Sign in to follow this  
jean-marc hiryczuk

messier 51 avec une atik428 couleur

Recommended Posts

salut a tous:)

voici une image prise avec un Newton 150/750

et une atik color avec des poses de 15X5MN

bon c'est sur sa vaut pas les filtres mai bon c'est pas trop mal

et les traitements sont pas pareil pas de dark juste des flats

jean marc9_9

1mai2019messier51.png

  • Like 2
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
Posted (edited)

Slt JM, la prise est bonne pour le signal "luminance", mais coté couleur c'est globalement tout rougeâtre, il y a quelque chose qui ne vas pas dans ton process.  Si tu as encore de l'information RVB dans cette image cela devrait pouvoir se reprendre.

jc

Edited by mariobross

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Jean-Marc,

 

Comme JC, l'image est bonne, l'info est là mais l'ensemble a une dominante orangée.

Bonne journée,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas mal du tout cette M51!

Bravo :)

Nathanaël

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme les autres, pour moi, c'est rosé. Bravo, pour le reste, elle est très bien.

 

Christophe

Share this post


Link to post
Share on other sites

 bravo pour cette M51 jean-marc ! :)

 polo

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est mieux mais encore un peu rose :)

Tu n'as pas un soft avec une pipette pour te dire si le blanc est bien blanc ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  



  • Similar Content

    • By delamaresylvain
      Bonsoir a tous et toutes ,
       
      Franchement , ce n'est vraiment pas une galaxie facile a mettre en boite .
      Sa faible magnitude de surface , la températures excessive pour la nuit , la nuit courte et la lune qui pointe le bout son nez vers 1h00 du matin , j'ai imagé de 00h00 a 2h30 ce matin en terminant par le H@ .
      Vous aurez compris que la noirceur /transparence/stabilité de mon ciel Normand ne sont pas au rendez vous en ce mois de Juillet 2019 
      Donc en fin de compte j'ai pu cumuler :
      62 minutes en noir et blanc
      60 minutes en H@
      34 minutes rouge
      28 minutes vert
      46' minutes bleue
      Soit un total de 230 minutes par pose unitaire de 2 minutes  sur trois nuits .
      J'ai combiné le rouge et H@ avant assembler les autres couches , le tout sous Prism10 Light et puis c'est tout , rien d'autre
      Pour les connaisseurs en suivi autoguidage , RMS total entre 0.5 /0.6 et 1" d'arc de moyenne en AD/DEC .
      Malgré tout , je suis satisfait du rendu final de cet objet . 
      Je vous redonne le setup :
      SC8 edge a 2000 mètres de focale .
      Imageur Atik 414 / roue a filtre L R V B H@ .
      Guidage lunette en // 60*430 camera ZWO ASI 224C
      Le tout supporté par ma vénérable Atlas EQ6 de 2008 .
       
      J’espère que vous allez apprécier cette galaxie

      Bonne soirée a tous , pensez a vous hydrater les vieux   

      Sylvain

    • By ElvinKuci
      Salutation,
      voila une petite photo d’andromede qui de base était juste un test vite fait cencé être supprimé. Elle a été faite avec:
      canon 1100d
      objectf canon 75-300
      Trépied basic pas chère
      Omegon monture Mini Track LX2 (mauvaise alignement)
      Temps de pause 20sec (de base y a pas de filet)
      iso 800
      ouverture 5.6? (Pas sûr)
      Et crois que c’est tout.
       
      Une version NB(je préfère) + version couleur
      qu’en pencez vous?


    • By tosi philippe
      Bonsoir à tous, je vous propose ces superbes nébuleuses à prés de 150 000 A.L...
      Télé Canon 300 mm F/2.8 + Sony A7S à 3200 iso / 60 poses de 30 sec + filtre HA/OIII duo narrow band clip
      Traitement Siril, PI et CS6.
      Site de Paranal.
      Phil

    • By tosi philippe
      Bonjour à tous, cette fois ci le Canon 300 mm F/2.8 s'est collé à l'avant de l'A7S  pour le petit et pour le grand en réduit, le Samyang 135 mm F/2 avec filtre duo narrow band Ha/OIII.
      Site : prés de Paranal vers 2300 m.
      Monture : Sphynx Vixen sans auto guidage.
      Sony A7S +  3200 iso 60 poses de 30 sec / traitement Siril, Pi et CS6.
      Phil
       

       
       
       

       
       

    • By BobMarsian
      Passé un peu inaperçu, le lancement samedi dernier du cet observatoire spatial opérant dans le domaine des rayons X, mérite un peu d'attention vu qu'il constitue l'une des rares opérations spatiales astronomiques/planétaires que le russes arrivent parfois et péniblement à concrétiser.
      Le projet initié dans les années '90s ne survivra pas aux bouleversements économiques ayant suivi la chute de l'URSS, pour renaître en 2005 à un niveau plus modeste (+ partenaires internationaux). La mouture définitive fut signée en 2009 entre l'agence russe Roskosmos et l'allemande DLR pour aboutir après moults problèmes techniques & retards divers, à un lancement dix années plus tard en passant entre temps par un pénalisant changement de lanceur : du Zenit ukrainien au Proton russe !  La date prévisionnelle du lancement était 2011 !
      Le dernier lancement d'un obs. spatial russe de cet importance, Spektr-R (ondes radios) remonte à 2011 (arrêt en janv./avril 2019).  Le prochain :  Spektr-UF (UV, mirroir d'1m70), prévu vers ... 2025.
       
      Spektr-RG (Spektrum-Röntgen-Gamma),  constructeur : Lavochkin Association,  masse = 2712,5 kg
      Coût approximatif  ~ 600 M$
      Lancement :  13/07/2019 (12:31 TU),  Baykonur
      Lanceur :  Proton-M / Block DM-03 (h = 57 m), Khrunichev
      Orbite :  halo autour du point de Lagrange L2 situé à 1,5 Gm de la Terre, côté face obscure (3 mois pour y parvenir)
      Deux télescopes X :
       - eROSITA  (Allemagne, Max-Planck-Institut für Extraterrestrische Physik ou MPE)
         Domaine : 300 - 11 000 eV,  résolution : 18 arcsecs,  champ : 0,81 deg²
         Suite de la mission allemande ROSAT (Röntgen Satellit 1990-1999) qui effectua le 1er sondage complet dans le domaine 100-2400 eV (X mous). De plus, eROSOTA est 20 à 25 fois plus sensible que ROSAT !
       - ART-XC (Russie,  IKI - Académie des Sciences)
         Domaine : 5000 - 30 000 eV,  résolution : 45 arcsecs,  champ : 0,3 deg²
      Mission :  4 ans durant lesquels l'observatoire balaiera 8 fois le ciel en totalité + 3 années centrées sur des cibles spécifiques.  1ères observations : début novembre 2019.
      Objectif :  entre autres, rechercher la signature de l'énergie sombre censée provoquer l'accélération de l'expansion de l'Univers ...
      Résultats attendus :  avec eROSITA, 80 % de nouvelles sources découvertes chaque jour soit quelques centaines, avec au final environ 100 000 nouvelles sources X provenant d'amas de galaxies, de plusieurs millions d'autres émises par des trous noirs actifs au centre de galaxies, sans compter celles venant d'étoiles à neutrons isolées ...
      Durant la 1ère année, eROSITA détectera davantage des nouvelles sources X que durant 50 années d'histoire d'astronomie dans ce domaine !
      Spektr-RG qui entre dans la catégorie d'observatoire spatial de taille moyenne, n'a évidemment pas la sensibilité de Chandra (NASA) ciblant, lui, des sources individuelles.  Il reste donc un outil complémentaire pour ce télescope et d'autres à venir. Aussi, les "mirroirs" d'eROSITA représentent une version réduite de ceux montés sur XMM-Newton (ESA).
       
      Sources :
      https://www.roscosmos.ru/media/files/srg_2019_eng.pdf
      https://spaceflightnow.com/2019/07/13/russia-launches-international-x-ray-astronomy-mission/
      https://www.skyandtelescope.com/astronomy-news/german-russian-astronomy-satellite-launches/
       




       
      Les 7 modules des "mirroirs" d'eROSITA :

      Crédit :  P. Friedrich / MPE
  • Images