut Michel

 

Un plus pour l'Altair et sa mémoire tampon plus importante, côté ampglow je pense que les dernières versions de l'ASI intègrent une meilleure gestion de l'ampglow

Côté résistance sur le hublot, je peux témoigner de mon expérience actuelle avec mon ASi183, pas eu de déboire jusqu'à présent avec.

Côté température, les -15°c sont amplement suffisants au regard du faible bruit intrinsèque du CMOS. Un petit plus pour l'ASI avec son petit backfocus, pratique si l'on travaille avec un Newton, toujours contraignant à ce niveau.

Mes test en 1x1 avancent bien avec le CTA320, il me semble obtenir de meilleurs résultats en binning natif ;)

 

@+

 

Christian 

Edited by candrzej

Share this post


Link to post
Share on other sites

de meilleurs résultats en bining natifs ?

Ca m'intéresse...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  



  • Similar Content

    • By Bernard_Bayle
      Bonjour tout le monde .
       
      Je me suis attelé  à la réalisation  " pas à pas  " avec abondance d'écran de la dé-rotation avec WINJUPOS
      - dé-rotation d'images
      - dé-rotation vidéo
      de la façon la plus didactique possible avec sans doute des redondances , mais " qui peut le plus peut le moins "
       
      http://www.bbayle.com/winjupos/
       
      ### j'ai créé une version *.Pdf , si ça intéresse quelqu'un ...........
      http://www.bbayle.com/winjupos/Winjupos.zip
       
       
      Bien sur des modifs ...sont possibles .
       
      Bernard_Bayle
       
    • By christian viladrich
      Salut à tous,
      Je laisse un peu de côté le test de filtres solaires avec le Sol'Ex pour revenir à l'imagerie avec cette belle région visible le 16 juin. C'est fait au Hat 8 avec un filtre double stack HaT. On devine un myriade de points ombraux dans la tache.
      Au passage, j'ai profité du Sol'Ex pour régler pile poil les filtres Ha (il y en a trois pour cette image) sur Ha. C'était quasi-bon avec le réglage que j'avais fait en utilisant la lampe Ha. Il n'y a que le BF 2 A que j'ai dû retoucher. Celui-là, c'est beaucoup plus facile de le régler avec le spectro.
       
       

    • By AstroOrion43
      Bonsoir les astrams,
      Je viens de recevoir un set de filtre l-rvb zwo pour ma zwo asi 178mm mono sur un SW150/750. Si j'ai tout compris je prend plusieurs photos pour chaque filtres (luminance, rouge, vert, bleu) puis je prétraite sur deep sky stacker et là voici ma question : quelle logiciel gratuit pour assembler les différentes images ? J'ai déjà GIMP 2 pour le post-traitement est-ce que ça pourrait faire l'affaire ? J'ai déjà fait du CP en mono (M81 est ma plus réussi) et du lunaire mais j'aimerai donner de la couleur sans pour autant acheter une caméra couleur (j'ai choisit la mono pour m'orienter plus tard vers du SHO pourquoi pas ?)
      Merci à tous pour votre expertise.
      O
    • By femtoNico
      Bonjour à tous,
       
      je suis l'heureux propriétaire d'un Mak Orion 180 et ça fait quelque temps que je souhaite monter ma 72 ED en parallèle.
      Le hic c'est qu'on ne peut pas fixer facilement une seconde queue d'aronde (comme sur les C8 par exemple) et, que par ailleurs, la fixation du tube sur la queue d'aronde primaire est déjà assez "légère" (euphémisme).
      Bref, j'ai cherché des anneaux pour Mak 180 et là... rien de commercial... que du sur-mesure à tarif prohibitif (à importer des US par exemple).
       
      Il se trouve que je peux faire concevoir/fabriquer des pièces par CNC sans trop de difficulté.
       
      Je cherche donc des personnes intéressées pour mutualiser l'achat d'anneaux de fixation pour Mak 180 SW/Orion (diamètre externe 219 mm) avec des perçages/taraudage pour monter deux queues d'aronde.
      A partir de 5 paires on semble tomber à ~100€ la paire d'anneaux, ce qui me parait un tarif plus que raisonnable.
       
      Nicolas
    • By Blink
      Bonsoir!
       
      Je voulais partager une expérience avec vous et avoir vos avis éclairés... Je me suis mis sur M101 il y a quelques jours, et ai obtenu la première photo :
       
      Lu TS 102/520   Ciel Bortle 4
      monture AZEQ6 sans AG 
      Sony A7S astrodon  112 x 30’’  DOF 
      Siril + retrait gradiant sur fitsworks + PS basique (niveaux)
       
       

       
      Bon... c'est bien mais c'est carrément bruité... Et quand on la met comme fond d'écran sur un ordinateur ça se voit énormément.
       
      Alors je l'ai envoyée à un copain qui possède Topaze Denoise,  et voici le résultat :
       

       
      Je suis loin d'être un spécialiste, mais alors là ! Whaou !!! c'est magique, ben le bruit il a comme disparu... Alors bien sûr j'ai lu que TD c'est pas bien, c'est caca faut pas toucher, ça rajoute des artéfacts, des détails qui n'existent pas etc... etc...  Mais bon là dans ce cas, voyez vous des anomalies sur la seconde photo, qui seraient rajoutées par le logiciel de débruitage??
       
      Si certains utilisent régulièrement ce logiciel, je suis preneur d'infos ou d'expériences (uniquement sur le ciel profond)
       
      Merci les astrams!
       
      et bonnes nuits!
       
       
  • Upcoming Events