• 0
mODIA

Jumelles 10×50 ST2

Question

Bonjour,

 

Je me passionne pour l'astronomie depuis bientôt 1 an maintenant et je souhaiterai me lancer dans l'observation du ciel.

 

J'ai longuement hésité entre acheter une paire de jumelles ou un télescope, et je me suis finalement décidé à me prendre une paire de jumelles.

Je ne m'y connais pas du tout en revanche...

 

Je suis tombé hier sur le site Stelvision et ils font un "Pack coffret Le Ciel aux jumelles + carte du ciel+ lampe" (lien : https://www.stelvision.com/astro/boutique/pack-coffret-le-ciel-aux-jumelles-carte-du-ciel-lampe/)

Les jumelles :  Jumelles 10×50 ST2 (https://www.stelvision.com/astro/boutique/jumelles-10x50-st2/)

 

Je voulais savoir si la paire de jumelles vendue dans ce pack était suffisante pour commencer à observer le ciel (planétaire et un peu de ciel profond) ?

J'ai un budget de 150€ environ.

 

Merci d'avance pour vos retours.

 

mODIA.

Share this post


Link to post
Share on other sites

5 answers to this question

Recommended Posts

  • 0
Posted (edited)

salut.... 
C'est du matos interessant et une paire de jumelles reste l'instrument quasi indispensable de l'astronome meme confirmé

vu le budget je prendrais plutot du materiel connu 

tu as les NIKON aculon 10x50 
https://laclefdesetoiles.com/jumelles-astro/2845-jumelles-aculon-a211-10x50.html

ou les PentaxSP10x50 
https://laclefdesetoiles.com/jumelles-nature/4101-jumelles-pentax-sp-10-x-50.html


Pour la carte tu peux tres bien utiliser stellarium ( gratuit) pour preparer les soirées

Par contre a 10X faut pas s'attendre a des miracles, meme en planétaire! 
Une paire de jumelles ne sera jamais comparable a un télescope 
les deux sont complémentaire ;) 

Edited by xavier2
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com
  • 0

Je pense que ces jumelles sont un très bon choix ! :) Et comme dit Xavier, le planétaire n'est pas leur domaine de prédilection. D'ailleurs, leur fiche sur le lien que tu donnes mentionne ceci :

 



De grands champs stellaires : ces jumelles donne accès à plus de 200 000 étoiles, soit 40 fois plus qu’à l’œil nu ! Certaines régions du ciel comme la constellation du Cygne sont particulièrement riches en étoiles et s’y promener par une belle nuit d’été est un vrai régal…

Des amas d’étoiles : les Pléiades, l’amas d’Hercule, le double-amas de Persée, l’amas de la Crèche…

Des nébuleuses : la nébuleuse d’Orion en hiver, les nébuleuses du Sagittaire en été…

La Lune : en l’observant régulièrement et attentivement, vous serez surpris de tous les détails que l’on y perçoit en fonction de ses phases (mers, reliefs, principaux cratères).

Les quatre principaux satellites de Jupiter : ils entourent la planète sous la forme de quatre petits points blancs dont la position varie d’un jour à l’autre !

Des galaxies : immensément lointaines, à des millions d’années-lumière, certaines sont visibles avec des jumelles (M31, M51…).

Des comètes : il arrive régulièrement (2 à 3 fois par an) que des comètes deviennent visibles aux jumelles lors de leur passage au plus près de la Terre et du Soleil. Amusez-vous à suivre leurs déplacements parmi les étoiles !

 

Tu vois, l'accent est bien mis sur le ciel profond ! Les grands champs, aux jumelles de 65• (comme le modèle qui t'intéresse), c'est magique... alors qu'au télescope, c'est... inexistant ;) un des buts premiers des jumelles en astronomie est donc de se régaler avec les grands champs : les fourmillements d'étoiles dans la Voie lactée parsemés de taches floues qui ne sont autres que des amas. Oui, tu les verras aussi ! Pas résolus comme au télescope, mais avec tout leur environnement qui fait aussi leur charme.

 

En planétaire, elles te permettront de voir les satellites galiléens comme dit dans la description, mais aussi voir Mars et Jupiter non plus comme un point, mais une toute petite sphère lors des oppositions, c'est déjà saisissant. Tu pourras aussi repérer Uranus facilement et éventuellement Neptune, évaluer leur déplacement au fil des semestres et des années, ça fait un peu sortir de l'ordinaire...

 

Donc avec des jumelles à champ large, tu fais un bon choix à supposer que l'optique est correcte, ce qui est très probablement le cas. Tu peux y aller d'après moi... ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonjour.

 

Merci à vous deux pour vos réponses.

Ça m’a conforté dans mon choix, j’ai donc commandé le coffret.

 

J’ai hâte qu’il arrive maintenant ! 😊

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

 

Le ‎06‎/‎05‎/‎2019 à 20:04, Cédric Perrouriefh a dit :

Les grands champs, aux jumelles de 65• (comme le modèle qui t'intéresse), c'est magique... alors qu'au télescope, c'est... inexistant

C'est une blague ?

 

 

Le ‎06‎/‎05‎/‎2019 à 20:04, Cédric Perrouriefh a dit :

Tu pourras aussi repérer Uranus facilement et éventuellement Neptune

Uranus et Neptune à la 10X50 facilement ? Je suis preneur  ! C'est "Terminator" ces jujus ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Il ne faut pas oublier que sous un très bon ciel, Uranus même si très faible doit être repérable à l'oeil nu, aux jumelles c'est donc chose aisée. Quant à Neptune, ça doit être faisable aussi. Sa magnitude est de l'ordre de celle de nombreux membres d'un amas comme M45 qui apparaissent bien dans des jumelles de 5 cm, même si l'on se rapproche un peu plus des limites de l'instrument (il faut donc choisir un bon site de préférence !)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now